Quel est le danger d'un kyste du sein: traiter ou supprimer?

Le kyste du sein est l’une des manifestations de la maladie fibrokystique qui se développe chez la femme. Cette condition est prétexte, c'est-à-dire qu'elle peut potentiellement servir de source de formation maligne de la glande mammaire.

Fibrocystique des glandes mammaires - ensemble de processus accompagnés d’un déséquilibre entre les composants épithéliaux et conjonctifs du tissu glandulaire. En conséquence, l'épithélium peut se développer, formant des nœuds ou du tissu conjonctif avec la formation de couches fibreuses ou de cavités limitées - kystes. Selon la propension des cellules à se reproduire (proliférer), des formes prolifératives et non prolifératives de la maladie sont isolées, les premières étant transformées en cancer dans un tiers des cas. La fréquence de dégénérescence maligne d'un kyste non prolifératif est plus faible, elle est de 1-2%.

Pourquoi la maladie survient

Un kyste dans la poitrine se développe lors de troubles hormonaux dans le corps de la femme. La maladie touche 50% des femmes en âge de procréer et presque tous les patients atteints de maladies gynécologiques.

La formation des glandes mammaires, leurs modifications pendant le cycle menstruel, pendant la grossesse et l'allaitement, pendant la périménopause sont régulées par des interactions hormonales complexes. Dans l’une des parties du cerveau, l’hypothalamus, appelé facteur de libération, est produit et stimule la sécrétion des hormones pituitaires.

L'hypophyse est la plus importante des glandes endocrines, également située à l'intérieur du tissu cérébral. Il sécrète de la prolactine, qui stimule la formation et la libération du lait. En outre, des hormones folliculostimulantes et lutéinisantes sont sécrétées dans la glande pituitaire, qui agit sur les glandes sexuelles. Elles sécrètent à leur tour des œstrogènes et des gestagènes qui affectent activement les glandes mammaires.

Pendant la grossesse, la gonadotrophine chorionique produite par le placenta affecte les glandes. En outre, leurs tissus sont influencés par les hormones surrénaliennes (corticostéroïdes et androgènes), le pancréas (insuline) et l'hormone stimulant la thyroïde de l'hypophyse. Toute violation de ces processus interdépendants peut entraîner la formation de kystes dans les glandes mammaires.

Le rôle le plus important dans la formation de la dysplasie (développement anormal, changements) des cellules du sein est joué par les hormones ovariennes - œstrogènes et progestérone. L'un des œstrogènes, l'estradiol, est contenu dans le tissu glandulaire à une concentration plusieurs fois supérieure à son niveau dans le sang. Cette hormone provoque le développement et la reproduction de l'épithélium qui tapisse les canaux de la glande, stimule la formation de lobules (acinis), augmente l'apport sanguin au tissu.

La concentration de progestérone est également plus élevée dans les tissus des glandes que dans le sang. Il a l'effet inverse: il inhibe le développement des lobules, empêche l'augmentation de la perméabilité des parois vasculaires et de l'œdème.

Avec un déficit en progestérone ou un excès d'estradiol dans la glande mammaire, il se produit un œdème et une augmentation du tissu conjonctif à l'intérieur des lobules, l'épithélium canalaire se dilate, ce qui conduit à la formation de kystes.

Les causes de kystes peuvent être divisées en plusieurs groupes:

  • situations stressantes, particulièrement fortes ou persistantes; parmi eux figurent l'insatisfaction à l'égard de la vie familiale, les conflits de travail et la dépendance matérielle;
  • troubles de la reproduction: grand nombre d'avortements, ménarche précoce, première naissance tardive, grand fœtus, absence d'allaitement ou d'une durée supérieure à un an, absence de grossesse et d'accouchement dans la vie d'une femme;
  • maladies gynécologiques: endométrite, salpingite, oophorite, ainsi que l'adénomyose et les conditions hyperplasiques de l'endomètre;
  • changements sexuels: anorgasmie, utilisation de rapports sexuels interrompus comme moyen de contraception;
  • maladies de la glande thyroïde ou des glandes surrénales, diabète;
  • maladies du foie et des voies biliaires, dans lesquelles l'inactivation des œstrogènes est perturbée - hépatite, cirrhose, cholélithiase, cholécystite, dégénérescence graisseuse du foie;
  • prédisposition génétique.

Variantes de kystes mammaires et leurs manifestations

La taille de la formation varie de quelques millimètres à 3 à 5 cm.Des cavités géantes se forment parfois, modifiant sensiblement la forme de la poitrine.

  • Kyste solitaire et maladie de Reclus

Les jeunes femmes sont plus susceptibles d'avoir de petites formations nombreuses qui provoquent une douleur intense. Le kyste mammaire solitaire est diagnostiqué à un âge plus avancé. La «maladie de Reclus», ou glande mammaire polykystique, dans laquelle se forme un kyste mammaire à chambres multiples, est moins courante.

Les kystes, ou cavités de la glande, sont formés par la forme fibrocystique de la mastite, qui peut éventuellement se transformer en une autre variante, par exemple en une forme nodulaire. La cavité est formée par le blocage du conduit et l'accumulation de contenu liquide dans celui-ci.

  • Kyste du canal mammaire

Un autre nom du cystadénopapillome est la prolifération du tissu épithélial qui tapisse les canaux et la formation d’une cavité contenant du sang. Il communique avec les conduits et peut donc être accompagné d'une décharge du mamelon. De plus, le cystadénopapillome est plus souvent infecté.

  • Kyste fibreux

Une seule longue cavité existante dans le tissu glandulaire, remplie d'un contenu non inflammatoire, non directement connectée aux canaux lactés et entourée d'un mur dense de tissu conjonctif. Une telle éducation peut exister pendant longtemps, presque sans déranger une femme, mais elle peut être facilement ressentie dans les tissus des glandes.

  • Kyste complexe

Il diffère de la présence habituelle d'un mur épais, de cloisons à l'intérieur de la cavité, de renforts proches de la paroi ou de structures liquides marginales se formant comme des écoulements vers les parois du kyste. Cette conclusion est donnée par le médecin du diagnostic par ultrasons et, cliniquement, peut être un cancer, une papillomatose, un kyste présentant des signes d’inflammation.

Symptômes de pathologie

  • Douleur et engorgement de la glande avant la menstruation;
  • Douleurs constantes tirant dans la poitrine;
  • Phoque palpable;
  • Changement de forme des seins.

Dans certains cas, il n’ya aucun signe de la maladie et la femme l’apprend par hasard, lors de ses visites chez un gynécologue ou lors d’une mammographie.

Quels sont les kystes dangereux dans les glandes mammaires?

En plus de nuire à la qualité de la vie, ces formations peuvent causer une inflammation. Il survient lorsque des microorganismes pathogènes pénètrent dans la cavité fermée par les voies sanguine ou lymphatique et s'accompagne de fièvre, de douleurs aiguës dans la glande, de gonflement, de rougeurs et de bleuissement de la peau. Lorsque la fusion purulente des tissus environnants peut provoquer un abcès et une cellulite menaçant la vie du patient.

Ne pas oublier la possibilité de malignité du kyste, ainsi que la complexité du diagnostic différentiel de cette maladie et du cancer du sein. Par conséquent, il est impossible de laisser la mastopathie suivre son cours, il est nécessaire d’être examinée et traitée à temps.

Diagnostics

Toute étude des glandes mammaires chez des patientes non ménopausées doit être réalisée au cours de la première moitié du cycle. À ce stade, les concentrations minimales d'hormones agissent sur le tissu glandulaire, ce qui n'est ni lent ni douloureux.

Les glandes mammaires sont examinées et palpées par le médecin dans la position du patient debout, les bras baissés et levés, puis en position couchée. Évalué la symétrie des glandes, de la peau, la présence de décharge des mamelons, le compactage ou les brins dans la structure du tissu. Dans le même temps, les ganglions lymphatiques des zones axillaires situées au-dessus et au-dessous des clavicules sont palpés. Ce sont ces groupes de ganglions lymphatiques qui sont principalement touchés par les tumeurs du sein.

Toute femme devrait posséder les techniques d’auto-examen des glandes mammaires. Cela aidera à terme à identifier non seulement la mastopathie, mais également des maladies plus graves. Cet examen consiste en un examen approfondi des glandes situées devant un miroir avec une évaluation de leur symétrie, ainsi qu’en un tour de poitrine dans un cercle ou radialement du mamelon à la périphérie jusqu’à la région axillaire. Ceci est particulièrement important pour les patientes ayant des antécédents héréditaires chargés de maladies des glandes mammaires.

L'examen et la palpation sont effectués à chaque visite par une femme gynécologue, généralement une fois par an lors des examens médicaux. Si le médecin a révélé des phoques, passez à l'étape suivante du diagnostic.

Mammographie - étude des glandes mammaires à l'aide de rayons X. La photo est prise en deux projections, l'agent de contraste n'est pas utilisé. La mammographie permet d'identifier la formation dans l'épaisseur de la glande, qui n'est même pas détectée par la palpation (jusqu'à 1 cm de diamètre), mais leur diagnostic différentiel est difficile.

Cette méthode est une méthode de dépistage, c’est-à-dire qu’elle est pratiquée chaque année pour les femmes de plus de 40 ans afin d’exclure les stades précoces du cancer du sein. Les mammographies ne sont pas prescrites pendant la grossesse et l'allaitement. Chez les femmes jeunes, cela ne donne pas de résultat fiable en raison de la densité accrue des tissus des glandes.

L'échographie est de plus en plus populaire. Il peut être réalisé auprès de jeunes femmes, il est inoffensif et permet d’identifier une éducation d’un diamètre de 2 mm, par exemple de petits kystes. L'échographie aide à évaluer l'état des ganglions lymphatiques, ainsi que les signes de mastopathie diffuse. La seule limitation à l'utilisation de cette méthode est la mauvaise visualisation des tissus dans l'involution des glandes mammaires, qui vient avec l'âge.

Sur l'échogramme, vous pouvez voir la couche interne de l'éducation et détecter la différence entre les kystes et les fibroadénomes du sein. Pratiquement le seul trait distinctif de ces conditions est leur consistance: un kyste est une cavité remplie de liquide et un fibroadénome est une tumeur bénigne (nodule) constituée de cellules glandulaires et de tissu conjonctif.

Si un kyste ou une tumeur est détecté, l'étape suivante du diagnostic est réalisée - ponction du kyste de la glande mammaire avec examen de son contenu au microscope. L'objectif principal de cette recherche est de s'assurer qu'une femme ne souffre pas d'une dégénérescence maligne de l'éducation. La ponction est réalisée avec une aiguille spéciale sous contrôle des ultrasons.

Si un médecin ne dispose pas d'un bon appareil à ultrasons, une aiguille de biopsie injecte de l'air dans la cavité du kyste, la redressant et une radiographie prenant un pneumocytogramme. Si les parois de la formation sont lisses, il n'y a pas de croissance, alors commencez le traitement médicamenteux. Si des irrégularités sont détectées dans la cavité, un traitement chirurgical est immédiatement prescrit.

Traitement

Comment traiter un kyste du sein? Un gynécologue et un mammologue vous aideront à résoudre ce problème et, si nécessaire, vous devriez également consulter un oncologue.

État psycho-émotionnel

Le traitement de toute maladie repose sur une nutrition et un mode de vie appropriés. Une femme devrait se protéger du stress physique et émotionnel excessif qui lui tombe souvent sur les épaules. A titre d'exemple, nous pouvons citer le prétendu «syndrome du sandwich», lorsque des femmes d'âge moyen sont obligées de prendre soin de leurs parents âgés et d'élever leurs enfants encore mineurs. En même temps, on considère en société qu'il s'agit d'une responsabilité directe de la femme et elle ne devrait pas avoir d'émotions négatives à ce sujet.

Cependant, des études montrent que le "syndrome sandwich" est la cause de nombreuses maladies psychosomatiques, notamment le kyste du sein. N'hésitez pas à demander de l'aide, si vous en avez besoin, savoir refuser, si vous ne pouvez pas faire quelque chose sans vous sentir coupable. Cette ligne d'autodéfense psychologique vous permettra de rester en bonne santé plus longtemps.

Régime alimentaire

Le régime alimentaire des femmes présentant un kyste doit être ajusté. Il a été prouvé que chez certains patients, les kystes sont sensibles à la consommation de chocolat, de café, de thé et d’autres produits contenant des xanthines. Après leur exclusion du régime alimentaire, le bien-être de ces patientes s'est amélioré, en particulier, ils ont cessé de perturber la douleur dans la glande avant la menstruation. Cependant, une autre partie des patients atteints d'un kyste n'a pas répondu à de tels changements. Par conséquent, il vaut la peine de limiter les produits énumérés pendant 2-3 mois, et si l’effet n’est pas satisfaisant, ils ne vous feront pas de mal, bien sûr, avec un usage modéré.

Les patients présentant un kyste du sein ont besoin de normaliser l'état du foie et des voies biliaires afin de perdre du poids. Il est recommandé de suivre le régime numéro 5 en limitant les aliments frits et gras, les graisses animales. La cuisson à la vapeur avec une prédominance de poisson, de produits laitiers et de légumes (à l'exception des légumineuses et du chou) est recommandée.

Il est nécessaire de normaliser les intestins, pour éviter la constipation. Cela aidera, par exemple, le son d'avoine, qui est très utile pour manger 100 grammes par jour. S'il n'est pas très agréable de les utiliser dans leur forme pure, vous pouvez ajouter du son à la bouillie ou à un verre de kéfir.

Il est nécessaire de limiter raisonnablement le nombre de calories, de réduire le contenu en sel alimentaire. Cela aidera à réduire la gravité du syndrome prémenstruel et des douleurs thoraciques.

Thérapie conservatrice

Le traitement d'un kyste du sein sans intervention chirurgicale est possible si la formation présente une surface interne lisse et est facile à traiter avec des médicaments. Dans le même temps, il est nécessaire de ne pas détecter de cellules atypiques dans le matériel d'aspiration après une biopsie à l'aiguille fine - signe d'une tumeur cancéreuse.

Les préparations pour le traitement du kyste du sein agissent sur les principaux liens de la pathogenèse de la maladie:

  • sédatifs (valériane, agripaume, Novo-Passit) et adaptogènes (lemongrass, Eleutherococcus, Rhodiola rosea) en cures de 4 mois avec une pause de 2 mois, la durée du traitement est de 2 ans;
  • vitamines A (anti-œstrogéniques), E (augmente les effets de la progestérone), B6 ​​(réduit la concentration de prolactine dans le sang), P et C (améliorent la microcirculation et soulagent le gonflement des tissus);
  • les hépatoprotecteurs, par exemple, la préparation à base de plantes Hofitol, qui protège et restaure les cellules du foie, améliore le métabolisme des graisses et augmente le fond émotionnel;
  • diurétiques une semaine avant le début de la menstruation pour prévenir l'engorgement de la glande glandulaire - airelles rouges, thé au rein, hypothiazide, triampur, petites doses de furosémide prescrites par un médecin;
  • hormonothérapie, notamment utilisation de progestatifs à usage local (Progestogel gel) et, le cas échéant, de médicaments sous forme de comprimés (Utrogestan), de formes implantables et injectables à action prolongée (Norplant, Depo-Provera);
  • selon les indications, le danazol, les contraceptifs oraux combinés, les agonistes de la gonadolibérine (Zoladex), les agonistes de la dopamine (Parlodel) peuvent être prescrits.

Auparavant, ils recommandaient largement les préparations à base d'iode, mais en raison de la propagation de maladies de la thyroïde, dans lesquelles ces médicaments peuvent perturber l'équilibre des hormones thyroïdiennes.

Après six mois de traitement conservateur, on répète la mammographie ou l’échographie. En cas de sclérose du kyste mammaire, c'est-à-dire que ses parois se sont effondrées, qu'il n'y a pas de cavité et que le traitement conservateur est poursuivi. Si l'aspiration du kyste était inefficace et que le liquide s'est à nouveau accumulé, une opération est indiquée.

Ablation du kyste du sein

L’opération est généralement réalisée par résection sectorielle, c’est-à-dire par élimination de la formation et des tissus sains constituant le secteur (partie) de la glande avec le sommet dirigé vers l’aréole. Au cours de l'opération, un examen histologique urgent des tissus affectés est réalisé pour exclure une tumeur maligne. Si des signes de cancer sont révélés, le volume du traitement chirurgical est augmenté.

Plusieurs kystes des glandes mammaires, qui ne peuvent pas faire l'objet d'un traitement médical, sont enlevés à l'aide de nombreuses interventions chirurgicales, notamment une mastectomie sous-cutanée et des prothèses de la glande avec un implant en silicone ou autre.

Bien sûr, beaucoup de femmes veulent savoir si les kystes peuvent être résolus si rien n'est fait. Oui, cette possibilité existe, mais sa probabilité est faible. Souvent, les patients, dans l’espoir d’une disparition spontanée d’un kyste, ne consultent pas immédiatement un médecin, mais surviennent au stade avancé du cancer, où il est très difficile d’aider.

Dans certains cas, les femmes se plaignent d’un kyste à la poitrine. En même temps, son contenu était séparé du mamelon sous la forme d'un liquide clair ou verdâtre. Dans ce cas, vous devez consulter votre médecin et déterminer ce qui s'est réellement passé. Si nécessaire, aspirez le contenu restant.

Que faire si une femme découvre une forme d’éducation dans sa poitrine? Tout d’abord, ne paniquez pas et contactez immédiatement un gynécologue et un mammologue. Les méthodes de diagnostic modernes sont efficaces et sûres. Le traitement est basé sur la conservation du corps, la préservation de la fonction esthétique du sein. Dans la très grande majorité des cas, le patient se débarrasse de la maladie après le traitement, bien que les kystes se reproduisent souvent en présence de facteurs prédisposants (stress, déséquilibres hormonaux, etc.). Par conséquent, le traitement de cette maladie doit être associé au traitement de la pathologie principale.

Prévention

Pour prévenir la pathologie, il est nécessaire d'influencer les facteurs qui provoquent son apparition:

  • évitez les situations stressantes, ne vous chargez pas d'un fardeau insupportable, abandonnez les «délais», apprenez les bases de la planification du temps, détendez-vous complètement;
  • avoir une vie sexuelle raisonnablement active avec un partenaire régulier;
  • réaliser l'accouchement, éviter les avortements;
  • être observé par un gynécologue et traiter des maladies gynécologiques;
  • après 40 ans, subir une mammographie chaque année;
  • ne pas fumer, ne pas boire trop d'alcool;
  • limiter les visites au bain, les saunas;
  • maintenir sous contrôle la pathologie extragénitale, en particulier les maladies du foie;
  • suivre un régime hypocalorique riche en vitamines et en fibres, et réduit en graisses animales et en sel.

Kyste du sein

Un kyste du sein peut être une cavité pathologique unique, et plusieurs kystes peuvent également se former dans la glande.

Dans la glande mammaire, les kystes bénins et les formations contenant des cellules adipeuses ou atypiques sont diagnostiqués. La formation de graisse est un wen normal, qui se développe en raison du blocage des canaux sébacés. Il peut être enflammé, mais pas nocif pour la santé.

Code CIM-10

Causes du kyste du sein

  • Dysfonctionnements, dysfonctionnements du système hormonal endocrinien, liés à l’âge et induits par des médicaments (traitement contraceptif, traitement hormonal substitutif des maladies gynécologiques).
  • Un kyste peut être déclenché par un dysfonctionnement des ovaires (SOPK - syndrome des ovaires polykystiques).
  • Le kyste est provoqué par des troubles endocriniens, un dysfonctionnement chronique de la thyroïde.
  • Les tumeurs peuvent être déclenchées par des processus inflammatoires des organes génitaux - inflammation des trompes de Fallope, des ovaires (annexite).
  • Un kyste peut être déclenché par un processus inflammatoire dans la couche interne de l'utérus - endométrite.

Symptômes de kyste du sein

Le sein de la femme dans sa structure est sujet à l’accumulation de liquide dans les canaux car il est constitué de tissus fibreux, graisseux et glandulaires spécifiques. En règle générale, tous les kystes qui se développent dans le sein sont relativement inoffensifs, car il s’agit d’une sorte de réaction aux changements hormonaux associés à l’âge de la femme. Un kyste du sein peut ne pas se manifester cliniquement pendant de nombreuses années, mais lorsqu'il se dilate, des sensations douloureuses et une sensation de brûlure apparaissent, en particulier au début du cycle menstruel.

Un kyste est une formation bénigne qui n’est presque jamais maligne, c’est-à-dire qu’elle ne se transforme pas en processus oncologique. Cependant, un kyste enflammé de la glande mammaire ou une grande formation contenant du pus augmente considérablement le risque de cancer. Le cancer peut se développer dans le contexte de la mastopathie chronique, l'un des symptômes étant les kystes de la glande.

Les paramètres de taille du kyste du sein peuvent varier - de quelques millimètres à des tailles géantes de plus de 5 à 7 centimètres.

Au premier stade de développement, en particulier en âge de procréer, de petites tumeurs isolées ne manifestent ni douleur ni inconfort et sont déterminées par un examen échographique des glandes mammaires (mammographie) au cours des examens de routine. Si le kyste du sein commence à se développer ou à s'épaissir, vous pouvez le sentir avec vos doigts. C’est pourquoi, au cours des dernières années, de nombreuses organisations médicales et publiques ont commencé à promouvoir des méthodes d’auto-examen (palpation) des glandes mammaires, qui réduisent considérablement le risque de transformation des tumeurs malignes et permettent de débuter un traitement dès les premiers stades du processus pathologique. Parmi les principaux symptômes caractéristiques d'un kyste du sein sont les suivants:

  1. Petits nodules dans la poitrine qui peuvent être palpés avec les doigts. Ces formations sont mobiles, petites au toucher (de la taille d'un os de cerise) et ont une forme arrondie.
  2. Nodules douloureux provoquant un léger inconfort au toucher.
  3. Formations qui augmentent avec le début du cycle menstruel.
  4. Après la fin du cycle mensuel, les nodules deviennent nettement plus petits et moins sensibles.
  5. Si un kyste se développe et dépasse 3 à 4 centimètres, il est perceptible à l'œil nu, car la forme de la poitrine et sa taille changent.
  6. Si le kyste devient enflammé et suppuré, la température peut augmenter, les ganglions lymphatiques sous les aisselles peuvent augmenter.

Bien que le kyste de la glande mammaire soit considéré comme une masse bénigne, il peut être l’un des facteurs provocants concomitants à l’origine d’une maladie plus grave - un processus en cours. Dès qu'une femme trouve des masses mammaires incompréhensibles, elle doit immédiatement contacter un gynécologue et subir une mammographie. Un diagnostic précoce permet d'éliminer assez rapidement et sans douleur le processus pathologique et de réduire le risque de cancer du sein.

Où ça fait mal?

Les formulaires

Les kystes sont divisés en types typiques et atypiques. Dans les formations typiques, les parois de la cavité sont bien uniformes et ne contiennent pas d'inclusions supplémentaires. Le kyste atypique de la glande mammaire est caractérisé par de multiples petites formations à l'intérieur de la capsule, sur les parois de la cavité.

Les kystes sont divisés en formations simples et multiples. Les formations polykystiques les plus dangereuses, appelées fibroadénomatose kystique, la maladie de Velyaminov (un terme dépassé est identique à celui de maladie de Reclus). Polykystic se développe souvent en vastes formations multi-chambres qui remplissent plus de la moitié du sein.

Diagnostic du kyste du sein

Le diagnostic des glandes mammaires est réalisé de deux manières: avec une enquête mensuelle indépendante et avec des méthodes de diagnostic professionnelles.

Tous les représentants de la belle moitié de l’humanité devraient mener régulièrement une étude indépendante de la palpation thoracique. Si de petits phoques sont trouvés, il est nécessaire de confirmer la présence de kystes à l'aide d'une mammographie. Même si une femme faisait une erreur et se réassurait en prenant pour kyste le gonflement de la glande causé par une menstruation récente, un examen ne serait en aucun cas superflu. Technique de palpation:

  • Inspection visuelle pour identifier les phoques inhabituels, les changements dans la taille de la poitrine, les rougeurs et l'écoulement des mamelons
  • La palpation est réalisée en position couchée ou assise.
  • Chaque glande doit être palpable, de préférence à deux mains, en partant de la région du mamelon, puis dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du quart supérieur du sein, vous devez palper toute la glande.
  • La palpation est réalisée par des mouvements du centre vers la périphérie.
  • En cas de suspicion de compactage, la palpation doit être effectuée avec une main opposée, la seconde doit être abaissée afin d'éviter toute tension du muscle thoracique.
  • En plus des glandes, l'état des ganglions lymphatiques sous les aisselles et au-dessus de la clavicule doit être vérifié.

Si un auto-examen révèle des nodules similaires à un kyste, le diagnostic est confirmé par le gynécologue-mammologue en utilisant des techniques d'examen plus spécifiques - radiographie, mammographie, échographie et, si nécessaire, IRM (imagerie par résonance magnétique) du sein. Si le médecin soupçonne un kyste avec des inclusions internes (papillomes), une biopsie peut être effectuée à l'aide d'un appareil à ultrasons et d'un capteur surveillant le processus de ponction par aspiration. Dans la pratique gynécologique depuis plus de 60 ans, on a utilisé la pneumocystographie, une méthode spécialement créée pour le diagnostic des kystes. Le kyste mammaire est très petit, ne dépassant pas un centimètre. Cette méthode permet de détecter des formations aussi petites. De plus, la pneumocystographie permet d'étudier le contenu interne de la cavité, de ses parois et de déterminer l'efficacité de la tactique thérapeutique. La procédure comprend trois étapes:

  • Le kyste est perforé, son contenu est aspiré avec une aiguille spéciale, le liquide kystique est examiné pour les cellules atypiques.
  • Le kyste est rempli d'air, qui est absorbé après 5-7 jours.
  • Après cette mammographie est effectuée.

L'histologie du contenu des kystes simples ne détermine généralement pas la présence de masse cellulaire. Si un examen histologique révèle la présence de cellules épithéliales dans le contenu kystique, cela peut indiquer le développement d'un processus néoplasique. En fonction de la composition et de l'état du fluide d'aspiration prélevé dans le kyste, le médecin peut juger de la présence ou de l'absence d'inflammation dans la cavité du kyste. En cas de kystes purulents, des tests supplémentaires peuvent être prescrits pour étudier l'état du sang et du système hormonal.

Symptômes et traitement du kyste du sein

Le kyste mammaire est un néoplasme bénin dense et immobile, sphérique, rempli de liquide (liquide extracellulaire, sang, tissu adipeux). Sa taille peut varier de 1–5 mm à plusieurs centimètres. Les néoplasmes peuvent être simples ou multiples. Dans ce dernier cas, parlez du développement du cancer du sein polykystique. Il est nécessaire d'examiner plus en détail ce qu'est un kyste mammaire, si une telle formation est dangereuse.

Caractéristiques du néoplasme

Le nœud se produit principalement chez les patients en âge de procréer, un risque accru de développement chez les femmes nullipares. Le contenu contient parfois des éléments denses calcifiés qui forment des calcinats. De telles formations ne sont pas dangereuses, mais peuvent causer une gêne.

Les kystes apparaissent dans un sein ou touchent les deux glandes. Les cellules bénignes remplissent principalement la cavité, mais des cellules malignes peuvent apparaître. Dans les cas avancés, un kyste mammaire remplace plus de la moitié du tissu glandulaire.

Une néoplasie peut entraîner une dégradation de la qualité de la vie en raison de l'apparition de symptômes désagréables. Le kyste n'est pas dangereux pour le patient, renaît rarement dans un cancer. Mais les formations nodulaires peuvent déclencher le développement de tumeurs malignes.

Facteurs étiologiques

Il y a les causes suivantes du kyste du sein:

  • traitement avec des médicaments hormonaux, qui est effectué à la ménopause;
  • modifier l'équilibre des hormones dans le contexte de l'utilisation de contraceptifs oraux;
  • perturbations de l'état psycho-émotionnel dues au stress intellectuel, au stress émotionnel, aux situations de stress fréquentes, à une susceptibilité accrue aux difficultés de la vie;
  • développement de l'ostéochondrose de la colonne vertébrale thoracique;
  • mauvaise alimentation et métabolisme altéré, ce qui entraîne un excès de poids et une modification de l'équilibre hormonal normal;
  • L’augmentation des taux d’œstrogènes dans le sang provoque l’obésité et augmente le risque de pathologies hormono-dépendantes;
  • un avortement La procédure est une situation stressante pour le système endocrinien. La fin de la grossesse entraîne diverses perturbations dans le corps de la femme;
  • blessure à la poitrine;
  • procédures thermiques;
  • mastopathie du sein;
  • exposition aux rayons ultraviolets;
  • diverses pathologies endocriniennes;
  • processus inflammatoires dans l'utérus et les appendices;
  • les néoplasmes cérébraux (par exemple, un kyste hypophysaire).

Classification moderne

Kyste mammaire peut être atypique, fibreux, canalaire, solitaire, multi-chambre, adipeux. Vous devriez examiner de plus près chaque type de néoplasme.

Kystes fibreux

Un tel kyste dans la poitrine est prolifératif et non prolifératif. Une capsule kystique dans la glande gauche de ce type peut apparaître avec la même probabilité que dans la glande droite. La pathogénie n’a pas été complètement étudiée, mais les experts ont identifié les facteurs déclenchants suivants:

  1. Insuffisance hormonale pendant la ménopause.
  2. Immunité réduite.
  3. Violation du système reproducteur.

Les symptômes suivants sont distingués:

  • augmentation de la douleur dans les glandes mammaires avant les saignements menstruels;
  • détermination des phoques uviformes à la palpation;
  • écoulement de fluide des mamelons.

Lorsque ces symptômes apparaissent, vous devriez consulter un médecin pour diagnostiquer le cancer du sein à temps.

Kyste atypique

Education attribuée à bénigne. Il a une capsule de tissu conjonctif. Il arrive de forme ovale ou ronde. Un trait caractéristique est la présence d'excroissances dépassant dans la cavité. Des calcinates peuvent apparaître.

Les causes suivantes du développement d'un kyste atypique sont distinguées:

  • la présence d'une capsule kystique qui existe depuis longtemps;
  • apparition de croissance bénigne de nature papillomateuse;
  • inflammation de la formation kystique.

Qu'est-ce qu'un kyste mammaire isolé?

Un kyste solitaire dans la poitrine est une dysplasie bénigne qui menace la vie et la santé d'une femme: une capsule kystique dans la glande gauche de ce type peut apparaître avec la même probabilité que dans la glande droite. Il a une forme arrondie, une consistance élastique, au fil du temps la capsule devient dense.

Il y a les facteurs étiologiques suivants:

  • prédisposition génétique;
  • avortements;
  • plus de 35 ans;
  • pathologies neuroendocrines;
  • l'obésité;
  • fin de grossesse;
  • fréquentes situations stressantes et surtensions;
  • début précoce de la puberté;
  • échec complet de l'allaitement;
  • la mammite;
  • blessures à la poitrine.

Le kyste solitaire peut provoquer une sensibilité mammaire qui augmente au cours de la deuxième phase du cycle menstruel. Le syndrome douloureux a un caractère tirant ou pressant, peut irradier vers l’omoplate, l’épaule, des brûlures et des démangeaisons. Ce type de néoplasme peut être déterminé par la palpation.

Kyste canalaire

Les néoplasmes canalaires kystiques se développent à tout âge, mais ils sont diagnostiqués principalement après 48 à 50 ans. Cette tumeur bénigne est une petite croissance à l’intérieur des conduits. Le kyste canalaire de la glande mammaire est une affection précancéreuse, il nécessite donc un traitement immédiat.

Les facteurs provocants suivants sont distingués:

  • perturbation des ovaires;
  • déséquilibre hormonal;
  • avortements;
  • situations stressantes;
  • inflammation de l'utérus et des appendices;
  • diverses pathologies endocriniennes.

Si la formation se trouve dans la région des canaux lactifères, elle peut être détectée par sondage indépendant. Un trait caractéristique est la libération de fluide clair, verdâtre ou brun des mamelons. La maladie est généralement détectée dans le cadre d'un examen de routine.

Éducation multi-chambres

Un kyste à chambres multiples dans la poitrine est une éducation qui se développe lorsque plusieurs capsules kystiques fusionnent. La pathologie est diagnostiquée lors d'une échographie, d'une mammographie. Il y a les causes suivantes:

  • fumer;
  • l'alcoolisme;
  • la dépendance;
  • nutrition déséquilibrée;
  • troubles métaboliques;
  • médicaments non contrôlés;
  • expériences et situations stressantes;
  • perturbations hormonales;
  • infections graves.

Quels sont les kystes dangereux dans la poitrine? Ce type de néoplasme peut être transformé en une tumeur maligne et nécessite donc un traitement immédiat. Assez souvent, les calcinats se forment sur le fond de la maladie.

Kyste adipeux

Dans de rares cas, un kyste gras (lipome du sein) est formé. La raison de son développement est le remplissage des sécrétions graisseuses des glandes sébacées situées dans la peau. Avec une prolifération significative d'une telle tumeur conduit à une inflammation, mais ne peut pas renaître en cancer, par conséquent, ne nécessite pas de traitement chirurgical.

Les symptômes

Un petit kyste dans la poitrine, dont la taille ne dépasse pas 1 à 4 millimètres, ne gêne pas la femme. Il est possible de l'identifier lors d'une échographie ou d'une mammographie. Les masses kystiques de taille moyenne peuvent provoquer une sensibilité mammaire se manifestant 2 à 3 jours avant le début des saignements menstruels.

Les larges néoplasmes, dont la cavité est remplie d'un secret, provoquent un syndrome douloureux constant de nature tirante, une sensation de brûlure. La consolidation dans la glande mammaire de tailles gigantesques (plus de 5 cm) entraîne une déformation visuelle de la glande, une rougeur ou une cyanose de la peau.

Un néoplasme purifiant a les symptômes suivants:

  1. Augmentation de la température.
  2. Ganglions lymphatiques enflés aux aisselles.
  3. Rougeur de la poitrine.

Les symptômes dangereux suivants d'un kyste du sein sont distingués, nécessitant une assistance médicale d'urgence:

  • une forte augmentation du volume de la poitrine;
  • l'apparition de "zeste d'orange";
  • ganglions lymphatiques axillaires douloureux;
  • douleur aiguë dans la poitrine;
  • changer le teint de la peau;
  • asymétrie sévère des glandes mammaires;
  • décoloration du mamelon.

Des complications

Lorsque l'inflammation et l'infection de la tumeur développe une tumeur purulente. La pathologie nécessite l'hospitalisation du patient et une intervention chirurgicale immédiate.

Dans de rares cas, la formation pathologique renaît en cancer.

Mesures de diagnostic

Le diagnostic de la maladie nécessite une approche intégrée. Cela permet de suspecter le développement de la pathologie aux stades précoces, de poser un diagnostic précis, de commencer le traitement à temps. Le diagnostic implique une ponction, une échographie et une mammographie.

Effectuer un auto-examen

Les femmes doivent procéder à un auto-examen chaque trimestre. Les experts recommandent une étude 6-9 jours après le flux menstruel. La palpation des glandes mammaires vous permet de détecter les nodules, l'écoulement des mamelons, le changement de teint de la peau, le gonflement. En présence des signes énumérés, il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin. Les grandes cavités peuvent être détectées par la palpation. Petite éducation peut être vu que sur l'échographie.

Échographie

L'échographie implique l'utilisation d'ondes sonores à haute fréquence pour visualiser les organes internes. Cette étude permet de déterminer la taille des formations, la présence de calcifications. En outre, le médecin peut évaluer la fonctionnalité des glandes mammaires en temps réel.

Biopsie

La ponction du kyste du sein est réalisée lorsque la taille de la formation dépasse 5 mm. La biopsie consiste à introduire une aiguille dans la cavité de la formation pathologique et à prélever un échantillon de tissu pour un examen histologique. L'introduction de l'aiguille s'effectue sous le contrôle des ultrasons, ce qui permet au médecin de suivre le perçage de la coque du nodule. Si une biopsie ne peut pas être réalisée avec une aiguille conventionnelle, un «pistolet» spécial est utilisé.

La biopsie est une manipulation peu douloureuse, elle est donc réalisée sans anesthésie. Après la procédure, les hématomes et les cicatrices sont rarement formés.

La biopsie est réalisée dans les cas suivants:

  • la croissance des murs à l'intérieur;
  • l'éducation a une forme atypique;
  • apparition de décharge de mamelon.

La biopsie n’est pratiquement pas réalisée avec une polykystique, ce qui est associé à la difficulté de collecter le contenu de toutes les cellules.

Mammographie

Cette étude implique l'utilisation d'un appareil à rayons X spécial - la mammographie. Le contenu informationnel de la procédure atteint 90%. La méthode permet de considérer la structure des glandes mammaires gauche et droite: comment sont les tissus conjonctifs et glandulaires, les vaisseaux, les conduits. Lorsqu'une tumeur kystique est détectée, sa taille, sa localisation et sa forme sont enregistrées. Si vous suspectez un cancer, une biopsie est effectuée.

Thérapie conservatrice

Les médicaments hormonaux en cas de kyste au sein ont pour but de supprimer l’activité de l’œstrogène, d’affecter négativement le tissu mammaire et de corriger le statut hormonal.

  1. Fareston, avec le moins de contre-indications et d'effets secondaires prononcés. Le résultat devient perceptible après un mois de traitement. Un kyste dans les glandes mammaires implique un traitement d'une durée de 3 à 6 mois. Le schéma standard consiste à prendre 20 mg au cours de la période de menstruations de 5 à 25 jours (avec des règles régulières) ou une utilisation quotidienne (avec la ménopause et un cycle irrégulier).
  2. Duphaston est un remède courant pour traiter un kyste du sein présentant un déficit en progestérone sécrété dans le corps. Ce médicament se distingue par ses hautes performances. Duphaston normalise les hormones, supprime les manifestations douloureuses, stabilise la fonction de l'hypothalamus et de l'hypophyse, réduisant l'effet de l'oestrogène sur le tissu mammaire.
  3. Tamoxifène. Apaise la douleur et l'inflammation, réduit les risques d'oncologie. L'effet thérapeutique se produit au 3ème mois de traitement dans 65 à 75% des cas lors de la prise de 10 mg de médicament par jour. L'utilisation de tamoxifène réduit le risque de croissance maligne du sein.

Les effets secondaires de ces trois médicaments sont associés à leurs effets anti-œstrogéniques et sont réversibles et temporaires: bouffées de chaleur, transpiration abondante, accélération du rythme cardiaque, vertiges, troubles du système gastro-intestinal, prise de poids, perte de cheveux, démangeaisons dans la région génitale, nausée, éruption cutanée, la dépression.

Les effets indésirables graves sont enregistrés très rarement et après 4 à 5 semaines d'administration, la plupart des symptômes désagréables s'atténuent, de sorte que l'utilisation de médicaments n'est pas interrompue.

Médicaments contraceptifs oraux

Les pilules contraceptives sont généralement prescrites aux patients âgés de 35 à 40 ans, car, lorsqu'ils sont utilisés, la sévérité des symptômes de mastopathie diffuse fibreuse, caractéristique de l'âge de procréer, est considérablement réduite en 45 à 60 jours (un changement de médicament et un traitement plus long sont parfois nécessaires). Choisissez des contraceptifs avec une petite quantité d'œstrogène (pas plus de 0,03 mg). Le plus souvent, les médecins prescrivent: Femoden, Silest, Marvelon (Mersilon).

L'utilisation de ces pilules contraceptives entraîne une diminution de la production de gonadotrophines, ce qui a un effet bénéfique sur les glandes mammaires. De plus, Marvelon réduit le risque de cancer.

Progestatif

Les préparations pour le traitement du kyste du sein chez les femmes atteintes de gestagènes inhibent de manière significative l'activité de l'œstrogène, ralentissent l'hypophyse et la production de gonadotrophines. Avec leur aide, il est difficile de guérir les phoques à la poitrine pour toujours. La thérapie Gestagen est réalisée avec des interruptions déterminées par le médecin traitant.

Les principaux médicaments: Pregnil, Norkolut (contre-indication - oncologie), Pregnin, Orgametril (contre-indications - grossesse).

Le gel de progestogel est considéré comme un agent hormonal grave qui inhibe la progression de la maladie.

La progestérone micronisée, incluse dans ce gel, bloque l'activité œstrogénique, réduisant ainsi la pression exercée sur les canaux laiteux de la poitrine. Le gel Prozestzhel est appliqué en externe, ce qui constitue son avantage, car il ne provoque pas d'effets secondaires prononcés lors de la prise d'hormones en comprimés.

Afin de se débarrasser d'un kyste à la poitrine, l'outil est utilisé quotidiennement, en trois étapes, déterminées par le médecin traitant. Le gel Prozestzhel est absolument contre-indiqué dans la forme nodulaire de la maladie, l’oncologie des organes de reproduction et des seins, la grossesse et l’allaitement.

Bloquants de la production de prolactine

Parlodel est prescrit uniquement aux patients présentant une hyperprolactinémie diagnostiquée. Si un kyste mammaire a été trouvé, la bromocriptine est prescrite, ce qui inhibe la croissance des structures nodulaires dans le sein, active leur résorption, réduit la sécrétion de prolactine et l'intensité de la douleur. Parlodel est annulé si vous soupçonnez un cancer dans les tissus.

Médicaments LHRH

Comment traiter un kyste du sein si les médicaments hormonaux, les contraceptifs et les autres médicaments ne donnent pas de résultat positif? En cas de diagnostic d'une tumeur progressive sur le fond d'une douleur prononcée, ils ont recours à des préparations analogues de l'hormone gonadotrophine (en bref, la LHRH).

Mastodinon

Le mastodinon (en gouttes et en comprimés) est un excellent agent thérapeutique contenant de précieux ingrédients à base de plantes, dont l’effet détermine l’effet thérapeutique en cas de maladie focale et sa forme diffuse. En supprimant la sécrétion de prolactine, Mastodinon crée des conditions propices au développement inverse et à la résorption de structures bénignes.

Pour obtenir le résultat dans le traitement du kyste du sein, boire des gouttes ou prendre des pilules ne devrait pas être moins de six mois. Et vous pouvez boire les gouttes, en diluant non seulement de l'eau, mais aussi du thé, du jus. Mais il faut se rappeler que lorsqu'une grossesse survient, le médicament est immédiatement arrêté.

Dimexide

Les compresses pour les kystes dans la poitrine sont utilisées comme un moyen efficace d'éliminer les symptômes désagréables (gonflement du sein, douleurs, manifestations inflammatoires).

Dimexide est prescrit pour un usage externe, comme moyen d'anesthésie locale, soulage l'inflammation, améliore l'apport sanguin aux tissus de la glande mammaire. De ce fait, les processus d'échange et la régénération des zones endommagées sont accélérés.

Il est nécessaire de préparer une solution dans la proportion spécifiée dans les instructions pour une concentration spécifique de médicament (25%, 50%) à l'aide de Dimexide. Dans une solution, humidifiez le tissu et attachez-le à la zone enflammée en capturant les zones adjacentes. Le cours dure jusqu'à 15 jours. Contre-indications: lactation et grossesse.

Traumel

Traumel est utilisé comme une pommade homéopathique pour soulager les formations kystiques dans la poitrine afin de soulager la douleur et l’inflammation. Traumel contient quinze substances actives biologiques qui renforcent l’effet thérapeutique de chacune d’elles. En raison de la composition naturelle et du choix précis de la concentration de composants cicatrisants, les médecins considèrent Traumeel comme une pommade douce et efficace ayant un effet analgésique prononcé. Traumel est également produit sous forme de gel de consistance plus légère.

Patchs de guérison

Le traitement du kyste du sein à la maison implique l’utilisation non seulement de gels et de pommades, mais également de timbres médicaux en provenance de Chine. Le patch chinois HUA XIN PAI peut non seulement soulager la douleur, mais aussi se débarrasser de la pathologie. Le patch ne contient que des huiles naturelles et des extraits d'herbes qui renforcent le système immunitaire dans le domaine de la pathologie, des membranes cellulaires et des tissus épidermiques qui empêchent les tumeurs malignes (passage au processus malin).

Triovit

Dans les traitements complexes, les vitamines A, B, C et E sont absolument nécessaires pour stabiliser les fonctions de protection et l'activité des processus métaboliques. Triovit fait partie de ces précieux complexes. Grâce à sa composition, Triovit contribue à la force et à l'élasticité de la peau, renforce les parois des vaisseaux sanguins, active les processus de croissance et de renouvellement cellulaire, le métabolisme, améliore l'état des tissus glandulaires dans la poitrine.

Wobenzym

Wobenzym est considéré par les spécialistes comme un médicament supplémentaire à effet combiné. Ce médicament réduit la taille des formations, réduit l'enflure, les symptômes de douleur prononcés et les processus inflammatoires. La principale valeur du médicament réside dans sa capacité à influencer la cause de la pathologie et des changements non normaux survenant dans les tissus. Wobenzym va bien avec d’autres médicaments, évitant ainsi des complications dans le développement de la maladie.

Médecine populaire

Les médecins attachent une grande importance au traitement des kystes du sein par des remèdes et des méthodes populaires, considérant que cette thérapie est un élément indispensable de la lutte contre la pathologie.

Mais il faut se rappeler que traiter la maladie avec des remèdes populaires n’est possible qu’après avoir consulté un spécialiste des seins, car de nombreuses herbes et produits sont contre-indiqués dans certaines maladies internes (thrombose), pendant la gestation et l’alimentation du bébé.

Chou et Herbes

Le traitement avec une feuille de chou est l’un des moyens les plus efficaces de se débarrasser d’un kyste à la poitrine.

La feuille de chou convient aux applications cutanées sur la poitrine, car la libération progressive de son jus de guérison a un effet durable sur la région du sein touchée.

Comment appliquer la feuille de chou avec des kystes pour obtenir le maximum d'effet de son utilisation? Le meilleur moyen est de faire une compresse à partir d'une pâte, déposée sur une feuille de chou. Pour ramollir la feuille, elle est coupée avec un marteau dans la zone des veines dures. Ensuite, vous devez attacher à la plaie, en tenant la compresse jusqu'à 6 heures. Dans le même temps, un bandage en coton à fixation serrée.

Quelles herbes utiliser pour faire des décoctions et des teintures qui aident vraiment? Après tout, des herbes mal cueillies peuvent être contre-indiquées pendant les injections hormonales. Certaines herbes avec des kystes dans la poitrine peuvent réduire l'effet thérapeutique des médicaments prescrits.

Si le patient décide d'essayer des remèdes traditionnels, vous devez absolument en discuter avec votre médecin.

Les pommades à base de chélidoine sont très efficaces et sécuritaires. La chéline avec un kyste dans la glande mammaire inhibe la croissance des cellules très susceptibles de se transformer en cellules cancéreuses.

Une des recettes possibles: prendre à parts égales le jus concentré de chélidoine, récolté pendant la floraison, l'huile de ricin ou de lin. Le mélange est utilisé pour compresser, en le trempant dans un tissu de coton.

Collection à base de plantes des racines de plantes médicinales utilisées pour la guérison des teintures. La racine de calamus, la bardane, la réglisse, le pinceau rouge, l'angélique et la cinquefeuille des marais sont broyés et mélangés dans des proportions égales. 100 grammes de matière première sont coulés avec de la vodka de haute qualité et conservés dans un endroit sombre pendant 14 jours en agitant quotidiennement. Vous devez boire 30 gouttes de perfusion avant les repas, 4 fois par jour (contre-indications - intolérance, grossesse).

Lin, sel et thé

Deux cuillères à soupe de graines de lin prendre 300 ml d'eau et laisser bouillir jusqu'à ce qu'une décoction semblable à de la gelée épaisse en ressorte. Sans forcer, imposer un mélange sur le tissu et faire une compresse pendant la nuit.

L'huile de lin aide bien au stade initial en régulant le métabolisme des tissus et en améliorant le flux sanguin. La dose par jour est de 2 cuillères à soupe.

Parlons maintenant de la façon de guérir les masses mammaires avec du sel simple. Les pansements salés avec un kyste à la poitrine réduisent la douleur, l’enflure, une sensation de satiété dans la poitrine et empêchent la multiplication des cellules cancéreuses. Les compresses faciles à préparer avec du sel fonctionnent bien. 100 grammes de sel sont dissous dans un litre d'eau tiède et le mélange cicatrisant est utilisé pour des applications (jusqu'à 14 procédures). Cependant, les compresses chaudes, qui sont souvent recommandées, sont dangereuses en oncologie, car le chauffage peut donner une impulsion pour activer le processus du cancer.

Les compresses de sel de mer ou de table sont bien combinées avec l'utilisation de tisane, de décoctions et de teintures.

Tisane au ventre de bore

Pour préparer un thé médicinal, vous devez prendre une cuillère à soupe d'herbe au bore, verser de l'eau chaude et la laisser au bain à vapeur pendant une demi-heure. Ensuite, dans les 3 à 5 heures, vous devez insister sur le bouillon et boire 5 fois par jour pendant une cuillère à soupe.

Il faut se rappeler que pour guérir cette maladie pour toujours, en utilisant uniquement des recettes maison, il est impossible. Le traitement du kyste du sein avec des méthodes traditionnelles doit être complété par des méthodes médicales. Des recettes à base de sel, de tisane, soulagent les symptômes, ralentissent le développement des nodules, et les agents pharmacologiques ajusteront les niveaux hormonaux et élimineront la véritable cause de la pathologie. Si vous avez encore des questions, lisez comment traiter la mastopathie fibrokystique.

Ablation chirurgicale d'un kyste à la poitrine

Le traitement chirurgical est effectué dans les situations suivantes:

  1. La polykystique est détectée.
  2. Un traitement conservateur pendant 6 mois n'a pas donné de résultats.
  3. La croissance de formations de structure hétérogène.
  4. Il y a des soupçons de cancer.

Dans de tels cas, la tumeur est enlevée chirurgicalement. Les manipulations sont généralement effectuées sous anesthésie locale. Dans les situations difficiles, l’opération est réalisée sous anesthésie générale. Appliquez ces tactiques:

  • résection sectorielle. L'opération est réalisée sous anesthésie générale. Il consiste à enlever un kyste avec les tissus sains adjacents à travers une petite incision. À la fin de la chirurgie, le chirurgien applique une suture esthétique;
  • énucléation La méthode implique de traiter avec soin un kyste. L'opération ne conduit pas à la formation de défauts cosmétiques.

Ces techniques vous permettent de préserver pleinement la fonctionnalité de la glande, sans interférer avec l'allaitement ultérieur.

Massage du sein Massage

Pendant longtemps, en médecine, il a été dit que le massage des seins pendant un kyste du sein était inacceptable, et cette question reste ouverte.

Aujourd’hui, la plupart des experts sont d’avis que la circulation du sang artériel dans la région affectée du sein, le débit veineux adéquat, le drainage lymphatique complet, le transport des scories, des toxines et des métabolites - garantissent le bon déroulement du métabolisme de l’organe glandulaire, la normalisation de l’immunité locale et des niveaux hormonaux.

D'autres experts sont convaincus que la probabilité de renaissance de formations nodales kystiques dans les glandes mammaires ayant un effet manuel sur eux est élevée et ils considèrent qu'il est inacceptable de risquer.

Pour résoudre la question, est-il possible de faire un massage avec un kyste au sein - seul un mammologue est capable, en tenant compte des indicateurs de diagnostic, des caractéristiques de la maladie et des maladies associées, de l’âge et du statut hormonal.

La principale chose à comprendre est que le massage du sein pour les kystes est l’une des méthodes auxiliaires des traitements complexes, qui repose sur l’identification de la cause principale provoquant le développement de la maladie et l’élimination du facteur provocateur.

Objectifs de la massothérapie

Pendant le massage est possible:

  1. Détectez à un stade précoce des kystes jusque-là indétectables dans la glande mammaire et prévenez le développement de la maladie en commençant le traitement.
  2. Réduit la douleur et le gonflement, entraînant un écoulement excessif du liquide.
  3. Normaliser la structure des tissus de la glande.
  4. Empêcher le développement de modifications fibrocystiques dans une tumeur maligne.
  5. Développer les vaisseaux sanguins, activer le flux sanguin et l'apport en oxygène au tissu mammaire, ce qui stimule les forces immunitaires locales.
  6. Accélère la régénération tissulaire.
  7. En outre, activer la synthèse des cellules de collagène, augmentant l'élasticité des tissus et des muscles.

Technique de massage

Il est extrêmement important qu'un professionnel, un médecin spécialisé dans la technique médicale autorisée pour cette maladie, masse le sein lors d'un kyste mammaire.

Règles de base

Ce qui devrait être considéré pendant la procédure:

  1. Il est inacceptable de serrer la poitrine brutalement pendant un massage, cela peut entraîner des blessures internes et provoquer une augmentation des processus négatifs.
  2. Les mouvements de massage sont effectués séquentiellement avec une augmentation progressive de la pression dans la mesure autorisée.
  3. Le temps optimal pour un massage ne dépasse pas 10 minutes.
  4. La technique devrait être des mouvements doux et lisses.
  5. Les toniques, gels, crèmes et huiles sont autorisés en raison de la prédisposition allergique du patient. Dans la crème, vous pouvez ajouter 2 à 3 gouttes d'huile de sauge, d'eucalyptus, de menthe, de lavande, de mélisse.
  6. Il est interdit d’utiliser pendant le massage des produits contenant de l’alcool, qui sèchent et brûlent la peau et qui peuvent provoquer la croissance de cellules malignes.
  7. Vous ne pouvez pas utiliser les banques de massage.

Séquence d'exécution

  1. Commencez la procédure en appliquant un gel de massage léger sur la peau qui vous permet d’effectuer des mouvements de glisse sans endommager la peau.
  2. Ensuite, effectuez des caresses rythmiques sur la région supérieure de la glande, en vous dirigeant vers les aisselles, accélérant le pas. A ce stade, identifiez les sceaux possibles, les nœuds, leur taille, les modifications de la structure des tissus.
  3. Des mouvements de réchauffement sont effectués avec les paumes très doucement, sans pression active, en frottant la glande mammaire dans un cercle (du centre à l'extérieur), ce qui contribue à la résorption progressive des petits phoques et des formations kystiques de la glande mammaire.
  4. Pour améliorer le mouvement du liquide lymphatique, améliorer la circulation sanguine, effectuer des mouvements de pétrissage, en comprimant doucement le tissu mammaire (en cercle).
  5. Au stade final de la procédure, la glande mammaire est recouverte d’un palmier en tremblant doucement. Cette vibration détend les parois des vaisseaux sanguins.

Contre-indications pour effectuer un massage pour les kystes

La recherche moderne et la pratique confirment qu'une procédure de massage bien effectuée peut être un moyen assez efficace de traiter les phoques dans le sein. Mais vous devez être attentif aux contre-indications établies. Ils sont:

  • la grossesse
  • diagnostic d'un cancer du sein ou suspicion de son développement;
  • processus inflammatoires (mastite, abcès, ulcères);
  • température élevée (plus de 37,5 degrés);
  • lésion de l'épithélium, du tissu sous-cutané;
  • éruption allergique ou folliculaire, rougeur;
  • deuxième phase du cycle menstruel.

Arguments contre le massage du sein

Il est également nécessaire de souligner le point de vue des médecins qui rejettent complètement l’impact manuel sur les seins présentant des kystes. Les experts estiment qu'avec une telle procédure de massage, les complications suivantes sont possibles:

  • augmentation de la douleur, écoulement des mamelons;
  • la progression du processus de modifications fibrocystiques dans les tissus;
  • une augmentation de la taille du noeud, de la cavité kystique ou du fibroadénome du sein;
  • accélération du processus malin et augmentation de la probabilité de métastases.

La raison principale du refus du massage du sein lors d’un kyste est l’imprévisibilité du résultat.

Le fait est que les méthodes de diagnostic modernes ne permettent pas de rechercher ni d’identifier les foyers initiaux de dégénérescence précoce des cellules malignes. Et dans ce cas, le massage peut servir de catalyseur pour le processus du cancer, comme c'est le cas pour les procédures d'échauffement.

Cependant, tous les médecins insistent sur le fait qu'un auto-examen mensuel de la glande mammaire doit être effectué afin de détecter la pathologie à temps et de prendre immédiatement rendez-vous avec un mammologue.

Massage général

Quant à savoir s’il est possible de masser le dos avec un kyste au sein, les médecins n’ont pas non plus abouti à un consensus.

Sur la base de leur expérience pratique, de nombreux experts estiment que la mastopathie implique de retenir un massage du dos uniquement si une autre méthode ne permet pas de soulager la douleur dans la colonne vertébrale.

D'autres soutiennent qu'un massage thérapeutique bien conduit stimule les glandes sébacées, un effet bénéfique sur la fonction des vaisseaux sanguins, l'activation de l'apport sanguin, l'apport en oxygène des cellules, l'élimination des toxines et des allergènes.

Avant le massage, une consultation obligatoire avec un mammologue est nécessaire pour déterminer la forme et la gravité du processus, les maladies associées et l'état du patient. Ce n’est qu’alors qu’il est possible de prédire les conséquences probables du massage du dos dans un cas particulier.

Vous devez être conscient de certaines caractéristiques du massage général:

  1. Lorsque le kyste mammaire ne masse pas la poitrine et le dos thoracique. On pense qu'une augmentation du flux sanguin dans ces zones peut entraîner la croissance de tissus modifiés par la maladie.
  2. Certains médecins ne permettent pas de masser la zone du cou et du col afin d'éviter une exposition au muscle grand pectoral. D'autres croient qu'avec un malaxage minutieux de cette zone, ce muscle n'est pas affecté.
  3. Les zones restantes peuvent être massées et même nécessaires, toutefois, en effectuant des manipulations uniquement si la patiente est assise ou couchée sur le côté, car la poitrine ne doit pas être comprimée.

Le kyste du sein est une maladie nécessitant un traitement immédiat. Cela permettra d'éviter le développement de l'inflammation, la suppuration, le cancer du sein. Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devriez consulter votre médecin afin d’identifier la pathologie à temps et de commencer le traitement.