Glande thyroïde: quel genre de docteur la traite?

La branche de la médecine qui étudie la pathologie des organes de la sécrétion interne (glandes endocrines) s'appelle l'endocrinologie.

Ceux-ci incluent des organes tels que l'hypothalamus (corps pinéal), l'hypophyse, les glandes surrénales et la glande thyroïde, qui produisent des hormones permettant de maintenir un métabolisme normal dans le corps humain.

L'état normal du système endocrinien est étroitement lié à la régulation nerveuse de tous les processus du corps.

Par conséquent, les patients présentant des anomalies hormonales sont souvent dirigés vers un neurologue ou un psychothérapeute pour un rendez-vous lorsqu'ils ont besoin d'un médecin de la thyroïde. Quel est le nom de cette spécialité et quelles maladies sont incluses dans sa compétence?

Quel médecin traite la thyroïde?

La plupart des gens ordinaires sont loin de la médecine, et en particulier de l'endocrinologie.

Ils s’appuient sur leurs connaissances dans ce domaine, qu’elles proviennent de médias ou de conversations avec des amis ou des collègues de travail.

Et comme les premiers symptômes de troubles endocriniens sont généralement non spécifiques (faiblesse, irritabilité, etc.), les patients n'y font pas attention, ni ne consultent des médecins d'autres spécialités.

Dans le même temps, selon les statistiques modernes, plus de 60% des habitants de mégapoles ont certaines déviations dans le travail des glandes endocrines, y compris la glande thyroïde. L'endocrinologue est le seul spécialiste capable d'aider ce groupe de patients.

Qu'est-ce qu'un endocrinologue?

Le nom de la spécialité «endocrinologue» est basé sur les racines grecques «endon» - interne, «krino» - distinctif et «logos» - connaissance.

Par conséquent, le domaine d'activité de l'endocrinologue comprend la prévention, le diagnostic et le traitement des affections associées à la pathologie des glandes endocrines.

Celles-ci incluent toute perturbation de l'équilibre hormonal dans le corps, ainsi que les conséquences qu'elles entraînent: dysfonctionnement sexuel, troubles métaboliques, troubles des organes et des systèmes internes.

Comme d’autres spécialités médicales, l’endocrinologie comprend des domaines professionnels plus restreints:

  • endocrinologue pédiatrique;
  • endocrinologue-gynécologue;
  • chirurgien endocrinologue;
  • endocrinologue-diabétologue;
  • généticien endocrinologue.

Organes et maladies que l'endocrinologue traite

Aujourd'hui, plus de 60 hormones sécrétées par les cellules endocrines, les tissus et les glandes sont connues. Chacune des hormones a certaines «cibles» dans le corps humain, vers lesquelles son action est dirigée.

Qu'est-ce que l'endocrinologue traite?

Si la production d'une hormone est perturbée pour une raison quelconque, il se produit une hypo ou une hyperfonctionnement de l'organe correspondant, ce qui finit par provoquer une maladie.

La tâche de l’endocrinologue est d’identifier le plus tôt possible les troubles hormonaux, avant l’apparition d’une pathologie organique.

La liste des organes endocriniens étudiés par l'endocrinologue comprend:

  • glande thyroïde;
  • l'hypophyse;
  • les glandes parathyroïdes;
  • les glandes surrénales;
  • pancréas (îlots de Langerhans);
  • gonades (ovaires et testicules);
  • l'hypothalamus;
  • d'autres organes qui ont, outre leur fonction principale, la capacité de sécréter dans le sang des substances biologiquement actives (hormonales): cellules intestinales, reins, tissus adipeux, etc.

Le diabète est la pathologie la plus courante à laquelle un endocrinologue est référé. Cette pathologie est associée à l'insuffisance (ou l'immunité) d'une hormone pancréatique importante, l'insuline.

En outre, la gamme de maladies surveillées par les médecins de cette spécialité comprend:

  • diabète insipide (diabète), se développant dans la pathologie des structures hypophyso-hypothalamiques;
  • maladies auto-immunes de la glande thyroïde (goitre de Khoshimoto);
  • Syndrome d'Itsenko-Cushing (apparaissant dans le contexte de la pathologie des glandes surrénales);
  • gigantisme;
  • l'acromégalie;
  • nanizm hypophysaire;
  • l'obésité;
  • hypothyroïdie et hyperthyroïdie;
  • stérilité endocrinienne;
  • la mastopathie;
  • l'ostéoporose;
  • troubles menstruels, etc.

Vidéos connexes

Ce que le docteur traite la glande thyroïde, nous l'avons compris, examinons de plus près la liste des maladies du système endocrinien:

Un accès opportun à un endocrinologue aide souvent à prévenir des maladies plus graves pouvant causer la mort de patients - maladie hypertensive, maladie cardiaque ischémique, ainsi que crise cardiaque et accident vasculaire cérébral. Un traitement hormonal substitutif adéquat, prescrit par un spécialiste, améliore dans la plupart des cas la qualité de vie des patients et en prolonge la durée.

Quel est le nom du docteur sur la glande thyroïde, qui la traite?

Le médecin sur la thyroïde comme on l'appelle, la question commence à s'inquiéter de toutes les manifestations de la pathologie du système endocrinien. L'endocrinologue est un spécialiste étroit engagé dans l'étude, la prévention des maladies, le traitement des lésions pathologiques de la glande thyroïde.

La question est la suivante: y a-t-il des médecins sur la thyroïde et comment s'appelle un spécialiste étroit? La réponse est un endocrinologue. Lorsque des symptômes douloureux apparaissent dans le cou, la personne commence à comprendre vers qui se tourner. Le traitement des organes endocriniens est de la compétence d'un spécialiste: l'endocrinologue.

Tâches assignées à l'endocrinologue

La glande thyroïde est le principal, mais pas le seul organe, qui traite et contrôle l'endocrinologue. Son nom caractérise l'espace de travail: le système endocrinien. La glande thyroïde est un organe de sécrétion interne. Il est responsable de la production d'hormones contenant de l'iode. Le fer est un entrepôt pour l'iode, un lieu où ses réserves sont stockées et protégées. Les endocrinologues sont dans n'importe quelle clinique. Un thérapeute peut lui envoyer un message qui, après examen, en examinant attentivement les plaintes du patient, identifie un organe pouvant entraîner les violations répertoriées.

La consultation avec l'endocrinologue peut être obtenue sans consulter le thérapeute. Il y a plusieurs options: une décision indépendante d'une personne, les conseils de parents, l'aide d'Internet. Les problèmes que résout le spécialiste n'impliquent pas uniquement un test du fonctionnement de la glande thyroïde.

La compétence du médecin comprend également d'autres organes et systèmes:

  1. La région du cerveau moyen est l'hypothalamus;
  2. Glande pinéale (épiphyse du cerveau);
  3. Pancréas (pancréas);
  4. Les glandes surrénales;
  5. Glande endocrine (glande pituitaire).

Une personne de tout âge peut obtenir un rendez-vous avec un endocrinologue: une personne âgée, un adulte, un enfant. En cas de suspicion de pathologie dangereuse, il est important de réagir rapidement. Le meilleur départ est une visite chez un spécialiste étroit dans le domaine du système endocrinien.

Les tâches assignées au médecin sont très différentes.

Ils peuvent être construits en étapes, étapes d'actions:

  1. Examen du patient.
  2. Écouter des plaintes.
  3. Mesures de diagnostic du plan principal.
  4. Étude de l'état et de la correction du système endocrinien du patient.
  5. Plan de clarification de diagnostic supplémentaire.
  6. Le diagnostic
  7. Élaborer un plan et un ensemble de mesures médicales.
  8. Contrôle et ajustement du niveau d'hormones dans le corps du patient.
  9. Élaborer un plan de mesures préventives.

Méthodes et méthodes de travail du médecin

L'endocrinologue mène des activités de diagnostic en cours.

Ils sont nécessaires pour choisir un système de traitement, pour suivre l’évolution du traitement, la convalescence du patient et l’état de santé après mesures correctives.

  1. Recueillir l'histoire. Début du traitement. Le spécialiste connecte toutes les plaintes des patients dans un seul système. En écoutant la personne, le médecin à l’aide de questions supplémentaires clarifie les caractéristiques de la pathologie. Le médecin examine le comportement du patient en comparant les signes théoriques, les symptômes et la pratique.
  2. Examen primaire par un spécialiste. Le docteur étudie l'organe. Méthodes d'examen primaire: examen visuel de l'apparence du patient, palpation de la glande et des ganglions lymphatiques.
  3. Études de laboratoire. Si une maladie est suspectée, un médecin spécialiste de la thyroïde donnera des instructions pour le test (sang, urine). Le médecin dirigera le patient vers une échographie. De plus, d'autres méthodes de recherche sur le matériel informatique seront recommandées: rayons X, IRM. Les méthodes matérielles fourniront au spécialiste une image de l’état de la glande thyroïde. L'information déterminera le type de lésion. Les données apparaîtront sur l'emplacement de la pathologie, sa transition vers les organes et systèmes adjacents.
  4. Méthodes de diagnostic supplémentaires. La scintigraphie détermine l'activité de sécrétion de tout l'organe et des points individuels. La thermographie permet de détecter la présence d'une tumeur maligne, de donner des informations sur le lieu de son foyer. Une biopsie fournira des données sur l'analyse des tissus des zones touchées de la glande thyroïde. L'analyse biochimique est effectuée lors de la détection des signes d'une maladie grave et dangereuse.

Pour les activités de diagnostic, le médecin thyroïdien utilise des outils spéciaux:

  1. Dispositifs pour obtenir des données anthropométriques;
  2. Test rapide de la glycémie du patient;
  3. Instruments neurologiques.

Maladies du domaine de spécialisation de l'endocrinologue

De nombreux troubles pathologiques relèvent de l'action d'un spécialiste étroit. Cela est dû au fait que le système endocrinien est la quasi-totalité du corps humain.

Les principales maladies traitées par l'endocrinologue sont les suivantes:

  1. Le diabète. La pathologie est chronique. Il se développe en raison d'une augmentation du taux de sucre dans les vaisseaux sanguins. Une augmentation de sa quantité est une conséquence du dysfonctionnement du pancréas. La maladie entraîne des troubles métaboliques, processus responsable du fonctionnement d'autres systèmes importants du corps.
  2. Thyroïdite auto-immune. L'inflammation de la glande thyroïde de ce type est détectée en raison de la production d'anticorps affectant les cellules des tissus du système endocrinien.
  3. Goitre toxique diffus. La pathologie se manifeste par une quantité accrue d'hormones thyroïdiennes qui introduit des anomalies dans les activités de l'organisme, qui se traduisent par des symptômes douloureux.
  4. Acromégalie Maladie grave du système endocrinien. Il provient de la surproduction d'hormone de croissance (hormone de croissance). Une des raisons est le développement inapproprié ou des dommages à la glande pituitaire.
  5. Maladie d'Itsenko-Cushing. La maladie est associée à un dysfonctionnement des glandes surrénales. Leur écorce viole le taux de production d'hormones: une augmentation de l'hormone corticotrope.

Pathologie thyroïdienne

Le médecin affecté à la thyroïde, selon des sources médicales, suggère de diviser toutes les pathologies conformément à la classification.

Ils peuvent être appelés différemment, mais la classification généralement acceptée est la suivante:

  1. Maladies qui sont des lésions congénitales. Ils sont basés sur le développement de la maladie dans la période prénatale. Les pathologies les plus fréquentes: anomalies, défectuosité, mauvais emplacement.
  2. Goitre endémique. La cause de la pathologie est une carence en iode dans le corps, d’où l’expansion de la glande.
  3. Goitre sporadique. La base de la maladie est un excès d’iode.
  4. Goitre toxique. L'origine est associée à une augmentation excessive du taux de sécrétion d'hormones, à une augmentation de la thyroïde.
  5. L'hypothyroïdie. Causes: diminution anormale de la fonctionnalité de la sécrétion des glandes.
  6. Thyroïdite. Le processus inflammatoire du tissu thyroïdien est de nature aiguë et chronique.
  7. Formations tumorales.
  8. Dommages mécaniques à la glande thyroïde.

Le médecin effectue le traitement de manière indépendante. Si la maladie présente un large éventail de lésions corporelles, elle recevra les conseils d'autres spécialistes et redirigera les données de diagnostic du patient. Ces actions aideront à éliminer la possibilité de développement de maladies associées.

Quel médecin traite et vérifie la glande thyroïde?

Je ne sais pas quel médecin contacter

Nous sélectionnerons rapidement le spécialiste et la clinique qui vous conviennent!

La glande thyroïde est l’un des organes les plus importants du corps humain, car elle produit des hormones spéciales composées d’iode. Il est responsable de nombreux processus métaboliques et constitue un garde-manger en iode dans notre corps. Et quel médecin traite cette glande et quand y aller?

Le médecin qui traite la glande thyroïde s'appelle un endocrinologue. Pour l'examen, il est souvent nécessaire de faire une échographie et de rechercher les hormones suivantes: la triiodothyronine (T 3), l'hormone thyréotrope (TSH) et la thyroxine (T 4)

Symptômes à vérifier pour la thyroïde

  • fatigue, incapacité à se concentrer;
  • perte de poids;
  • dépression, nervosité sans fondement;
  • perturbations hormonales dans le système reproducteur;
  • perte de cheveux, peau sèche;
  • une sensation inexplicable de froid, une douleur dans les muscles;
  • rythme cardiaque accéléré;
  • formation de goitre.

Comprendre qu'une personne a un goitre, peut-être un thérapeute. Le plus souvent, c'est lui qui recherche pour la première fois un tel patient et donne des directives à l'endocrinologue.

Selon les statistiques fournies par l'OMS, le diabète sucré est responsable des troubles endocriniens, suivis des maladies de la thyroïde. Par conséquent, si vous remarquez plusieurs signes avant-coureurs énumérés précédemment, assurez-vous de consulter votre médecin.

Quel médecin vérifie la glande thyroïde

La glande thyroïde est l’un des organes humains les plus importants. C'est elle qui est responsable de la production d'hormones importantes dans le corps, ainsi que de la production d'iode. Par conséquent, il est très important de surveiller l'état de la glande thyroïde et, au moindre symptôme de sa maladie, de consulter immédiatement un médecin.

Beaucoup de gens ne savent pas quel genre de médecin vérifie la glande thyroïde. En cas de malaise dans la glande thyroïde ou de l'un des symptômes de sa maladie, vous devez consulter un médecin endocrinologue.

Maladie de la thyroïde

Médecin endocrinologue en se référant aux sensations douloureuses dans la région de la glande thyroïde. Pour des informations générales, vous pouvez les explorer vous-même. Les principales maladies de la glande thyroïde pouvant survenir chez chaque personne:

  • pathologies congénitales (hypoplasie congénitale de la glande thyroïde, mauvaise mise en place dans le corps, défaut des conduits);
  • hypertrophie de la glande thyroïde due à une carence en iode dans le corps (dans la terminologie médicale, cette maladie est appelée goitre endémique);
  • goitre sporadique, associé à une trop grande quantité d'iode dans le corps humain;
  • une tumeur maligne sur la glande thyroïde;
  • lésion organique interne ou externe et autres.

Absolument toutes les maladies de la glande thyroïde perturbent tout le travail du corps humain. Et tout cela parce que, d’une manière ou d’une autre, ils sont associés à des processus métaboliques.

Le traitement principal de toutes les maladies est effectué par un endocrinologue. Mais, mais aussi ne peut pas se passer d’autres professionnels:

  1. pneumologue (si le patient a un trouble respiratoire);
  2. un hématologue (si des changements dans la circulation sanguine se produisent);
  3. néphrologue (dans le corps il y a une violation du fonctionnement normal des reins);
  4. Gastro-entérologue (le patient a une violation du tractus gastro-intestinal).

En d'autres termes, si vous avez une maladie de la thyroïde, une équipe de spécialistes devrait travailler avec vous afin de remédier à cette maladie et de protéger le patient de complications éventuelles.

Les symptômes

Symptômes pour lesquels vous devez absolument consulter un médecin endocrinologue:

  • fatigue rapide et sévère;
  • diminution de la capacité de travail;
  • perte de poids soudaine;
  • la peau commence à sécher;
  • les cheveux commencent à tomber très rapidement;
  • douleur musculaire persistante;
  • frissons persistants et sensation de froid.

Si vous avez remarqué l’un des symptômes, c’est le signe qu’il est temps de consulter un spécialiste - l’endocrinologue. Il identifiera la cause et sera en mesure de prescrire un traitement pour la glande thyroïde.

Caractéristiques de l'endocrinologie en tant que science

Les endocrinologues sont des médecins qui traitent des maladies liées à la glande thyroïde. Les endocrinologues effectuent:

  • étude approfondie de la maladie du système endocrinien humain;
  • recherche liée à la régulation hormonale des processus métaboliques;
  • recherche dans le domaine des modifications fonctionnelles des organes humains;
  • prévention des maladies de la thyroïde.

Les responsabilités de l’endocrinologue comprennent non seulement le diagnostic correct et la prise de décisions en matière de traitement. Il est très important que le spécialiste entreprenne la correction de la composition hormonale, ainsi que la restauration du processus métabolique nécessaire au patient. Étant donné que les maladies de la glande thyroïde peuvent affecter considérablement la fonction sexuelle, le médecin doit également tenir compte de ce facteur.

En d'autres termes, l'endocrinologue fait un travail très important dans le traitement des maladies de la thyroïde. Ne sous-estimez pas son travail, car de telles maladies peuvent avoir des conséquences très graves.

Diagnostic de la maladie

Tout d'abord, lorsque le patient contacte le patient, le médecin procède à un examen primaire et recueille également l'anamnèse en fonction des symptômes du patient. L'endocrinologue doit faire attention même aux plaintes de patients mineurs, par exemple:

  • maux de gorge et inconfort;
  • perte de cheveux (si cela n'a pas été observé auparavant chez un patient);
  • grave gonflement des paupières et de tout le visage;
  • irritabilité du patient;
  • mains tremblantes et voix.

Tous ces détails mineurs peuvent inciter le médecin à signaler la présence de problèmes de glande thyroïde.

Ensuite, le médecin doit vérifier la violation de la taille de la glande thyroïde. Cela se fait en utilisant la palpation normale de la région où se trouvent la glande thyroïde et les ganglions lymphatiques. En outre, l'endocrinologue doit écouter le cœur et déterminer la pression artérielle.

Après l'examen initial, vous devez passer une série de tests. Tout d'abord, vous devez donner de l'urine, du sang.

Ensuite, vous devriez être envoyé pour effectuer des diagnostics par ultrasons ou, plus simplement, des ultrasons. Très souvent, après un examen minutieux, les endocrinologues prescrivent également une imagerie par résonance magnétique.

Traitement

Les endocrinologues reconnaissent qu'ils ne sont pas en mesure de guérir complètement leurs patients des maladies liées à la thyroïde et qu'ils restaurent pleinement les fonctions de cet organe. Surtout si la maladie est déjà au dernier stade. Fondamentalement, le traitement vise à ralentir la progression de la maladie et à maintenir des niveaux hormonaux normaux dans le corps.

Cependant, ne paniquez pas immédiatement et ne remettez pas votre visite à l'endocrinologue. Un bon spécialiste sera en mesure de déterminer le type de maladie qui a causé les problèmes de glande thyroïde, ainsi que de prescrire un traitement qui atténuera les symptômes et aidera à retrouver une vie normale.

Le plus souvent, chez les patients traités avec des problèmes de thyroïde, on trouve une hyperthyroïdie. Il existe plusieurs méthodes pour son traitement:

  • avec l'aide de drogues;
  • intervention chirurgicale;
  • utilisant de l'iode radioactif.

L'intervention chirurgicale implique l'ablation de certains fragments de la glande thyroïde. Cette méthode est utilisée dans des cas extrêmes, car cela peut entraîner le fait que le patient devra prendre des hormones en plus pour le reste de sa vie.

Le traitement médicamenteux est souvent accompagné du régime alimentaire du patient. Lorsqu’il prend des médicaments pour leur action normale, le patient doit, dans l’ordre requis, consommer chaque jour une quantité suffisante de protéines, de glucides, de graisses et d’autres substances utiles et de minéraux. Au cours de la période de traitement, vous ne devez en aucun cas manger d'aliments qui «excitent» le système nerveux, par exemple diverses boissons énergisantes, café, thé vert ou noir, etc.

Le traitement à l'iode radioactif est généralement un traitement unique. Le médecin prescrit une procédure au cours de laquelle l’iode radioactif pénètre dans le sang du patient, puis dans les cellules thyroïdiennes. Ce médicament s'accumule dans les cellules et commence progressivement à les détruire.

Si vous avez des problèmes de glande thyroïde, vous savez maintenant avec quel médecin vous adresser pour résoudre le problème. N'hésitez pas à consulter un spécialiste si vous souhaitez guérir la maladie et revenir à une vie normale.

Glande thyroïde: quel médecin traite, maladie et méthode de traitement

La thyroïde s'appelle la glande non appariée de la sécrétion interne. Seuls les vertébrés ont un tel organe. La petite taille de la glande (seulement 30 à 60 g) ne l'empêche pas d'être responsable de fonctions importantes - la thyroïde produit des hormones qui régulent l'équilibre du calcium et du phosphate, le métabolisme. La glande thyroïde est située à côté de la trachée - entre la ligne du col et la pomme d'Adam. Le traitement de la glande thyroïde est effectué par un endocrinologue.

Fonctions hormonales thyroïdiennes

La tâche principale de la glande thyroïde devient la production d’hormones vitales: thyroxine, calcitonine. Grâce à eux, le métabolisme, le travail du cœur et des vaisseaux sanguins et le système nerveux sont régulés. La thyroïde affecte le développement de la pensée chez l'homme, la maturation du corps.

Les hormones thyroïdiennes sont impliquées dans tous les processus corporels. La tâche principale consiste à maintenir le métabolisme cellulaire, à réguler la respiration, le sommeil, la nutrition, l'activité physique, les battements cardiaques et le travail du système reproducteur.

Les thyroïdes sont nécessaires au développement intellectuel et physique. Avec l'hormone de croissance, ils affectent le développement du squelette. Si un enfant manque d'hormones, il y aura un retard de croissance et si une femme enceinte a un tel déficit, l'enfant naîtra avec un sous-développement du cerveau.

Chez une personne en bonne santé, la glande thyroïde est responsable du gain de poids. Trop manger augmente l'activité de la glande, augmente la production de T3 (triiodothyronine), le métabolisme est accéléré. Si une personne est sous-alimentée, suit un régime épuisant, la thyroïde devient un peu active, le métabolisme ralentit.

Les hormones régulent l'équilibre sel-eau, participent à la production de vitamines, aident le travail des hormones. Par exemple, soutenir la production de vitamine A par le foie, l'effet de l'hormone de croissance sur le cerveau.

Les fonctions thyroïdiennes importantes sont la participation au développement des glandes mammaires féminines, le soutien de l’immunité, la prévention du vieillissement.

Maladie de la thyroïde

Les hormones produites par la thyroïde sont impliquées dans tous les processus qui affectent le fonctionnement du système digestif et nerveux. Les pathologies des glandes entraînent un dysfonctionnement des autres organes et systèmes. Maladies majeures:

  • l'hyperthyroïdie. L'augmentation du nombre d'hormones qui accélèrent le métabolisme, augmente l'irritabilité, entraînant une perte de poids et une hyperactivité;
  • hypothyroïdie. La diminution du nombre d'hormones s'accompagne d'obésité, de peur du froid, d'un état d'apathie, d'une diminution de la réaction émotionnelle, d'un ralentissement du métabolisme. Si vous soupçonnez une hypothyroïdie chez un enfant, la thérapie commence, sans attendre les résultats du test, la condition ne tolère pas le délai;
  • goitre endémique. La thyroïde se développe en raison du manque d'iode. La maladie survient chez des personnes vivant dans des régions présentant une carence en iode;
  • thyroïdite auto-immune. Il s'agit d'une inflammation des tissus de la glande due à des réactions auto-immunes. Il se développe par étapes en passant par les étapes de l'hyperteriose, de l'euteriose, de l'hypothyroïdie;
  • adénome, cancer. Tumeurs d'évolution bénigne et maligne. Les deux options doivent être traitées chirurgicalement.

Symptômes de la maladie thyroïdienne

Le tableau clinique des défaillances de la fonction thyroïdienne se manifeste de différentes manières, selon qu’il s’agit d’une personne atteinte d’hypothyroïdie ou d’hypothyroïdie. Les symptômes externes permettent au médecin d'assumer la nature de la maladie.

L'hyperthyroïdie

Des quantités excessives de thyroxine, la triiodothyronine provoque une réaction violente du corps. Dans l'hyperthyroïdie grave, les médecins appellent cette affection thyrotoxicose, car il existe des signes d'intoxication.

Les troubles végétatifs de la thyrotoxicose affectent le travail du cœur, les vaisseaux sanguins, le métabolisme:

  • accélération du rythme cardiaque (pouls supérieur à 90 battements / min);
  • le pouls s'accélère au repos, sur fond d'excitation nerveuse, même la nuit;
  • manifestation possible de la fibrillation auriculaire, accompagnée de la peur de la mort, impulsion inégale.

La peau est humide, chaude. Il y a un léger tremblement des doigts, pas associé à l'excitation. Au fil du temps, le tremblement se transforme en un fort tremblement de la tête, des mains (par analogie avec le parkinsonisme). La chaleur est ressentie de l'intérieur en raison d'un métabolisme accéléré.

Le patient ne tolère pas les pièces étouffantes, les couvertures épaisses. Ensuite, il y a une forte transpiration à température normale, à partir du minimum d'activité physique. Une rougeur du visage, une sensation de manque d'air est possible.

En raison du métabolisme accéléré apparaît:

  • augmentation de l'appétit, augmentation des selles (jusqu'à 5 fois par jour), division accélérée des substances;
  • douleur abdominale, augmentation de la cuisson;
  • perte de poids drastique due au traitement rapide des aliments, à la décomposition accélérée des protéines et des graisses. Non seulement la graisse est perdue, mais aussi le muscle. L'épuisement provoque une panne, une faiblesse.

L'hyperthyroïdie ne viole presque pas le travail des organes génitaux, parfois la libido augmente. Les femmes ont un cycle menstruel défaillant, ce qui augmente le risque de perdre un enfant. Chez les hommes, les glandes mammaires gonflent, il y a des problèmes d'érection.

Le système nerveux en souffre. Cela se manifeste par une augmentation de la vitesse de réaction, des performances. Ces changements positifs s'accompagnent d'irritabilité, de désinhibition de la parole, de mouvements. Le personnage devient insupportable, la personne est tourmentée par les peurs, l'anxiété, les états obsessionnels se développent. Il y a des larmes, de l'émotivité.

Une libération soudaine d'hormones entraîne des battements de coeur, des nausées, de la diarrhée, des vomissements, de la fièvre, de la peur, une faiblesse musculaire et le coma.

L'hyperfonctionnement de la glande thyroïde provoque des maladies:

Plus sur l'hyperthyroïdie dans la vidéo:

L'hypothyroïdie

Si le corps perd la thyroïde, il semble ralentir, économiser de l'énergie. Le tableau clinique est presque l'opposé de celui qui caractérise l'hyperthyroïdie.

  1. Le rythme cardiaque est ralenti, le pouls tombe à 55 ° C et en dessous, ce qui provoque l'obscurité des yeux et, avec un changement brusque de la position du corps, un évanouissement est possible. Une insuffisance cardiaque survient.
  2. La peau est froide au toucher, de couleur pâle. Le patient a une sensation de froid même dans une pièce chaude. Les cheveux, les ongles semblent ternes, se cassent. Le bord extérieur des sourcils tombe, il y a une alopécie de la tête, la calvitie des parties du corps.
  3. Il y a un gonflement du visage, des mains, des jambes. Les diurétiques gèrent mal ce type d'œdème, la voix devient sourde et basse. La respiration nasale est difficile, l'audition se détériore. Tout est provoqué par le gonflement des parties du corps.
  4. La digestion est interrompue - la constipation survient, l'appétit disparaît, la nourriture est mal digérée. La production d'enzymes intestinales, le suc gastrique diminue. La motilité des voies biliaires est cassée, ce qui provoque le jaunissement de la sclérotique, la peau. Manifestation de la gastrite, augmente le foie.
  5. Le patient perd de son intérêt pour la vie, il veut constamment dormir, se lasse rapidement des choses habituelles. La douleur musculaire est accompagnée d'une sensation de chair de poule rampante.
  6. La sphère psycho-émotionnelle en souffre - les émotions perdent leur éclat, les stimuli externes ne sont pas intéressés, une personne s'isole dans son propre monde, elle se plonge dans la dépression. Violations possibles de la mémoire, capacités mentales, capacité réduite d'activité créatrice, apprentissage. Toutes les actions qu'une personne effectue automatiquement, par habitude. L’hypothyroïdie déclenchée conduit à une faiblesse musculaire telle qu’une personne n’est pas capable de se servir élémentaire.

Avec une forte diminution du niveau d'hormones vient le coma myxedema. Se produit chez les femmes âgées atteintes d'hypothyroïdie. Évanouissement possible, mort respiratoire, insuffisance cardiaque. Le coma découle d'une hypothermie, d'une immobilité prolongée, d'une maladie aiguë.

Quel médecin traite la glande thyroïde?

Les maladies de la glande thyroïde affectent le fonctionnement des systèmes, des organes, toutes les pathologies sont associées au métabolisme. L'endocrinologue est impliqué dans le traitement de la glande et, si nécessaire, dans le traitement de spécialistes étroits:

  • pneumologue (pour des problèmes du système respiratoire);
  • néphrologue (en violation du travail des reins);
  • hématologue (en violation du système circulatoire);
  • gastro-entérologue (en cas de dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal).

Si vous rencontrez des problèmes avec la thyroïde, le patient doit subir un diagnostic précis, être sous la supervision d'une équipe de spécialistes. Les médecins prescriront un traitement adéquat visant à éliminer les problèmes et à prévenir les complications.

Astuce 1: Quel genre de médecin à contacter avec une maladie de la thyroïde

Astuce 2: Hypothyroïdie thyroïdienne: qu'est-ce qui est dangereux, symptômes et traitement?

Pourquoi l'hypothyroïdie se produit

Les hormones thyroïdiennes sont des substances actives qui aident à «métaboliser» le métabolisme et à remplir le corps d’énergie. Les dysfonctionnements de la glande thyroïde sont provoqués par un mauvais environnement, un manque d'iode dans l'alimentation et des contraintes permanentes. Pour cette raison, la glande thyroïde peut "surcharger" et réduire "l'approvisionnement" en hormones. En conséquence, si une personne se transforme en une mouche endormie.

La perte de cheveux nette sans raison apparente est un autre symptôme de l'hypothyroïdie. Il convient de noter que la fatigue éternelle et les problèmes de cheveux ne sont que les premières cloches. À un stade avancé, l'hypothyroïdie commence à frapper le cœur, ce qui perturbe son travail.

Quelle hypothyroïdie est dangereuse pour le coeur

Le manque d'hormones, qui produit la thyroïde, conduit à une augmentation du taux de cholestérol dans le sang. Ces substances ont tendance à se déposer sur les parois des vaisseaux sanguins sous forme de croissance. En conséquence, la lumière des vaisseaux diminue, les organes internes manquent d'oxygène et de nutriments.

Si le cholestérol obstrue complètement au moins un vaisseau du cœur et ferme ainsi l'accès de l'oxygène au «moteur», une crise cardiaque peut survenir. Avec cette maladie, les blagues sont mauvaises, alors ne négligez pas la campagne auprès de l'endocrinologue dès les premiers signes d'hypothyroïdie. Il prescrira un traitement qui sera complet.

Comment éviter l'hypothyroïdie

Menu

Incluez dans votre régime alimentaire habituel le poisson et le chou marin, ainsi que les oignons, les raisins, les groseilles et les haricots verts. Une paire de produits de données doit être présente dans votre menu tous les jours. Ils contiennent beaucoup d'iode - le «matériau de construction» clé de la glande thyroïde.

Préparations à l'iode

Les préparations à base d'iode constituent un autre remède efficace contre l'hypothyroïdie. Cependant, il est impossible de les remplacer par une nutrition adéquate sans consulter un endocrinologue! Cela peut facilement vous blesser.

Médecine hormonale

Vous ne devriez pas prescrire leurs propres médicaments hormonaux. Ceci s'applique également aux contraceptifs hormonaux. Ces médicaments peuvent nuire à la santé de la glande thyroïde. Prenez des pilules hormonales pour l'hypothyroïdie uniquement sur les conseils d'un médecin.

Le tabagisme

Essayez d'éviter la fumée de tabac. Si vous fumez, essayez de réduire le nombre de cigarettes fumées par jour. La fumée de cigarette contient des substances nocives, des thiocyanates, qui bloquent la fonction thyroïdienne.

Loisirs

Organiser un repos. Le stress constant et l'usure du travail sont des ennemis redoutables de la glande thyroïde. D'accord, il vaut mieux être moins nerveux que plus tard pour se lancer dans le traitement d'une glande stressée - se reposer sur des médicaments coûteux et consulter un médecin.

Quel médecin devrait traiter la glande thyroïde?

Une science telle que l'endocrinologie étudie les maladies de la thyroïde. Bien entendu, en cas de maladie, le patient peut ne pas consulter immédiatement un endocrinologue: les examens initiaux sont le plus souvent effectués par un médecin généraliste ou un pédiatre, qui le référera ensuite à un spécialiste.

Les examens initiaux sont le plus souvent effectués par un médecin généraliste ou un pédiatre, qui référera ensuite le patient à un spécialiste.

Caractéristiques de la glande thyroïde

La glande thyroïde est une glande humaine de petite taille et un élément essentiel de son système endocrinien. C'est la raison pour laquelle la science responsable de l'étude de l'organe s'appelle l'endocrinologie. Cette spécificité répond également à la question de savoir comment s'appelle le médecin qui traite la thyroïde. Les spécialistes de son traitement et de sa prévention s'appellent des endocrinologues.

La tâche principale de la glande thyroïde est la sécrétion des hormones nécessaires aux humains, telles que les éléments thyroïdiens - thyroxine et triiodothyronine, ainsi que la calcitonine. En produisant ces substances, le fer contribue au métabolisme normal du corps, qui régule le travail du cœur et du système nerveux. De plus, il a un impact significatif sur la maturation du corps et le développement de la pensée. La glande thyroïde est le seul régulateur des hormones contenant de l'iode.

La tâche principale de la glande thyroïde est la sécrétion des hormones nécessaires aux humains, telles que les éléments thyroïdiens - thyroxine et triiodothyronine, ainsi que la calcitonine.

Caractéristiques de la maladie thyroïdienne

Les principales maladies de la glande thyroïde se divisent en deux types:

  • Anomalies congénitales: sous-développement des organes, mise en place anormale, défauts des conduits.
  • Goitre endémique: hypertrophie pathologique de la glande due à une carence en iode.
  • Goitre sporadique: une maladie plutôt rare associée à un apport excessif en iode dans le corps.
  • Thyrotoxicose (maladie de Bazedov ou goitre toxique): augmentation de la thyroïde due à une sécrétion hyperactive d'hormones.
  • Hypothyroïdie: diminution anormale des fonctions de sécrétion de l'organe.
  • Thyroïdite: processus inflammatoire à caractère aigu ou chronique dans les tissus.
  • Tumeurs malignes.
  • Dommages mécaniques au corps, internes ou externes.

Les maladies de la thyroïde ont un impact significatif sur le fonctionnement d’autres organes en relation avec une altération des processus métaboliques.

Les maladies de la thyroïde ont un impact significatif sur le fonctionnement d’autres organes en relation avec une altération des processus métaboliques. Le traitement des maladies est effectué par l’endocrinologue, mais en présence d’événements de fond, participation d’un hématologue (en ce qui concerne les modifications du sang), pneumologue (trouble du système respiratoire), cardiologue (trouble du tonus cardiaque), néphrologue (complications dans le fonctionnement des reins), gastro-entérologue (effets secondaires) digestion), oncologue (en présence de tumeurs malignes). Le diagnostic de la glande thyroïde est impossible sans la participation du radiologue. Enfin, le traitement des formes avancées et des manifestations aiguës ne va pas sans la participation du chirurgien.

Caractéristiques de l'endocrinologie

L'endocrinologie répond à la question de savoir quel médecin traite la glande thyroïde, car elle est chargée de diagnostiquer, de traiter et de prévenir toutes les maladies du système endocrinien humain; recherche dans le domaine de la régulation hormonale des processus métaboliques et des modifications fonctionnelles des organes internes correspondants. En plus d'établir et de traiter la maladie, l'endocrinologue a pour tâche de corriger la composition hormonale, de rétablir le processus métabolique souhaité, d'éliminer les effets sur les fonctions sexuelles et d'éliminer d'autres réactions aux pathologies endocriniennes.

Une sous-section importante est devenue l'endocrinologie des enfants, qui prend en compte les particularités du développement de la maladie thyroïdienne chez les enfants, lorsque l'organe en est encore à ses balbutiements, ainsi que la présence de pathologies congénitales et génétiques. En plus de la glande thyroïde, un endocrinologue traite des organes tels que l'hypothalamus, le pancréas, les glandes surrénales, la glande pituitaire et le corps pinéal, ce qui est particulièrement important compte tenu de leur interaction dans la régulation des processus métaboliques.

Une sous-section importante est devenue l'endocrinologie des enfants, qui prend en compte les particularités du développement d'une maladie thyroïdienne chez les enfants lorsque l'organe en est encore à ses balbutiements.

Diagnostic primaire

L'endocrinologue commence l'examen par une analyse des antécédents, y compris des symptômes des paroles du patient. Le médecin doit être intéressé par les signes suivants indiquant une possible maladie de la thyroïde: mal de gorge, transpiration excessive, sécheresse et perte de poils, gonflement du visage (surtout des paupières), irritabilité, sécheresse et desquamation de la peau, tremblements ou fourmillements aux doigts, enrouement ou tremblements dans la voix, pouls avec facultés affaiblies, sensation de chaleur, maux de tête, changement de selles.

Le symptôme le plus important de la maladie thyroïdienne est une augmentation de la taille de l’organe, c.-à-d. croissance de goitre. Le médecin vérifie d'abord le goitre en examinant et en palpant la région de la glande thyroïde et des ganglions lymphatiques.

Le symptôme le plus important de la maladie thyroïdienne est une augmentation de la taille de l’organe, c.-à-d. croissance de goitre.

Selon le degré de croissance du goitre, on distingue les étapes suivantes:

  • I - les changements visuels à l'extérieur sont inaperçus et difficiles à déterminer à la palpation;
  • II - goitre tâtonne avec les doigts;
  • III - le gonflement est perceptible, mais ne dépasse pas les limites du cou;
  • IV - Le goitre dépasse le sternum et appuie douloureusement sur la gorge.

Lors du premier examen, le médecin écoute le rythme cardiaque et détermine la pression artérielle. Dirige la livraison des analyses de sang et d'urine, ainsi que la conduite obligatoire des ultrasons (ultrasons) et de l'imagerie par résonance magnétique (IRM) de la glande thyroïde.

Pour les maladies de la glande thyroïde, le médecin renvoie le patient à une échographie.

Méthodes de diagnostic

Le médecin traite la maladie seulement après avoir établi un diagnostic précis avec différenciation par type et stade de la maladie de la glande. Pour ce faire, il est nécessaire de mener de telles recherches fondamentales: test sanguin pour les hormones (T3, T4, TSH), IRM, tomographie assistée par ordinateur, rayons X, scintigraphie (analyse par radio-isotopes), biopsie.

Un test sanguin (général, hormonal, biochimique, enzyme) fait référence au minimum obligatoire.

Tout d'abord, les caractéristiques biochimiques du sang sont déterminées - la teneur en enzymes, bilirubine, urée, créatinine, composition protéique. En ce qui concerne le taux de cholestérol dans l'échantillon de sang, l'endocrinologue peut déterminer l'augmentation ou la diminution de la fonction thyroïdienne (la méthode au cholestérol est particulièrement efficace pour diagnostiquer la maladie chez les enfants). La plus productive est l’analyse de la concentration en hormone stimulante de la thyroïde (TSH) et des hormones T3 et T4, qui réagissent avec sensibilité aux changements fonctionnels de l’organe.

Une biopsie est réalisée uniquement s'il est nécessaire de clarifier une maladie grave.

Les ultrasons, les radiographies et les IRM permettent à l’endocrinologue d’établir les véritables changements de la taille de l’organe, du type de lésion (générale ou nodulaire), du degré de déformation de la glande et des ganglions lymphatiques. La scintigraphie avec l'introduction d'iode radioactif aide à déterminer l'activité de sécrétion et à différents points de l'organe. La thermographie, en plus de la scintigraphie, permet de déterminer la localisation exacte de la malignité de la tumeur. Enfin, une biopsie est réalisée en prélevant un tissu d'un organe malade en insérant une fine aiguille. L'analyse biochimique d'un tel échantillon permet de finalement diagnostiquer la maladie, mais une biopsie n'est réalisée que s'il est nécessaire de clarifier une maladie grave.

Sur la base des données obtenues, un tableau général de l'évolution de la maladie est établi et, après consultation de spécialistes de domaines connexes, l'endocrinologue traite la thyroïde. C'est lui qui décide de la conduite d'un traitement médicamenteux et détermine le besoin d'hospitalisation.

Quel médecin devrais-je contacter pour une maladie de la thyroïde

Dans le système endocrinien du corps, la glande thyroïde se positionne comme l’un des organes principaux et se situe dans la région cervicale, à l’endroit de la trachée. Une telle glande n’est pas pour rien si elle porte un nom similaire, c’est vraiment une véritable protection fiable pour une personne. Naturellement, un grand nombre de personnes s'inquiètent de la question extrêmement importante: comment un médecin traite-t-il la glande thyroïde?

Quel médecin traite la thyroïde

Toutes les personnes (heureusement) n’ont pas eu à faire face à des maladies de ce type et n’ont souvent aucune idée du type de thyroïde que le médecin peut aider. Ainsi, le médecin de la thyroïde s'appelle un endocrinologue. Une caractéristique de ces spécialistes est qu’il leur est très souvent difficile d’obtenir un rendez-vous, car la file d’attente pour les services de police est généralement longue. Le nom du médecin traitant de telles maladies est maintenant clair. Et depuis le contrôle de la glande thyroïde, de nombreuses personnes désirent vérifier la glande thyroïde, il est clair qu’un tel médecin a souvent peu de temps, car la glande thyroïde, avec la glande thyroïde, présente de nombreux problèmes très graves.

Cela indique un grand nombre de maladies affectant le système endocrinien humain, de sorte que le médecin travaille sur la glande thyroïde, mais pas autour des mains. Il convient de noter que même avec une telle prévalence de telles maladies, tout le monde ne sait pas comment s'appelle le nom du médecin pour la glande thyroïde. Bien que, en toute justice, il convient de noter que le médecin qui traite une thyroïde malade n'est pas toujours un endocrinologue, mais à qui d'autre pouvez-vous vous adresser, mais plus à ce sujet plus bas.

Quelle est la caractéristique de la glande thyroïde

Il est apparu clairement quel type de spécialiste fournit de l'aide lorsqu'un organe aussi important du corps humain est affecté. Cependant, nous devons maintenant déterminer quelle est la glande thyroïde que le médecin traite:

  • tout d'abord, il contient toutes les substances hormonales nécessaires au corps;
  • responsable de l'homéostasie et de sa régulation dans tout le corps humain. Et ceci est une organisation claire de tout l'organisme, ce qui s'exprime en ce que le métabolisme est normal;
  • sans exception, toutes les maladies affectant un tel organe sont liées aux hormones;
  • si le fond hormonal est normal, alors une personne est capable de penser correctement, se développe normalement lors du sexe, il est donc clair que les problèmes d'un tel organe doivent être traités depuis l'enfance.

Si nous parlons des violations de ce corps observées le plus souvent, alors c’est son augmentation et, plus souvent, nous parlons ici d’un manque d’iode, qui est consommé avec de la nourriture. Ainsi, pour les personnes qui, en raison de certaines circonstances, ne mangent pas de la meilleure façon possible (par exemple, une région comme celle-ci), vous devriez consulter un endocrinologue au moins deux fois par an.

Quelles sont les maladies de la thyroïde?

Si nous prenons en compte le goitre endémique, alors le mécanisme de son développement n’est pas différent en complexité: en cas de manque d’iode dans le corps, la thyroïde commence à combler son déficit avec un rendement plus important, ce qui entraîne une augmentation de son volume. Cependant, ce ne sont pas les seules anomalies traitées par l'endocrinologue, il en existe également:

  • les pathologies de la glande peuvent être différentes - elle est atypiquement localisée, sa structure est anormale, il peut y avoir d'autres pathologies de nature congénitale;
  • si l'iode pénètre trop, l'iode commence à couler, ce qui conduit au développement d'un goitre sporadique;
  • On observe souvent une maladie de Basedow, également appelée goitre toxique;
  • si le niveau de liquéfaction est anormal au cours du développement hormonal, il peut alors y avoir hypothyroïdie;
  • le corps peut affecter les processus de nature chronique et inflammatoire, ce qui conduit au développement de la thyroïdite;
  • dans le tissu structural d'un organe, divers types de changements peuvent survenir, tels que la formation de kystes et de ganglions;
  • des tumeurs de nature maligne peuvent survenir, des tumeurs de type oncologique peuvent survenir ici, cependant, un autre oncologue travaille déjà davantage ici;
  • des dommages mécaniques peuvent survenir et ils peuvent être de nature superficielle ou interne.

Nous devons comprendre que quel que soit le problème décrit ci-dessus qui n'aurait pas eu lieu, un appel à un spécialiste devrait être opportun! Et on sait déjà quel médecin traiter avec la glande thyroïde.

Quels autres spécialistes peuvent traiter de tels maux?

Comme on l'a déjà noté, le médecin traitant le patient thyroïdien n'est pas nécessairement un endocrinologue. Lors des examens de routine, le thérapeute et le gynécologue sont toujours attentifs à l’état de la glande thyroïde, s’intéressent au bien-être; si des problèmes caractéristiques sont révélés, une personne est alors adressée à un spécialiste qui procédera à un examen du profil.

Si la maladie est liée à des modifications de la nature pathologique d'autres systèmes, vous devez contacter un spécialiste spécialisé dans le traitement de ces organes:

  • si le sang est perturbé, un hématologue est nécessaire;
  • si le système respiratoire est endommagé, l'aide d'un pneumologue est nécessaire;
  • si la thyroïde a un effet négatif sur le cœur, un cardiologue est nécessaire;
  • pour les problèmes rénaux, un néphrologue vous aidera;
  • les troubles digestifs incluent la participation d'un gastro-entérologue;
  • l'assistance du chirurgien est nécessaire si les méthodes de traitement conservateur n'ont pas donné de résultats positifs;
  • Il y a aussi une gynécologue-endocrinologue qui travaille dans des cliniques pour femmes avec des femmes qui envisagent de connaître bientôt la joie de la maternité.

Il n’ya donc pas de réponse définitive à propos d’un spécialiste en particulier. Les médecins chargés de traiter les affections associées aux organes les plus importants, à savoir la glande thyroïde, doivent être des spécialistes qualifiés et expérimentés.

Symptômes dangereux

Beaucoup se demandent comment vérifier vous-même la thyroïde? Il est très difficile d'évaluer l'état d'un organisme aussi important, cela ne peut être fait que de manière approximative. Il est nécessaire que l'examen soit effectué par un spécialiste qualifié, la palpation est nécessaire ici, certaines pressions sont nécessaires, vous devez donc consulter un spécialiste, d'autant plus qu'il est déjà clair quel médecin vérifie l'état d'un tel organe. L'endocrinologue qui vérifie le médecin examine divers facteurs.

Il est très important de comprendre l'emplacement, la présence de poches, s'il y a des gonflements, si les lobes droit et gauche sont égaux, et il peut y avoir des tumeurs apparentes ou des zones de densité accrue.

Si nous parlons des enfants, s’ils commencent à prendre du poids rapidement ou qu’ils présentent certains troubles de la croissance, vous devriez consulter immédiatement un spécialiste. Quant aux adultes, ils devraient consulter un spécialiste s’ils présentent les symptômes suivants:

  • une personne change constamment d'humeur, peut pleurer sans raison, être irritable;
  • une personne se fatigue très vite, souvent un état dépressif se produit;
  • mauvais sommeil;
  • il n’est pas rare qu’une personne atteigne un tel sentiment comme si quelque chose l’étouffait et, de plus, un tel état n’affecte pas toujours les vêtements;
  • fortement et en grand nombre transpire;
  • les femmes peuvent perdre leur cycle menstruel;
  • les yeux se révulsent fortement, les cheveux tombent mal.

Dans de tels cas, le médecin prend des analyses de sang, sur la base des résultats obtenus, la balance médicale est ajustée. Maintenant, c’est le spécialiste qui est responsable du succès du traitement. Toutefois, il ne peut réussir que si le patient lui-même suit certaines règles. Un médecin traitant de telles maladies est en mesure de répondre à toutes les questions concernant le respect du régime alimentaire et d’autres restrictions pour une guérison rapide et efficace.

Il est très important que les personnes qui consultent leur médecin contribuent elles-mêmes au succès du traitement. Si la personne elle-même est engagée dans sa santé, cela signifie que tout ira bien (dans la plupart des cas). Mais ici, il vaut mieux ne pas se soigner soi-même, la personne impliquée dans une telle affaire est immédiatement avertie qu'il n'y a aucune garantie de résultat positif. Il est donc toujours temps de s’adresser à un spécialiste expérimenté.

Médicaments

Le traitement peut être effectué par diverses méthodes. Cependant, le plus souvent, les médecins prescrivent des préparations hormonales. En ce qui concerne les compléments alimentaires, qui ont de la composition en iode, ils peuvent apporter toute l'aide possible, mais leur réception devrait également être obligatoire, en accord avec un spécialiste. Et à titre préventif, vous pouvez faire du yoga, mais cela ne signifie pas que vous pouvez abandonner les médicaments traditionnels.

Quel médecin spécialisé traite la thyroïde?

Quel type de médecin traite la glande thyroïde soulève souvent la question des personnes qui ont déjà de graves problèmes de santé liés au fonctionnement de cet organe. La maladie thyroïdienne souffre énormément dans le monde. Plus de la moitié d’entre elles ne sont même pas au courant de la maladie ou n’y attachent pas d’importance. Cela est dû au fait que la glande thyroïde, en tant qu’organe du système endocrinien, est responsable du fonctionnement normal du métabolisme et du système nerveux.

La difficulté du diagnostic réside dans le fait que les symptômes d'anomalie thyroïdienne ne sont pas très prononcés, en particulier aux stades initiaux.

Par conséquent, de nombreux patients, même sans assumer l’échec du travail de ce corps, sont envoyés à la clinique par d’autres spécialistes, tels que la cardiologie, la gynécologie ou la neurologie. Et en fait, ils doivent être examinés par un endocrinologue.

Qu'est-ce qu'un endocrinologue?

L'endocrinologie est l'une des sciences de la médecine, consacrée à l'étude du travail et des troubles du travail de toutes les glandes endocrines du corps humain. Quel est le nom du médecin qui a étudié cette science? Un endocrinologue est un spécialiste qui étudie, traite et s'occupe de la prévention des maladies causées par le dysfonctionnement de la glande thyroïde. Il aide également à faire face aux conséquences d'une maladie en développement.

Les maladies les plus courantes traitées par le médecin endocrinologue sont peu nombreuses mais très graves:

  1. L'un d'eux est le diabète sucré: une pathologie qui se développe en raison d'une glycémie élevée, en violation des fonctions du pancréas.
  2. Thyroïdite auto-immune. Ce diagnostic est associé à une inflammation de la glande thyroïde, qui se développe en raison d'une production excessive d'anticorps dans le corps du patient.
  3. Comme dans le cas précédent, le goitre toxique diffus s'accompagne de processus inflammatoires de la glande thyroïde dus à une production excessive d'hormones.
  4. La spécialité de l'endocrinologue comprend toujours la prise en charge de maladies graves dans le traitement de pathologies telles que l'acromégalie et la maladie d'Itsenko-Cushing.

Quand est-il temps d'aller chez le médecin?

Il est très important de consulter un endocrinologue à temps et de ne pas perdre de temps à traiter les symptômes de spécialistes étroits. Si vous consultez un médecin traitant à temps des problèmes du système endocrinien, un traitement choisi rapidement vous aidera non seulement à vous débarrasser des symptômes, mais également à en éliminer la cause. Pour ce faire, l’endocrinologue prescrira les procédures à inclure dans l’examen approfondi obligatoire. Il s’agit généralement d’une échographie de la thyroïde et d’une prise de sang (dans une veine) pour la présence de certaines hormones (TSH). Si cette hormone est déficiente, les premières manifestations de la maladie commencent, notamment:

  • fatigue rapide du corps humain;
  • faiblesse
  • gain de poids important;
  • la dépression;
  • poignée de main;
  • vision floue, etc.

Ces symptômes sont souvent considérés comme caractéristiques du stress normal, qui est la première erreur du patient. Il vaut mieux exclure la possibilité de maladie des organes du système endocrinien que de se tromper et de perdre du temps pour le traitement.

Après avoir identifié un manque d'hormones dans le sang, l'endocrinologue prescrit un traitement qui aide à ajuster l'indicateur quantitatif de la TSH. Si l'image est inversée, les symptômes suivants seront observés: irritabilité, tachycardie, métabolisme accéléré et augmentation de la température corporelle. Si le patient présente ces symptômes et que le traitement de spécialités étroites n’aide pas, il est nécessaire de consulter un endocrinologue pour une consultation qualifiée et une prescription de traitement.

Les maladies de la glande thyroïde sont très graves. Non seulement l’état général du corps, mais le travail de nombreux organes dépend de son fonctionnement. Par conséquent, il est très important de suivre toutes les recommandations de l’endocrinologue et d’effectuer le traitement sous son contrôle.

A Propos De Nous

Des taux élevés d'hormone insuline, qui se forment dans le pancréas, peuvent nuire au travail de nombreux organes internes. Une surabondance peut affecter le système cardiovasculaire, provoquant une hypertension et des problèmes vasculaires.