Comment est le traitement de la faible testostérone chez les hommes?

Une diminution de la production d'androgènes, la testostérone, entraîne une perte temporaire, puis permanente, des qualités de leadership des hommes, traditionnellement considérés comme faisant partie intégrante de l'image du sexe fort.

Avec une diminution du niveau de l'hormone mâle, l'énergie, les capacités d'analyse, la puissance et la résistance au stress sont considérablement réduites. Pour rétablir l'équilibre naturel, un traitement à faible taux de testostérone chez les hommes est nécessaire.

Facteurs qui abaissent le niveau de l'hormone mâle

La testostérone est produite par les testicules dans une proportion de plus de 90%, le reste est une petite quantité produite par les glandes surrénales. La perturbation du flux d'androgènes dans le sang peut être influencée par des facteurs externes et internes.

Conditions pour réduire la testostérone:

  • maladies urogénitales;
  • usage à long terme de drogues;
  • abus de fast-food ou régime monotone;
  • dépression et stress;
  • manque chronique de sommeil.

L'utilisation de bière contenant du phytoestrogène et du tabac, qui empoisonnent le corps, ont un effet négatif. Avec une exposition prolongée au syndrome de déficit en testostérone, une diminution de la végétation sur le corps et une modification du ton de la voix sont possibles.

Que faire dans cette situation? Médicaments ou remèdes populaires?

Les herbes et autres composants d'origine naturelle sont utilisés si une diminution de la testostérone est observée pendant une courte période. L'élimination des facteurs déstabilisants, en particulier l'abus d'alcool, les effets de la tension nerveuse et une alimentation malsaine, permet de corriger facilement le fond hormonal.

Cependant, la nécessité d'un traitement médical est indispensable si des troubles physiologiques importants sont diagnostiqués.

La rationalité du traitement avec:

  1. dommages mécaniques aux organes génitaux;
  2. maladies génétiques;
  3. tumeurs hypophysaires;
  4. orchite et cryptorchidie;
  5. varicocèle, spermatocèle et hydrocèle.

Les inflammations infectieuses des organes du scrotum, qui se produisent souvent lors d'une infection par des maladies vénériennes, sont également dangereuses. Sur le fond des lésions cutanées se produisent, balanoposthite et épididymite.

Lorsqu'ils sont infectés par la mycoplasmose et la trichomonase chez l'homme, les taux de testostérone diminuent également, tandis que la spermatogenèse se détériore.

La chlamydia provoque une inflammation des appendices, de la vessie et une altération de la puissance.

La destruction des agents pathogènes étrangers s'effectue principalement par la prise d'antibiotiques puissants, puis un traitement uniquement est instauré pour rétablir l'équilibre de la testostérone dans le sang.

Avec une asthénospermie diagnostiquée (le nombre de spermatozoïdes mobiles représente moins de la moitié de leur nombre total) et une azoospermie (les cellules germinales actives sont totalement absentes), l'aide de composants naturels ne suffira pas.

Les déficiences congénitales en hormone masculine sont appelées syndrome de Kallmann et syndrome de Klinefelter. Dans ce dernier cas, il existe non seulement un déficit en testostérone, mais également des organes génitaux peu développés.

Les andrologues dans de telles situations ont prescrit des médicaments, obligeant à restituer des hormones saines. À un âge avancé, il faut être prêt à l’émergence de l’andropause: après 50 ans, une diminution significative de l’androgène est un processus naturel qui n’est ajusté que par des médicaments.

Tactiques pour traiter un manque de testostérone chez les hommes: exercices, recommandations, médicaments

Les phytoproduits sont utilisés comme méthodes conservatrices pour rétablir des niveaux d'hormones sains. Les teintures ont un fort effet tonique: ginseng, Eleutherococcus, vigne de magnolia de Chine et feuilles de ginkgo.

Une assistance perceptible est fournie par l’utilisation de multicomplexes (Vitrum, Alphabet, Multitabs) contenant des vitamines à partir desquelles la testostérone est construite (B, C, E, D) et d’oligo-éléments (zinc et sélénium). Parmi les produits, les andrologues conseillent de se «pencher» sur les noix, le gingembre, les fruits secs, l'ail, les œufs et les fruits de mer

L'activité physique est également incluse dans la liste de ce que l'on appelle un élément essentiel du syndrome de déficit en androgènes.

Exercices utiles pour augmenter la production de testostérone:

  • réchauffer (5 à 10 minutes);
  • exercices avec haltères (de 10 à 40 minutes);
  • musculation de gros muscles (jambes, poitrine, dos);
  • exercices abdominaux (10–20 min).

La rivalité masculine est une source traditionnelle de stimulation de la testostérone. Depuis l'Antiquité, la domination a contraint les hommes à éprouver de l'euphorie après les victoires des guerres ou de la chasse.

Dans les conditions modernes, ces méthodes peuvent être considérées comme barbares et contraires à l'éthique par certains hommes. Il est donc rationnel de choisir des méthodes plus civilisées pour élever l'esprit.

La pratique de sports - de la course à la boxe - peut aider à traiter une quantité insuffisante d’androgènes dans le sang avec les méthodes les plus naturelles.

Les progrès de carrière sont également considérés comme un élément de domination sociale, rétablissant le pouvoir naturel des hommes. L'élévation maximale de la testostérone est observée pendant la période de promotion, avec un développement personnel actif et des réalisations professionnelles.

La production d'une hormone se produit également lorsque l'on envisage le corps nu féminin. Par conséquent, pour renforcer la constitution sexuelle, il convient d'augmenter le nombre de contacts sexuels.

Une plus petite quantité d'androgènes se forme lors d'une communication verbale avec le sexe opposé sans contacts érotiques.

En même temps que les recommandations ci-dessus, vous devriez augmenter l'activité physique - la meilleure option est d'écrire au gymnase. La tension musculaire active automatiquement le réflexe masculin, ce qui vous oblige à produire plus de testostérone.

Si les méthodes conservatrices sont inefficaces, le médecin a le droit de prescrire des médicaments du groupe androgène. Les options d’injection courantes sont les suivantes: Sustanon 250, Nebido, Propionate de testostérone, Omnadren. Andriol peut être prescrit sous forme de pilule, pommade Androgel.

Durée de prise de fonds avec la testostérone:

  1. ampoules - dans les 7 à 10 jours;
  2. les pilules prises jusqu'à 1 mois;
  3. gel - 1-3 mois.

Ces drogues sont injectées dans le sang de testostérone créée artificiellement, mais il existe également des médicaments qui amènent le système sexuel à réanimer la production de sa propre hormone.

Les médicaments de ce groupe: Arimatest, Evo-Test, Vitrix, Tribulus, Animal Test. En supprimant la testostérone antagoniste de l'aromatase, les substances anabolisantes entraînent une forte augmentation de l'hormone mâle, mais leur réception est recommandée lors de la fréquentation de clubs de fitness ou de complexes sportifs.

Conclusion

Le traitement des patients avec un faible taux de testostérone est nécessaire: la longue présence d’un arrière-plan hormonal faible conduit à l’obésité, à l’impuissance et même au vieillissement prématuré de l’homme.

Le maintien de la production de concentrations suffisantes d'androgènes contribue à prolonger le bien-être et à renforcer de manière permanente les qualités comportementales et physiologiques véritablement inhérentes au sexe fort.

En conclusion, regardez une vidéo sur les médicaments pour augmenter la testostérone chez les hommes à base de tribulus:

Manque de testostérone chez les hommes - où trouver l'élixir de masculinité?

Quelle est la raison du manque de testostérone chez les hommes et est-ce dangereux? Comment l'identifier et est-il possible de reconstituer l'approvisionnement en hormone mâle sans recourir à un traitement médicamenteux? Celles-ci et d’autres questions similaires peuvent être classées sans risque comme urgentes et urgentes. C'est pourquoi nous avons consacré notre article aux réponses qui leur sont apportées.

Causes possibles d'un manque de testostérone

Le manque de testostérone chez les hommes peut être causé à la fois par un facteur et par leur combinaison. Ce dernier cas se produit plus souvent et il n'est pas facile d'identifier toutes les causes.

Faisons connaissance avec les plus courants afin d'éliminer leur impact dans le temps:

  • Dysfonction testiculaire. Cela peut être une pathologie congénitale ou acquise en raison de blessures, d'interventions chirurgicales ou de maladies infectieuses.
  • Violations de la fonction de sécrétion de l'hypothalamus et de l'hypophyse. Les hormones qu'ils produisent affectent la production de testostérone. Une tumeur au cerveau, une anorexie, des médicaments, une exposition à des radiations et les caractéristiques génétiques de l'organisme peuvent affecter l'activité du système hypothalamo-hypophysaire.
  • Âge Les faibles niveaux de testostérone chez les hommes sont le plus souvent causés par des changements liés à l'âge, parfois appelés «ménopause masculine». Cumulées au fil des ans, les maladies chroniques, en particulier le système génito-urinaire, le mode de vie malsain et d’autres facteurs accélèrent le processus de vieillissement et, par le fait même, réduisent la force de l’homme.
  • Médicaments. Le dicton «nous en traitons un, nous paralysons l’autre» caractérise au mieux cette raison. Faites attention lorsque vous prenez des médicaments contenant les ingrédients actifs suivants: opioïdes, kétoconazoles, spironolactones, acétate de cyprotérone, glucocorticoïdes et œstrogènes.
  • Mauvaises habitudes Le tabagisme, l’alcoolisme et la consommation de drogues entraînent une diminution de l’activité physique, qui s'accompagne, entre autres, d’un déficit en testostérone.
  • Le stress. Les hormones et l'état émotionnel d'une personne sont inextricablement liés et s'influencent mutuellement. Et la dépression à long terme, un état de fatigue chronique entraînent souvent de graves troubles hormonaux.
  • Surpoids Chez les hommes, en tant que propriétaires du "ventre de bière", et juste à plein, dans le sang contient une quantité excessive d'oestrogène, qui a un effet néfaste sur la testostérone.

La faible teneur en testostérone chez les hommes, en plus des raisons susmentionnées, peut être le résultat de la malnutrition: l'abus de viandes fumées, de bière et de café, l'amour de la levure et de la crème cuites au four.

Un effort physique excessif peut également entraîner des troubles hormonaux. En même temps, un mode de vie sédentaire place automatiquement un homme dans la zone à risque.

Symptômes et effets de la faible testostérone

Est-il possible de détecter un déficit en testostérone ou, comme on l'appelle aussi, un déficit en androgènes, à un stade précoce? Nous disons immédiatement que c'est difficile. Le système hormonal est très finement organisé et sa capacité à influencer l'humeur masque habilement la réduction des hormones mâles sous une fatigue ordinaire.

Mais les signes d'un manque de testostérone chez les hommes dans les stades avancés, lorsque les testicules le produisent à 20% de moins que la normale, sont plus évidents. Et plus ce pourcentage d’écart est élevé, plus la détérioration de la santé est perceptible.

Les symptômes de faible taux de testostérone à ce stade peuvent être attribués à:

  • sautes d'humeur déraisonnables;
  • fatigue accrue;
  • l'insomnie;
  • la température à court terme augmente;
  • diminution de la transpiration;
  • palpitations cardiaques;
  • perte de cheveux;
  • l'élargissement du sein;
  • gain de poids;
  • masse musculaire réduite;
  • densité osseuse réduite;
  • l'apparition de rides, peau sèche;
  • mictions fréquentes;
  • manque d'attirance sexuelle;
  • Dysfonction érectile et éjaculation.

Cependant, blâmer seulement la baisse du taux de testostérone est faux: chez l’homme, ces symptômes peuvent indiquer une pénurie d’autres hormones, une inflammation de la prostate, des problèmes du système cardiovasculaire et d’autres affections. En aucun cas, vous ne devez poser vous-même un diagnostic. La solution correcte consisterait à consulter un médecin et à effectuer une analyse de sang pour déterminer la teneur en hormones mâles.

Si le temps ne fait pas attention aux signes de déficit en testostérone, les conséquences peuvent être très désagréables: troubles nerveux, prostatite et complications connexes, obésité, ostéoporose, hypertension et autres. La carence en androgènes est également un facteur provoquant les arythmies cardiaques, les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Méthodes de traitement de carence en testostérone

On ne peut pas laisser de l'attention sur le faible taux de testostérone chez les hommes; son traitement et son adhésion à un régime alimentaire sain sont nécessaires. Avec un petit écart par rapport à la norme, qui varie d'ailleurs de 12 à 43 nm / l, vous pouvez augmenter le niveau de cette hormone à l'aide d'un régime thérapeutique.

Un menu composé de bœuf maigre, de fruits de mer, de poisson rouge gras, de noix, d’ail et de légumes verts sera une victoire utile et savoureuse sur la carence en androgènes. Parmi les remèdes populaires, le jus des Yakoriens, le fluage, la décoction de racine de ginseng et même la teinture d’Eleutherococcus peuvent aider.

Le traitement médicamenteux de faibles niveaux de testostérone chez les hommes adultes ne devrait être pris qu'après ajustement de la nutrition et du mode de vie, et seulement si ces mesures n'ont pas amélioré les hormones. Ou, comme prescrit par un médecin, si le manque de traitement médicamenteux peut être dangereux pour la santé.

En règle générale, on prescrit au patient un traitement hormonal substitutif - médicaments contenant de la testostérone. Ils ramènent non seulement les indicateurs à la normale, mais éliminent également les symptômes et les effets du déficit: amélioration de l'humeur, amélioration de la libido, rétablissement de la racine des cheveux, etc. Ces médicaments se présentent sous forme de comprimés, d’injections, de gels d’application et de timbres.

Le plus souvent, ce traitement est une monothérapie, lorsqu'un homme ne prend qu'un seul médicament au cours du cours. Mais parfois, le médecin combine plusieurs médicaments, tout en combinant différentes formes de libération, par exemple des injections intramusculaires et des comprimés.

Si vous suivez toutes les recommandations du médecin, le fond hormonal revient rapidement à la normale, après quoi il ne faut pas oublier la prévention. La carence en testostérone n’est pas un rhume banal et, même si elle a été soignée dans un court laps de temps, n’oubliez pas que des échecs répétés peuvent entraîner de gros problèmes.

Docteur sexologue andrologue 1 catégorie.
Expérience professionnelle: 27 ans

Quelles sont les causes et les conséquences du déficit en testostérone chez les hommes?

La testostérone est une hormone stéroïde qui appartient au groupe des anabolisants androgènes. C'est une substance qui joue l'un des rôles principaux dans le corps masculin. Son absence entraîne de graves conséquences. Pour éliminer le déficit en testostérone chez les hommes, il est nécessaire de respecter un certain mode de vie ou de prendre les médicaments prescrits par un médecin, en fonction du type de changement pathologique.

Description de l'hormone

La testostérone est une hormone produite en grand nombre par les cellules de Leydig dans les testicules mâles. Également dans un petit volume, cette substance est produite par le cortex surrénalien.

Les principales fonctions de la testostérone sont:

  • affecte la puberté garçons, la formation de caractéristiques sexuelles secondaires;
  • régule la spermatogenèse;
  • affecte le métabolisme azoté et phosphorique dans le corps;
  • favorise l'attirance sexuelle;
  • effet positif sur la croissance et le renforcement des muscles.

La quantité de testostérone, qui est comprise entre 11 et 33 nmol / l, est normale pour le corps masculin. Lors des tests, la concentration admissible d'une substance peut varier légèrement en fonction de la méthode de détermination utilisée dans un laboratoire donné.

Les causes de ce phénomène en l'absence de pathologies graves

Les faibles niveaux de testostérone chez les hommes peuvent indiquer des changements réguliers dans son corps. De plus, une baisse de quantité est parfois un signe de pathologie grave. Les principales causes de faible taux de testostérone sont les suivantes:

  • changements liés au vieillissement dans le corps d'un homme, à la suite desquels le niveau de testostérone diminue fortement. Cet effet est observé après 40 ans et empire chaque année. Si la pathologie provoque de sérieux changements dans le corps humain, il reçoit un traitement approprié.
  • mauvaise nutrition. Si le corps manque de certaines substances, il n'est pas en mesure de produire la bonne quantité d'hormones. Il existe également des produits capables de réduire artificiellement la testostérone. Ceux-ci incluent des produits contenant du sucre, des aliments marinés, fumés, du café, de la bière, des fast food
  • en surpoids. Une graisse trop épaisse supprime la production d'hormones mâles. Dans le même temps, les œstrogènes sont produits de manière intensive. Ils appartiennent aux hormones féminines responsables de la formation de caractères sexuels secondaires chez la fille;
  • consommation d'alcool, tabagisme;
  • faible activité physique. Les activités sportives ont un effet positif sur le fond hormonal masculin. L'activité physique excessive joue le rôle opposé et conduit à une diminution de la testostérone;
  • augmentation du stress psychologique. Rester dans un état de stress constant entraîne des changements négatifs dans les niveaux hormonaux;
  • toxicomanie. Il a un effet négatif sur le travail de tous les organes et systèmes, ce qui provoque, entre autres, un déséquilibre hormonal;
  • effets secondaires de certains médicaments. Anti-ulcéreux ou analgésiques, les antidépresseurs peuvent avoir un effet négatif. La testostérone est également réduite par les moyens utilisés pour augmenter la libido ou la fonction érectile, qui sont utilisés de manière incontrôlable à des doses dépassant de loin celles recommandées;
  • prédisposition génétique.

Causes de la testostérone réduite en raison de certaines conditions du corps

Une faible concentration de testostérone est souvent observée dans les conditions suivantes du corps masculin:

  • diabète sucré. Des études récentes ont montré que de tels patients souffrent d'un manque d'hormones mâles;
  • syndrome métabolique. Cette pathologie comprend plusieurs symptômes caractéristiques - augmentation de la pression, cholestérol et glycémie, obésité. Le principal danger de ce syndrome est une multiplication par plusieurs du risque d'accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque;
  • les effets de la commotion cérébrale;
  • l'action de certains agents pathogènes, virus, parasites;
  • perturbation du fonctionnement normal des testicules. Observé en raison d'une blessure, d'une intervention chirurgicale. En outre, cette condition est caractéristique des hommes qui n'ont pas de testicules (anomalie congénitale, après le retrait);
  • troubles du système hypothalamo-hypophysaire. Cette zone est responsable de la production de substances nécessaires à la libération de testostérone. En leur absence, cette hormone ne peut pas être produite du tout ou en quantité insuffisante. Le plus souvent, cette condition est observée en raison de maladies congénitales - syndrome de Kallmann et autres;
  • anomalies génétiques. Par exemple, le syndrome de Klinefelter, accompagné d’une combinaison inhabituelle de chromosomes, entraîne une perturbation des niveaux hormonaux. Dans le syndrome de Down, en plus de nombreuses pathologies, le niveau de testostérone est réduit.

Les symptômes

Les symptômes de la réduction de la testostérone dans le corps d'un homme dépendent du degré de trouble. Plus l'inconvénient de cette hormone est grand, plus cette personne est pénible. Dans la plupart des cas, les signes de pénurie sont les suivants:

  • augmentation de la fréquence cardiaque;
  • transpiration excessive;
  • l'émergence des marées, qui caractérisent également les femmes ménopausées;
  • anémie (diminution du taux d'hémoglobine dans le sang);
  • obésité (surtout chez les femmes, lorsque les dépôts graisseux sont situés sur les hanches);
  • le développement de la gynécomastie, accompagné d'une croissance anormale des glandes mammaires;
  • il y a une diminution de la densité des cheveux ou une calvitie complète aux aisselles, au pubis, au visage;
  • diminution significative de la densité osseuse;
  • diminution de l'endurance physique, de la force;
  • l'apparition de douleurs dans les os;
  • l'inhibition de la croissance musculaire, ce qui conduit progressivement à une diminution de leur volume;
  • changements fréquents dans l'état émotionnel, tendance à la dépression;
  • fatigue
  • diminution de la concentration, de la mémoire;
  • troubles du sommeil;
  • peau sèche, augmentation de la formation des rides;
  • violation de la fonction érectile, diminution de la libido;
  • manque d'érections spontanées le matin;
  • diminution de la taille des testicules;
  • diminution du nombre de spermatozoïdes lors de l'éjaculation;
  • hypertension artérielle. Cette condition est étroitement liée au niveau de testostérone;
  • besoin fréquent et déraisonnable de vider la vessie
  • autres symptômes.

La conséquence des troubles hormonaux

Compte tenu des symptômes caractéristiques du déficit en testostérone dans le corps de l'homme, il est clair que cette affection entraîne des conséquences graves. S'il n'y a pas de traitement adéquat, une telle violation n'est pas suffisante pour réduire la qualité de la vie humaine et conduire à des états dangereux. Le manque de testostérone chez les hommes provoque l'infertilité, l'ostéoporose, l'hypertension artérielle. Il y a aussi une perte de traits caractéristiques du sexe fort. Tous les symptômes affectent négativement la psyché masculine.

Si la testostérone est produite en quantités insuffisantes au cours du développement fœtal, il se produit une formation anormale des organes génitaux. Un enfant peut avoir des organes génitaux en forme de femme. Il arrive aussi parfois que les organes génitaux se développent, ce qui ne peut être attribué à aucun sexe.

Augmentation des niveaux d'hormones sans médicament

Le traitement médicamenteux de la basse testostérone chez les hommes dans de nombreux cas n'est pas nécessaire si vous respectez les recommandations suivantes:

  • faire du sport. Pour normaliser les niveaux hormonaux, il suffit d'aller au gymnase 3-4 fois par semaine et d'essayer de bouger davantage;
  • nutrition rationnelle. L'inscription d'une quantité suffisante de nutriments dans le corps humain a un effet positif sur le travail de tous les organes et systèmes. Le zinc, qui est principalement contenu dans les produits protéiques, est nécessaire pour la production de testostérone.
  • éviter les situations stressantes, les émotions positives;
  • régime de jour normal, sommeil suffisant;
  • éviter les aliments sucrés, fumés, trop salés, l'alcool.

Médicaments

Si les mesures préventives ne donnent pas de résultat positif, le médecin peut décider de prescrire un traitement médicamenteux.

Il comprend un traitement hormonal substitutif, qui vise à compenser le manque de testostérone. Des préparations spéciales sont prescrites en association avec d'autres médicaments ou indépendamment, en fonction de l'état de la personne et des causes de la pathologie.

Le traitement visant à normaliser le fond hormonal masculin peut être effectué en utilisant:

  • patch hormonal;
  • injection intramusculaire;
  • médicaments sous forme de pilule;
  • agents contenant des hormones sous forme de gel.

Une diminution de la testostérone est rapidement éliminée en combinant des mesures préventives et certains médicaments prescrits par le médecin, en tenant compte de la nature de la pathologie.

Comment augmenter la testostérone dans le corps?

Troubles du sommeil, diminution de la libido, ostéoporose, excès de poids, perte de cheveux, croissance mammaire chez l'homme - et ce ne sont pas tous les signes qui caractérisent le déficit en testostérone dans le corps. Chez la femme, une augmentation du taux de testostérone peut provoquer une infertilité. Quelle est la norme de l'hormone mâle dans le corps d'une femme et d'un homme? Et comment augmenter la testostérone sans nuire à la santé?

Hormone mâle

La testostérone est considérée comme une hormone masculine, car elle est entièrement responsable de la formation des caractéristiques sexuelles masculines. Chez les hommes, il est produit dans les testicules et les glandes surrénales. À l'adolescence, la quantité de testostérone affecte la croissance musculaire, la voix basse chez l'homme, la production de sperme et la croissance des poils. Bien que les femmes produisent 25 fois moins de testostérone, mais sans elle, le corps ne peut pas se développer complètement.

Dans le corps de la femme, l'hormone est responsable de la formation et du développement des follicules, du tissu osseux et de la quantité de graisse. En cas d'augmentation de la testostérone, le cycle menstruel de la femme est perturbé, l'ovulation cesse, les niveaux de progestérone diminuent et la stérilité survient.

Le taux de testostérone chez les hommes est compris entre 38 et 150 nmol / l. Chez les femmes, ce nombre varie en fonction de l'utilisation de contraceptifs hormonaux, de la grossesse ou de la ménopause.

Causes de l'insuffisance de testostérone

Si un homme a franchi la frontière de 40 ans, une diminution de la testostérone dans le corps est un phénomène normal. Après 35 ans, la testostérone commence à diminuer rapidement et, à 50 ans, son montant est faible, ce qui entraîne une carence en androgènes.

Mais, si un taux de testostérone faible est noté chez un jeune homme, les raisons peuvent être différentes.

  1. Échec des testicules. Les blessures, la chirurgie, l'ablation des testicules entraînent une diminution de la testostérone. Il n’est pas rare que des hommes naissent sans signes sexuels externes. De telles anomalies conduisent au fait que le niveau de l'hormone est réduit au minimum. En conséquence, le développement du corps ralentit.
  2. Maladies génétiques. En raison d'un certain nombre de maladies génétiques, telles que le syndrome de Kallmann ou Kleifelter, l'activité de l'hypophyse et de l'hypothalamus est bloquée. Comme vous le savez, ces régions du cerveau sont responsables de la production d’hormones mâles.
  3. Radiations et maladies narcotiques. Des niveaux bas de testostérone peuvent être causés par une augmentation des radiations, des radiations et une toxicomanie. Une augmentation de la nicotine dans le corps entraîne un blocage de la communication entre l'hypophyse, l'hypothalamus et les testicules. La quantité de testostérone diminue et l'homme commence à se plaindre d'une diminution de la libido, d'une croissance mammaire de type féminin, etc.
  4. Âge À partir d'un certain âge, les testicules mâles cessent de produire l'hormone. Mais, pour nommer un nombre spécifique, indiquer le début de ce processus est impossible. Quelqu'un commence à diminuer l'hormone dans 25 ans, d'autres dans 55 ans. Le manque de testostérone commence à se rappeler à l'âge de 50 ans. Et ceci est probablement lié non pas à l'âge de l'homme, mais au fait que les organes internes, ainsi que les systèmes sexuel, nerveux et cardiovasculaire s'usent. Tout cela affecte la production d'hormone par les testicules.
  5. Syndrome de Down. Les hommes nés avec le syndrome de Down ont initialement un faible taux de testostérone. De plus, tous les autres organes et systèmes humains sont en retard de développement.
  6. Perturbation de la culture alimentaire. Un poids corporel insuffisant - l'anorexie et le manque de perception de la nourriture en tant que telle - la boulimie, conduit au fait que le niveau de testostérone diminue. À la recherche d'un beau corps, les représentants du sexe masculin et féminin, après chaque repas, provoquent des vomissements. Si une telle exemption de nourriture entre dans l'habitude, alors non seulement le niveau de testostérone dans le corps diminue, mais aussi la quantité d'autres hormones. Pour soigner l'anorexie, des adaptogènes sont prescrits au patient afin d'élever le niveau de l'hormone dans le sang.
  7. Ménopause masculine et ménopause. Si vous pensiez que la ménopause et la ménopause ne peuvent se produire que chez les femmes, vous vous êtes trompé. Les hommes qui franchissent le cap des 35 ans sont dans un état semblable à celui de la ménopause chez les femmes. À cet âge, il y a une diminution de la fonction de reproduction. Il n’ya pas assez de testostérone dans le corps d’un homme, des maladies des organes génitaux et du système nerveux central apparaissent.
  8. Antiandrogènes. Chez les hommes et les femmes, la prise de médicaments appelés antiandrogènes bloque la production de testostérone.
  9. Fumer et alcool. Si la dépendance à la nicotine et à l'alcool dure plus d'un an, un déficit en testostérone peut être diagnostiqué dans l'organisme. Pour l'augmenter, vous devez vous débarrasser des mauvaises habitudes et suivre un traitement de vitamines, de minéraux et de macronutriments.
  10. Le stress. Éveil nerveux, dépression, éveil mental constant, stress affectant le déficit en testostérone dans le corps. Ce problème concerne aussi bien les hommes que les femmes. Pour ramener l'hormone à la normale, vous devez consulter un neuropathologiste et un psychologue. Un traitement aux sédatifs dans 90% des cas conduit à la normalisation des niveaux hormonaux.
  11. La vie sexuelle. La vie sexuelle régulière, tant masculine que féminine, assure la normalisation des niveaux hormonaux. Chez les femmes, une baisse de la testostérone peut être causée par l’apparition de la ménopause, de la ménopause, de l’insuffisance rénale, du syndrome de Down, de l’ovariectomie (ablation chirurgicale des ovaires) et de la surrénalectomie (ablation des glandes surrénales).

Les signes d'une diminution de l'hormone dans le corps

La carence en testostérone dans le corps peut être déterminée par des troubles des systèmes cardiovasculaire, endocrinien, nerveux et reproductif. Le sexe masculin peut se plaindre d'une augmentation de la pression artérielle, d'une transpiration accrue, d'un excès de poids, de la fatigue, d'une dépression, de rides précoces et d'une peau sèche. Chez les hommes, l'érection diminue également, une éjaculation rapide se produit lors d'un contact sexuel et la taille des testicules diminue.

Le manque de testostérone chez les femmes ne répond pas à un si grand nombre d'effets secondaires. Mais, dans son effet sur le corps féminin, les symptômes sont plus significatifs. Après tout ça:

  • Perte complète de la sensibilité de toutes les zones érogènes d'une femme;
  • Cycle menstruel irrégulier;
  • Transpiration excessive;
  • Infertilité;
  • Peau sèche;
  • Perte de fermeté et d'élasticité de la peau;
  • Diminution de la concentration, entraînant par la suite une perte de mémoire.

Diagnostics

Si vous êtes infecté par le VIH ou si vous prenez des médicaments contenant du kétoconazole, vous devez vérifier vos hormones. Un faible taux de testostérone peut être diagnostiqué chez les patients présentant une insuffisance rénale, une infertilité, une ostéoporose, un diabète de type 2, une obésité, une tumeur de l'ovaire ou une maladie génétique. L'augmentation de la testostérone dans le sang est nécessaire pour toutes les personnes appartenant à ce groupe à risque.

Pour déterminer le niveau de testostérone dans le sang, vous devez faire un don de sang par une veine. Cette procédure est réalisée à jeun et nécessite peu de préparation. 10 heures avant l'analyse, il est nécessaire d'arrêter de manger, il est permis de ne boire que de l'eau. Vous ne pouvez pas aussi fumer et boire des boissons alcoolisées.

Si le patient était nerveux avant de donner du sang, il est interdit de le laisser étudier dans cet état. Avant de donner du sang, une personne doit se limiter aux effets émotionnels et physiques sur le corps. Il est conseillé aux femmes de faire un don de sang pour analyse au 6ème jour du cycle.

Méthodes de traitement

La testostérone est stimulée avec des médicaments. Cela peut être une hormonothérapie ou des adaptogènes - des préparations à base de plantes capables d’augmenter le niveau de testostérone dans le sang.

Comment augmenter les niveaux de testostérone? Cette question est le plus souvent visible sur Internet. Les médecins y répondent également par une monothérapie à la testostérone.

Il est recommandé de prendre des médicaments comme le propionate de testostérone, l'énanate de testostérone, le cypionate de testostérone, le buciclate de testostérone comme traitement hormonal substitutif. De cette manière, vous pourrez augmenter le taux de testostérone dans le sang. Les avantages de ces médicaments sont leur faible coût et leurs effets rapides sur le corps humain. Ces médicaments sont plus efficaces lorsqu'ils sont administrés par voie intraveineuse dans le corps.

Les médicaments transderamaux apporteront une autre réponse à la question: "Comment augmenter la testostérone dans le corps?". Des patchs et des gels spéciaux contenant de la testostérone sont appliqués sur la peau, assurant ainsi la circulation sanguine. En y pénétrant, ils affectent le système reproducteur. L'inconvénient de ces outils est qu'ils doivent être utilisés en permanence.

Les médicaments sous forme de pilules orales peuvent également augmenter le niveau de l'hormone dans le sang. Ce sont méthyltestostérone, oxymétholone, mestérolone, undéconoate. Les médicaments sont facilement et rapidement absorbés par le corps. Mais, leur inconvénient est un impact négatif assez fort sur les cellules du foie.

L'augmentation maximale de la testostérone dans le sang peut fournir des préparations à base de plantes - des adaptogènes. Zamaniha high, Rhodiola rosea, citronnelle de Chine, racine de persil augmentent efficacement le taux de testostérone dans le sang.


Les préparations homogènes contenant des adaptogènes sont le tribestan, le tribusponine et le levzey. Ces fonds ont des effets secondaires se manifestant sous la forme de violations du régime journalier, d'insomnie, d'augmentation de l'excitation émotionnelle.

Alors, comment augmenter la testostérone? Vous devez faire un test sanguin, puis éliminer les causes possibles qui affectent le niveau d'Homron, puis commencer à prendre des adaptogènes. Si ces mesures n'affectent pas vos hormones, vous devrez alors recourir à un traitement hormonal plus grave.

Manque de testostérone chez les hommes: signes d'un manque d'hormone dans le corps

La testostérone - la principale hormone sexuelle qui détermine le fonctionnement du corps masculin. La testostérone la plus active sans androgènes, produite par les cellules testiculaires, est un produit du métabolisme périphérique. Une petite biosynthèse de cette hormone est possible par le cortex surrénalien. Ci-dessous, nous examinons pourquoi un homme manque de testostérone et quels sont les principaux signes d'une diminution de l'hormone.

La testostérone exerce un effet anabolisant puissant sur divers tissus du corps (rénaux, musculaires, hépatiques, utérins) et participe à la synthèse des protéines.

Pourquoi pas assez de testostérone

Les raisons résident dans le travail des testicules et dans le système hypothalamo-hypophysaire. De manière isolée, le déficit en testostérone est isolé chez les hommes en âge de procréer.

Causes du dysfonctionnement testiculaire. En ce qui concerne les testicules, il existe deux variantes d'événements: il peut ne pas y avoir de testicules, ou ils peuvent ne pas fonctionner comme ils le devraient, à cause d'une blessure ou d'un traitement chirurgical. Il y a des cas où un homme naît sans testicules, avec leurs dysfonctionnements ou avec les testicules situés au mauvais endroit (pas dans le scrotum). Une absence d'hormone mâle peut impliquer des racines génétiques (par exemple, le syndrome de Klinefelter). Les inflammations des testicules et certaines autres maladies infectieuses peuvent entraîner une diminution de la production de testostérone (après les oreillons, par exemple).

Causes de dysfonctionnement du système hypothalamo-hypophysaire. Les hormones produites par l'hypophyse et l'hypothalamus interviennent dans la production d'hormones par les testicules. Lorsque la testostérone est déficiente, les testicules ne peuvent pas fonctionner comme prévu. La fonction sécrétoire de l'hypothalamus peut être altérée par des défauts au niveau génétique (syndrome de Kallman, par exemple). Un poids insuffisant peut influencer l'activité de l'hypothalamus (en raison d'une maladie, d'une charge corporelle excessive, de défaillances psychologiques telles que la boulimie). En outre, la cause de la faible testostérone peut se situer dans la glande pituitaire. Une faible production d'hormones hypophysaires peut être congénitale ou due à une tumeur hypophysaire. Certaines maladies systémiques, substances narcotiques, radiations et toxines présentes dans l’espace environnant peuvent également nuire à la qualité du système hypophysaire hypothalamus-testicules.

Manque de testostérone en raison de l'âge

Semblable à la ménopause liée à l'âge chez les femmes, la production d'hormones sexuelles chez les hommes diminue également tout au long de la vie. Cependant, un certain moment n'a pas été détecté chez les hommes, ce qui peut être comparé à la ménopause, lorsque les testicules mâles cessent de fonctionner et perdent leur capacité à participer à la fécondation.

Il est maintenant établi que plus un homme est âgé, plus son taux de testostérone diminue dans le sang.

Dans ce cas, l'effet d'un cercle vicieux. D'une part, les facteurs complexes du vieillissement (affectant l'hypophyse, l'hypothalamus, les testicules notamment) conduisent à l'apparition d'un déficit en testostérone. L'état de santé général s'aggrave avec l'âge en raison de maladies (par exemple, l'athérosclérose), qui affectent également la production de testostérone réduite. D'autre part, le déficit croissant en testostérone a un effet négatif sur la santé, en complément du processus de vieillissement.

Qu'est-ce que le syndrome de Klinefelter?

Il s’agit d’une modification génétique qui affecte le déficit en testostérone. Chez les hommes présentant un phénomène similaire, il existe deux chromosomes X et un chromosome Y au lieu d'un chromosome X et d'un Y. Cette déficience se manifeste par des troubles de la puberté, une faible virilisation (les caractéristiques sexuelles masculines sont peu développées), une infertilité et des maladies graves (par exemple, dans l'ostéoporose).

Comment se manifeste le syndrome de Kallmann?

La pathologie est congénitale, lorsqu'elle diminue la testostérone et qu'il n'y a pas de stimulation de la synthèse de la testostérone et du liquide séminal par les testicules.

Le concept de ménopause masculine

Parfois, il y a une telle chose. Seuls les hommes manquent d'un certain point qui pourrait être comparé à la ménopause, lorsque les testicules cessent de produire de la testostérone et perdent la capacité de concevoir un enfant. Du point de vue de la science, ce terme est considéré comme pas tout à fait correct. Malgré cela, le niveau d'hormones mâles dépend aussi de l'âge et son déclin ne se produit pas rapidement, mais avec une constance enviable (depuis l'âge de 40 ans). En plus de la carence en œstrogène chez la femme, la diminution de l’hormone chez l’homme liée à l’âge peut provoquer des maladies et des troubles graves. Mais ce déclin ne se produit pas de la même manière pour tout le monde en même temps, mais il existe des différences interindividuelles. Certains hommes âgés ne présentent pas de déficit en testostérone: le niveau de l'hormone est maintenu dans les limites de la normale. Dans d'autres, les symptômes du déficit en hormone apparaissent beaucoup plus tôt.

Symptômes de la réduction de la testostérone

Le déficit androgénique dans le tableau clinique comprend plusieurs types de symptômes.

Signes végéto-vasculaires de testostérone réduite:

  • jette à la chaleur;
  • diminution de la transpiration;
  • le coeur bat plus souvent;
  • cardialgie.

Les signes d'un déficit en hormone dans le corps masculin, manifesté par le système endocrinien:

  • l'obésité;
  • moins de cheveux deviennent sur le visage;
  • les glandes mammaires augmentent.

Signes dans la sphère psycho-émotionnelle:

  • le corps masculin commence à se fatiguer plus vite;
  • sautes d'humeur fréquentes et plus de nature dépressive;
  • violation des processus de mémorisation;
  • mauvais sommeil au réveil au milieu de la nuit;
  • diminution du potentiel créatif.

Dans le système musculo-squelettique:

  • la masse musculaire est réduite;
  • la croissance musculaire est disproportionnée par rapport à l'effort physique;
  • douleur osseuse.
  • la peau devient sèche;
  • les rides apparaissent.

Les signes d'une diminution de l'hormone du système génito-urinaire:

  • la miction devient fréquente;
  • l'éjaculation précoce se développe;
  • érection cassée.

Traitement du déficit en testostérone chez les hommes ayant des médicaments

  • injections intramusculaires (1 fois en 2-3 semaines);
  • gel contenant de la testostérone;
  • un patch contenant de la testostérone, qui est attaché au corps (peut être directement sur le scrotum avec les testicules);
  • agents mucoadhésifs, qui sont placés 2 fois par jour au-dessus des dents supérieures;
  • médicaments pris par voie orale.

Le traitement de l’une de ces options fournit le niveau requis de traitement hormonal substitutif. Ils présentent des avantages individuels, mais ils présentent également des inconvénients. Dans quel cas préférer, il est préférable de consulter votre médecin.

Options alternatives pour augmenter le manque de testostérone chez les hommes

La règle principale pour augmenter la testostérone chez les hommes est de manger pleinement et correctement.Vous devriez manger des légumes et des fruits cultivés dans la région, ne pas utiliser de produits contenant des additifs chimiques. L'eau gazeuse, la restauration rapide et les collations se composent d'un grand nombre de calories et d'un petit nombre de substances utiles et contribuent à l'obésité. Dans la synthèse de la testostérone chez l'homme, le zinc est d'une grande importance. Il est logique d'utiliser des produits avec sa présence. Le sélénium, le calcium et le magnésium sont trois composants plus importants impliqués dans la biosynthèse de l'hormone mâle. Manger devrait être dans la quantité requise. La majeure partie du régime devrait être composée de glucides et de protéines (40% chacune), le reste de graisses (jusqu'à 20%). Aliments qui contribuent à la production de testostérone: anchois, calmars, poisson, avoine germée, noix, persil, graines.

Suivi du poids Les scientifiques ont découvert que, si le poids corporel dépassait 30%, on pouvait en déduire une diminution de 10 à 20% de la production de testostérone chez les hommes n'ayant qu'une seule année de vie. Il est important de noter que le tissu adipeux produit une autre hormone - l'œstrogène féminin. L'accumulation d'œstrogènes dans le corps masculin contribue à un gain de poids encore plus important et à une diminution du nombre d'hormones masculines.

Au contraire, la synthèse de la testostérone est plus propice à la perte de poids. L'augmentation du taux de testostérone chez les hommes participe à la combustion des graisses. Par conséquent, en mangeant correctement et en fournissant suffisamment d'activité physique à votre corps, vous pouvez déclencher une réaction en chaîne. La chose principale ici est de s'en tenir au juste milieu, car la perte de poids excessive n'est pas non plus le signe d'une constitution masculine forte.

L'activité physique est également importante pour élever le niveau de testostérone chez l'homme. Les meilleurs résultats dans ce cas peuvent apporter une formation avec des poids. Les exercices de force et les exercices avec des haltères donneront non seulement un ton au corps, mais contribueront également au stimulus des testicules pour la production d'un plus grand nombre de l'hormone mâle.

Sommeil sain et sain. On sait que beaucoup d'hormones sont produites au moment de l'immersion dans un sommeil profond. Au réveil, la plupart des hommes connaissent une montée sexuelle précisément à cause de la forte accumulation de testostérone dans le sang. Bien entendu, le sommeil doit répondre aux exigences suivantes pour une production optimale de testostérone: silence et obscurité parfaits, quantité d'oxygène suffisante. La chambre à coucher doit être bien ventilée avant le coucher. La meilleure température intérieure pour une production accrue d'hormones est inférieure de 3 degrés à celle du corps. Il est recommandé de dormir sans sous-vêtement, sans envelopper une couverture chaude et dense. Durée du sommeil - par jour au moins 7 heures.

Se débarrasser des mauvaises habitudes. Diverses substances toxiques (nicotine, narcotiques, alcool) nuisent à la santé en général et à l’érection masculine en particulier. Les scientifiques au cours de la recherche ont constaté que la prise d'alcool à des doses qui causent le syndrome de la gueule de bois diminue les taux de testostérone de 20% pendant les 20 prochaines heures.

La bière est particulièrement nocive car, outre l’alcool, elle est riche en phytoestrogènes, des éléments apparentés aux hormones sexuelles de la femme.

Utilisez des médicaments avec prudence. L'automédication peut causer des effets indésirables. Certains médicaments contiennent des hormones ou des substances qui agissent sur les glandes intrasécrétoires (en particulier les testicules masculins). Par conséquent, les traitements (même les pommades, car ils contiennent des hormones) doivent être prescrits exclusivement par le médecin traitant.

Maintenir une vie sexuelle complète. Lorsque la glande sexuelle n'est pas nécessaire, elle réduit immédiatement la production d'hormones mâles. Pour que les testicules fonctionnent normalement, un homme a besoin d'une vie sexuelle régulière. L'activité doit être maintenue constamment, mais n'en faites pas trop (les excès ne rapporteront rien).

Essayez d'éviter les situations stressantes. Lors de situations stressantes, le corps produit une grande quantité de cortisol, une hormone qui est un antagoniste de la testostérone. Ses travaux visent à bloquer l'hormone masculine et à stimuler la synthèse des œstrogènes féminins. Une bonne humeur, associée à la relaxation, élimine l'apparence du cortisol et aide à éliminer son excès.

Maintenir la santé, ainsi que la pression, sont normaux. Une pression artérielle supérieure à la normale aide à réduire la synthèse de testostérone. En cas d'hypertension, il est préférable de ne pas tarder, mais de demander immédiatement l'aide d'un médecin afin d'identifier les causes qui l'ont provoquée. Un traitement opportun permettra non seulement de maintenir le taux de testostérone, mais également de prévenir le risque de développer les effets de la maladie.

En écoutant attentivement les conseils de votre propre corps, en tenant compte des recommandations, vous pouvez avoir une vie sexuelle extrême.

Partagez-le avec vos amis et ils partageront certainement quelque chose d'intéressant et d'utile avec vous! C'est très facile et rapide, il suffit de cliquer sur le bouton de service que vous utilisez le plus souvent:

Manque de testostérone dans le corps masculin

Le manque de testostérone chez les hommes est un échec de la production d'une hormone pour des raisons physiques ou pathologiques et s'accompagne d'une détérioration de la santé due à une diminution de la libido et de la fonte musculaire. Étant donné que la testostérone joue un rôle important dans l’ensemble du corps des hommes, le déroulement d’une multitude de processus et l’état de santé de chaque organe dépendent de sa concentration. Par conséquent, il est important d'identifier en temps voulu l'hypotestostéronémie et de prendre les mesures appropriées pour augmenter la concentration de l'hormone dans le sang des hommes.

Les fonctions de la testostérone et les effets de son échec

La valeur de la testostérone pour la pleine activité du corps des hommes ne peut être surestimée. Dès la naissance du bébé mâle dans le monde, c'est cette hormone qui est responsable de son développement physique et psychologique approprié.

Les propriétés androgènes et les effets anaboliques se traduiront par:

  1. La croissance et le développement des structures reproductrices masculines - le manque de testostérone entraînera un échec dans la formation du pénis, des testicules et de la prostate. Par la suite, l'infantilisme masculin, l'infertilité et l'impuissance se développent.
  2. L'apparition opportune de caractères sexuels secondaires - réduction de la voix chez le jeune homme adolescent, recouvrant la peau d'un manteau en forme de mâle. La diminution de la testostérone conduit à la calvitie précoce chez les hommes, ou à la mauvaise disposition des cheveux, dans la version féminine.
  3. Changement du timbre de la voix - les structures ligamenteuses s'épaississent précisément à cause de l'hormone mâle; le timbre de la partie forte de la population est donc plus faible. Alors que le manque de testostérone dans le corps contribue à l'apparition d'une voix haute et sonore.
  4. La formation des muscles selon la variante masculine - c'est l'hormone androgène qui est responsable de la haute synthèse de la substance protéique nécessaire à la mise en place d'une structure musculaire à part entière du corps. La réduction de la testostérone chez les hommes entraîne une hypotrophie musculaire marquée des tissus.

En plus de tout ce qui précède, la réduction des taux de testostérone est la base de la formation de l'ostéoporose, de modifications de la libido, ainsi que de la détérioration de l'activité intellectuelle et de l'apparition de dysfonctions érectiles, de l'infertilité masculine.

Les normes de la testostérone dans le corps masculin

Certes, pour que le corps d'un homme fonctionne de la manière envisagée par la nature, la concentration d'hormones doit correspondre à la norme d'âge. La moindre défaillance du système harmonieux de l'hypophyse - l'hypothalamus - provoque la modification des paramètres de la testostérone, à la hausse ou à la baisse. Dans ce contexte, diverses conditions pathologiques apparaîtront, par exemple une diminution de la libido et de l'impuissance.

Les travaux menés par des experts ont permis de révéler les valeurs moyennes de testostérone chez les hommes en âge de procréer, allant de 12 à 33 nmol / l. Ces chiffres sont en moyenne. Ainsi, pour les jeunes hommes, une concentration d'hormones de 28–33 nmol / l sera caractéristique, alors que pour les personnes âgées de 55 à 65 ans - entre 12 et 15 nmol / l.

Dans chaque cas de diagnostic d'écart par rapport aux valeurs de testostérone données, le spécialiste prend nécessairement en compte les informations provenant d'autres études de laboratoire et d'instruments. Le manque d'hormones mâles chez l'homme pendant une longue période affectera nécessairement l'activité et le fonctionnement d'autres organes, ce qui sera confirmé.

Il prend également en compte le type de déficit en testostérone qui s'est formé. Les experts de Total ont décidé d’allouer 3 formes principales de l’hormone:

  • inactif - environ 57%;
  • actif - jusqu'à 40%;
  • testostérone libre - environ 1 à 3% de la quantité totale de l'hormone.

Après une analyse approfondie de toutes les informations obtenues à partir des examens, un spécialiste confirme ou nie le diagnostic de déficit en testostérone chez les hommes - hypotestostéronémie.

Raisons

Pour faire face à un état pathologique tel que le manque de testostérone chez l'homme, il faut d'abord comprendre pourquoi il s'est formé. Les raisons peuvent être tout à fait fonctionnelles - par exemple, surcharge physique ou intellectuelle excessive, régime non corrigé ou repos de nuit de mauvaise qualité. Cependant, les raisons pour lesquelles la testostérone diminue chez l'homme deviennent souvent des interruptions de l'activité des organes internes:

  1. Blessure grave et retrait chirurgical d'un ou des deux testicules. Ou dysfonction congénitale des testicules, syndrome de Klinefelter, lésions infectieuses des organes de reproduction de l'homme, par exemple oreillons infectieux.
  2. Dysfonctionnement hypothalamo-hypophysaire - anomalies du développement au niveau génétique, par exemple le syndrome de Kallmann ou l'évolution de maladies mentales ayant une influence sur la production d'hormones. Le pronostic extrêmement défavorable a des tumeurs hypophysaires - bénignes et malignes.
  3. Dommages toxiques au cerveau et aux organes pelviens lors d'abus chronique de stupéfiants, de boissons alcoolisées et de médicaments.

En plus de tout ce qui précède, les raisons de la diminution de la testostérone peuvent être cachées dans les lésions liées à l'âge des organes qui produisent l'hormone. Les testicules masculins perdent tout simplement la capacité de fonctionner pleinement. L'athérosclérose liée à l'âge, l'obésité et l'hypodynamie sont également importants. Après avoir diagnostiqué une diminution de la testostérone chez les hommes, les raisons ne devraient être établies que par un spécialiste.

Symptômes de l'hypotestostéronémie

Les premiers signes suivants d'un manque de testostérone chez les hommes permettent de suspecter une diminution de la concentration de l'hormone la plus importante pour les représentants de la moitié forte de l'humanité:

  • vertige soudain;
  • conditions pré-inconscientes fréquentes;
  • fluctuation de température - subfebrile tout au long de la journée;
  • difficulté à respirer, essoufflement;
  • transpiration excessive - sans cause prédisposante, par exemple, rester au soleil.

Ces signes de faible taux de testostérone chez les hommes, tels que les changements de la sphère intime et l'humeur psychologique, devraient également être alarmants:

  • des ratés fréquents pendant les rapports sexuels - le bon contexte psychologique est souvent plus important que les problèmes réels du système reproducteur;
  • l'apparition de signes de dépression, d'apathie - l'oubli de toutes bagatelles importantes, de la confusion et de la perte de concentration;
  • problèmes de sommeil - un repos nocturne de mauvaise qualité a nécessairement une incidence négative sur la santé;
  • modification de la densité osseuse - les fractures apparaissent de plus en plus souvent, l’appareil ligamenteux des articulations en souffre;
  • l'endurance est considérablement réduite;
  • des dysfonctionnements du système cardiovasculaire apparaissent - tachycardie, hypertension, arythmies.

Il est difficile d'associer tous les signes susmentionnés de déficit en testostérone à une hypotestostéronémie au stade initial de la formation de la maladie. À l'avenir, le bien-être des hommes s'aggrave, il n'est plus possible d'ignorer les symptômes. Nécessite une assistance spécialisée qualifiée.

Symptômes de l'hypotestostéronémie

La faible teneur en testostérone chez les hommes présente une grande variété de symptômes, car le déficit en hormone affecte l'activité de presque tous les organes. La carence en androgènes présente les symptômes et signes suivants de déclin de la testostérone dans le tableau clinique:

  • bouffées de chaleur; sensation de chaleur;
  • l'hyperhidrose;
  • la tachycardie;
  • cardialgie.
  • augmentation régulière du poids - en l'absence d'erreurs spécifiques dans le régime alimentaire, mode de vie;
  • réduction des poils, plaques chauves, taches chauves, y compris dans tout le corps, et pas seulement sur la tête;
  • une augmentation des glandes mammaires est un signe particulièrement inesthétique d'une diminution de la testostérone chez les hommes.

De la sphère psycho-émotionnelle:

  • si la testostérone est réduite chez les hommes, ils commencent à se fatiguer plus souvent et plus rapidement;
  • il y a cependant des changements d'humeur fréquents, qui ont tendance à la coloration dépressive - une faible concentration de testostérone chez les hommes peut par la suite conduire à une dépression grave de l'activité mentale, pouvant aller jusqu'à des tentatives de suicide.
  • altération de la mémoire, activité intellectuelle - les signes de faible taux de testostérone chez les hommes peuvent consister en une incapacité à se concentrer et à effectuer un travail qualitativement important dans un bref délai, ce qui était auparavant tout à fait possible;
  • la créativité est également en déclin.

A partir des structures musculo-squelettiques:

  • réduction essentielle, décrépitude des faisceaux musculaires - hypotrophie;
  • signes de faible taux de testostérone sont la croissance disproportionnée du tissu adipeux en combinaison avec son dépôt incorrect - selon la version féminine de la musculation;
  • douleur osseuse - même en l'absence d'effort physique excessif, inconfort dans des structures osseuses séparées;
  • la peau devient excessivement sèche, ridée - l'élasticité des tissus tégumentaires est perdue;
  • les ligaments des articulations sont affaiblis - les symptômes du déficit en testostérone s'expriment par des luxations et des fractures fréquentes.

Une diminution progressive de la testostérone chez les hommes entraînera des symptômes des systèmes reproducteur et urinaire - troubles dysuriques, éjaculation antérieure, dysfonctionnement érectile.

Diagnostics

Les experts notent que la détermination de la concentration de testostérone n’est requise que pour les hommes présentant des signes cliniques de déficit en hormone. Ainsi, si le déficit en testostérone chez les hommes ne se manifeste pas par des symptômes, des déficiences de laboratoire dissimulées peuvent aider à révéler uniquement les tests de laboratoire.

Bien entendu, les paramètres les plus importants sont la testostérone libre totale et estimée, qui est calculée séparément. Les prélèvements sanguins à des fins de recherche doivent être effectués exclusivement le matin, lorsque la concentration en substance androgénique atteint son maximum.

À l'heure actuelle, le déficit en testostérone chez les hommes, dont les symptômes sont déjà visibles à l'œil nu, est inférieur à 12 nmol / l d'hormone totale, ainsi qu'à 250 pmol / l de testostérone libre. Cependant, chaque laboratoire peut avoir ses propres valeurs de référence, qui doivent être indiquées sur les formulaires de la recherche finale.

En outre, lors de la détection d'une diminution du taux de testostérone chez l'homme, des signes devraient également être observés lors d'autres examens de laboratoire et instrumentaux - déviations des concentrations de LH et de FSH, formation en volume de la glande pituitaire, ostéoporose aux rayons X des os, échographie des testicules, du testicule, du pénis.

Dans le même temps, un spécialiste évalue la richesse des informations - la concentration de testostérone qui la réduit, maladies antérieures transférées par un homme. Après tout, les signes de faible taux de testostérone peuvent être une conséquence de la fatigue commune - chez les bourreaux de travail, les athlètes après un entraînement intense.

Recommandations générales pour la correction de la testostérone

Le manque de testostérone a des conséquences assez graves, il est donc conseillé aux hommes de veiller à ce que l'hormone reste toujours à leur hauteur. Après avoir remarqué les symptômes d'un manque de testostérone, les actions suivantes doivent être entreprises:

  • ajuster le régime alimentaire - jeter les produits contenant des OGM, des concentrations élevées de produits chimiques;
  • le menu doit être composé de plats avec du zinc et du sélénium, du magnésium et du calcium, ainsi que des protéines - jusqu'à 40%;
  • surveillez attentivement le poids - chaque tranche de 10 kg supplémentaire aura un impact négatif sur la libération de testostérone, car elle entraîne une augmentation des paramètres œstrogéniques;
  • évitez l’hypodynamie, car le manque de testostérone chez les hommes est la conséquence d’une faible activité physique;
  • normaliser un repos nocturne de qualité supérieure - les symptômes de la déficience en testostérone chez les hommes sont particulièrement perceptibles si le sommeil profond est devenu intermittent et agité;
  • se débarrasser des mauvaises habitudes - divers abus, tels que l'alcool, la nicotine, les narcotiques, affectent nécessairement le système reproducteur, de sorte que le traitement de la testostérone chez l'homme commence par la correction du mode de vie;
  • glande sexuelle non réclamée conduit au fait que l'hormone est produite dans des quantités beaucoup plus petites qu'elle ne devrait l'être - une vie sexuelle active avec un manque de testostérone chez les hommes est le meilleur traitement.

Pas moins important aujourd'hui semble éviter les situations stressantes. Ce sont eux qui se voient attribuer un rôle énorme dans la survenue de divers troubles du corps masculin, notamment dans la production de testostérone. La bonne humeur combinée à la relaxation est la clé du fait que l'hypotestostéronémie ne se produira jamais.

Traitement tactique

Si le traitement donné ci-dessus ne modifie pas la testostérone réduite chez les hommes, l'une des deux méthodes de résolution du problème est choisie par un spécialiste:

  • traitement hormonal substitutif - si un déficit en hormone est diagnostiqué;
  • hormonothérapie stimulante - est utilisé pour augmenter la libération de l’hormone par les propres structures corporelles de l’homme.

Les schémas thérapeutiques et les doses de médicaments optimaux sont sélectionnés individuellement par le médecin traitant - en fonction de la gravité de l'état pathologique. Donc, en prenant de la testostérone, les avantages et les inconvénients de la pharmacothérapie de substitution doivent être évalués en conjonction avec d'autres conditions qui ont amené l'homme à avoir besoin d'un traitement. En plus de la testostérone directement, Nebido et Adriol sont présentés dans la chaîne de pharmacies. Cependant, ils ne devraient être prescrits que par un médecin - sous forme de pilules, d'un patch, d'injections.

La gonadotrophine, l’huile de poisson, ainsi que la teinture de ginseng et de radiols stimulent la production de l’hormone sexuelle du corps de l’homme lui-même. Mais ils doivent être recommandés pour un cours ou une admission permanente par un andrologue spécialisé. Sinon, en raison du manque de testostérone chez les hommes, le traitement nécessitera des interventions complexes allant jusqu'à l'intervention chirurgicale et une hormonothérapie massive.

L'efficacité des mesures thérapeutiques est nécessairement contrôlée par un test sanguin en laboratoire pour la testostérone dans la dynamique, toutes les 3-4 semaines de traitement.

En plus des médicaments hormonaux, le médecin peut recommander: complexe vitaminique, immunomodulateurs, sédatifs - pour augmenter le tonus, corriger le repos nocturne, améliorer les barrières de protection du corps masculin.

Prévention

Il est important de comprendre que chaque homme est responsable de la concentration de testostérone dans son corps. Si des mesures préventives sont prises en temps voulu, le taux de testostérone chez l'homme sera faible et son traitement ne deviendra pas un problème.

Ainsi, il est recommandé d'abandonner l'usage excessif des boissons gazeuses, des confiseries, ainsi que des produits de boulangerie, des collations diverses. Les produits alcoolisés sont autorisés, mais occasionnellement et en petites quantités, en particulier après 45 à 55 ans. Le maintien de la santé, y compris dans le système reproducteur, est facilité par un effort physique adéquat - une visite à la piscine, aux centres de fitness et aux courts de tennis.

Bien sûr, dans le monde moderne, de nombreuses informations négatives et des pressions psycho-émotionnelles importantes incombent aux hommes, qu'il n'est pas toujours possible de gérer par eux-mêmes. Par conséquent, ne soyez pas timide et ne faites pas de complexes - dès les premiers signes d’un échec sexuel, consultez immédiatement un spécialiste.

Pour que la testostérone reste toujours au top, un homme devrait toujours se rappeler quelques règles simples - une nutrition adéquate, un repos approprié et un mode de vie actif, sans mauvaises habitudes, garantiront une érection puissante à tout âge.

A Propos De Nous

Pustules sur les amygdales - signe d'infection des glandes et de grave préoccupation, car la formation d'ulcères s'accompagne dans la plupart des cas d'autres symptômes désagréables (fièvre, maux de gorge, intoxication et odeurs de la bouche).