Qu'est-ce que le sulfate de DHEA et quelles en sont les fonctions, l'analyse de l'hormone, le taux et le traitement

Chez les femmes qui se sentent constamment mal, la question qui se pose est de savoir de quoi s'agit-il: l'hormone DHEA et de quoi est-elle responsable dans le corps, comment cela affecte-t-il le bien-être? L'abréviation DHEA signifie sulfate de déhydroépiandrostérone. Cette substance hormonale est sécrétée par les glandes surrénales avant la puberté, puis par les ovaires chez les femmes et les hommes. Mais les ovaires produisent une petite partie de l'hormone. Directement à la réalisation de la puberté le sulfate de DHEA n'affecte pas, mais après son apparition affecte la santé et la fraîcheur de l'apparence des femmes. La substance appartient aux hormones du groupe des androgènes.

Fonctions DHEA

L'hormone stéroïde DHEA est considérée comme une hormone sexuelle masculine, car dans le corps de l'homme, la testostérone et l'androstènedione sont convertis en substances associées à la fonction de reproduction. Chez les femmes, la DHEA est convertie en œstrogène et en progestérone. Le manque de substance dans le corps de la femme entraîne une défaillance du cycle menstruel, des fausses couches chez la femme enceinte et de l'infertilité. L'androgène est également désigné DHEA avec la lettre S, puisqu'il s'agit de sulfate.

L'effet sur le corps de la femme hormone DHEA C:

  • Avec une sécrétion suffisante, la production d’énergie augmente;
  • L'humeur est stabilisée;
  • L'état de santé s'améliore;
  • L'hormone combat les substances qui détendent le corps.
  • L'interaction de différentes hormones entre elles est normalisée.
  • La DHEA a un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire.
  • Le corps rajeunit;
  • L'immunité augmente;
  • La substance contribue au meilleur travail des neurones du cerveau;
  • L'androgène est impliqué dans le développement d'œstrogènes dans le placenta chez les femmes enceintes.

Si une femme se sent mal, si une ou plusieurs des fonctions ci-dessus sont altérées, vous devez contacter un spécialiste qui, sur la base d'un test sanguin pour les hormones et d'autres examens, déterminera le diagnostic et la méthode de traitement.

La valeur normale de la teneur en sulfate de déhydroépiandrostérone

Tableau des normes de la quantité d'hormone dans le sang des femmes, en fonction de l'âge:

Ces normes chez les femmes sont relatives. Le fait est que l’indicateur dépend de la méthode de recherche, de sorte que de petits écarts à la hausse et à la baisse sont considérés comme normaux et ne sont le signe d’une maladie.

Pour les femmes "en position", le taux d'androgènes est légèrement différent et dépend de la période:

Le tableau montre que la valeur maximale du volume d'androgènes se situe dans le premier trimestre de la grossesse, lorsque celui-ci est converti en placenta œstrogène. Pour une fille nouveau-née, le taux est très élevé, puis il diminue et recommence à augmenter pendant la puberté et les activités de reproduction. Après 30 ans, sa valeur commence à diminuer progressivement.

Chez les hommes jeunes à la puberté et chez les hommes en âge de procréer, le taux de présence de l'hormone dans le sang diffère de la norme chez les femmes:

Les indicateurs normaux peuvent également être légèrement perturbés dans les deux sens, ce n'est pas un signe de maladie. Chez l'enfant, l'indicateur atteint les valeurs suivantes: de la naissance à un an, il ne dépasse pas 1,1 μmol / l, mais il doit être présent en quantité minimale (au moins 0,06). Chez les enfants âgés de un à six ans, la limite inférieure ne change pas, la limite supérieure chute à 0,66 µmol / l.

Analyse des androgènes

L'analyse de la DHEA est un sérum prélevé à partir de sang veineux. Le sérum peut durer environ une semaine en état de préparation pour l’étude. Le don de sang est nécessaire pour préparer l'analyse:

  • Ne consommez pas d'aliments gras et épicés, d'aliments en conserve, de viandes fumées, d'eau gazeuse;
  • Ne prenez pas d'alcool la veille et le jour de l'étude;
  • Ne fumez pas le matin avant de faire un don de sang et, de préférence, la veille.
  • Ne buvez pas de médicaments autres qu'essentiels (lorsque vous prenez les comprimés le jour de l'analyse et le jour de l'analyse, vous devez en informer le médecin).

Vous pouvez boire de l'eau pure sans arômes (sucre, citron, etc.) la veille de midi au plus tard. Les femmes devraient être analysées à la fin du cycle d'une semaine.

Indications pour l'étude du contenu en androgènes

Les maladies et symptômes suivants peuvent être des indications pour les besoins de l'analyse:

  • Trop tôt les signes de la puberté;
  • Suspicion de maladie surrénalienne;
  • Symptômes d'autres tumeurs;
  • Fausses couches fréquentes;
  • Violation du cycle de menstruation et signes de ménopause précoce;
  • Infertilité soupçonnée;
  • Manque de désir sexuel;
  • Calvitie ou cheveux clairsemés chez les femmes;
  • Syndrome androgénital de la maladie, qui est le manque de production d'enzymes par les glandes surrénales.

L'analyse est prescrite pour que le médecin puisse établir un diagnostic. Déterminez indépendamment votre diagnostic et vous prescrire un traitement qui est dangereux pour la santé.

Teneur accrue en androgènes

L'hormone déshydroépiandrostérone peut être contenue dans le sang en quantité surestimée pour les raisons suivantes:

  • Le syndrome androgénital susmentionné, dans lequel il n'y a pas assez d'enzymes pour la sécrétion de l'hormone.
  • Syndrome de Cushing et maladie de Cushing. Dans les maladies associées à une tumeur cérébrale, une augmentation de la production d'androgènes par les glandes surrénales est stimulée. Dans le syndrome, les cellules de cette tumeur infectent les glandes surrénales elles-mêmes: une augmentation de la quantité d'hormones stéroïdes est caractéristique de la maladie.
  • Les signes d'une tumeur maligne du poumon, du pancréas, de la vessie.
  • Ovaire polykystique.
  • Les premiers jours de la vie d'un bébé.
  • Le manque de fonctionnement du placenta chez une femme enceinte.

Toutes ces maladies nécessitent des diagnostics supplémentaires. Un test sanguin pour les hormones ne suffit pas. L'augmentation de la quantité d'hormone DHEA C entraîne des conséquences indésirables telles qu'un avortement spontané, la stérilité, la croissance des poils des femmes sur le visage ou le thorax, une détérioration générale de l'état de la peau.

Diminution des niveaux d'androgènes

DHEA S réduite peut indiquer:

  • La maladie d'Addison, dans laquelle le cortex surrénalien est affecté, et ces organes ne peuvent pas générer suffisamment d'androgènes.
  • Trouble de l'hypophyse pour des raisons qui doivent être clarifiées.
  • Violation des processus métaboliques du squelette (ostéoporose).
  • L'alcoolisme dans la forme courante.
  • Problèmes avec le système cardiovasculaire.
  • La présence de cancer

Pour réduire la quantité d'hormones dans le sang, il est nécessaire de rechercher la cause de l'anomalie au moyen de recherches supplémentaires, puis de prescrire un traitement par un endocrinologue, un narcologue, un cardiologue, un oncologue ou un autre spécialiste.

Drogue DHEA

Les scientifiques ont obtenu l'androgène décrit dans l'urine au milieu du XXe siècle. La déhydroépiandrostérone (DEAS) a d'abord été obtenue. Dix ans plus tard, la forme sulfate de l'androgène DHEA C a été isolée et s'est révélée efficace dans le traitement de l'ostéoporose chez les hommes âgés. L'information sur l'effet du médicament sur la même maladie chez les femmes n'a pas encore été reçue.

Avec des niveaux hormonaux réduits, les médecins prescrivent parfois de la déhydroépiandrostérone. Il a un effet positif sur la santé, améliore la mémoire, stimule une augmentation de l'activité physique, améliore l'humeur et vous aide à vous endormir avec l'insomnie. Le médicament ralentit le processus de vieillissement. Il est pris par les patients VIH afin de stimuler l’immunité.

L'essentiel est d'empêcher une augmentation de la quantité de substance au-dessus de la norme. Sinon, la femme commencera à manger beaucoup et à prendre du poids, mais l’homme risque de souffrir d’insomnie. Détérioration possible de la peau - acné et pilosité accrue du corps. Les conséquences d'une ingestion incontrôlée du médicament peuvent être plus graves: fausses couches pendant la grossesse, travail médiocre et cancer.

Traitement avec augmentation d'androgène

Le traitement principal consiste à lutter contre la maladie qui a provoqué la déviation du volume d'hormones par rapport à la norme. S'il s'agit d'une tumeur, une intervention chirurgicale est nécessaire. En l'absence d'enzymes, un traitement hormonal substitutif (hydrocortisone, fludrocortisone) est prescrit pour la formation d'une hormone. Le médecin peut recommander un régime alimentaire.

Si les maladies tumorales sont diagnostiquées à un stade précoce, un médicament est prescrit. Médicaments souvent utilisés Metipred et Dexamethasone. Toutes ces drogues ne sont pas inoffensives. Ils ne peuvent pas être bus sans l'avis d'un expert.

Quelle est l'hormone DHEA, son rôle dans l'organisme et son usage médical

La DHEA (déhydroépiandrostérone) est une hormone produite par les glandes surrénales. Son précurseur métabolique est considéré comme le déhydroépiandrostérone-3-sulfate, qui, avec la DHEA, est capable de se transformer en androgènes et en œstrogènes. Le rôle biologique de l'hormone n'a pas été suffisamment étudié, on pense que cela vous permet de prolonger la jeunesse.

Caractérisation chimique de la DHEA

L'hormone a été découverte en 1934 et son nom officiel est 3β-hydroxy-5-androsten-17-one. La substance est un dérivé du cholestérol (ayant un squelette identique), dans laquelle les résidus de la chaîne latérale sont remplacés par un groupe cétone. Formule moléculaire: C19H28O2, le poids moléculaire de l'hormone - 288.43.

La DHEA est l'hormone stéroïde la plus répandue chez l'homme à l'âge adulte. Selon les résultats de l’étude, sa concentration sanguine maximale est atteinte entre 20 et 30 ans, puis diminue de 20% au cours des 10 prochaines années. Les scientifiques pensent que les maladies associées au vieillissement (obésité, pathologies du système cardiovasculaire, oncologie) sont associées à des modifications de la concentration de DHEA liées à l'âge.

Où et comment est-il produit?

La synthèse de la DHEA se produit principalement dans le cortex surrénalien, glandes endocrines de petite taille situées au-dessus des reins.

La production d'hormones est basée sur le cholestérol sous l'influence de plusieurs enzymes. En outre, la production de l'hormone peut être effectuée dans les testicules, les ovaires, le cerveau.

En conséquence, la concentration de DHEA dans ces organes est 6 fois plus élevée que dans la circulation systémique.

Le rôle biologique de l'hormone DHEA dans l'organisme

La DHEA a les effets positifs suivants:

  • Aide à réduire le tissu adipeux.
  • Augmente la production d'énergie.
  • Améliore l'humeur.
  • Augmente la libido (désir sexuel).
  • Contre les substances qui soulagent la tension.
  • Normalise les hormones à tout âge.
  • Augmente la résistance du corps aux effets de facteurs défavorables.
  • Favorise la protection des neurones du cerveau contre les troubles destructeurs.
  • Améliore l'activité du système cardiovasculaire.
  • Ralentit le processus de vieillissement.
  • Aide à réduire le cholestérol dans le sang, ce qui diminue le risque d'athérosclérose.
  • Pendant la grossesse, agit comme un précurseur de la synthèse du placenta d’œstrogènes.

Valeurs normales de la DHEA

Chez les femmes dont l’âge ne dépasse pas 35 ans, la concentration de l’hormone doit être comprise entre 2660 et 11 200 nmol / l. Chez les hommes du même groupe d'âge, le taux de DHEA est compris entre 5700 et 11500 nmol / l.

Pendant la grossesse, il y a une diminution progressive de la concentration de l'hormone:

  • 1 trimestre - 3.12 - 12.48 nmol / l.
  • 2 trimestres - 1,7-7,0 nmol / l.
  • 3 trimestres - 0,86 à 3,6 nmol / l.

Notez que l'enfant naît avec un taux de DHEA très élevé, qui diminue fortement pour ne retrouver son apogée qu'après la fin de la puberté.

Conséquences de l'augmentation ou de la diminution de la DHEA

L’augmentation de la concentration de l’hormone dans le sang entraîne les troubles suivants:

  • Infertilité ou fausse couche.
  • Le développement de l'hirsutisme (l'apparition de l'excès de poils sur le visage et la poitrine) chez les femmes.
  • Détérioration de la peau (acné).

Une diminution du taux de DHEA est observée dans les pathologies suivantes:

  • La maladie d'Addison, dans laquelle les glandes surrénales ne peuvent pas synthétiser suffisamment d'hormone. La maladie entraîne un retard du développement sexuel.
  • Syndrome de fatigue chronique et fatigue.
  • Oncologie.
  • Pathologie cardiovasculaire.

Quand il est nécessaire de faire un test pour l'hormone DHEA

Des tests sanguins pour la DHEA sont prescrits dans les situations suivantes:

  • Dysfonctionnement surrénal diagnostiqué.
  • Violation des ovaires.
  • Grossesse (6-8 semaines). Une concentration normale d'hormones dans le sang est nécessaire au bon développement du fœtus et à la préparation de la femme pour la période de lactation.
  • Ovaire polykystique.
  • L'hirsutisme.
  • Violations de la puberté chez les garçons et les filles.
  • Aménorrhée et infertilité.

Les principales indications pour l'utilisation du médicament

Les médicaments à base de DHEA sont utilisés pour traiter les maladies suivantes:

  • Syndrome de fatigue chronique chez les personnes âgées. Le médicament vous permet d'augmenter l'énergie, l'activité musculaire en quelques semaines.
  • Immunité réduite. La DHEA est largement utilisée lors de la guérison du patient après une maladie infectieuse grave, des interventions chirurgicales, le traitement de pathologies chroniques associées à une altération du système immunitaire.
  • Oncologie. Le médicament est rarement utilisé comme traitement primaire du cancer. Cependant, il a été constaté que les patients chez qui un cancer avait été diagnostiqué avaient une concentration sanguine de DHEA nettement inférieure à la normale.
  • Pathologie du système cardiovasculaire. Des niveaux normaux ou légèrement élevés de DHEA peuvent réduire considérablement le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral. Cela est dû à la capacité de l'hormone à dissoudre les caillots sanguins, éliminant ainsi le blocage des vaisseaux sanguins. En outre, la prise de DHEA peut réduire considérablement le taux de cholestérol dans le sang.
  • L'obésité. La DHEA contribue à la destruction de la graisse corporelle, largement utilisée par les nutritionnistes, les cosmétologues et les athlètes modernes. Cependant, il est nécessaire de le prendre pour perdre du poids à très forte dose. Notez également que dans le grand sport cette hormone est une drogue interdite.

En raison de la haute fonctionnalité de la DHEA, les préparations à base de DHEA ont de nombreuses applications. À l'heure actuelle, il n'existe aucune indication pharmacologique précise sur l'utilisation de médicaments à base d'hormones pour augmenter la libido. Cependant, des études ont montré qu'un taux élevé de DHEA entraînait l'absence de violations dans la région génitale, chez les hommes comme chez les femmes.

Pendant le traitement des personnes âgées, il y a un impact clair sur l'état de la mémoire et de l'acuité mentale, l'humeur et la santé mentale.

Posologie et administration

La prise de médicaments à base de DHEA est conseillée à partir de 38-40 ans. Les suppléments nutritionnels sont disponibles sous forme de gélules et de comprimés dosés à 25 et 50 mg. L'utilisation efficace de l'hormone le matin est efficace, le dosage est de 50 ou 100 mg. Plus tôt, pour augmenter les niveaux de testostérone, des suppléments de 200 mg sont recommandés par jour. La durée du traitement est de 25 jours.

Le niveau normal de DHEA-C chez les femmes et la raison de son augmentation

La DHEA-C est un précurseur de 27 hormones, notamment la testostérone, les œstrogènes et la progestérone. Sa production se produit principalement dans la substance corticale des glandes surrénales et, dans une moindre mesure, dans les ovaires. Certains pensent que la DHEA-S est l'hormone «de la jeunesse et de la beauté», car elle est capable de ralentir le processus de vieillissement dans le corps. À partir de 7 ans, la sécrétion de sulfate de déhydroépiandrostérone dans le sang augmente progressivement, atteignant un maximum à 30 ans, puis la concentration de l'hormone diminue progressivement chez les deux sexes. On sait qu’à l’âge de 70 ans, seulement 5% de cette substance est produite dans le corps. Un échec dans la synthèse de la déshydroépiandrostérone entraîne une détérioration du bien-être général, une diminution du désir sexuel, des difficultés à concevoir un enfant.

Le sulfate de DHEA (DEA SO4, DHA S, DHEA) est formé à partir de sulfate de cholestérol. La stabilité, une concentration élevée dans le sang et une longue demi-vie font de l'hormone l'indicateur optimal de la fonction de sécrétion d'androgènes des glandes surrénales. La synthèse de DHEA-C a un rythme quotidien faible, il n’existe pas de protéines porteuses spécifiques. C’est pourquoi son niveau ne dépend pas de la modification du contenu de ces protéines dans le sérum sanguin. La majeure partie du sulfate de déhydroépiandrostérone est utilisée par l'organisme et seulement 10% est excrétée dans les urines. Cette hormone a un effet anabolique faible. Certains athlètes utilisent la DHEA-C pour augmenter le tissu musculaire, mais son utilisation est officiellement interdite dans les grands sports.

Le sulfate de déshydroépiandrostérone joue un rôle important dans le corps de la femme. Il est en partie responsable de la synthèse des hormones sexuelles. Quand il est violé, il y a un changement non seulement dans le bien-être général, mais aussi dans l'apparence d'une femme. Le plus souvent, il se manifeste en violation du cycle menstruel, l’apparence de poils sur le visage et le corps. Il y a une diminution du désir sexuel, donc une détérioration de la vie sexuelle. Le manque et l'excès de cette hormone se reflètent dans l'humeur de la femme.

Il existe des symptômes non spécifiques qui ont motivé l'étude du taux de sulfate de déhydroépiandrostérone dans le sérum. Les signes de déséquilibre hormonal peuvent être les suivants:

  • Violation du cycle menstruel chez la femme.
  • Infertilité
  • Acné, pilosité du visage et du corps de type masculin (hirsutisme).
  • Diminution de la libido.
  • Excès de poids ou obésité.

Le plus souvent, ces symptômes surviennent avec un excès de DHEA-C.

Pour déterminer cette hormone est uniquement sur la recommandation d'un endocrinologue ou gynécologue.

Pour réussir un test sanguin lors de l’étude de la DHEA-C, vous devez respecter certaines règles qui dépendent directement de la fiabilité du résultat:

  1. 1. Pendant au moins 3 jours, il est nécessaire d’éviter les chocs émotionnels, d’éliminer les efforts physiques importants, de surcharger le corps ou de provoquer une surchauffe du corps, d’abandonner complètement la consommation d’alcool et de fumer.
  2. 2. Arrêtez de prendre tout médicament, en particulier hormonal, en particulier les contraceptifs oraux et les glucocorticoïdes (consultez votre médecin au préalable, certains médicaments étant vitaux).
  3. 3. Pendant trois ans, avant le don de sang, évitez toute activité sexuelle.
  4. 4. Il est recommandé aux femmes d'effectuer une analyse au milieu du cycle menstruel (10-14e jour du cycle);
  5. 5. Le sang est donné le matin et l'estomac vide (vous devez vous abstenir de manger pendant au moins 8 heures la veille de l'étude).

Effectuer un prélèvement de sang traditionnel dans une veine. La personne devrait être au repos dans une position couchée ou assise. Examiner le sérum. Pour des résultats plus fiables, l’analyse sur DGA-S peut être répétée dans un mois. Dans ce cas, il est nécessaire de faire un don de sang dans le même laboratoire qu'auparavant, car différents équipements, réactifs différents et méthodes d'évaluation peuvent être utilisés dans les institutions.

Quel devrait être le taux de déhydroépiandrostérone?

En raison du manque ou de l'excès d'une hormone, des effets imprévisibles peuvent survenir et contribuer au développement de diverses pathologies. L'hormone juvénile ou hormone stéroïde (DHEA, DEAS, DHEA-C, DHEA-sulfate) est très importante pour la santé des femmes. En médecine, il s’appelle déhydroépiandrostérone. Norm DHEA pour les femmes augmente le désir sexuel, prolonge la jeunesse, prévient la survenue d'une dépression postpartum et augmente l'activité sexuelle.

Le rôle de la DHEA dans le corps féminin

L'hormone sulfate de déhydroépiandrostérone est une hormone sexuelle mâle, mais elle est présente dans le sang chez les hommes et les femmes. La synthèse de l'hormone à 95% a lieu dans le cortex surrénalien et les 5% restants dans les ovaires féminins. Le sulfate de DHEA fait référence aux androgènes qui se décomposent dans le corps. La proportion de la production d'urine ne dépasse pas la quantité totale de substance hormonale.

Le rôle le plus important dans le corps féminin de la DHEA est sa responsabilité:

  • pour l'attirance sexuelle des femmes, qui augmente avec la connexion de l'androgène avec la testostérone;
  • pour la formation d'hormones sexuelles féminines à partir de la testostérone;
  • influence sur le développement des organes génitaux secondaires, du squelette, des muscles, des glandes sébacées, d'une conception sûre.

Les fonctions non moins importantes de l'hormone de la jeunesse comprennent:

  • augmentation des réserves d'énergie;
  • amélioration de l'état physiologique général du corps;
  • élévation de l'humeur;
  • normalisation du fond hormonal;
  • résistance aux substances anti-stress;
  • renforcer les systèmes du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • ralentir le processus de vieillissement;
  • réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang;
  • assurer une fonction de protection dans le complexe de la réponse adaptative de protection;
  • améliorer la qualité du fonctionnement des neurones du cerveau;
  • participation au développement d'œstrogènes placentaires pendant la grossesse.

Chacune des fonctions susmentionnées de la DHEA a un effet positif sur le corps de la femme, à la fois direct et indirect. Pour que le système de reproduction de la femme soit dans un état optimal, il est nécessaire de subir des examens médicaux réguliers et de passer les tests nécessaires pour déterminer le niveau de substances hormonales, parmi lesquelles l'hormone DHEA C joue un rôle important.

Quelle est la norme de DHEA devrait être présente chez les femmes?

Pour que le corps produise un effet positif sur tout ce que l'androgène est responsable pour la femme, il est nécessaire de contrôler régulièrement son niveau en effectuant une analyse de sang afin que la quantité optimale d'hormone puisse avoir un effet bénéfique. Avec un excès ou un manque d'androgènes, le corps peut subir un certain nombre d'effets secondaires. Par conséquent, les médecins diagnostiquent l'hormone de la jeunesse, à savoir son taux chez les femmes, les enfants et les femmes enceintes.

Une caractéristique importante est que, chez le nouveau-né, l'indice hormonal a un niveau très élevé et diminue rapidement avec le temps. Au cours du mois, le niveau de l'hormone est entièrement régulé et revient à la normale.

La déhydroépiandrostérone S est normale, en fonction de l'âge, devrait varier entre les indicateurs suivants:

En période de procréation, les niveaux normaux de déhydroépiandrostérone diffèrent des valeurs standard. Les différences fluctuent pendant toute la période de gestation.

Avant la puberté, les niveaux de DHEA augmentent constamment, puis diminuent. C'est au moment de la maturation et du désir sexuel maximum que le pic de la quantité de déhydroépiandrostérone chute.

Étiologie des anomalies

À l'aide de tests sanguins de laboratoire, il est possible d'identifier les niveaux élevés et réduits de DHEA S. Tout écart par rapport à la quantité optimale indique la présence de pathologies ou de troubles fonctionnels du corps de la femme.

Les raisons pour augmenter l'hormone stéroïde sont les suivantes:

  • hyperplasie virilisante des glandes surrénales qui intensifie le processus de production d'androgènes en raison du manque d'enzymes responsables de la synthèse dans le cortex surrénalien;
  • Syndrome d'hypercortisolisme - provoque une augmentation de la formation d'hormones surrénales;
  • La maladie de Cushing est une maladie neuroendocrine qui améliore la production d'hormones surrénales.
  • oncologie (poumons, vessie, glandes surrénales) - stimule une production accrue d'hormones sexuelles;
  • syndrome des ovaires polykystiques - une pathologie qui se caractérise par un ovaire agrandi et une violation de leurs fonctions;
  • défaillances fonctionnelles du placenta entre 12 et 15 semaines de grossesse.

L'étiologie d'une quantité réduite de sulfate de DHEA chez la femme est:

  • La maladie d'Addison - est caractérisée par une diminution de la fonctionnalité des glandes surrénales;
  • troubles fonctionnels hypophysaires;
  • l'ostéoporose;
  • alcoolisme chronique;
  • pathologies du coeur et des vaisseaux sanguins;
  • certains types de cancer.

Les symptômes

Si des anomalies sont suspectées, il est nécessaire de réussir l'analyse de la DHEA pour clarifier les fluctuations et attribuer un traitement rationnel. Avec le temps d'identifier les fluctuations hormonales contribuent aux signes prononcés de la présence d'un état pathologique.

Les symptômes des troubles de la DGE sont:

  • calvitie;
  • irrégularités dans le cycle menstruel;
  • fausse couche spontanée;
  • humeur dépressive avec une tendance à la dépression;
  • perte de force et fatigue;
  • hirsutisme ou alopécie;
  • diminution du désir sexuel (frigidité);
  • puberté précoce chez les enfants.

Ces signes peuvent indiquer des violations du niveau de DHEA (hormone juvénile). Si vous n'éliminez pas les causes des violations, il peut y avoir de nombreuses complications, parmi lesquelles des pathologies des systèmes cardiovasculaire, sexuel, endocrinien, immunitaire et autres.

Si le niveau de sulfate de déshydroépiandrostérone augmente ou diminue, alors que les mesures thérapeutiques nécessaires ne sont pas fournies, les perturbations hormonales ont un effet négatif sur le corps de la femme. Parmi toutes les complications sont prononcées:

  • infertilité;
  • rejet du fœtus et fausse couche;
  • hirsutisme (croissance des poils chez les femmes en raison du caractère anthropique des hommes);
  • acné ou acné (inflammation des glandes sébacées);
  • détérioration de la qualité de la peau (élasticité, soyosité, douceur, etc.).

Comment se préparer à passer l'analyse de la DHEA?

Un test sanguin pour la DHEA C (hormone stéroïde, androgène) est effectué avec une certaine préparation pour la prise de matière. Si les règles ne sont pas suivies, les résultats de laboratoire seront peu fiables, ce qui peut affecter la nomination d'un traitement irrationnel et, par conséquent, la survenue de complications liées à l'état pathologique.

Avant que les tests sanguins de DHEA ne soient interdits:

  • manger (la clôture est strictement sur un estomac vide);
  • boire de l'alcool, des aliments gras et épicés pendant 3 jours avant l'analyse;
  • prendre des médicaments hormonaux pendant 3 jours avant de donner du sang;
  • Quelques heures avant de servir, utilisez du café ou des boissons contenant de la caféine;
  • fumer pendant 2 heures avant l'échantillonnage;
  • faire un test sanguin pendant la menstruation.

Le prélèvement sanguin est effectué à partir d'une veine dans un coude. La procédure est strictement effectuée à jeun le matin. Avant de prendre le matériel, il est recommandé de s'abstenir de tout effort physique ou de tout trouble psychoémotionnel. Effectuer une étude de la DHEA plus efficace le dixième jour du cycle menstruel. Avant la livraison, il est permis d'utiliser de l'eau ordinaire non gazeuse.

Le respect des règles ci-dessus contribue à une étude fiable du niveau de DHEA chez les femmes, dont la norme indiquera des indicateurs rationnels.

Conclusions

Le sulfate de déshydroépiandrostérone est d’une grande importance pour le fonctionnement normal du corps de la femme. Avec ses écarts par rapport à la norme (si le taux de sulfate de DHEA est augmenté ou diminué), l’apparition de complications indésirables affectant tous les systèmes de l’organisme est déclenchée.

Dès les premières manifestations d’un état pathologique, vous devez immédiatement faire appel à un spécialiste pour identifier les modifications hormonales, attribuer un traitement rationnel et prévenir les complications physiologiques. Le maintien d'une quantité optimale d'androgènes contribuera à prolonger la jeunesse et à améliorer l'état général du corps.

Hormone DHEA C - qu'est-ce que c'est pour la femme, les normes et les causes d'augmentation du sang

Le sulfate de déshydroépiandrostérone (DHEA S / DHEA) est une hormone qui circule dans le sang chez les hommes et les femmes. Le lieu de synthèse est la zone réticulaire du cortex surrénal et du cerveau. Il se forme suite à l'addition du groupe sulfate à la prastérone, ce qui a un effet direct sur les récepteurs aux androgènes.

L'hormone DHEA C est un indicateur de laboratoire qui vous permet de:

  • déterminer la présence de pathologies surrénales;
  • effectuer des diagnostics différentiels des maladies des glandes surrénales et des ovaires;
  • clarifier les causes de l'infertilité prolongée et l'absence du début de la puberté;
  • identifier les facteurs de développement de caractéristiques sexuelles secondaires de type masculin chez les filles.

Le coût de la recherche dans les laboratoires privés est d'environ 300 roubles. L'analyse de la DHEA est prescrite par un médecin, un gynécologue, un endocrinologue ou un spécialiste de la reproduction.

L'hormone DHEA - qu'est-ce que c'est chez la femme?

Bien que le sulfate de DHEA fasse partie des hormones sexuelles mâles, son importance pour le corps de la femme est également considérable. Sa caractéristique est la capacité de se transformer en d'autres hormones sexuelles, par exemple, l'œstrogène. Le contrôle principal du contenu de la DHEA est effectué par l'hypophyse à l'aide d'une hormone hypophysaire adrénocorticotrope.

Étant donné que la majeure partie de la substance à l'étude est synthétisée par les glandes surrénales, elle peut servir de marqueur adéquat de leurs travaux. L'effet hormonal du sulfate de DHEA sur le corps de la femme se manifeste sous la forme de caractéristiques sexuelles secondaires pendant la puberté, ainsi que dans l'organisation du bon fonctionnement du système reproducteur.

Après la conception de l'enfant dans le corps d'une femme, le contenu de l'hormone est quelque peu réduit. Pour la future mère et le fœtus en développement, il est nécessaire pour la synthèse ultérieure d'œstrogènes placentaires.

Norm DHEA sulfate chez la femme

La concentration maximale est typique pour les nouveau-nés. Après 2 semaines, le niveau de l'hormone est réduit. Au cours de l'âge de transition, le taux augmente à nouveau jusqu'à la fin de la formation du corps humain, après quoi le niveau d'hormone se stabilise. Cependant, l’âge reste le facteur décisif qui revêt une importance fondamentale pour la sélection des valeurs normales.

Voyons plus en détail quel taux de DEA SO4 chez la femme convient à chaque âge. Les unités standard sont en µg / dl. Pour convertir en µmol / L, utilisez la formule suivante: µg / dl x 0,022714 = µmol / L.

Il convient de noter que le taux commence à diminuer pendant la préménopause. Il y a une restructuration du système endocrinien, le travail des glandes sexuelles est inhibé. Pour les femmes, il est considéré normal qu'après le début de la ménopause, le niveau d'hormones sexuelles féminines soit réduit. Dans ce cas, la valeur des hormones sexuelles mâles augmente légèrement. La manifestation de caractéristiques sexuelles secondaires chez les femmes après la ménopause est provoquée, y compris la réduction de la DHEA.

Quand le sulfate de déhydroépiandrostérone est-il élevé chez les femmes?

Si, selon les résultats de l'analyse, le patient a retrouvé une valeur normale d'un paramètre de laboratoire, le médecin émet une hypothèse sur l'activité fonctionnelle normale des glandes surrénales. Il existe des cas où la concentration de l'hormone reste dans les limites des valeurs acceptables, mais que la personne développe une tumeur des glandes surrénales. Cette situation est caractéristique du stade précoce de la maladie, lorsque la quantité de DHEA dans le sang n'a pas encore diminué.

Il convient de noter qu'en cas d'ovaire polykystique, la valeur de l'indicateur ne dépasse pas toujours les valeurs normales. Parce que polykystique affecte principalement la synthèse d'androgènes (testostérone) et n'affecte pas le travail de l'hypophyse du cerveau.

L'une des raisons possibles de l'augmentation du sulfate de déhydroépiandrostérone chez la femme est la formation d'une tumeur dans le cortex surrénal. De par la nature de la tumeur peut être bénigne ou maligne, la morphologie et l'histologie sont différentes. Symptômes de tumeurs surrénales:

  • tremblement des membres;
  • chute soudaine de la pression artérielle;
  • palpitations cardiaques;
  • douleur dans le sternum ou l'abdomen;
  • augmenter la quantité d'urine quotidienne;
  • anomalies psycho-émotionnelles - augmentation de l'anxiété, de la peur, de l'agressivité ou d'un sentiment de panique.

Une autre raison de la déviation de l'hormone par rapport à la norme est l'hyperplasie du cortex surrénalien. Il se manifeste sous forme de perturbations de la synthèse du cortisol par les glandes surrénales. Le tableau clinique de la pathologie congénitale dépend du gène endommagé ou muté. Le blanchiment peut se manifester sous la forme de mutations étendues d'organes internes incompatibles avec la vie ou de signes à peine perceptibles sans symptômes cliniques marqués.

Important: l’hormone sulfate de DHEA est inacceptable pour faire référence au critère de diagnostic pour le développement d’une pathologie spécifique, c’est seulement une indication pour le médecin de la nécessité de diagnostics supplémentaires en laboratoire et par instruments.

Dans le cas de la maladie d'Itsenko-Cushing, une haute teneur en hormones dans le sang des patients est due à la fonction excessive de l'hypophyse. La prévalence de la maladie ne dépasse pas 1 nouveau cas pour 1 million de personnes par an. Il convient de noter que chez la femme, la maladie est détectée 5 fois plus souvent.

L'étiologie n'est pas entièrement comprise. On suppose que la maladie se manifeste après des blessures à la tête, des infections infectieuses et, chez la femme, après l'accouchement.

Le pronostic du résultat est déterminé par l'âge du patient et le degré de progression de la pathologie:

  • si une femme a moins de 30 ans et que la maladie d'Itsenko-Kushin s'est manifestée récemment, le pronostic est favorable;
  • dans le cas d'une maladie de longue durée et de gravité modérée, même après le rétablissement du fonctionnement normal des glandes surrénales, on observe chez les patients des modifications irréversibles: dysfonctionnements du travail du système cardiovasculaire et du système urinaire, manifestation de diabète sucré et d'ostéoporose;
  • stade sévère montre l'ablation chirurgicale des glandes surrénales. Cela conduit à la nécessité d'un traitement hormonal substitutif tout au long de la vie.

La capacité de travail est observée lorsque les organes sont préservés, même avec un progrès symptomatique complet. La nécessité d'une intervention chirurgicale entraîne une invalidité.

Qu'est-ce qu'un décalage d'index hormonal signifie?

Une diminution de la quantité de sulfate de déshydroépiandrostérone dans le sang indique:

  • suppression des glandes surrénales normales;
  • hypopituitarisme, dans lequel il y a une diminution combinée de la production d'hormones thyroïdiennes, de l'hypophyse et des glandes surrénales. Les causes du développement de la pathologie - intoxication toxique, blessures, maladies auto-immunes, exposition aux rayonnements ionisants ou oncologie. Il y a une atrophie progressive des glandes endocrines. Si la maladie d’une femme est détectée à un stade précoce et qu’une thérapie compétente est mise en œuvre, sa capacité de travail demeure;
  • le développement d'une maladie infectieuse difficile à traiter. En règle générale, il s'agit d'infections nosocomiales causées par des souches de micro-organismes résistants aux antibiotiques les plus connus. Afin de prévenir la formation de souches résistantes dans les hôpitaux, il est recommandé de changer les principaux médicaments antibactériens utilisés tous les 6 mois.

La prise de progestatifs est une raison non pathologique - ce sont des médicaments à base d'hormones stéroïdiennes. Ils sont nommés pour préparer une femme à la conception réussie et au soutien de la grossesse.

Quand est-il nécessaire de faire un test pour l'hormone DHEA?

Il est nécessaire que le patient subisse une recherche dès les premiers signes d'insuffisance surrénalienne ou de taux excessifs d'androgènes. Dans ce cas, la femme a un cycle menstruel insuffisant ou irrégulier, une stérilité prolongée et une masculinisation de type masculin. Signes:

  • poil abondant sur le corps;
  • voix basse;
  • calvitie de la tête comme chez l'homme;
  • la croissance de la pomme d'Adam;
  • acné abondante sur la peau;
  • une augmentation de la taille du clitoris avec la structure normale des organes génitaux internes.

Comment se préparer?

Les règles de préparation sont standards, comme pour toute recherche hormonale. Le sang veineux est rendu le matin après un jeûne nocturne. Il est conseillé d'exclure du régime les aliments gras et fumés, ainsi que l'alcool, à la veille de la visite au laboratoire. Pour faciliter le processus de ponction veineuse devrait être consommé à la veille d'un minimum de 0,5 litres d'eau pure non gazeuse. Cela fluidifiera le sang et minimisera également le risque de destruction des globules rouges et de formation de caillots dans le tube à essai.

Pendant 2 jours, vous devrez arrêter de prendre des médicaments à base d'hormones thyroïdiennes et stéroïdiennes. Si nécessaire, discutez-en avec votre médecin.

L'entraînement sportif est retardé d'une journée. Si possible, évitez les surmenages émotionnels, car le stress affecte le système endocrinien.

Le tabagisme peut entraîner des résultats non fiables. Il convient donc de l'exclure pendant au moins 3 heures avant de prendre le biomatériau.

Traitement de l'augmentation des niveaux d'hormones chez les femmes

Les méthodes de traitement augmentent directement le niveau de l'hormone DHEA no. L'indicateur revient indépendamment aux limites des valeurs normales après l'élimination de la pathologie principale ayant provoqué son écart.

Le traitement des maladies néoplasiques implique l'utilisation de médicaments et la chimiothérapie. En l'absence de dynamique positive, la question de la nécessité de recourir à des traitements chirurgicaux est résolue.

Lorsque l’infertilité est détectée chez une femme, il est nécessaire de lui poser un diagnostic complet et de choisir le traitement approprié. Les causes de cette affection peuvent être des anomalies congénitales, des maladies chroniques ou une incompatibilité histologique des partenaires.

Lorsqu'une femme souhaite accoucher dans un avenir proche, on lui prescrit des contraceptifs hormonaux. Après leur annulation, le risque de grossesse augmente considérablement. Cela est dû au fait que la production d'androgènes est supprimée, y compris la DHEA. Il convient de noter que, malgré la possibilité d’une grossesse réussie et de sa gestation, la principale raison de l’écart de l’hormone par rapport à la norme n’est pas éliminée.

En résumé, il faut souligner:

  • une étude sur le niveau de l'hormone DHEA est un indicateur du fonctionnement normal des glandes surrénales;
  • Pour obtenir une image complète, l'utilisation de tests de laboratoire supplémentaires est nécessaire;
  • la concentration normale de DHEA dans le sang est choisie pour chaque patiente en tenant compte de son âge;
  • l'utilisation d'additifs dans la composition desquels se trouve la DHEA conduira à l'obtention d'indicateurs surestimés peu fiables;
  • Le traitement réussi d'une maladie, par laquelle l'hormone s'écarte de la norme, conduit à son retour au cadre de valeurs de référence.

Julia Martynovich (Peshkova)

En 2014, elle a obtenu un diplôme en microbiologie de la FSBEI HE Orenburg State University. 3ème cycle universitaire FGBOU Orenburg GAU.

En 2015 à l'institut de symbiose cellulaire et intracellulaire, la branche de l'Oural de l'Académie des sciences de Russie a suivi une formation avancée au programme complémentaire "Bactériologie".

Lauréat du concours pan-russe du meilleur travail scientifique dans la nomination "Sciences biologiques" 2017.

Auteur de nombreuses publications scientifiques. Lire plus

Qu'est-ce que Julia Martynovich (Peshkova) a écrit (tout voir)

  • Taux d'hémoglobine bas chez les nourrissons et les enfants à partir de 1 an - signes, aliments, produits - 20.11.2018
  • Faible taux de plaquettes pendant la grossesse (thrombocytopénie) et augmentation de la taille - 20.11.2018
  • Les plaquettes sont faibles chez un adulte, qu'est-ce que cela signifie et comment être traité? - 16/11/2018

Confiez vos professionnels de santé! Prenez rendez-vous avec le meilleur médecin de votre ville maintenant!

Qu'est-ce que l'hormone DHEA-C? Analyses et valeurs normales chez la femme

L'hormone DHEA-C: qu'est-ce que c'est chez la femme? La déhydroépiandrostérone (en abrégé DHEA) est une hormone dont dépendent la santé et la beauté des femmes, bien qu’elle soit également présente dans le corps de l’homme. Sa production affecte l'humeur d'une femme, son apparence, son désir sexuel. En cas de déficit excessif ou hormonal, l’état de la femme subit des modifications pathologiques. Pour identifier la nature des violations, vous devez subir un examen complet, qui inclut la collecte de sang veineux pour la détermination des hormones.

Quelle est l'hormone DHEA? Quel est son rôle dans le corps?

Cette substance active est produite par deux organes:

  • Les glandes surrénales (plus de 90%).
  • Ovaires (environ 5%).

L'hormone appartient aux androgènes, c'est-à-dire aux substances responsables de l'apparition de caractères sexuels secondaires chez l'homme. En raison du déséquilibre de la DHEA, les caractéristiques sexuelles masculines peuvent également apparaître chez les femmes.

Normalement, la quantité d'hormone augmente progressivement à la puberté. Le niveau maximum de DHEA atteint 30 ans et, avec l'âge, il est de moins en moins produit. Sur la base de la DHEA, le système endocrinien produit 27 autres hormones importantes. Entrant dans le sang, il est converti en:

Fonctions Dehydroepiandrosterone

  • Contrôle la libido.
  • Suspend le processus de vieillissement.
  • Responsable de la croissance musculaire (chez les hommes).

Perturbation de la production de DHEA

S'il y a un dysfonctionnement des glandes surrénales pour diverses raisons (tumeur) et que la performance de la DHEA a augmenté, alors de tels changements chez la femme conduisent tôt ou tard à:

  1. Impossibilité d'avoir des enfants.
  2. Naissance prématurée.
  3. Vieillissement rapide.
  4. La croissance des cheveux mâles.

Le manque d'hormones inhibe le développement sexuel des adolescents. Cette situation est typique de la maladie d'Addison, lorsque les glandes surrénales ne remplissent pas pleinement leurs fonctions.

Tout changement pathologique dans le corps doit rendre les patients alertes. Toute question devrait être adressée à l’endocrinologue ou au gynécologue.

Valeurs normales de la DHEA chez les femmes (tableau)

Les taux d'hormones sont différents pour chaque sexe et chaque âge. Le tableau ci-dessous indique donc la quantité d'hormone dans le sang, caractéristique des patients en bonne santé:

Les enfants ont également leurs propres indicateurs des normes de cette hormone, dont la quantité dépend de leur âge.

Le niveau de l'hormone "en position" chez les femmes varie selon les trimestres:

  • Au premier trimestre, il y a 3,12 nmol / l.
  • Au 3ème trimestre - 3.6 nmol / l.
au contenu ↑

Quand l'analyse pour la DHEA est-elle prescrite?

Les raisons pour lesquelles les médecins recommandent l'analyse de la DHEA sont les suivantes:

  • Maturation précoce chez les filles (7-8 ans).
  • Tumeurs suspectées dans les glandes surrénales et d'autres organes.
  • Fausses couches régulières, travail prématuré.
  • Calvitie déraisonnable ou pilosité accrue chez les femmes.
  • Le manque de désir sexuel, malgré le jeune âge.
  • Infertilité chez les femmes en âge de procréer.
au contenu ↑

DHEA amélioré: interprétation des résultats. Qu'est ce que cela signifie?

L'un des résultats possibles de l'analyse est une augmentation de la quantité de DHEA. L'hormone peut être augmentée en raison de:

  • La faim forcée.
  • Effort physique intense.
  • Augmentation de la charge émotionnelle.
  • Fumer longtemps.
  • Prise de certains médicaments (clomifène, danazol).

L'augmentation de la matière est affectée par les pathologies suivantes:

  1. Syndrome adrénogénital. L'absence d'enzymes, à l'origine de la conversion de la DHEA et d'autres androgènes dans les glandes surrénales, entraîne une libération excessive d'hormones dans le sang.
  2. La maladie de Cushing. Quand il sécrète une grande quantité d'hormones.
  3. Syndrome hypothalamo-hypophysaire. Une tumeur cérébrale stimule l'activité des glandes surrénales et donc la libération de DHEA.
  4. Les tumeurs. Ils provoquent une puberté précoce et contribuent à une production excessive de l'hormone par les glandes surrénales.
  5. Cancer du pancréas, de l'ovaire, du poumon. Les tumeurs malignes conduisent à l'hyperfonctionnement des glandes surrénales.

En plus de ces maladies, une production accrue d'une substance est observée chez les patientes pendant la période de menstruation. Le corps est donc protégé du développement de l'ostéoporose. Chez les prématurés, les niveaux d'hormones sont également élevés.

Qu'est-ce que les faibles niveaux de DHEA indiquent?

L'hormone est abaissée pendant la grossesse, les efforts physiques importants et le surpoids. La dépression prolongée affecte la réduction du niveau de substance. Une carence en DHA est observée lors de l’utilisation de médicaments contraceptifs à base d’hormones ou de dexamézatone.

Quels processus pathologiques entraînent une diminution de la DHEA? Cette liste comprend:

  1. La maladie d'Addison, qui progresse rapidement.
  2. L'ostéoporose
  3. Ovaire polykystique.
  4. Formations tumorales de l'hypophyse, hypothalamus.

La production de DHEA est réduite chez les personnes qui abusent de l'alcool.

Règles de test pour la détermination de la DHEA chez les femmes

Pour donner du sang pour la DHEA, une personne n’a pas besoin de préparation spéciale. Avant l'analyse, il est seulement nécessaire de respecter un petit ensemble de règles pour que les résultats soient fiables.

Comme le sang est prélevé dans une veine pour analyse, les médecins recommandent de ne pas manger avant une séance. Permis de boire un demi-verre d'eau sans gaz.

Il est impératif d'informer le médecin des groupes de médicaments que vous prenez. Avant l'étude, vous devez vous abstenir de prendre:

  • "Dexaméthasone".
  • "Hydrocortisone."
  • "Diprospana".
  • Contraceptifs oraux.

Il est également important pour un médecin de connaître la date de la ménopause ou la durée de la grossesse si la patiente est une femme. Quel jour du cycle une analyse peut-elle être effectuée? Il est recommandé de réaliser une étude tous les 5 à 7 jours (fin de la 1ère semaine du cycle menstruel).

Quel est le meilleur moment pour prélever du matériel biologique? Il est préférable de faire des tests le matin, malgré le fait que la quantité de DHEA ne change pas pendant la journée.

Certains points importants devraient être abordés par tous ceux qui donnent du sang à la DHEA:

  1. La veille de la reddition (le soir), il n'est pas recommandé de trop manger. En vertu de l'interdiction devrait être gras et les aliments frits. L'alcool est jeté un jour avant l'étude prévue.
  2. Quelques jours avant l'accouchement, le patient doit s'abstenir de relations intimes. Il est également nécessaire de s'abstenir de tout sport intensif.
  3. 40-60 minutes avant la procédure ne peut pas être fumé.

Vous pouvez faire un don de sang d’une veine dans le même laboratoire 2 à 3 semaines après la première intervention. Cela fournira des résultats plus fiables.

Traitement du déficit en DHEA chez la femme

Le traitement des femmes présentant une forte diminution du taux de DHEA est effectué à l'aide d'hormones obtenues artificiellement. Le sulfate de DHEA est une hormone auxiliaire produite en comprimés. Il aide les femmes à améliorer leur bien-être, à prolonger leur jeunesse, à regagner leur désir sexuel et à augmenter les chances de devenir mère lorsqu'il n'y a plus d'espoir. La DHEA-c n'affecte que partiellement les parties génitales. Il interagit avec la testostérone, qui active la libido.

En raison de l'action de la DHEA-s chez les personnes d'âge mûr:

  1. Restaure l'activité du système nerveux central.
  2. Améliore la mémoire et l'attention.
  3. La sphère psycho-émotionnelle est normalisée.

Pour la médecine hormonale remarqué une autre propriété positive. Il est capable de détruire les graisses formées en raison d'erreurs dans le régime alimentaire. Cependant, supposons que la substance - une panacée pour l'obésité n'en vaut pas la peine.

La DHEA est attribuée aux femmes qui:

  • Vivre une fatigue chronique.
  • Avoir une immunité réduite après la chirurgie.
  • Ils sont "en démolition".

Chez les femmes atteintes de cancer, l'hormone est rarement utilisée. Cependant, les quelques cas d'utilisation de cette substance dans le cancer montrent que le développement et la croissance de la tumeur ralentissent sensiblement.

Risques liés à l'utilisation d'un médicament à base de DHEA

Lorsqu'il est correctement appliqué, c'est-à-dire aux doses prescrites par le médecin, seul un résultat positif peut être attendu de la DHEA-c. Donc, sa consommation d'hormones chez les femmes:

  1. Améliore l'état de sa peau, la rendant lisse et délicate.
  2. Augmente la durée du cycle menstruel.
  3. Renforce les structures osseuses.
  4. Retourne des cheveux et des ongles en bonne santé.

Dans le même temps, l’automédication avec des hormones stéroïdes peut aggraver la santé du patient. L'utilisation de substances synthétiques en grande quantité conduit à ce qu'une femme:

  1. Il y a une pousse de cheveux de type masculin (sur la poitrine, le dos, le visage).
  2. La musculature est renforcée.
  3. La voix est rugueuse.
  4. Le cancer du sein se développe.

Vidéo

Mesures préventives

Pour empêcher un changement brutal des indicateurs de la DHEA et pour prévenir les violations graves du corps, une femme doit écouter attentivement ses sentiments. Ce dernier implique les points suivants:

  • Il est nécessaire de noter des modifications externes (ongles cassants, perte de cheveux) qui ne sont pas associées aux soins cosmétiques. Ils ne sont pas toujours le résultat d'une carence en vitamines, comme beaucoup le croient, mais sont associés à une production anormale de DHEA.
  • Suivez le cycle menstruel. Chez une femme en bonne santé, il a 30 jours. Si le cycle menstruel échoue, la quantité et la couleur de la décharge changent pendant les règles - c'est une raison pour contacter un gynécologue pour en connaître les raisons.
  • Les tentatives vaines de conception ou les nombreuses fausses couches sont aussi une raison de consulter un spécialiste et de subir un examen approfondi.
  • Changements fréquents d'humeur, apparition d'un grand nombre de rides en peu de temps, faiblesse générale sans cause - tout cela indique de graves violations, provoquées par un excès ou une carence en DHEA.

Comment réduire ou éliminer les symptômes des troubles hormonaux? Pour ce faire, le patient a besoin dès les premiers signes pathologiques de consulter un médecin généraliste, puis un endocrinologue. En fonction du facteur étiologique, un traitement sera prescrit, y compris un traitement hormonal substitutif. Cela permettra à une femme d’étendre sa santé et sa jeunesse, mais aussi de retrouver le goût de la vie.

Les troubles hormonaux dans le corps ne tolèrent pas le soi. Le diagnostic et le traitement opportuns par un spécialiste aideront à améliorer la qualité de vie, à vaincre la maladie sans conséquences pour la santé!