Médicaments non hormonaux pour la ménopause

En période de climatère sévère, on prescrit à une femme un traitement hormonal substitutif. Mais pour ce type de traitement, il existe un certain nombre de contre-indications. Comment être, quoi enlever les symptômes désagréables et retourner au travail? Les médicaments non hormonaux vont venir à la rescousse: avec une ménopause légère chez les femmes, elles font un excellent travail avec la situation.

Quelles sont les caractéristiques de la thérapie non hormonale?

Une diminution des niveaux hormonaux après 40 ans s’accompagne de modifications du cycle menstruel et du fonctionnement de divers organes du corps de la femme. C'est ce qu'on appelle la ménopause. Parfois, elle passe inaperçue, mais beaucoup de femmes sont accompagnées de l'apparition de marées célèbres sur le visage et le haut du corps (elles peuvent être sporadiques ou très fréquentes, privant une femme de la capacité de travail), de baisses de pression artérielle, accompagnées de maux de tête et de vertiges, de crises cardiaques et de douleurs. dans le coeur, etc. Mais une femme est particulièrement préoccupée par les troubles mentaux: irritabilité constante, agressivité, larmoiement, se transformant souvent en dépression. La liste des plaintes des femmes peut être poursuivie indéfiniment, puisque littéralement tous les organes et systèmes sont intéressés.

Si les symptômes de la ménopause sont insignifiants, alors, au début de la ménopause, un mode de vie sain, une activité physique et une nutrition adéquate aideront la femme. Si cela ne aide pas, alors les médicaments hormonaux. Le traitement hormonal substitutif (THS) a pour avantage de soulager rapidement les crises. Les inconvénients sont la présence de contre-indications à l'utilisation et les effets secondaires.

Ces dernières années, de nombreux agents non hormonaux pour le traitement de la ménopause sont apparus. L'avantage de ces fonds est leur sécurité relative: ils ont beaucoup moins de contre-indications et d'effets secondaires. Il existe un choix suffisant de tels moyens, vous pouvez choisir individuellement le plus approprié pour cette femme en particulier. Les inconvénients du traitement non hormonal incluent l'absence d'effet thérapeutique rapide: le traitement médicamenteux non hormonal nécessite un traitement à long terme.

Praticien d'opinion

Regardez la vidéo suivante pour apprendre à choisir des médicaments pour traiter les symptômes de la ménopause:

Moyens avec des substituts d'œstrogènes à base de plantes

Les phytohormones sont souvent prescrites comme médicaments non hormonaux pour la ménopause chez les femmes. Ce sont des médicaments et des compléments alimentaires (compléments alimentaires), qui contiennent des substances à base de plantes qui ont le même effet sur le corps que les hormones sexuelles féminines naturelles.

Les phytoestrogènes ont une structure chimique différente, mais agissent de la même manière que les œstrogènes en se combinant avec les récepteurs de ces hormones situés à la surface des cellules dans les organes cibles (ovaires, utérus, glandes mammaires). Les médicaments non hormonaux pour la ménopause chez les femmes (phytoestrogènes), la liste:

Estrovel (Valeant Pharma, Biélorussie)

Bioadditive avec des phytoestrogènes (extraits de graines de soja, fruits de Vitex sacrés, rhizomes avec des racines de Dioscorea). Avec coursework élimine les symptômes de la ménopause, rinçage fréquent du visage. Boire 1-2 capsules par jour pendant 4 semaines.

Feminal (Jadran, Croatie)

Le complément alimentaire à l'extrait de trèfle rouge contient 4 isoflavones qui présentent un maximum de similitude avec l'œstrogène. Soulage efficacement les symptômes de la ménopause. Buvez 1 capsule par jour avec les repas pendant un mois. Si nécessaire, après avoir consulté un médecin, des compléments alimentaires peuvent être pris pendant une longue période.

Klimadinon et Klimadinon Uno (Bionorika, Allemagne)

Médicaments contenant un extrait sec de rhizomes de zimitsifuga. Le comprimé de Klimadinone contient 20 mg de principe actif et 32,5 mg de Klimadinone Uno. Le médicament soulage les troubles végétatifs et neuropsychiques, prévient le développement de l'ostéoporose. Klimadinon boit la pilule 2 fois par jour, Klimadinon Uno - la pilule une fois par jour. Le cours de traitement de 1 à 3 mois.

Remens (Richard Bittner, Autriche)

Remède homéopathique contenant dans sa composition trois plantes contenant des hormones. Élimine les troubles neuropsychiques, soulage la tension émotionnelle et l'anxiété, prévient la progression de l'ostéoporose, de l'athérosclérose et de l'obésité. Buvez un remède homéopathique pour 1 comprimé sublingual ou 10 gouttes trois fois par jour pendant six mois et plus.

Klimaksan (Materia Medica, Russie)

Médicament homéopathique avec isoflavones de cimicifuga. Disponible en comprimés pour sucer. En échange, l'application élimine les manifestations de la ménopause. Boire 1 comprimé deux fois par jour (garder dans la bouche jusqu'à résorption complète) pendant 1 à 2 mois. Si nécessaire, vous pouvez augmenter la réception et répéter le traitement après 3 semaines.

Qi-Klim (Evalar, Russie)

Phytopréparation anti-climatérique avec l'ingrédient actif de l'extrait de rhizomes de cimicifige. Le médicament rétablit lentement mais régulièrement l'état d'une femme. Prendre 1 comprimé deux fois par jour pendant 1 à 1,5 mois.

Lignirius (Prover Pharma, Pays-Bas)

Le complément alimentaire contient la formule brevetée de lignanes, isolée des noeuds d'épicéa européens, aux propriétés phytoestrogéniques. Contient des vitamines et des minéraux. Normalise la condition d'une femme en fournissant des effets anti-anxiété et sédatifs. Empêche le développement de l'ostéoporose. Boire 1 capsule après le petit déjeuner pendant un mois. Si nécessaire, la prise de suppléments peut être répétée.

Préparations avec des cytamines: Ovariamin

Les cytamines sont des substances biologiquement actives dérivées des organes et des tissus des animaux. Les cytamines sont utilisées pour éliminer diverses pathologies.

Pendant la ménopause, un complément alimentaire est prescrit, l’Ovariamine, dont les principes actifs sont des cytamines dérivées des ovaires de bovins. Le mécanisme de leur action est similaire à celui des phytohormones. Le complément alimentaire contient également des vitamines A, E, du groupe B, ainsi que des macro et micro-éléments.

En échange de demande Ovaryamine restaure les processus hormonaux et métaboliques, élimine les principales manifestations du syndrome ménopausique. Ce complément alimentaire est particulièrement efficace lors de la prescription de préparations à base de calcium pour la prévention de l'ostéoporose.

Prendre des suppléments d’ovaryamine 2 à 3 fois par jour pendant deux semaines.

Suppositoires vaginaux

Pendant la ménopause, il y a une perte de liquide dans la peau et les muqueuses. À partir de là, la peau d’une femme vieillit rapidement et devient ridée. La sécheresse des muqueuses se manifeste dans les organes génitaux externes. Ils deviennent plus minces, facilement blessés et servent de portes d’entrée pour l’infection. Par conséquent, les femmes ménopausées développent souvent des processus inflammatoires (vulvovaginite). La vie sexuelle est également compromise - la moindre blessure aux muqueuses provoque des douleurs et des saignements. Certains médicaments locaux sont absorbés dans le sang et ont un effet régulateur hormonal général.

Par conséquent, un traitement non hormonal doit inclure l'utilisation de médicaments locaux pour restaurer les membranes muqueuses des organes génitaux externes: La liste des médicaments pour le traitement local:

Klimaktol-Antikan (Verveine, Russie)

Suppositoires rectaux et vaginaux contenant des extraits de plantes contenant des phytoestrogènes (cônes de houblon), ainsi que des extraits d’huile végétale, qui ont un effet adoucissant et régénérant sur les muqueuses des organes génitaux et des voies urinaires; appliquer sur 1 bougie pour la nuit dans le rectum ou dans le vagin dans les 4 à 8 semaines;

Cycatridine (Pharma-Derma, Italie)

Cicatridina - suppositoires vaginaux avec de l'acide hyaluronique. Elle attire l'eau vers elle-même, ce qui fait que les muqueuses s'animent et se rétablissent. Well supprime la sécheresse des muqueuses des organes génitaux externes et des voies urinaires. Appliquez 1 bougie la nuit jusqu'à ce que l'état se normalise;

Vagikal (Farmina Ltd, Pologne)

Vagical - bougies vaginales avec extrait de drogue de calendula; ils ont un effet muqueux stimulant et régénérant; en tant qu'antiseptique et anti-inflammatoire empêche le développement de processus infectieux-inflammatoires des organes génitaux externes. Appliquez 1 bougie 2 à 3 fois par jour pendant deux semaines;

Feminella hyalosoft (Angelini, Autriche)

Feminella Hyalosoft - suppositoires vaginaux avec acide hyaluronique et extraits de plantes; attirer l'eau, revitaliser et restaurer la muqueuse vaginale avec ses modifications atrophiques associées à la ménopause; utilisé pendant la ménopause et 1 bougie 1 fois par jour dans le vagin; 10 jours de traitement, s’il est nécessaire de continuer, les bougies sont utilisées deux fois par semaine.

Modulateurs sélectifs des récepteurs aux œstrogènes: Evista

Les modulateurs sélectifs des récepteurs aux œstrogènes sont des médicaments qui, dans certains tissus (non reproducteurs), agissent sélectivement en tant qu'œstrogènes, alors que dans d'autres tissus (reproducteurs), ils agissent en tant qu'anti-œstrogènes.

Le témoxifène a été découvert en tant que première substance médicamenteuse de ce groupe. Il agissait comme un œstrogène par rapport au tissu osseux (il empêchait le développement de l'ostéoporose) et comme un anti-œstrogène par rapport à la glande mammaire (inhibition de la prolifération cellulaire - prolifération et transformation en cancer). Un effet secondaire du tamoxifène a été considéré comme son effet œstrogénique sur l’endomètre - la stimulation de la croissance. Le tamoxifène n’est utilisé que comme agent antitumoral dans le traitement du cancer du sein.

Le raloxifène est la prochaine génération de modulateurs sélectifs des récepteurs aux œstrogènes. En tant qu'œstrogène, il a un effet positif sur le tissu osseux, le métabolisme des lipides (prévention de l'athérosclérose) et le système de coagulation du sang (risque accru de thrombose). En tant qu'antiœstrogène, il affecte la glande mammaire sans affecter l'endomètre. Par conséquent, le raloxifène est utilisé pour la prévention et le traitement de l'ostéoporose à la ménopause.

Les sociétés pharmaceutiques Lilly SA, Espagne et Daiichi Sankyo, Allemagne, en comprimés de 60 mg sous la marque Evista, produisent du raloxifène. Prendre quotidiennement pendant une longue période et sous le contrôle de tests sanguins de laboratoire.

Préparations pour le traitement symptomatique.

Le syndrome climatérique se manifeste sous la forme d'une liste de nombreux symptômes. La condition neuropsychique souffre en premier. Par conséquent, les médicaments sédatifs (sédatifs), anxiolytiques (anti-anxiété) et antidépresseurs sont prescrits. Tous ces médicaments sont choisis par le médecin pour chaque patient individuellement pour l'accueil de jour et pour la nuit.

Magne B6 (Industrie Sanofi Winthrop, France)

Pour éliminer les manifestations végétatives pendant la ménopause, il est recommandé de prendre une préparation de vitamines Magne B6, contenant du magnésium et de la vitamine B6 (pyridoxine), pendant les cours. Le mécanisme d'action du médicament est associé à la normalisation des impulsions nerveuses le long des fibres et à la régulation de la tonicité des parois des vaisseaux sanguins. Cela conduit à la normalisation de l'activité du système nerveux autonome. Le magnésium est impliqué dans le métabolisme cellulaire, la production d'énergie et la synthèse d'hormones. À la suite du traitement, les attaques de battement de coeur, les baisses de tension, les vertiges et les maux de tête sont éliminés. Prenez le médicament à raison de 3 à 6 comprimés par jour, sous le contrôle d’analyses de laboratoire: dès que le contenu en magnésium dans le sang est normalisé, le médicament est annulé.

Climalan (Laboratoire Bouchard, France)

Afin de réduire la fréquence des bouffées de chaleur sur le visage et la moitié supérieure du corps, il est prescrit CLIMALANIN, dont le principe actif est l'acide aminé bêta-alanine. Le mécanisme d'action de ce médicament est associé au blocage de la libération d'histamine, ce qui favorise l'expansion rapide des vaisseaux sanguins. Le médicament est prescrit un comprimé 2-3 fois par jour pendant 5-10 jours avant la disparition des bouffées de chaleur. Si les marées ont repris, le traitement peut être répété après consultation du médecin traitant.

Prix ​​des agents non hormonaux pour le traitement de la ménopause, la liste

Cliquez sur les liens pour en savoir plus sur le produit.

10 médicaments les plus efficaces pour la ménopause

Bien que la ménopause soit un processus physiologique, de nombreuses femmes ont besoin d'une correction médicamenteuse pour survivre plus facilement pendant cette période de leur vie. Les modifications des niveaux hormonaux pendant la ménopause, qui consistent à arrêter la synthèse des œstrogènes, ont un effet négatif sur la capacité de travail, l'apparence, la santé physique et l'état psycho-émotionnel de la femme. Des médicaments spéciaux pour la ménopause peuvent alors aider.

Les spécialistes prescrivent un traitement médicamenteux à de nombreuses femmes en âge de subir un climatère, préférant les remèdes homéopathiques, les antidépresseurs, les suppléments diététiques et les autres médicaments ne contenant pas d’hormones. Limiter l'utilisation de médicaments hormonaux est justifié par le fait qu'ils ont un grand nombre d'effets secondaires.

Dans cette rubrique, nous souhaitons vous expliquer comment et quand les experts recommandent de prendre des médicaments non hormonaux pour la ménopause, tels que bouffées de chaleur, dépression, fluctuations de la pression artérielle et autres symptômes désagréables pouvant survenir chez une femme de cette période. Nous analyserons également dans quels cas et quelles préparations hormonales le gynécologue peut prescrire, ainsi que la manière de les prendre correctement, afin d'éviter des effets indésirables sur la santé.

Traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS): le pour et le contre

Le traitement hormonal substitutif destiné à soulager les symptômes de la ménopause est utilisé par des spécialistes de nombreux pays européens, car son efficacité et sa sécurité ont été démontrées. Cependant, les gynécologues domestiques ont peur d'alléger la ménopause chez les femmes prenant des médicaments hormonaux, car ils ont une liste impressionnante d'effets secondaires.

Mais dans le cadre des observations cliniques, les médecins européens ont établi un certain nombre de conditions minimisant le risque d'effets secondaires, à savoir:

  • prise de rendez-vous et annulation rapides des médicaments hormonaux pendant la ménopause;
  • la présence d'indications pour un traitement hormonal;
  • l'utilisation de micro-doses de médicaments, à partir desquels il n'y aura pas d'effets indésirables;
  • sélection des médicaments et de leur dosage, sur la base des résultats des tests sanguins pour les hormones sexuelles;
  • la nomination de médicaments, qui ne comprennent que des hormones naturelles;
  • respect strict par le patient des recommandations du médecin traitant.

Mais de nombreux patients refusent toujours les médicaments hormonaux pour les raisons suivantes:

  • envisager l’utilisation d’un traitement hormonal non naturel, car la ménopause est un processus physiologique;
  • ne veulent pas prendre de médicaments hormonaux, car ils les considèrent comme non naturels;
  • peur de guérir;
  • peur de la dépendance;
  • craignez l'apparition de cheveux dans des endroits indésirables;
  • ils pensent que les médicaments hormonaux endommagent la muqueuse de l'estomac;
  • On pense que la prise de médicaments avec des hormones sexuelles augmente le risque de développer des tumeurs malignes dans le corps de la femme.

Mais ce ne sont que des préjugés, car, en observant les conditions évoquées précédemment, il est possible d’éviter les effets négatifs sur la santé.

Ainsi, si le corps manque de ses propres hormones sexuelles, il a alors besoin d'hormones étrangères, car un déséquilibre hormonal entraîne une perturbation de tous les organes et systèmes.

Indications d'utilisation des médicaments hormonaux pour la ménopause

Les médicaments hormonaux sont prescrits dans les situations suivantes:

  • ménopause pathologique, qui s'est développée à la suite de l'ablation de l'utérus, de l'administration d'agents chimiothérapeutiques ou d'un traitement par rayons;
  • ménopause chez les femmes de moins de 40 ans;
  • signes de ménopause trop prononcés;
  • développement de complications et de maladies apparues au fond de la ménopause (hypertension, athérosclérose, ovaires polykystiques, muqueuse vaginale sèche, incontinence urinaire, etc.);
  • désir du patient d'éliminer les symptômes désagréables.

Médicaments hormonaux pour la ménopause chez les femmes: effets secondaires et contre-indications

Si le patient ne respecte pas les recommandations du médecin ou si la dose du médicament a été mal sélectionnée, les effets indésirables suivants peuvent survenir:

  • fatigue accrue;
  • labilité émotionnelle;
  • gonflement;
  • gain de poids;
  • flatulences;
  • la mastopathie;
  • tumeurs du sein;
  • symptômes prononcés du syndrome prémenstruel;
  • douleurs menstruelles;
  • cycle menstruel anovulatoire;
  • développement de tumeurs bénignes dans l'utérus et les appendices;
  • saignements utérins;
  • risque accru d'accident vasculaire cérébral.

Les contre-indications absolues aux médicaments hormonaux sont les conditions suivantes:

  • allergie aux composants des médicaments hormonaux;
  • tumeurs malignes des glandes mammaires et des organes génitaux féminins, y compris une histoire;
  • métrorragie;
  • thrombophilie;
  • accident vasculaire cérébral;
  • infarctus du myocarde;
  • varices et caillots sanguins des membres inférieurs;
  • augmentation de la coagulation sanguine;
  • hypertension du troisième stade;
  • maladie grave du foie (cirrhose, insuffisance hépatique, hépatite);
  • maladies auto-immunes (sclérodermie, lupus érythémateux disséminé et autres).

Les contre-indications relatives incluent notamment:

  • l'endométriose;
  • fibromes utérins;
  • la migraine;
  • l'épilepsie;
  • maladies précancéreuses de l'utérus et des glandes mammaires;
  • cholécystite et cholélithiase calculeuses.

Les meilleurs médicaments pour la ménopause: une liste, une description, le prix

Les meilleures revues de gynécologues et de patients sur la dernière génération d'hormones combinées, contenant à la fois des œstrogènes et de la progestérone.

Le THS pour la ménopause comprend les médicaments d’une nouvelle génération:

  • Angélique - 1300 roubles;
  • Klymen - 1280 roubles;
  • Femoston - 940 roubles;
  • Kliminorm - 850 roubles;
  • Divina - 760 roubles;
  • Ovidon - le médicament n'est pas encore en vente;
  • Klimodien - 2500 roubles;
  • Activel - le médicament n'est pas disponible;
  • Cliogest - 1780 roubles.

Ces médicaments effectuent les tâches suivantes:

  • éliminer l'anxiété, augmenter l'humeur, activer la mémoire et améliorer le sommeil;
  • augmenter le tonus musculaire du sphincter de la vessie;
  • retenir le calcium dans le tissu osseux;
  • prévenir le développement de la maladie parodontale;
  • restaurer l'endomètre;
  • éliminer la sécheresse des organes génitaux muqueux;
  • normaliser les taux de cholestérol dans le sang.

Ces médicaments sont disponibles sous forme de pilules et de comprimés. Une plaquette, où chaque comprimé est numéroté, suffit pour 21 jours de consommation. Une fois que la femme a pris la dernière pilule, vous devez prendre une pause de sept jours et passer à la nouvelle plaquette. Chaque comprimé a sa propre dose d'hormones, qui correspond au jour du cycle.

Femoston, Activel, Kliogest, ainsi que Angelik sont disponibles en 28 plaquettes, dont sept sont des nuls, c'est-à-dire ne contiennent pas d'hormones.

Œstrogène

Les médicaments qui ne contiennent que des œstrogènes sont principalement produits sous forme de gels, de crèmes, de timbres ou d'implants, qui sont placés sous la peau d'une femme.

Le plus efficace de la ménopause après les gels et les pommades à l'œstrogène:

  • Divigel - 620 roubles;
  • Estrozhel - 780 roubles;
  • Octodiol - le médicament n'est pas disponible dans le commerce;
  • Menorest - le médicament n'est pas disponible;
  • Proginova - 590 roubles.

Parmi les patchs, les œstrogènes ont montré d'excellentes performances, telles que:

  • Estraderm - le médicament n’est pas disponible dans le commerce;
  • Alora - 250 roubles;
  • Klimara - 1214 roubles;
  • Estramon - 5 260 roubles;
  • Menostar.

Les gels et les onguents sont très pratiques à utiliser car ils ne doivent être appliqués qu'une fois par jour sur la peau des épaules, de l'abdomen ou du bas du dos.

Les timbres hormonaux sont une forme posologique encore plus pratique, car ils doivent être changés tous les sept jours.

Les implants ourlés sous la peau agissent pendant six mois, libérant chaque jour une petite dose d'œstrogène dans le sang.

Les gels, les onguents, les crèmes, les timbres et les implants présentent plusieurs avantages par rapport aux médicaments hormonaux oraux ou injectables, à savoir:

  • facilité de sélection du dosage;
  • pénétration progressive d'oestrogène dans le sang;
  • l'hormone pénètre dans le sang sans passer par le foie;
  • maintenir l'équilibre des différents types d'œstrogènes;
  • risque minimal d'effets secondaires;
  • peut être utilisé même s'il y a des contre-indications à la nomination d'oestrogène.

Progestatifs

Les préparations à base de progestérone sont principalement prescrites du 14ème au 25ème jour du cycle menstruel.

Il existe de nombreux progestatifs sur le marché pharmaceutique moderne, mais un certain nombre de médicaments ont le meilleur effet.

  1. Pilules et dragées:
  • Duphaston - 550 roubles;
  • Utrozhestan - 4302 roubles;
  • Norkolut - 130 roubles;
  • Iprozhin - 380 roubles.
  1. Gels et suppositoires vaginaux:
  • Utrozhestan;
  • Kraynon - 2450 roubles;
  • Prozhestozhel - 900 roubles;
  • Prajisan - 260 roubles;
  • Gel de progestérone.
  1. Systèmes hormonaux intra-utérins:
  • Mirena - 12 500 roubles.

Récemment, spécialistes et patients préfèrent le dispositif intra-utérin Mirena, qui est non seulement un contraceptif, mais contient également de la progestérone et le libère progressivement dans l'utérus.

Instructions pour l'utilisation de médicaments hormonaux

Traiter la ménopause commence avec les premiers signes d'un manque d'hormones sexuelles. La durée du traitement dépend de la gravité des symptômes de la ménopause et peut durer de un à trois ans et parfois même de dix ans.

La plupart des experts pensent que l’utilisation de médicaments hormonaux devrait être arrêtée à l’âge de soixante ans, car le cancer peut se développer.

Règles pour prendre des médicaments hormonaux:

  • Les suppositoires et les comprimés vaginaux doivent être pris à la même heure de la journée, selon l'ordonnance du médecin traitant.
  • en gros, toutes les hormones sont prescrites quotidiennement ou cycliquement, soit 21 jours avec des pauses de sept jours;
  • si le patient a oublié de prendre le médicament, la dose habituelle doit être prise dans les 12 heures à venir et la pilule suivante à l'heure prévue;
  • Il est strictement interdit de changer la dose du médicament ou du médicament lui-même;
  • vous ne pouvez pas prendre une hormone pour la vie;
  • pendant le traitement hormonal, vous devez consulter régulièrement un gynécologue tous les six mois.

Traitement de la ménopause avec des médicaments non hormonaux

Les avis des experts sur la faisabilité de l'hormonothérapie diffèrent aujourd'hui. En outre, de nombreuses femmes refusent de prendre des médicaments contenant des hormones car elles craignent leurs effets secondaires et n’ont pas la capacité financière de les acheter en permanence ou pour d’autres raisons.

Dans de tels cas, vous pouvez utiliser le traitement de la ménopause sans hormones, à savoir l’utilisation de phytohormones, de médicaments homéopathiques, de compléments alimentaires, etc.

Remèdes homéopathiques pour la ménopause

L'homéopathie avec la ménopause est très populaire. L'effet des remèdes homéopathiques est basé sur l'activation des mécanismes naturels du corps. On prescrit aux patients de petites doses de substances qui, à fortes doses, peuvent avoir des conséquences négatives.

Les remèdes homéopathiques aideront à éliminer les symptômes de la ménopause, tels que:

  • hyperhidrose (transpiration accrue);
  • vertiges ménopausiques (vertiges);
  • bouffées de chaleur pendant la ménopause;
  • muqueuse vaginale sèche;
  • sautes d'humeur;
  • gain de poids et autres.

Les avantages de l'homéopathie avec la ménopause sont les suivants:

  • origine naturelle des composants;
  • coût relativement faible;
  • il n'y a pratiquement aucun effet secondaire, seulement une allergie aux composants du produit;
  • sécurité d'utilisation chez les personnes âgées.

Considérez les remèdes homéopathiques les plus efficaces utilisés lors de la ménopause.

  • Remens - 580 roubles. Le médicament se compose de phytohormones de soja, qui activent la synthèse des hormones sexuelles au niveau de l'hypothalamus et de la glande pituitaire. Remens soulage efficacement les bouffées de chaleur pendant la ménopause et prévient l'apparition d'une vaginite. De plus, l'utilisation de Remens peut prévenir l'incontinence urinaire et la cystite pendant la ménopause.
  • ESTROVEL - 385 roubles. Cette préparation contient des phytoestrogènes de soja et d'igname sauvage, ainsi qu'un complexe de vitamines et de micro-éléments. Estrovel réduit le nombre et réduit l'intensité des marées et de la transpiration.
  • Féminal - 670 roubles. La composition de ce médicament contient des extraits liquides d'ortie, d'origan, de chélidoine, d'aubépine, d'herbe à main de berger, de centaurée, de millepertuis, de thym, de chélidoine et de calendula. Feminal aide à se débarrasser des bouffées de chaleur, de la transpiration excessive, de la labilité émotionnelle et émotionnelle et des vertiges à la ménopause. Les femmes ne guérissent pas de ce médicament.
  • Climaxin - 120 roubles. Cette préparation consiste en sépia, lachesis et cimicifuga. L'action de Klimaksin vise principalement à résoudre les troubles végétatifs-vasculaires (insomnie, irritabilité, palpitations, transpiration excessive, vertiges) au cours de l'apogée.
  • Klimakt-Khel - 400 roubles. Ce médicament élimine parfaitement les symptômes de la ménopause.

Médicaments pour l'apogée d'origine végétale

Les préparations à base de plantes pour la ménopause contiennent des phytoestrogènes - des substances capables d’assumer la fonction des hormones sexuelles féminines et d’éliminer les symptômes du vieillissement du corps de la femme.

Aujourd'hui, le remède le plus efficace et le plus populaire contre les symptômes de la ménopause est Inoklim, un complément biologique à base de phytoestrogènes.

Inoklym combat efficacement ces symptômes climatériques, tels qu'une sensation de chaleur dans le corps, la sécheresse du vagin, une transpiration accrue et empêche également le développement de complications.

Le médicament n'a pratiquement pas de contre-indications et d'effets secondaires. Inoklim ne le désigne pas uniquement pour les personnes allergiques aux substances qui en font partie.

Ainsi, nous avons désassemblé les médicaments à prendre pendant la ménopause afin de soulager ses symptômes. Mais la pharmacothérapie peut et doit être complétée par une alimentation adéquate et équilibrée, une consommation suffisante de liquide, des sports, des complexes vitaminiques et minéraux. N'oubliez pas non plus les émotions positives que vous pouvez communiquer avec vos proches, vos loisirs ou votre bricolage.

Regardez une vidéo sur les médicaments pour la ménopause.

Les meilleurs médicaments pour la ménopause

Après 45 ans, de nombreuses femmes présentent des symptômes désagréables tels que fièvre soudaine, transpiration excessive, maux de tête et irritabilité sans cause. Si le patient ressent suffisamment ces affections, les médecins lui conseillent de prendre des médicaments spéciaux pour les soulager et améliorer leur qualité de vie. Selon la gravité des symptômes, des pilules hormonales et non hormonales peuvent être prescrites.

Comment soulager la condition?

Vous devez savoir que les modifications hormonales intervenant dans le corps au cours du déclin de la fonction sexuelle affectent la santé en général. Normalement, la ménopause devrait se produire avec des symptômes légers, qui n'interfèrent pas avec un mode de vie normal. Cependant, les manifestations de la ménostase sont souvent si fortes que le beau sexe ne fait plus partie du mode de vie habituel. Elle ne peut plus travailler, ne communique plus avec ses amis et se sent constamment mal.

Cet état ne peut être ignoré, en espérant que tout disparaisse tout seul. De forts changements hormonaux ne sont pas la norme à l’âge moyen et conduisent au développement de maladies diverses et parfois très dangereuses. Pour cette raison, dès les premiers symptômes de la ménopause, vous devez consulter un gynécologue. Seul un médecin, sur la base de tests sanguins, pourra évaluer votre santé et vous prescrire un traitement, en choisissant le meilleur remède contre les marées.

En outre, les experts insistent sur le fait que vous ne pouvez en boire aucun, même des remèdes naturels contre les manifestations de la ménopause. Le fait est que l'échec hormonal peut avoir une image différente. Et si vous prenez le mauvais médicament, vous ne pourrez qu'aggraver votre état et provoquer des maladies telles que des fibromes, l'hyperplasie, l'hypertension, le cancer du sein et de l'utérus.

Il existe aujourd'hui dans l'arsenal de spécialistes des méthodes efficaces qui permettent de soulager les symptômes pendant la ménopause, tout en empêchant le développement de pathologies dangereuses. Ceux-ci peuvent être des médicaments hormonaux, des suppléments homéopathiques ou des recettes de médecine traditionnelle disponibles. N'ayez pas peur d'aller chez le gynécologue-endocrinologue. Quel est le meilleur pour vous, le médecin décidera. L'hormonothérapie n'est prescrite que dans des cas extrêmes, les autres gynécologues essayant de stabiliser le bien-être du patient grâce à des méthodes sûres et à des modifications du mode de vie.

C'est important! L'auto-traitement conduit souvent à une détérioration de la santé! Le traitement doit être effectué uniquement par un spécialiste expérimenté sur la base d'un examen général et de tests sanguins.

Que prendre des marées?

Lorsqu'elles choisissent des médicaments pour la ménopause, de nombreuses femmes recherchent des médicaments qui soulagent les bouffées de chaleur. Cela est compréhensible, car ce symptôme est le plus grave et le plus désagréable. Cependant, les changements hormonaux se manifestent par d'autres maux. Il est nécessaire de choisir des médicaments sur la base du bien-être général, en s’appuyant sur des tests sanguins d’hormones sexuelles.

Aujourd'hui, lors de la menstruation, les gynécologues prescrivent les groupes de médicaments suivants, en fonction de l'état de santé du patient:

  • Hormonal - pilules, gouttes ou crèmes contenant des analogues d'hormones sexuelles. Ils sont utilisés dans le cas où les ovaires ont complètement cessé de produire des hormones et que le beau sexe présente des symptômes graves de ménopause.
  • Non hormonal - ne contient pas d'hormones et aide à atténuer les vagues de chaleur, la transpiration et le rythme cardiaque. Les médicaments sont sélectionnés individuellement, en tenant compte de l'intensité des symptômes.
  • Homéopathie - suppléments biologiquement actifs contenant des œstrogènes végétaux ou animaux. Ces suppléments n'ont pratiquement aucune contre-indication, mais leur utilisation à long terme est nécessaire pour atténuer les symptômes.
  • Les phytopreparations sont des pilules à base de plantes qui peuvent réduire les manifestations lumineuses de la ménostase, tout en renforçant le système immunitaire et le système nerveux.
  • Complexes de vitamines - de dragées, enrichies avec le nécessaire pour le corps des minéraux et des oligo-éléments. Ils aident à renforcer le système immunitaire et à réduire les symptômes désagréables du vieillissement.
  • Apaisant - gouttes, mélanges et sirops ayant un effet sédatif. Nécessaire pour éliminer l'anxiété et l'irritabilité pendant la ménostose.

C'est important! Chacune de ces substances doit être sélectionnée par le gynécologue traitant sur la base de tests et du bien-être général. Nous devrons passer un test sanguin général et une étude sur les hormones.

Médicaments hormonaux

Éliminer les principales manifestations de la ménopause sont souvent nommés substances contenant des hormones sexuelles féminines. Ils compensent le manque de leurs propres substances dans le corps et normalisent le fond hormonal. Les médicaments ont plusieurs formes de libération, ce qui vous permet de choisir un médicament pour presque chaque femme. Les meilleurs médicaments hormonaux:

  • Femoston. Gouttes contenant de l’estradiol et de la didrogestérone. Combat efficacement avec des manifestations de la ménostase telles que des attaques de chaleur, une augmentation de la transpiration, des palpitations et des sauts de pression artérielle. Les pilules pour boire doivent être conformes au cycle du calendrier. Les comprimés sont prescrits au plus tôt six mois après la dernière menstruation. Dans certains cas, Femoston est utilisé en tant que prophylaxie de l'ostéoparose.
  • Klimonorm. Remède hormonal combiné, qui contient 2 types d'hormones sexuelles féminines. Disponible sous forme de dragée jaune et brune en plaquettes de 21 comprimés. Prendre des pilules vous permet d’éliminer les manifestations psycho-émotionnelles et autonomes de ménostase. Avec l’apparition du vieillissement naturel, les pilules peuvent commencer à être consommées tous les jours, sans compter le fait qu’elle est enceinte. Vous ne pouvez prendre les médicaments que sur la recommandation d'un spécialiste après un examen approfondi et l'exclusion des contre-indications.
  • Klymen. Le blister présente des pilules de deux couleurs avec le contenu de différentes hormones sexuelles. Les comprimés sont utilisés pour une administration cyclique pendant la période de predclimax, avec la ménopause précoce et la première phase de la ménopause. Pour une utilisation continue, les dragées peuvent être utilisées pour le traitement post-ménopausique.

Le traitement hormonal substitutif ou THS implique l'utilisation de médicaments plus récents contenant des concentrations minimales d'hormones, ce qui réduit considérablement le risque d'effets secondaires et de maladies dangereuses. L'un des avantages évidents de l'utilisation du THS est d'empêcher le développement de l'ostéoporose. Cette maladie se caractérise par une déminéralisation osseuse, qui entraîne de fréquentes fractures chez les personnes âgées.

En outre, les médicaments modernes peuvent non seulement soulager les principaux symptômes de la ménopause, mais aussi prolonger la jeunesse. Le vieillissement brutal commence au moment de la disparition de l'ovaire, lorsque les hormones sexuelles cessent d'être produites. Le THS comble le déficit en ces substances, le corps se reconstruit progressivement. Le processus de vieillissement est lissé et progresse beaucoup plus lentement, ce qui donne au patient une belle apparence pour un grand âge.

Cependant, pour pouvoir utiliser le THS, la patiente doit subir un examen approfondi. Les médicaments hormonaux peuvent provoquer des effets secondaires et comportent un certain nombre d'interdictions qui deviennent un obstacle au traitement. Les examens des médecins concernant le THS sont généralement positifs, mais les experts préviennent que si un effet indésirable se produit, il est urgent d'arrêter le traitement et de demander conseil à un gynécologue. Les effets secondaires exigeant la fin de la réception de ZGT:

  • Saignements intermenstruels;
  • Engorgement du sein;
  • L'excrétion de sang dans post-climax;
  • Jaune de la peau;
  • Douleur abdominale;
  • Prurit et éruption cutanée;
  • Maux de tête;
  • La dépression;
  • Augmentation de la pression;
  • Palpitations cardiaques;
  • Vision floue;
  • Manque de coordination;
  • Crampes

Indications et interdictions pour la réalisation de ZGT

L'hormonothérapie est effectuée dans les cas où il existe des troubles complexes causés par des déséquilibres hormonaux. Parmi les indications pour le THS peuvent être identifiées:

  • Syndrome climatérique (vagues de chaleur, palpitations, frissons, vertiges, troubles psycho-émotionnels).
  • Violations du système urogénital (sécheresse vaginale, incontinence, diminution de la libido, douleur à la miction).
  • Changements cutanés dystrophiques (cheveux secs et cassants, rides profondes, ongles cassants, amincissement de la peau).
  • Troubles métaboliques (augmentation du poids corporel, rétention d'eau dans le corps, augmentation de la glycémie).
  • Manifestations lointaines (diminution de la densité osseuse, développement de l’hypertension et maladie coronarienne).

Bien que les examens des médecins sur l'utilisation du THS soient positifs, le traitement est strictement contre-indiqué dans les pathologies suivantes:

  • Maladies oncologiques du sein et des organes reproducteurs;
  • Saignements utérins de nature obscure;
  • Le diabète sucré;
  • Violations du foie et des reins;
  • Troubles de la coagulation sanguine;
  • Varices;
  • Thrombophlébite;
  • Échec du métabolisme des lipides;
  • Endométriose ou dysplasie;
  • Apparition d'effets secondaires;
  • Mastopathie, maladies auto-immunes, etc.

En présence de ces pathologies, il est recommandé d'utiliser des médicaments non hormonaux pour soulager les principaux symptômes de la ménostose.

C'est important! Les hormones prennent jusqu'à 5 ans, un traitement plus long n’est possible qu’avec l’autorisation du médecin.

Médecine non hormonale

Les médicaments non hormonaux pour les bouffées de chaleur accompagnant la flétrissure ovarienne ont reçu un retour positif des spécialistes. Ils sont capables non seulement de soulager les principaux symptômes de la ménostase, mais également de renforcer le système immunitaire en cette période difficile. Les comprimés créés à partir d'extraits de plantes ne présentent pratiquement aucune contre-indication et sont utilisés pour soulager le syndrome ménopausique chez les patientes interdites de traitement hormonal substitutif. Les meilleurs médicaments non hormonaux qui ont reçu de bonnes critiques de la part de médecins et de personnes, notant:

  • Féminin Les comprimés sont à base de trèfle rouge. La femme résiste parfaitement aux symptômes de la ménostase, améliore le sommeil et normalise l'état psycho-émotionnel. De plus, les pilules ont un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire et renforcent le système immunitaire.
  • Inoklim. Créée à partir d'extraits d'huiles végétales et de soja riches en génistéine et daidzéine. Inoklim est efficace contre les vagues de chaleur prononcées, l'augmentation de la transpiration et les troubles du sommeil.
  • Femivell. Les pilules comprennent des extraits de soja et de trèfle rouge. Avis gynécologues Feyvelle positifs. Les comprimés soulagent efficacement les symptômes de la ménopause, rétablissent l'équilibre émotionnel et améliorent la santé globale.

Le plus souvent, les médicaments non hormonaux sont prescrits au cours de la période pré-climax, lorsque seules les défaillances menstruelles commencent à être observées. Cette thérapie vous permet d'étendre la fonction des ovaires, ce qui signifie jeunesse et bien-être. Pendant la ménopause, les préparations pharmaceutiques à base de plantes aideront à améliorer la santé, à renforcer le système immunitaire et à améliorer la santé en général.

Si le traitement commence déjà au stade de l’arrêt des règles, il faut boire assez longtemps pour obtenir l’effet de la pilule. Au stade post-climatère, lorsque la fonction ovarienne est complètement éteinte, les médicaments aident à faire face aux manifestations lointaines de la ménopause et à prévenir le développement de maladies liées à l’âge.

Indications d'utilisation:

  • Marées d'intensité variable;
  • Transpiration accrue avec des frissons;
  • Palpitations cardiaques;
  • Augmentation de la pression artérielle;
  • Irritabilité accrue;
  • La dépression;
  • Maux de tête;
  • Engorgement et tendresse des seins;
  • Sautes d'humeur;
  • Trouble du sommeil

C'est important! Ces symptômes, ainsi que d'autres, n'apparaissent pas uniquement lorsque les ovaires disparaissent, vous devez donc vous faire examiner avant le traitement!

Contre-indications

Les préparations non hormonales ou à base de plantes n'ont pratiquement aucune contre-indication. Les gynécologues disent qu'ils sont bien tolérés par les patients et qu'ils n'ont aucun effet secondaire. Parmi les contre-indications, on ne peut identifier que l'intolérance individuelle aux composants, ce qui se produit le plus souvent chez les personnes sujettes aux réactions allergiques.

Malgré la relative sécurité des médicaments non hormonaux pour la ménopause, seul le médecin traitant doit les prescrire. Le médecin doit effectuer une série de tests et d'examens qui élimineront d'autres causes possibles de malaises, ainsi que pour déterminer le niveau d'hormones. Ce n'est que sur la base de ces informations qu'un spécialiste sera en mesure de choisir un médicament efficace pour vous.

Homéopathie

L'homéopathie est un complément alimentaire pouvant contenir des composants à base de plantes et d'origine animale. De nombreux gynécologues ont une attitude négative à l'égard de ces compléments alimentaires, mais les critiques des internautes affirment que l'homéopathie peut réellement soulager les symptômes de la ménopause. Les compléments alimentaires les plus efficaces comprennent:

  • Climasphere. La composition du produit comprend de l'extrait de cimicifuga et des minéraux. L'additif a un effet bénéfique sur la santé des vaisseaux sanguins et du cœur, atténue les manifestations désagréables de la ménopause et a un effet immunostimulant.
  • Point culminant. Les suppléments comprennent des vitamines, de l'extrait de cimicifuga, du venin de serpent et des apis. L'additif élimine efficacement les principaux symptômes de la ménopause, améliore la santé globale, normalise le sommeil et a un effet calmant.
  • Klimaktoplan. Le supplément comprend de l'extrait de cimicifuga, du sépia, de l'ignatia et un complexe de minéraux. Le supplément est indiqué pour les symptômes vifs du syndrome ménopausique avec bouffées de chaleur prononcées, transpiration accrue, palpitations et irritabilité sans cause.

Les médicaments les meilleurs et les plus efficaces pour la ménopause: quels sont les médicaments et comment les prendre + avis de médecins et de femmes

La ménopause féminine est un processus physiologique naturel qui s'accompagne de changements hormonaux liés à l'âge et conduit à une atténuation progressive du système reproducteur.

En moyenne, la restructuration du corps de la femme aux nouvelles conditions de vie dure environ 10 ans.

Afin de réduire les difficultés et l'inconfort qui se produisent souvent au cours de cette période, une femme a besoin d'une nutrition adéquate, d'un ajustement du mode de vie et d'un soutien psychologique de sa famille. Dans certains cas, un traitement médicamenteux est recommandé pour atténuer les symptômes de la ménopause.

Changements dans le corps chez les femmes

En moyenne, chez les femmes, le début de la ménopause chute de 40 ans, mais il arrive que les changements dans le corps commencent plus tôt ou plus tard. Les médecins font donc la distinction entre ménopause "précoce" et "tardive".

Certaines femmes tolèrent calmement cette période, alors que d'autres peuvent être atteintes du syndrome dit de la ménopause, qui peut affecter grandement la qualité de la vie.

Le point culminant est divisé dans les périodes suivantes:

  • préménopause - en règle générale, cette période commence après 40 ans et dure jusqu'à la dernière menstruation. À ce stade, la production d'œstrogènes diminue, ce qui entraîne des modifications du cycle menstruel - la menstruation peut être irrégulière, trop abondante ou peu abondante. La plupart des femmes non ménopausées se sentent normales et ne ressentent aucun malaise. La période de préménopause dure en moyenne 10 ans;
  • La ménopause est la dernière menstruation. Plus précisément, la période de l'année depuis la dernière période menstruelle;
  • postménopause - l’ajustement hormonal est terminé, la synthèse des hormones par les ovaires s’arrête complètement et la concentration en œstrogènes est réduite de moitié. Une telle période peut durer quelques années. Une femme a une diminution de la taille de l'utérus, il y a des changements dans les glandes mammaires, un amincissement des cheveux dans la région pubienne.

Pendant la ménopause, des changements affectent tout le corps, notamment:

  • l'immunité diminue - à la fois naturelle et acquise. Par conséquent, le risque de maladies fongiques et auto-immunes augmente et les processus de régénération dans la peau ralentissent;
  • changements hormonaux - la concentration en œstrogènes diminue et la gonadotrophine augmente;
  • le système de reproduction subit les changements les plus dramatiques: les follicules cessent de se former, l'ovule ne mûrit pas et toute activité intrasécrétoire est progressivement réduite au minimum. Les ovaires deviennent des follicules plus petits et plus de cellules conjonctives, ce qui entraîne une diminution de la taille des ovaires en raison de leur dessèchement.

Les changements dans le corps d'une femme pendant la ménopause ne peuvent qu'affecter le bien-être général d'une femme, de sorte qu'une femme peut actuellement observer un certain nombre de symptômes.

Symptômes de la ménopause

Les manifestations et symptômes de la ménopause sont les suivants:

  • syndrome psycho-émotionnel. Une fatigue accrue se développe, l'intérêt pour soi et les autres diminue, une anxiété et une anxiété sans cause apparaissent, une sensibilité émotionnelle, des peurs et une instabilité d'humeur accrue;
  • troubles du sommeil. En plus de l'insomnie, une femme peut être perturbée par des troubles respiratoires et des mouvements anormaux - syndrome du ronflement, du maintien du souffle et des jambes sans repos. Le matin, des maux de tête peuvent apparaître, la pression artérielle augmente, souvent endormie pendant la journée;
  • troubles végétatifs. Beaucoup de femmes sont attentives au rythme cardiaque rapide, à l'indigestion, à l'insuffisance cardiaque, aux sauts soudains de la pression artérielle, aux attaques de panique;
  • la détérioration des performances est associée à une diminution de l’attention et au problème du passage rapide d’un type d’activité à un autre. En règle générale, cela est une conséquence de problèmes émotionnels et est donc réversible;
  • troubles endocriniens et métaboliques. Le poids du corps augmente, le corps retient le liquide, provoquant un œdème. L'appétit peut s'aggraver ou s'améliorer. Développent souvent des pathologies cardiovasculaires et articulaires;
  • syndrome psychosocial. Certaines femmes sur fond de divers troubles climatériques se retirent, elles ont des difficultés à communiquer avec les gens et à s'adapter socialement. Si une femme a un style de protection psychologique immature, elle a besoin d'une aide médicale;
  • changements sexuels. L'intérêt pour le sexe diminue, la membrane muqueuse du vagin s'amincit, la production de lubrification vaginale diminue, ce qui peut conduire à une intimité douloureuse.

Quelles sont les marées

Les bouffées de chaleur sont un dysfonctionnement du végétal à court terme, qui s'accompagne de fièvre, de rougissement du visage et du cou, puis d'un frisson intense accompagné d'une transpiration abondante.

Ce phénomène est associé à une sécrétion accrue de l'hormone impliquée dans la stimulation du follicule. Cela réduit la production d'œstrogène.

Il n'y a pas si longtemps, les médecins étaient convaincus qu'il n'était pas nécessaire de combattre et d'éliminer les symptômes de la ménopause, y compris les marées. Mais maintenant, à la suite de recherches, il a été prouvé qu'il est nécessaire de traiter le syndrome de la ménopause.

Les principales méthodes de traitement

Pour traiter les bouffées de chaleur à la ménopause, il est nécessaire d'éviter de provoquer des facteurs:

  • le stress;
  • vagues de chaleur;
  • l'alcool;
  • fumer;
  • nourriture épicée;
  • la caféine;
  • vêtements moulants et synthétiques.

Vous devriez exercer régulièrement et exercer votre corps avec une douche ou un ventilateur.

Mais que faire et quels médicaments prendre une femme pendant la ménopause, si les mesures habituelles n’aident vraiment pas?

Le traitement médicamenteux repose sur des médicaments réduisant la tension artérielle, des antidépresseurs, des anti-inflammatoires, mais si l’on parle de médicaments, la méthode la plus efficace pour traiter les bouffées de chaleur et autres symptômes pendant la ménopause est le traitement hormonal substitutif.

Cependant, le THS a parfois des contre-indications. Quelle est la solution dans ce cas?

Traitez les bouffées de chaleur et les préparations phytopharmaceutiques qui affectent les récepteurs des œstrogènes et soulagent les symptômes graves. Particulièrement grande popularité de ces outils sont utilisés chez les femmes qui l'hormonothérapie est contre-indiqué.

Certaines femmes bénéficient de thérapies alternatives - homéopathie, ayurveda aux herbes, etc.

Médicaments hormonaux

La réception d'analogues synthétiques d'hormones féminines est indiquée chez les patientes dont la ménopause est survenue tôt ou si une femme a eu l'ablation des ovaires. Dans de tels cas, la restructuration du corps au niveau des hormones est plus rapide et les médicaments hormonaux peuvent réduire les manifestations indésirables et les complications.

Dans tous les cas, il est impossible de prescrire des hormones par soi-même, car les préparations hormonales ont un certain nombre de contre-indications et d’effets secondaires.

Les médicaments les meilleurs et les plus efficaces pour traiter les symptômes de la ménopause sous THS aujourd'hui:

  • Femoston. Prendre 1 comprimé par jour. Jusqu'à la fin de la menstruation, il est recommandé de commencer à prendre le médicament le premier jour du cycle menstruel, avec un cycle irrégulier. Le médicament est pris pendant 10 à 14 jours après l'utilisation de progestérone. Les comprimés doivent être bus au même moment, quel que soit le repas. Dans la plupart des cas, Femoston est bien toléré. Toutefois, la consultation d'un médecin est obligatoire, car certains des effets d'un agent dépendent de la posologie;
  • Norcolut. Ce médicament est souvent prescrit pour la prévention du cancer, qui peut se développer chez les femmes ménopausées présentant une hyperplasie de l'endomètre. L'utilisation à long terme du médicament n'est pas recommandée, car elle peut entraîner une exacerbation des pathologies vasculaires. En outre, le médicament doit être pris sous la supervision d'un médecin, car il peut renforcer la dépression, qui n'est pas rare à la ménopause;
  • Trisequens Sous l'influence des composants inclus dans ce médicament, le mécanisme de remplacement hormonal est lancé. Et cela permet aux femmes ménopausées de mener une vie active. Prendre le médicament soulage les manifestations ménopausiques et améliore le bien-être;
  • Duphaston. Lorsque la fonction ovarienne s'éteint, Duphaston influence l'utérus muqueux, stabilise la concentration d'hormones, réduit le nombre de pertes menstruelles, élimine les symptômes de douleur, restaure les processus métaboliques et favorise une meilleure absorption des vitamines. En outre, le médicament prévient l'hyperplasie de l'endomètre et empêche également le développement de myomes;
  • Angelica Angelique reconstitue les stocks d'hormones sexuelles et prévient le développement de troubles émotionnels, somatiques et autonomes. En outre, le médicament réduit la quantité de cholestérol et normalise le métabolisme des graisses. En outre, l'outil est prescrit aux femmes qui, après la ménopause, souffrent de fractures fréquentes des os.

Lisez également sur les hormones de la nouvelle génération.

Bougies vaginales

Les bougies ménopausées soulagent l’inconfort du vagin, qui est associé à une diminution de la production de lubrification vaginale. Ces fonds peuvent être administrés seuls ou en association avec d'autres médicaments.

Des bougies sont assignées pour restaurer la vie sexuelle secrète et complète.

Les bougies contre la sécheresse peuvent être hormonales et non hormonales:

  • Ovestin - suppositoires hormonaux, reconstituant l'effet de l'oestrogène. Ils améliorent le tonus du vagin, de la vulve et du col de l'utérus. Restaure la microflore après une semaine d'utilisation;
  • Ortho-ginest - suppositoires hormonaux, qui ont un effet hydratant et restaurent rapidement la microflore. En outre, ce médicament à base de bougie empêche les changements atrophiques et augmente la résistance de l'épithélium à diverses infections;
  • Climaxan est un suppositoire non hormonal qui soulage les sensations vaginales désagréables pendant la ménopause et n’a pas d’effet significatif sur le bruit de fond hormonal.
  • Cycatridine - suppositoires vaginaux non hormonaux qui tonifient et nourrissent les tissus vaginaux, ainsi que d'éliminer les démangeaisons désagréables. Il se compose d'ingrédients à base de plantes et d'acide hyaluronique;
  • Vagikal - un remède efficace non hormonal avec extrait de calendula. Nommé avec une sécheresse vaginale, provoquée par des processus inflammatoires. Il a un effet antifongique.

Méthodes folkloriques

Les recettes folkloriques pour la ménopause sont présentées très largement, les plus efficaces d'entre elles sont les suivantes:

  • lin Peut être utilisé comme décoctions d'huile de lin et d'huile de lin;
  • réglisse. La teinture de cette plante prend 7 à 10 gouttes chaque jour avant de se coucher. Élimine bien le syndrome ménopausique;
  • persil Utilisez la décoction des racines de la plante. Prenez un verre avant les repas trois fois par jour;
  • en violation de la digestion et pour la normalisation de poids utiliser la collection de rose sauvage, de feuilles d’airelles, de graines d’aneth, de racine de chicorée et de soie de maïs. Le bouillon est pris un verre par jour une demi-heure avant les repas trois fois par jour;
  • Le thé apaisant est composé de feuilles de framboise, de cônes de houblon et de tilleul. Prenez la décoction plusieurs fois par jour en petites portions.

Quand le climax est aussi largement utilisé:

Lisez à propos des autres herbes et remèdes à base de plantes pour les symptômes de la ménopause aussi ici

Produits non hormonaux

Des médicaments non hormonaux sont prescrits aux femmes chez lesquelles les manifestations de la ménopause ne sont pas exprimées de manière aiguë, ainsi qu’à celles qui reçoivent un traitement hormonal contre-indiqué.

Cependant, bien que les produits ne contiennent pas de composants hormonaux, seul un médecin doit les prescrire, car il est impossible de déterminer vous-même la posologie et le traitement.

Les médicaments les plus couramment prescrits sont:

  • Estravel. Normalise la fonctionnalité de l'appareil vestibulaire, élimine le syndrome ménopausique. Efficace à la fois avant et après la ménopause;
  • Féminin Il résiste bien à la transpiration, aux bouffées de chaleur, à la tachycardie, à la nervosité et aux maux de tête. Il est recommandé de prendre de 2 à 6 mois;
  • Klimadinon. Le médicament a un effet sédatif, ce qui réduit considérablement les symptômes négatifs de la ménopause. Disponible en gouttes et sous forme de pilule. Le traitement est effectué jusqu'à disparition des symptômes.
  • Remens. Il est recommandé de prendre dès la première apparition de symptômes désagréables. Disponible sous forme de pastilles. Le bien contrôle les sautes d'humeur, améliore le sommeil, stabilise le travail du système végétatif;
  • Point culminant. Soulage le syndrome dépressif, améliore la fonction cardiaque, régule la circulation sanguine, combat activement les marées. Prenez 2 mois, après une pause, le traitement peut être répété.

Complexes de vitamines

Les complexes de vitamines à la ménopause accélèrent les processus métaboliques, synthétisent les hormones sexuelles, augmentent l'immunité.

Les femmes atteintes du syndrome de la ménopause sont prescrites:

  • Rétinol - soutient la fonctionnalité des ovaires, empêche le développement de processus tumoraux, améliore l'état des muqueuses;
  • Tocopherol - stimule la fonction des gonades féminines, atténue les symptômes négatifs, aide à la synthèse de progestérone et d'œstrogènes;
  • Vitamine D - importante pour l'absorption du calcium, ce qui réduit le risque d'ostéoporose;
  • acide ascorbique - accélère le métabolisme, renforce l'immunité, renforce les vaisseaux sanguins, élimine l'excès de liquide. Antioxydant;
  • acide folique - a un effet positif sur le système nerveux, aide à atténuer les sautes d'humeur.

Médicaments sédatifs

Le sédatif à base de plantes le plus commun est la valériane. Le médicament est disponible sous forme de comprimé et sous forme de gouttes. Il ne faut pas oublier qu’une journée ne peut prendre plus de 6 comprimés, sinon l’irritabilité nerveuse augmentera.

Novo Passit est un autre sédatif courant et efficace. Stabilise parfaitement les hormones, améliore l'humeur, élimine les explosions psycho-émotionnelles et supprime les sentiments d'anxiété et de peur.

Motherwort est un analogue de Valeriana, cependant, on pense que son efficacité est meilleure. Bien supprime l'excitabilité, lisse les bouffées de chaleur, soulage le syndrome convulsif.

Grandaxine est assigné aux femmes qui subissent une surcharge émotionnelle sévère. Il est très efficace dans les troubles nerveux de toute étiologie.

Kimaktoplan peut être utilisé à titre prophylactique pendant plusieurs années avant la ménopause. Un tel soin préliminaire de votre santé aidera à réduire considérablement les manifestations climatériques à l'avenir.

Avis des médecins

Voici les commentaires des médecins sur les médicaments pour la ménopause:

A Propos De Nous

La valeur de l'hormone de croissance, on l'appelle aussi l'hormone de croissance, il est difficile de surestimer. Il a un effet rajeunissant, élimine la graisse et renforce les muscles, contribue à la récupération rapide après une maladie.