Une bonne nutrition pour le diabète au quotidien

Le diabète sucré est une maladie du système endocrinien associée à un manque d'insuline dans le corps.

En conséquence, le taux de glucose sanguin augmente, ce qui conduit à un désordre métabolique et à la défaite progressive de presque tous les systèmes fonctionnels du corps humain. La maladie est divisée en diabète de type 1 et de type 2.

Aujourd'hui, la nutrition et le régime alimentaire de tout type de diabète sucré constituent un problème extrêmement grave soulevé par chaque patient après le diagnostic de la maladie.

En règle générale, une nutrition adéquate pour le diabète doit être respectée chaque jour, car sans régime, la santé d’une personne se détériorera.

Conseils pour réduire le sucre

Une diète est nécessaire pour les patients atteints de diabète de tout type, mais les directives nutritionnelles prévoient certaines différences de diabète de type I et II. Dans ce dernier cas, la réduction du surpoids imputable au régime alimentaire peut constituer la seule mesure des effets thérapeutiques.

Le type de diabète sucré est déterminé par le médecin endocrinologue qui traite votre traitement.

  1. Avec le diabète de type 1: une nutrition adéquate est une base nécessaire à l’insulinothérapie. Si vous n'y prêtez pas attention, tous les efforts pour réduire votre glycémie seront vains: cet indicateur ne se stabilise pas et affecte l'état des vaisseaux de tous les organes et systèmes.
  2. Diabète de type 2: n'a pas toujours besoin de médicaments. Premièrement, il est recommandé au patient de suivre un régime qui aide à réduire le poids. Avec une bonne dynamique dans ce cas, les médicaments peuvent ne pas être nécessaires du tout.

Conseils généraux pour aider à réduire la glycémie:

  1. Réduisez la consommation de boissons gazeuses, de limonade et de jus. Avec l'utilisation régulière de boissons sucrées, le risque de développer un diabète augmente d'environ 15%. Lorsque vous buvez du thé ou du café, réduisez la quantité de crème et d’édulcorants.
  2. Essayez de choisir des aliments non sucrés, tels que du thé glacé non sucré, du yogourt ou des flocons d'avoine non sucrés. Vous pouvez sucrer les aliments à votre goût. En même temps, vous ajouterez probablement beaucoup moins de sucre à la nourriture que le fabricant.
  3. Remplacez vos bonbons préférés par des aliments plus sains. Au lieu de la crème glacée, écrasez les bananes congelées et battez le mélange avec un mixeur, vous obtenez un dessert merveilleux. Au lieu du chocolat au lait préféré, il est préférable de manger un morceau de chocolat noir.

Il est particulièrement important de suivre un régime pour le diabète léger, car il s’agit presque du traitement principal.

Différences diététiques avec les types 1 et 2

Pour les patients atteints de diabète de type 1, un régime hypocalorique (25 à 30 kcal par kg de poids corporel) est nécessaire pour prévenir les complications tardives de la maladie. Dans ce cas, le régime est extrêmement important, il doit être strictement observé. Lors de la rédaction d'un régime, vous devez prêter attention à l'équilibre entre protéines, lipides et glucides.

Les patients atteints de diabète de type 2 se voient attribuer un régime hypercalorique (valeur énergétique quotidienne des aliments de 1 600 à 1 800 kcal). Avec un tel régime, les patients devraient perdre environ 300 à 400 g de poids corporel par semaine. En cas de surpoids important, la quantité quotidienne de calories est réduite en fonction du pourcentage d'excès de poids, jusqu'à 15–17 kcal pour 1 kg.

Bases de la nutrition

Dans chaque cas individuel, le médecin prescrit un régime alimentaire spécial pour le patient diabétique, qui doit être suivi pour que le corps reste normal.

Commencez à bien manger tous les jours en suivant les règles simples:

  1. Manger pendant la journée devrait être 5-6 fois en petites portions (toutes les 2-3 heures).
  2. Le rapport protéines, glucides et lipides doit être équilibré.
  3. La quantité de calories provenant des aliments doit être égale à la consommation énergétique du patient.
  4. Une personne devrait recevoir une alimentation appropriée: certains légumes et fruits, céréales, viande et poisson diététiques, jus naturels sans sucre ajouté, produits laitiers, soupes.

Les aliments d'un patient diabétique doivent être riches en vitamines. Il est donc utile d'introduire dans le régime des porteurs de vitamines: levure de boulanger, bière, bouillon de dogrose, SPP, complément alimentaire.

Règles de nutrition dans le diabète pour tous les jours

Dans le diabète, vous pouvez manger les aliments suivants:

  1. Pain - jusqu'à 200 grammes par jour, principalement noir ou diabétique spécial.
  2. Les soupes cuisent sur un bouillon de légumes, l'utilisation de bouillon de viande et de poisson faible est autorisée 1 à 2 fois par semaine.
  3. Plats à base de viande et de volaille. En cas de diabète, les patients sont autorisés à utiliser de la viande de bœuf, de poulet et de lapin bouillie.
  4. Légumes et verts. Pommes de terre, betteraves, carottes sont recommandés pour ne pas utiliser plus de 200 grammes par jour. Mais les autres légumes (chou, laitue, radis, concombres, courgettes, tomates) et les légumes verts (sauf les épices) peuvent être consommés presque sans restriction, crus ou cuits, et parfois cuits au four.
  5. Les céréales, les légumineuses et les pâtes ne devraient pas être utilisées souvent. Si vous décidez de manger une assiette de spaghettis, renoncez au pain et à d’autres aliments et plats contenant des glucides ce jour-là.
  6. Les œufs ne peuvent pas être consommés plus de 2 morceaux par jour, à ajouter à d'autres plats, bouillis à la coque ou sous forme d'omelette.
  7. Fruits et baies de variétés aigres et aigre-douces (pommes Antonovka, oranges, citrons, canneberges, groseilles rouges...) - jusqu’à 200-300 grammes par jour.
  8. Lait - avec l'autorisation d'un médecin, kéfir, lait aigre (seulement 1 à 2 verres par jour), fromage cottage (50-200 grammes par jour) sous forme naturelle ou sous forme de fromage cottage, de gâteaux au fromage et de puddings.
  9. Il est recommandé d’utiliser du fromage cottage quotidiennement, jusqu’à 100-200 grammes par jour, sous sa forme naturelle ou sous la forme de fromagers, de gâteaux au fromage, de puddings, de casseroles. Le fromage cottage, ainsi que la bouillie de flocons d'avoine et de sarrasin, le son d'églantier améliore le métabolisme des graisses, normalise la fonction hépatique et prévient les modifications grasses dans le foie.
  10. Thé au lait, café léger, jus de tomate, jus de fruits et de baies (liquide total avec soupe jusqu'à 5 verres par jour).

Planifiez soigneusement votre menu tous les jours et utilisez uniquement les produits utiles et nécessaires à votre cas.

Produits bannis

Le régime alimentaire des patients diabétiques doit être pensé, tout d’abord, les personnes chez lesquelles on a diagnostiqué cette maladie doivent abandonner ces produits:

  1. Bonbons, chocolat, confiseries, muffins, confitures, miel, crème glacée et autres sucreries;
  2. Collations et plats épicés, épicés, salés et fumés, gras d'agneau et de porc;
  3. Poivre, moutarde;
  4. Boissons alcoolisées;
  5. Raisins, bananes, raisins secs;
  6. Le sucre n'est autorisé qu'en petites quantités avec l'autorisation du médecin.

Tous les produits diabétiques doivent être consommés dans les délais prévus et pour contrôler le glucose dans le sang, le menu quotidien doit contenir des fibres.

Exemple de menu pour la journée

En observant un régime pour le diabète sucré de type 2, vous pouvez vous en tenir à un menu simple, en alternant les produits du nombre autorisé.

  1. Petit déjeuner - gruau d'avoine, oeuf. Le pain Café
  2. Snack - yaourt naturel avec des baies.
  3. Déjeuner - soupe de légumes, poitrine de poulet avec salade (à base de betterave, d'oignon et d'huile d'olive) et chou à l'étouffée. Le pain Compote.
  4. Snack - fromage cottage faible en gras. Le thé
  5. Dîner - merlu cuit dans de la crème sure, salade de légumes (concombres, tomates, légumes verts ou tout autre légume de saison) avec huile végétale. Le pain Cacao
  6. Le deuxième dîner (quelques heures avant le coucher) - yaourt naturel, pomme au four.
  1. Petit déjeuner: fromage cottage 150 gr, sarrasin ou gruau 150 gr, pain noir, thé non sucré.
  2. Le deuxième petit déjeuner: compote non sucrée 250 ml.
  3. Déjeuner: bouillon de poulet 250 grammes, viande maigre bouillie 75 grammes, ragoût de chou - 100 grammes, gelée sans sucre - 100 grammes, pain, eau minérale 250 ml.
  4. Snack - une pomme 1 pc.
  5. Dîner: légumes cuits à la vapeur de 150 grammes, 100 grammes de boulettes de viande, schnitzel de chou - 200 grammes, pain, décoction de rose musquée non sucrée.
  6. Deuxième dîner: yaourt à boire - 250 ml.
  1. Petit-déjeuner: salade de pommes et de carottes - 100 g, fromage cottage allégé au lait - 150 g, pain au son - 50 g, thé sans sucre - 1 verre. Le deuxième petit déjeuner: eau minérale - 1 verre, une pomme.
  2. Déjeuner: soupe de légumes au soja - 200 g, goulash de viande - 150 g, caviar de légumes - 50 g Pain de seigle - 50 g - Thé au xylitol - 1 tasse
  3. Déjeuner: salade de fruits - 100 g. Thé sans sucre - 1 tasse.
  4. Dîner: schnitzel de poisson - 150 g, bouillie de mil au lait - 150 g Pain au son - 50 g Thé sans sucre - 1 tasse Deuxième dîner: kéfir - 1 verre.

N'oubliez pas qu'une personne atteinte de diabète ne devrait pas avoir faim. Il est nécessaire de manger en même temps, mais en cas de faim légère entre les repas principaux, vous devez l’étouffer avec une tasse de thé ou de légumes. Mais il ne devrait s'agir que d'une collation légère: il est dangereux pour un diabétique de trop manger.

Nutrition dans le diabète sucré: principes généraux, liste des produits recommandés et strictement contre-indiqués

Le diabète sucré, quels que soient son type, sa cause et sa pathogenèse, s'accompagne de troubles systémiques graves, touchant à un degré ou à un autre la quasi-totalité des organes et des systèmes. Heureusement, aujourd'hui, les violations du niveau de sucre dans le sang peuvent être contrôlées avec des médicaments.

Cependant, malgré leur efficacité, l’un des principaux moyens de traitement de la maladie reste le régime alimentaire approprié. Une nutrition adéquate dans le diabète sucré est particulièrement importante pendant la grossesse, au début et à l'adolescence, lorsque la prise d'agents hypoglycémiques est contre-indiquée ou associée à des difficultés de dosage.

La nourriture consommée doit compenser entièrement les dépenses énergétiques du patient tout au long de la journée (cela dépend du mode de vie et de l’activité du patient). Avec un régime bien choisi, vous pouvez normaliser tous les types de métabolisme, combler le déficit en minéraux et en vitamines.

Et si vous utilisez des recettes de cuisine intéressantes et variées, la consommation de nourriture procure du plaisir, contribue au maintien de la bonne humeur et de la vigueur.

Aux premiers stades du diabète, la nutrition diététique thérapeutique a parfois un résultat thérapeutique efficace et permet dans certains cas d’éviter (ou de différer sensiblement) l’administration de médicaments hypoglycémiques.

Les régimes pour le diabète sont conformes aux principes suivants:

  • Couverture complète de la consommation d'énergie liée à l'activité physique. Mais en même temps, il est nécessaire de surveiller le poids. Les patients présentant une augmentation du nombre de calories dans leur poids corporel dans les aliments devraient être inférieurs à ceux consommés toute la journée. Il ressemble approximativement à ce qui suit: les patients ayant un poids corporel normal, menant une vie active, ont besoin d’environ 2000–2400 calories, tandis que le travail sédentaire ne devrait pas dépasser 1600–1700. Avec un excès non critique d'un poids physiologiquement acceptable - 1300, un maximum de 1500 calories. Si le patient est obèse, la valeur calorique autorisée est comprise entre 700 et 900 calories. Des tables de calories spéciales, faciles à trouver sur Internet, faciliteront le calcul.
  • Respect strict de l'équilibre des protéines, des graisses et des glucides. Conformément aux recommandations actuelles, leur rapport devrait être de 15 à 20% (sans dépasser 2 g par kg de poids corporel), de 20 à 25% (par légume, le reste - beurre et graisse animale) et de 55 à 60%, indépendamment de type de diabète. La violation de cette proportion est entachée de troubles métaboliques, de la progression de l’athérosclérose et d’autres pathologies cardiovasculaires.
  • Suivre les principes de la nutrition fractionnée. Il est nécessaire de répartir l'apport calorique quotidien entre les repas comme suit: premier petit-déjeuner - 25%, second petit-déjeuner - 10%, déjeuner - 35%, goûter haut 10%, dîner - 20%.

Les processus de production et de libération d'insuline sont coordonnés avec le flux de glucose dans le sang pendant les repas. Par conséquent, afin d'éviter de brusques fluctuations du taux de sucre dans le sang, il est nécessaire de manger de manière constante, sans sauter de repas.

  • Le rapport entre la nutrition et les maladies associées ou les complications du diabète. Dans certains cas, un régime hypocalorique peut aggraver l'état du patient. Ce sont des troubles du système nerveux central et périphérique, la rétinopathie. Des soins nutritionnels appropriés nécessitent une pathologie rénale.
  • Régime d'alcool complet. L'eau doit être consommée plus le mieux.
  • Contenu suffisant en vitamines et minéraux. Les acides ascorbique et folique, les vitamines du groupe B et les substances biologiquement actives à effet lipotrope sont particulièrement importants.

Les médecins et les psychologues recommandent vivement non seulement de diversifier le régime alimentaire du diabétique, mais également de le rapprocher le plus possible du régime alimentaire de toute la famille. La maladie n’est pas une contre-indication à un enfant qui fréquente une école maternelle ou une école maternelle, mais la tâche des parents est d’avertir les éducateurs et les enseignants des caractéristiques et des limites de la nutrition infantile.

Le régime alimentaire pour le diabète devrait être fait en tenant compte de certaines des nuances.

Donc, dans cette maladie sont contre-indiqués:

  • tous les bonbons, y compris le sucre, les confiseries, les bonbons et les crèmes glacées;
  • aliments gras et frits, en particulier ceux préparés avec des graisses animales;
  • certaines épices (en particulier les piments amers et piments forts);
  • moutarde et autres sauces à base de mayonnaise;
  • fruits et fruits secs à haute teneur en glucides (bananes, raisins secs, baies sucrées, raisins secs, cerises douces, etc.);
  • produits laitiers;
  • miel et confiture;
  • soda sucré;
  • viande fumée, saucisses;
  • collations, restauration rapide (maïs éclaté, frites, hamburgers, etc.);
  • le riz;
  • divers aliments en conserve;
  • produits à base de farine;
  • l'alcool;
  • lait concentré;
  • variétés d'oiseaux gras.

Certains produits ne peuvent être consommés qu'en quantités strictement limitées, lorsque le taux de glucose dans le sang est complètement contrôlé et maintenu à l'aide d'un traitement médicamenteux.

Parfois, vous pouvez inclure les aliments suivants dans votre régime alimentaire:

  • noix, en petite quantité, pas plus de 1-2 fois par semaine;
  • les fruits, ils se consomment peu à peu avec le contenu en glucides et en fructose;
  • le sel;
  • graisses animales;
  • pâtes de blé dur;
  • pain de seigle, produits à base de farine et de son;
  • biscuits salés ou frais, pain;
  • lait fait maison;
  • oeufs, pas plus de 1-2 fois en deux jours;
  • les légumineuses.

Pour les patients atteints de diabète sucré, les médecins recommandent d'inclure des aliments fibreux dans le menu. On les trouve dans les légumes (notamment le chou, les betteraves), les baies (groseilles rouges et blanches, framboises), les noix, les fruits et certains produits céréaliers. Leur concentration est différente, mais ils ont un effet prononcé, affectant les taux de glucose et d'insuline, réduisant la concentration de lipides dans le sang. De plus, la consommation d'une quantité suffisante d'aliments riches en fibres contribue à la perte de poids. Les médecins recommandent de manger des aliments similaires à 25–40 g par jour.

Certains patients reçoivent le bon régime alimentaire en rejetant les sucreries. Il est donc recommandé de remplacer le sucre et les produits de confiserie par des succédanés du sucre (sorbitol, xylitol, fructose). En outre, la gamme de bonbons autorisés pour les diabétiques est en constante expansion dans les supermarchés. Cependant, leur nombre ne devrait pas dépasser 30 grammes par jour.

Lors du traitement du diabète, le menu de l'échantillon doit inclure les produits suivants:

  • lait à faible teneur en matière grasse et produits laitiers fermentés (sans sucre et sans additifs sucrés);
  • du fromage;
  • la plupart des croupes;
  • les légumes sous toutes leurs formes;
  • les verts;
  • huiles végétales, et il est préférable de "s'éloigner" du tournesol habituel et d'enrichir le régime alimentaire en olives, sésame, soja, graines de lin, etc.
  • certains fruits et baies - agrumes, groseille à maquereau, cassis;
  • viande maigre, volaille et poisson;
  • soupes à l'eau et au bouillon non concentré.

En gros, ce régime est bon pour toute la famille. Il est nécessaire de rappeler le facteur de risque héréditaire du diabète. Par conséquent, si l'un des parents souffre de cette maladie, il est nécessaire de nourrir l'enfant en conséquence. Un tel régime convient également à la prévention de l'hyperglycémie chez les personnes à risque de diabète.

Menu pour les diabétiques: recettes de tous les jours, caractéristiques diététiques en matière de teneur en matières grasses et en glucides

Bien sûr, chaque hôtesse est au courant de la situation où, pour le dîner ou le petit-déjeuner, on a acheté quelque chose à l'assortiment de saucisses ou au rayon de cuisson du supermarché. Toutefois, si la famille a une personne atteinte de diabète, en particulier un enfant.

Par conséquent, de nombreuses femmes au foyer conviennent que la meilleure option consiste à créer un menu exemplaire pour les diabétiques pour la semaine. Ainsi, il est possible d'acheter les produits nécessaires à l'avance, par exemple le week-end, pour préparer des flans.

Le lundi

Petit déjeuner Caillé aux carottes. Mélangez des carottes râpées râpées avec du fromage cottage faible en gras (dans un rapport d'environ 1: 4), ajoutez un peu de farine, un œuf, vous pouvez édulcorer avec n'importe quel édulcorant. À partir de la pâte, formez de petits gâteaux au fromage, déposez-les sur du papier sulfurisé et faites-les cuire au four. Servir avec de la crème sure faible en gras.

Deuxième petit déjeuner Faire bouillir les betteraves, les couper en cubes et les mélanger avec des tranches de pomme aigre. La salade peut être remplie de jus de citron.

Déjeuner Soupe de bouillon de poulet (pour le filet, prendre un filet ou une cuisse sans peau). Les pois verts, le brocoli, le chou-fleur, les carottes, certaines racines de céleri ou de persil sont ajoutés aux légumes. Pour le goût ajouter l'oignon entier qui puis retirez. Rempli de verts.

Sur le "deuxième" peut être cuit ragoût de veau. Cuire la viande jusqu'à mi-cuisson, hacher le chou et laisser mijoter dans le lait. Le bœuf désassemblé en fibres, ajouter au chou et au ragoût, vous pouvez ajouter un peu d'huile végétale. La bouillie de sarrasin conviendra à un plat d'accompagnement.

L'heure du thé Potiron cuit dans le lait avec des fruits, vous pouvez ajouter un édulcorant.

Le dîner Morue au four avec des légumes. Dans les plats réfractaires, étalez du poisson coupé, sur le dessus - carottes, oignons, légumes verts. Versez de l'eau et faites cuire au four.

Mardi

Petit déjeuner Bouillie d’Hercules à base d’avoine entière, 1 œuf à la coque dur.

Deuxième petit déjeuner Salade de chou râpé et pommes hachées. Assaisonner avec du jus de citron.

Déjeuner Dans une casserole, faites revenir les oignons, puis ajoutez les tomates hachées. Lorsque les tomates sont tendres, ajoutez des carottes râpées et du riz (si les céréales sont autorisées à être mangées par le médecin). Verser le bouillon de viande et l'eau et faire bouillir jusqu'à cuisson. Servi avec de l'ail passé dans une presse et des légumes verts hachés.

En deuxième plat, vous pouvez essayer des courgettes farcies. Pour ce faire, il est soigneusement lavé, nettoyé le noyau, rempli de viande hachée légèrement compotée avec des carottes, versé la crème sure et propre au four. Quelques minutes avant la cuisson, saupoudrer de fromage à pâte dure râpé.

L'heure du thé Yaourt faible en gras ou matsoni, vous pouvez ajouter des baies.

Le dîner Farcies aux carottes Poivre bulgare à la tomate.

Le mercredi

Petit déjeuner Omelette aux protéines cuite sans beurre au bain-marie. Vous pouvez ajouter des feuilles d'épinards ou saupoudrer de fromage.

Deuxième petit déjeuner Biscuits à l'avoine faits maison. Pour ce faire, moudre le gruau dans un moulin à café, moulu avec du beurre ramolli, de la crème sure et du jaune. Cuire sur du papier sulfurisé au four.

Déjeuner Soupe aux champignons, qui est préparé dans l'eau, les champignons, avant d'ajouter à la casserole, ébouillanté avec de l'eau bouillante et coupé en tranches. Une pomme de terre est autorisée, les oignons émincés et les carottes passées à l'huile végétale sont utilisés pour le ravitaillement en carburant. Servi avec de la crème sure et des herbes. Sur le deuxième - porridge avec légumes cuits de saison (aubergines, tomates, courgettes, poivrons, oignons, etc.).

L'heure du thé Fromage cottage faible en gras avec des baies.

Le dîner Toute garniture de foie autorisée. À cette fin, le sous-produit est frit dans du beurre (jusqu'à l'apparition d'une croûte légèrement rougeâtre), salée à la fin. Étalez des tranches de pommes, du foie et des oignons légèrement cuits au beurre sur une plaque à pâtisserie. Cuire au four pendant 10-15 minutes.

Jeudi

Petit déjeuner Gruau ou bouillie de potiron.

Deuxième petit déjeuner Pudding, pour la cuisson dans un hachoir à viande miss miss betteraves bouillies, pommes, fromage cottage. Ajoutez un œuf, une cuillère de semoule, un peu de succédané de sucre. Cuire dans des moules en silicone au four.

Déjeuner Soupe de poisson cuite dans du bouillon d'une variété de poisson faible en gras (de préférence des poissons de mer), ajoutez si possible de l'orge trempée dans de l'eau. Sur le deuxième peut offrir une langue de boeuf bouillie et tranchée avec n'importe quel plat d'accompagnement.

L'heure du thé Salade de fruits de pomme, d'orange ou de pamplemousse, assaisonnée de yogourt faible en gras et salé.

Le dîner Côtelettes de poulet cuites à la vapeur (au lieu de pain, vous pouvez ajouter du fromage à la viande), salade de légumes à partir de chou bleu ou blanc frais avec concombre et tomate.

Vendredi

Petit déjeuner Fromage cottage faible en gras avec des tranches de pomme, de poire ou de baies.

Deuxième petit déjeuner Salade avec beaucoup de légumes verts et de fruits de mer, assaisonnée d'huile d'olive et de jus de citron.

Déjeuner Soupe de sarrasin sur bouillon de bœuf, en plus des céréales, ajoutez des oignons dorés, des carottes et des racines coupées en dés. Rempli de verts. Pour la seconde, la viande bouillie cuite avec des légumes (courgettes, carottes, oignons, poivrons, tomates) fera l'affaire.

L'heure du thé Yaourt faible en gras, vous pouvez - avec des fruits.

Le dîner Poisson cuit à la vapeur (carpe de roseau, carpe, brochet, pelengas) avec citron, garniture de céréales.

Samedi

Petit déjeuner À travers le hachoir à viande, écumer le fromage cottage et les pommes. Ajoutez l'œuf, le substitut de sucre, un peu de farine. Former des gâteaux au fromage et cuire au four.

Deuxième petit déjeuner Tout fruit autorisé, meilleur agrume.

Déjeuner Soupe froide (parfaite en été ou à la fin du printemps). Pour ce faire, hachez l'oseille, les épinards, les œufs, les oignons verts. Rempli d'eau et de crème sure. Ajouter un peu de sel, acide citrique. Sur le «deuxième» - chou farci cuit à la sauce tomate. Vous pouvez cuisiner sans riz.

L'heure du thé Salade de légumes frais, assaisonnée avec de l'huile de lin, des herbes et au goût - jus de citron.

Le dîner Le merlu cuit au four, la bouillie de sarrasin bouillie.

Le dimanche

Petit déjeuner Gruau aux carottes. Avoine cuite jusqu'à la moitié, ajouter les carottes râpées et l'édulcorant.

Deuxième petit déjeuner Pommes au four farcies avec du fromage cottage. Le fruit est sorti du noyau, rempli de fromage cottage mélangé avec un substitut du sucre, cuit au four.

Déjeuner Soupe de carême sans pommes de terre. Pour le second, la poitrine de poulet est cuite au four pour garnir - toute céréale autorisée.

L'heure du thé Yaourt faible en gras ou ryazhenka, vous pouvez remplacer la salade de fruits.

Le dîner Ragoût de légumes à la viande. Pour mieux cuisiner prendre du veau, aubergine, courge ou courgette, tomates et autres légumes de saison.

Les menus et recettes suivants sont approximatifs. Tous les plats peuvent être changés en fonction de la saison, par exemple, la salade de chou blanc peut être remplacée par de la choucroute (avec une quantité limitée d'épices). La quantité de nourriture consommée doit être ajustée en fonction du poids corporel. Si vous êtes en surpoids, vous devez suivre un régime alimentaire faible en glucides et en calories.

La compote de fruits séchés, une variété de jus de fruits et de légumes fraîchement pressés, des tisanes vertes, noires, conviennent parfaitement. Le matin, vous pouvez prendre soin de vous avec une tasse de café. Les grains de garniture sont parfois remplacés par des pâtes au blé dur et les soupes sont servies avec du pain au son.

La diète est capable de rétablir le niveau normal de sucre dans les premiers stades du diabète, elle est particulièrement nécessaire pour le type gestationnel de la maladie, qui se développe pendant la grossesse et menace de graves complications pour la mère et le bébé.

Compte tenu de la tendance des patients au diabète à l'obésité, il est important de surveiller attentivement leur poids. Le dernier rôle dans la réduction et le maintien du poids corporel au niveau approprié est joué par la quantité de graisse dans le régime alimentaire. Le poids optimal est calculé approximativement par la formule suivante: taille en cm - 100 = la bonne quantité de kg. Si le patient est normal, l'apport quotidien en graisses va de 60 à 65 g, ce chiffre devrait être réduit pour l'obésité. Par conséquent, dans la préparation du régime, vous pouvez utiliser des tables culinaires indiquant la teneur en matière grasse dans 1 g de produit fini.

Les aliments riches en glucides devraient faire partie intégrante du régime alimentaire des diabétiques. Cependant, le taux quotidien de "recrutement" devrait être dû aux produits "utiles" à digestion lente. Par conséquent, il est préférable de garder une telle table à portée de main:

Il faut se rappeler que le bon menu pour le diabète est la clé d’une thérapie réussie et d’un faible risque de développer diverses complications. Les exceptions sont autorisées uniquement à la table de fête, puis dans des limites raisonnables. Par exemple, vous pouvez boire un verre de vin sec, mais abandonner le gâteau et les sandwichs ou mayonnaise hypercalorique.

Aliments pour diabétiques: principes de cuisson, régime alimentaire en fonction du type de maladie

La grande majorité des patients atteints de diabète sucré prennent constamment des médicaments hypoglycémiants ou sont obligés de s'injecter de l'insuline.

Le principe d'action de ces médicaments est différent, mais l'effet thérapeutique est le même: réduire le taux de glucose dans le sang. De plus, leur mode d'utilisation est souvent étroitement lié aux repas. Par conséquent, la condition principale pour une nutrition adéquate associée à un traitement médicamenteux est le strict respect de la prise alimentaire. Sinon, la probabilité de développer un état hypoglycémique mettant la vie en danger est élevée.

Il existe actuellement un vaste assortiment d'appareils électroménagers destinés à la préparation d'aliments sains et savoureux. Si possible, vous devriez vous procurer un cuiseur vapeur et une mijoteuse (en passant, la cuisson à la vapeur est également fournie dans cette casserole miracle et, dans certains cas, dans la production de yaourt).

Les aliments pour diabétiques doivent être préparés avec:

  • trempe avec un minimum d’ajout de beurre ou d’huile végétale, par exemple, dans une mijoteuse, vous pouvez vous en passer;
  • rôtir au four, cette méthode convient à la viande, la volaille, le poisson, mais il est recommandé de bien les envelopper dans du papier d'aluminium ou dans un manchon spécial;
  • cuire à la vapeur afin de pouvoir cuire de la viande, des plats de poisson, des omelettes, des puddings, des ragoûts, des céréales, etc.
  • bouillir dans de l'eau plate, de la viande ou du bouillon de poisson.

La friture dans une poêle est autorisée uniquement pour la cuisson de vinaigrettes à base d'oignons et de légumes pour le bortsch, les soupes, la soupe aux choux. Il est préférable d’éviter cette méthode lors de la cuisson de plats de viande, de poisson ou de volaille.

Les principes de la façon de manger dans le diabète varient quelque peu en fonction du type de pathologie. Avec la maladie de la première forme, lorsque la production d’insuline dans le corps est significativement réduite et que le patient est sous insulinothérapie constante, l’observance du régime est d’une importance primordiale. Avec le diabète de type 2, qui survient souvent chez les retraités et les personnes âgées de 40 à 45 ans, le risque d'obésité est élevé. Dans ce cas, le régime devrait viser à optimiser et à maintenir le poids souhaité.

Quelle devrait être la nutrition pour le diabète?

La nutrition des diabétiques varie considérablement. Le nombre d'interdictions pour les personnes insulino-dépendantes est supérieur à celui des personnes insulino-dépendantes. Dans le deuxième groupe de patients, il est possible de corriger le taux de glucose par injection, et le premier doit surveiller de près sa propre nutrition. Mais cela ne signifie pas qu'une nutrition de haute qualité pour le diabète doit être fraîche et sans goût. Le régime alimentaire, s'il le souhaite, peut être utile, varié et nutritif.

En choisissant le menu, vous devez vous rappeler que le principal ennemi des diabétiques sont les glucides. Le régime est important à faire pour que leur nombre soit limité. Lors de la planification de votre propre nourriture, il est nécessaire de suivre les principes d'une alimentation équilibrée. Il est recommandé de manger plus de légumes, d’utiliser des fruits secs et du thé ordinaire non sucré. La restauration rapide et les sucreries sont les mieux exclus.

Les produits pour diabétiques sont divisés en 3 grands groupes:

  • interdit
  • produits dont l'utilisation est possible en quantité limitée;
  • produits pouvant être utilisés dans l'alimentation en quantités illimitées.

Règles de base pour les diabétiques

Comment manger correctement avec le diabète? Les médecins recommandent un régime alimentaire spécial. C'est assez simple, de nombreux produits peuvent être changés sans nuire à la santé. Un exemple d'un tel régime:

  • fromage cottage faible en gras avec une petite quantité de lait;
  • bouillie de sarrasin non salée;
  • un verre de thé
  • décoction non salée à base de son de blé naturel.
  • soupe végétarienne à l'huile végétale et au chou frais;
  • viande maigre bouillie;
  • sauce au lait;
  • gelée de fruits non sucrée ou gelée.
  • schnitzel de chou blanc;
  • Vous pouvez faire cuire du poisson bouilli ou cuit au four avec une sauce au lait;
  • thé non sucré

Snack la nuit:

La nutrition ci-dessus pour le diabète est recommandée dans les cas suivants:

  • lors de la sélection de la dose d'insuline requise;
  • lorsqu'un diabète sucré de forme légère à modérée est diagnostiqué;
  • lorsqu'un patient a un excès de poids ou que son poids est normal, mais qu'il existe une prédisposition à la plénitude;
  • si l'insuline n'est pas prescrite;
  • si l'insuline est administrée en petite quantité.

Ce régime a une composition chimique appropriée, qui comprend tout ce qui est nécessaire au fonctionnement du corps. L'apport calorique quotidien est égal à 2200-2400 kcal, à condition que la nourriture soit 5 à 6 fois par jour en petites portions. Le volume de liquide consommé devrait être d’environ 1,5 litre, tandis que la quantité de sel autorisée est jusqu’à 12 g. La quantité de glucides dans ce régime ne dépasse pas 300-350 g, la quantité de graisse est 70-80 g (alors que seulement 30% sont des légumes ), protéines - 80-90 g (environ 55% sont des animaux).

Exemple de menu pour la semaine

Pendant une semaine, le menu approximatif ressemblera à ceci:

  • petit-déjeuner: œufs brouillés à partir d'œufs de caille;
  • le deuxième petit déjeuner: salade de calamars bouillis;
  • déjeuner: soupe de betterave dans un bouillon de légumes;
  • snack: pomme fraîche;
  • dîner: poisson bouilli;
  • pour la nuit (environ une heure avant le coucher): un verre de kéfir.
  • petit-déjeuner: salade d'asperges;
  • deuxième petit-déjeuner: une salade de pommes, noix de Grenoble (vous pouvez utiliser un peu d'huile végétale);
  • dîner: bouillon de légumes, aubergines au four;
  • collation: une petite portion de crème glacée au chocolat non sucrée avec de l'avocat (s'il n'y a pas de contre-indication au médecin);
  • Dîner: un morceau de steak de saumon bouilli, sauce au lait;
  • pour la nuit (environ une heure avant le coucher): un verre de kéfir.
  • petit-déjeuner: œufs à la coque, salade de légumes;
  • deuxième petit-déjeuner: une salade de pommes, noix;
  • dîner: bouillon de poulet faible en gras, un morceau de poisson bouilli, des légumes cuits au four;
  • snack: compote de fruits secs;
  • dîner: un morceau de dinde bouillie, salade de légumes frais;
  • pour la nuit (environ une heure avant le coucher): un verre de compote non sucrée.
  • petit-déjeuner: fromage cottage au lait, thé;
  • deuxième petit-déjeuner: un morceau de poisson maigre bouilli, des légumes frais;
  • Déjeuner: bouillon de légumes non gras, légumes cuits au four, un morceau de viande bouillie;
  • snack: pomme fraîche, une tranche de pain et du beurre;
  • dîner: poisson bouilli, compote;
  • pour la nuit (environ une heure avant le coucher): un verre de kéfir.
  • petit-déjeuner: œufs brouillés à partir d'œufs de poule, pois verts;
  • deuxième petit-déjeuner: une salade de fruits et légumes frais;
  • dîner: légumes cuits au four, flocons d'avoine avec des fruits aigres;
  • collation: tofu;
  • dîner: salade de légumes, un morceau de lapin bouilli;
  • pour la nuit (environ une heure avant le coucher): un verre de kéfir.
  • petit-déjeuner: salade de chou frais, tofu, fruits;
  • deuxième petit-déjeuner: un morceau de viande bouillie, du café;
  • dîner: soupe de betterave, fromage cottage, bouillon de dogrose;
  • snack: salade de fruits;
  • dîner: viande de dinde bouillie en sauce, salade de légumes;
  • pour la nuit (environ une heure avant le coucher): un verre de yaourt.
  • petit-déjeuner: kéfir, thé non sucré, pain et beurre;
  • le deuxième petit déjeuner: salade de calamars bouillis, compote de fruits secs;
  • déjeuner: soupe de légumes râpée, aspic de lapin, thé non sucré;
  • thé de l'après-midi: thé d'églantier, pomme fraîche;
  • dîner: salade de légumes, pommes de terre bouillies, quelques pois verts;
  • pour la nuit (environ une heure avant le coucher): un verre de yaourt.

Principes de nutrition

La nutrition rationnelle du patient diabétique repose sur certains principes. Il est important qu'il réponde à ces exigences:

  1. Le nombre de repas par jour - 5-6 fois, alors que les portions ne devraient pas être grandes.
  2. Il est nécessaire d'équilibrer la quantité de graisse, de protéines et de glucides.
  3. La valeur énergétique des aliments doit être égale au coût énergétique quotidien.

Dans le diabète, lorsque le patient est en surpoids, il est nécessaire de rendre le régime saturé, utile, contribuant à la perte de poids excédentaire dans un état acceptable. Le régime alimentaire comprendra des concombres, de la choucroute et du chou frais, des pois verts, des épinards, des tomates et de la laitue.

Pour améliorer le foie, vous devez ajouter de l'avoine, des produits à base de soja et du fromage cottage.

Mais les aliments gras, les bouillons de poisson ou de viande doivent être limités, il est préférable de choisir des bouillons et des soupes diététiques et végétaux.

Pour les aliments pour diabétiques à domicile, un régime thérapeutique spécial est utilisé. Il peut être facilement optimisé pour les caractéristiques individuelles de chaque patient. La nutrition pour le diabète est spéciale, vous pouvez inclure dans le régime:

  1. Produits de boulangerie, environ 200-350 g.
  2. Les soupes de légumes, une variété de bouillons avec des légumes, du poisson et de la viande, mais pas plus souvent un couple une fois par semaine.
  3. Vous pouvez faire cuire une dinde et du veau, à la fois aspic et bouilli
  4. Le poisson faible en gras est également recommandé. Cela comprend le brochet, la carpe, le sandre et le navaga.
  5. Les légumes peuvent être cuits au four ou mangés frais.
  6. Haricots et pâtes en quantités limitées, alors que la quantité de pain devrait être réduite.
  7. Les œufs ne doivent pas contenir plus de 2 pièces par jour. Parmi eux préparent des omelettes, des salades.
  8. Beurre et huile végétale - jusqu'à 40 g par jour.
  9. Café médiocre, thé non sucré au lait, jus de fruits et de baies variés (jusqu'à 5 verres par jour, mais si la ration comprend une soupe, la quantité totale de jus et de thé doit être réduite).
  10. Les sauces aux légumes non pointues, qui comprennent les racines, le vinaigre et les produits laitiers.
  11. Le kéfir et le fromage cottage peuvent également être consommés, les puddings et les gâteaux au fromage sont autorisés.
  12. Baies et fruits aigre-doux recommandés.
  13. Le thé de rose musquée sera utile.

Contre-indications pour le diabète

Le régime alimentaire du patient diabétique est soigneusement préparé. Une attention particulière devrait être accordée au groupe de produits soumis à une interdiction totale, car leur utilisation entraîne une détérioration sensible de la santé et des complications. La liste est petite, mais il est préférable de toujours l'avoir sous la main pour se souvenir des aliments à manger.

La liste interdite pour un hit diabétique:

  1. Les boissons alcoolisées sont dangereuses, expérimenter même avec un petit verre n'en vaut pas la peine.
  2. La nutrition adéquate du patient diabétique ne devrait pas inclure la moutarde et le poivre, il est préférable d’abandonner les plats épicés.
  3. Avec le poivre devrait de la diète pour éliminer les viandes fumées et les épices.
  4. La graisse de porc et de mouton peut entraîner une détérioration grave de la santé, comme tous les autres aliments très gras.
  5. Les diabétiques ne conviennent pas aux raisins secs, les bananes, aucun cépage.
  6. Bonbons, y compris non seulement des bonbons, mais aussi tout type de chocolat, crème glacée, pâtisserie et autres confiseries, miel.
  7. Le sucre n'est pas totalement interdit, il est autorisé à l'utiliser, mais en quantité limitée.

Le diabète sucré est une maladie plutôt dangereuse; le bien-être du patient dépendra en grande partie du régime alimentaire approprié. Un régime composé de manière compétente est généralement une occasion de maintenir des moyens de subsistance normaux.

Nutrition et régime alimentaire pour le diabète. Produits autorisés et refusés

Une alimentation saine, rationnelle et soigneusement équilibrée en cas de diabète est un facteur clé pour maintenir une compensation systémique stable du métabolisme des glucides. Malheureusement, il n’existe actuellement aucun médicament efficace qui puisse complètement sauver une personne du diabète. C’est donc le régime alimentaire, le régime journalier correct et, si nécessaire, la prise de médicaments qui peuvent aider le patient à vivre confortablement et sans risque pour la santé.

Nourriture santé

Les médecins sont conscients depuis longtemps de la nécessité d'un régime alimentaire pour les diabétiques - c'était la nutrition médicale à l'époque de la pré-insuline qui était le seul mécanisme efficace pour lutter contre ce problème. Le régime alimentaire des patients atteints de diabète sucré de type 1 est particulièrement important, car le coma risque de se produire pendant la décompensation, voire le décès. Diabétiques avec le deuxième type de maladie, la nutrition thérapeutique est généralement prescrite pour la correction du poids et l'évolution plus prévisible et stable de la maladie.

Principes de base

  1. Le concept de base d'un régime thérapeutique contre le diabète, quel que soit son type, est ce que l'on appelle l'unité du pain - une mesure théorique équivalente à dix grammes de glucides. Les nutritionnistes modernes ont mis au point des ensembles spéciaux de tableaux pour tous les types de produits, indiquant la quantité de XE par 100 grammes de produit. Chaque jour, il est recommandé aux patients diabétiques de recevoir des produits d’une «valeur» totale de 12 à 24 XE - la posologie est ajustée individuellement en fonction du poids, de l’âge et du niveau d’activité physique du patient.
  2. Tenir un journal de nutrition détaillé. Tous les aliments consommés doivent être enregistrés de manière à ce que le nutritionniste corrige, si nécessaire, le système nutritionnel.
  3. La multiplicité des techniques. Les diabétiques sont recommandés 5 à 6 fois les repas. Dans ce cas, pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner devraient représenter 75% de l’alimentation quotidienne, les 2-3 collations restantes, les 25% restants.
  4. Individualisation de la nutrition thérapeutique. La science moderne recommande d'individualiser les régimes classiques, en les adaptant aux préférences physiologiques du patient, aux facteurs régionaux (un ensemble de plats et de traditions locales) et à d'autres paramètres, tout en respectant l'équilibre de toutes les composantes d'un régime équilibré.
  5. Remplacement d'équivalence. Si vous modifiez le régime alimentaire, les aliments de remplacement sélectionnés doivent être aussi interchangeables que possible en termes de calories, ainsi que du rapport protéines, lipides et glucides. Les principaux groupes de composants dans ce cas comprennent les produits contenant principalement des glucides (1), des protéines (2), des graisses (3) et des composants multiples (4). Substitutions possibles uniquement dans ces groupes. Si le remplacement survient en (4), les nutritionnistes apportent des modifications à la composition de l'ensemble du régime. Tout en remplaçant les éléments de (1), il est nécessaire de prendre en compte l'équivalence et l'indice glycémique - les tableaux XE décrits ci-dessus peuvent aider.

Produits strictement interdits dans le diabète

La diététique moderne, dotée de méthodes avancées de diagnostic et de recherche sur les effets des substances et des produits sur le corps, a considérablement réduit la liste des produits dont l'utilisation est strictement interdite aux patients diabétiques. Pour le moment, les plats à base de glucides raffinés raffinés, de bonbons et de sucres, ainsi que les produits contenant des graisses réfractaires et beaucoup de cholestérol sont absolument contre-indiqués.

Il existe une interdiction relative sur le pain blanc, la bouillie de riz et de semoule, ainsi que sur les pâtes - elles peuvent être strictement limitées. En outre, quel que soit le type de diabète, l’alcool est complètement contre-indiqué.

Régime alimentaire pour le diabète

Dans certains cas, le strict respect du régime alimentaire du diabète de type 2 aide à compenser pleinement le métabolisme des glucides et à ne pas prendre de médicaments. Pour les diabétiques avec le premier et d'autres types de diabète, la nutrition thérapeutique est considérée et est un élément important du traitement complexe du problème.

Types de régimes de diabète

  1. Classique. Ce type de nutrition clinique a été mis au point dès les années 1930-1940 du XXe siècle et représente un type de régime équilibré, bien que rigoureux. Un des représentants les plus en vue de la diététique nationale est le «Tableau numéro 9» avec de nombreuses variations ultérieures. Ce type de nutrition clinique convient à presque tous les diabétiques atteints de diabète de type 1 et 2.
  2. Moderne. Les principes d'individualisation et les particularités de la mentalité de groupes sociaux individuels ont donné lieu à une grande variété de menus et de régimes modernes, avec des interdictions moins strictes de certains types de produits et tenant compte de nouvelles propriétés trouvées dans ces derniers, ce qui a permis d'introduire dans la ration quotidienne des produits auparavant interdits sous condition. Les principes fondamentaux ici sont le facteur d'utilisation de glucides «protégés» contenant une quantité suffisante de fibres alimentaires. Cependant, il faut comprendre que ce type de nutrition thérapeutique est choisi strictement individuellement et ne peut pas être considéré comme un mécanisme universel de compensation du métabolisme des glucides.
  3. Régimes faibles en glucides. Destiné principalement aux diabétiques du second type ayant une masse corporelle accrue. Le principe de base est l'élimination de la consommation la plus élevée possible d'aliments riches en glucides, mais pas au détriment de la santé. Cependant, il est contre-indiqué pour les enfants et ne doit pas être utilisé chez les personnes présentant des problèmes rénaux (néphropathie au stade avancé) et les diabétiques atteints de diabète de type 1 et d'hypoglycémie sévère.
  4. Régimes végétariens. Comme l'ont montré des études expérimentales réalisées au début des années 20-21, des types de régimes végétaliens mettant l'accent sur une réduction significative de la consommation d'aliments riches en graisses contribuent non seulement à la perte de poids, mais également à la baisse de la glycémie. Un grand nombre de plantes entières riches en fibres alimentaires et, dans certains cas, est encore plus efficace que les régimes spécialisés recommandés, d'autant plus qu'un système alimentaire végétarien implique une réduction significative du contenu calorique total de l'alimentation quotidienne. Cela, à son tour, réduit considérablement le risque de syndrome métabolique dans les conditions prédiabétiques, permet d'agir comme une mesure de prévention indépendante et de lutter efficacement contre l'apparition du diabète.

Menu pour tous les jours

Ci-dessous, nous examinons le menu de régime classique pour les diabétiques du premier et du second type de la maladie, qui est optimal pour les patients atteints de diabète léger ou modéré. En cas de décompensation grave, de dépendance, d'hypoglycémie et d'hypoglycémie, le nutritionniste doit élaborer un plan de nutrition thérapeutique individualisé avec une physiologie humaine, des problèmes de santé actuels et d'autres facteurs.

  1. Protéines - 85–90 grammes (soixante pour cent d'origine animale).
  2. Lipides - 75 à 80 grammes (un tiers - base végétale).
  3. Glucides - 250–300 grammes.
  4. Liquide libre - environ un litre et demi.
  5. Sel - 11 grammes.

Le système d'alimentation est fractionnaire, cinq ou six fois par jour, le maximum quotidien de la valeur énergétique ne dépassant pas 2400 kcal.

Produits interdits:

Huiles de viande / de cuisson, sauces pointues, jus sucrés, muffins, bouillons riches, crème, cornichons et cornichons, viandes grasses et poisson, conserves, fromages salés et riches, pâtes alimentaires, semoule, riz, sucre, confitures, alcool, crème glacée et confiserie raisins à base de sucre, tous les raisins secs et les bananes avec dates / figues.

Aliments / plats autorisés:

  1. Produits à base de farine - autorisés pour le pain de seigle et le son, ainsi que pour les produits à base de farine maigre.
  2. Les soupes sont optimales pour la nutrition thérapeutique du bortsch, de la soupe aux choux, des soupes aux légumes, ainsi que du bouillon au bouillon faible en gras. Parfois - okroshka.
  3. De la viande Bœuf, veau et porc maigre. Le poulet, le lapin, l'agneau, la langue et le foie bouillis sont autorisés. Poisson - toute variété allégée bouillie, cuite à la vapeur ou cuite au four sans huile végétale.
  4. Produits laitiers. Fromages allégés, produits laitiers fermentés sans sucres ajoutés. Limité - 10% de crème sure, caillé gras ou gras. Oeufs consommés sans jaunes, dans les cas extrêmes, sous forme d'omelettes.
  5. Céréales Porridge, orge perlé, haricots, sarrasin, yachka, pshenka.
  6. Légumes Les carottes, les betteraves, le chou, les citrouilles, les courgettes, les aubergines, les concombres et les tomates sont recommandés. Pommes de terre - limitées.
  7. Snacks et sauces. Salades de légumes frais, tomates et sauces faibles en gras, raifort, moutarde et poivre. Limité - courgettes ou autres caviar de légumes, salade, poisson de remplissage, fruits de mer avec un minimum d'huile végétale, gelée de bœuf faible en gras.
  8. Graisses - légume limité, beurre et ghee.
  9. Autre Boissons sans sucre (thé, café, bouillon de dogrose, jus de légumes), gelées, mousses, fruits non exotiques frais aigres, compotes. Très limité - miel et sucreries sur les édulcorants.

Menu hebdomadaire approximatif pour le diabète

Les composants individuels du menu ci-dessous doivent être remplacés conformément aux principes de substitution équivalente dans les groupes ci-dessus.

Le lundi

  • Nous prenons notre petit-déjeuner avec deux cents grammes de fromage cottage faible en gras, dans lequel vous pouvez ajouter des baies.
  • La deuxième fois, nous déjeunons avec un verre de kéfir à 1%.
  • Dînez 150 grammes de bœuf cuit au four, une assiette de soupe aux légumes. Servi avec des légumes cuits à la vapeur dans la quantité de 100-150 grammes.
  • Nous dînons avec une salade de chou frais et de concombre assaisonnée d'une cuillerée à thé d'huile d'olive. Le volume total est de 100–150 grammes.
  • Nous dînons des légumes grillés (80 grammes) et un poisson cuit au four pesant jusqu'à deux cents grammes.

Mardi

  • Nous prenons notre petit déjeuner avec une assiette de bouillie de sarrasin - pas plus de 120 grammes.
  • La deuxième fois, nous déjeunons avec deux pommes de taille moyenne.
  • Dînez une assiette de bortsch aux légumes, 100 grammes de boeuf bouilli. Vous pouvez boire des aliments avec de la compote de fruits sans sucre.
  • Nous dînons un verre de décoction de roses sauvages.
  • Nous dînons avec un bol de salade de légumes frais dans une quantité de 160 à 180 grammes, ainsi qu'un poisson maigre bouilli (150 à 200 grammes).

Le mercredi

  • Nous prenons le petit déjeuner avec une casserole de fromage cottage - 200 grammes.
  • Avant le déjeuner, vous pouvez boire un verre de bouillon de roses sauvages.
  • Dînez une assiette de soupe au chou, deux petits gâteaux au poisson et cent grammes de salade de légumes.
  • Nous dînons un œuf à la coque.
  • Nous dînons sur une assiette de chou cuit et de deux gâteaux à la viande de taille moyenne cuits au four ou à la vapeur.

Jeudi

  • Omelette au petit déjeuner de deux œufs.
  • Avant le déjeuner, vous pouvez manger une tasse de yogourt avec peu de gras ou non sucré.
  • Nous dînons une soupe au chou et deux unités de poivrons farcis à base de viande maigre et de céréales autorisées.
  • Nous dînons deux cents grammes de ragoûts à base de fromage cottage faible en gras et de carottes.
  • Nous dînons avec de la viande de poulet cuite (un morceau de deux cents grammes) et une assiette de salade de légumes.

Vendredi

  • Nous prenons le petit déjeuner avec une assiette de bouillie de mil et une pomme.
  • Avant le dîner, mangez deux oranges de taille moyenne.
  • Nous déjeunerons avec de la viande de goulache (pas plus de cent grammes), une assiette de soupe de poisson et une assiette d'orge.
  • Nous dînons une assiette de salade de légumes frais.
  • Nous soupons avec une bonne portion de légumes cuits à l'agneau pouvant peser jusqu'à 250 grammes.

Samedi

  • Nous prenons le petit déjeuner avec une assiette de porridge à base de son; une poire peut être consommée au moment de servir.
  • Avant le déjeuner, il est permis de manger un œuf à la coque.
  • Nous dînons une grande assiette de ragoût de légumes avec l’ajout de viande maigre - seulement 250 grammes.
  • Nous dînons avec plusieurs fruits autorisés.
  • Nous dînons avec des centaines de grammes de ragoût d'agneau et une assiette de salade de légumes pour un montant de 150 grammes.

Le dimanche

  • Nous prenons notre petit-déjeuner avec un bol de fromage cottage faible en gras et une petite quantité de baies - jusqu’à cent grammes.
  • Au deuxième petit-déjeuner, deux cents grammes de poulet sur le gril.
  • Dînez une assiette de soupe aux légumes, cent grammes de goulache et un bol de salade de légumes.
  • Nous dînons une assiette de salade de baies - jusqu'à 150 grammes en général.
  • Nous soupons avec cent grammes de haricots bouillis et deux cents grammes de crevettes à la vapeur.

Vidéo utile

Nutrition pour le diabète

Questions et réponses

Est-il possible avec le diabète de manger des noix, des betteraves, du riz, du kaki, de la grenade et du potiron?

Le riz ne peut pas être utilisé. Les noix (noix, arachides, amandes et cèdre) peuvent être, mais en quantités limitées (jusqu’à 50 grammes par jour), préalablement débarrassées de leur coquille et d’autres éléments. Il est possible de manger des betteraves pour le diabète sous forme bouillie, en les utilisant par exemple comme composant de vinaigrette - pas plus de 100 grammes par jour.

Le kaki est un produit avec un index glycémique élevé, mais il contient une énorme quantité de nutriments et n’altère en même temps pas le niveau de sucre car il contient principalement du fructose. Il est possible de consommer, mais en quantités strictement limitées, pas plus d'un fruit par jour.

La citrouille est incluse dans la "liste verte" du CD et peut être utilisée sans restrictions particulières (le seul seuil est le contenu calorique total du menu). La grenade peut être consommée par un diabétique de type 2, pas plus de 50 grammes / jour.

Puis-je utiliser du miel avec du diabète?

Jusque dans les années 90 du XXe siècle, les nutritionnistes attribuaient le miel aux types de produits du diabète absolument interdits. Des études récentes montrent qu'une petite quantité de miel (5 à 7 grammes par jour) chez les diabétiques du second type ne provoque pas d'augmentation du taux de sucre dans le sang en raison de la présence d'une grande quantité de fructose dans la composition du miel. Par conséquent, il peut être utilisé, mais en quantité limitée.

Combien pouvez-vous manger des fruits avec cette maladie?

Consommez-les avec modération, en choisissant soigneusement les fruits dans votre alimentation. Par exemple, les raisins sont absolument contre-indiqués, tandis que les pommes, les oranges et les kakis peuvent être inclus dans l'alimentation, naturellement en quantités limitées - pas plus de 1-2 fruits par jour.

Existe-t-il un régime pauvre en glucides pour le diabète de type 2?

Les régimes pauvres en glucides ne sont conçus que pour les diabétiques présentant le deuxième type de diabète et souffrant de surpoids. Son objectif fondamental est la réduction de l'apport en glucides et la diminution de la valeur énergétique quotidienne totale du régime. Au lieu de cela, les nutritionnistes modernes proposent souvent des régimes végétariens. Dans certains cas, ils sont même plus efficaces que les aliments diététiques thérapeutiques classiques, généralement recommandés par les médecins.

Dois-je suivre un régime?

C’est une condition nécessaire pour favoriser la compensation du métabolisme des glucides. Un système de consommation de puissance multiplié par 6 avec un seuil d’énergie quotidien maximum maximum de 2400 kcal pour les adultes est la meilleure option utilisée partout.

Ai-je besoin d'un régime strict pour le diabète?

La science moderne a considérablement élargi les limites des produits autorisés pour le diabète, ce qui a permis aux patients de diversifier leur alimentation quotidienne. Toute la sévérité du régime consiste à calculer la quantité de glucides consommée, ainsi que l'apport calorique total et la fréquence des repas, tandis que les composants individuels du régime doivent être remplacés de manière équivalente au sein de leurs groupes.

L'enfant est né avec le diabète. Comment le nourrir?

Quel diabète n'est pas tout à fait clair. Si votre enfant a un diabète de type néonatal transitoire, celui-ci peut être traité et, en règle générale, vous pouvez le sauver pour toujours. Si nous parlons de diabète néonatal permanent, toute la vie du bébé nécessite la nomination d'insuline et, par conséquent, un traitement à vie. Les deux types de la maladie sont assez rares et sont une anomalie génétique, entraînant parfois un diabète de type 1 à l'avenir.

Vouliez-vous dire diabète de type 2 acquis pendant l'enfance? Dans tous les cas, votre enfant a besoin d’un régime physiologique parfaitement équilibré, qui réponde aux besoins énergétiques d’un organisme en croissance. Manger un enfant diabétique ne diffère pas systématiquement du régime alimentaire d'un bébé du même âge en bonne santé et dont les paramètres de développement physique sont identiques: seuls les plats nuisibles à base de glucides raffinés raffinés, de bonbons et de sucres raffinés sont interdits. Il existe une interdiction relative sur le pain blanc, la bouillie de riz et de semoule, ainsi que sur les pâtes - elles peuvent être strictement limitées.

Naturellement, nous ne parlons pas des formes les plus graves de la maladie au stade de la décompensation. Dans tous les cas, le développement d'un régime alimentaire individuel pour un enfant doit être référé à un nutritionniste qui tiendra compte du type de diabète de votre progéniture, des caractéristiques de son corps et d'autres facteurs.