JMedic.ru

Les symptômes de la laryngite allergique apparaissent généralement la nuit, mais les premiers signes avant-coureurs seront perturbés quelques heures avant le coucher. La laryngite allergique est une forme particulière de la maladie qui se développe en réponse à une exposition à un allergène. Se manifeste par un gonflement du larynx, une toux, un mal de gorge, une respiration sifflante dans la voix et d'autres signes typiques de laryngite. Le traitement des formes simples peut être effectué à domicile. Dans d'autres cas, une hospitalisation est indiquée.

Raisons

Dans la vie quotidienne, adultes et enfants peuvent être provoqués par les symptômes de la laryngite allergique: produits chimiques domestiques (vernis, peintures, détergents); des représentants de la flore locale (pollen); les médicaments; produits alimentaires (noix, épices et épices, bonbons au miel ou au chocolat, fruits de mer, certains fruits et baies); poussière, peluches, laine.

La forme allergique de la maladie est souvent diagnostiquée chez des adultes qui, de par la nature de leur profession, sont obligés de respirer un air pollué saturé de déchets industriels, de gaz d'échappement, de colorants, de vernis et d'autres substances nocives.

Formes de la maladie

La laryngite allergique chez les enfants et les adultes est divisée en plusieurs types:

  1. Pointu Se produit au contact d'un allergène, entraînant l'apparition d'un œdème laryngé, ainsi que d'un laryngospasme pouvant entraîner une insuffisance respiratoire. La laryngite allergique chez le jeune enfant est particulièrement dangereuse. Elle est souvent compliquée par le croup et nécessite des soins médicaux immédiats.
  2. Chronique. Il se caractérise par un parcours lent et prolongé. Des symptômes flous sont observés lors d’un contact prolongé avec l’allergène ou d’un traitement inapproprié de la forme aiguë. Chez les personnes atteintes d'une forme chronique de la maladie, des exacerbations fréquentes se produisent, parfois même la moindre hypothermie suffit. Parallèlement à la forme catarrhale de la maladie, un polypose se développe, dans lequel la membrane muqueuse se développe et forme des tubercules, la voix des patients est calme et enrouée, ils s'inquiètent de la douleur et de la toux sèche.

Signes de

Les symptômes de laryngite allergique aiguë chez l’adulte et de laryngite simple chez l’enfant sont les suivants: sensation de nausée troublante dans la gorge et sensations douloureuses en avalant, difficultés respiratoires, légère difficulté à respirer, voix enrouée; sécheresse et brûlure dans la gorge, gratter ou gratter; parfois accompagné de toux atroce; la maladie est souvent compliquée par une rhinite ou une pharyngite. Chez les enfants et les adultes malades, une cyanose (cyanose) des lèvres et un triangle nasolabial peuvent être observés.

Des complications

La laryngite allergique chez les enfants peut entraîner de graves complications: œdème grave, apparition de spasmes musculaires, apparition de problèmes respiratoires. Un enfant de moins de 5 ans a un petit larynx, de sorte que l'œdème se propage beaucoup plus rapidement que chez l'adulte.

Dans le contexte d’une maladie en développement, l’enfant présente d’autres symptômes - attaques de toux sèche aboyante, essoufflement, respiration sifflante dans la gorge, cyanose. Une sténose peut se développer - chevauchement de la glotte, suivie par une asphyxie et une perturbation du rythme cardiaque, incluant le coma et la mort. Les crises d'asthme survenues chez un enfant atteint de cette maladie peuvent récidiver à la suite d'une rechute répétée. Par conséquent, tous les parents doivent s'efforcer de faire en sorte que les symptômes de la maladie ne se reproduisent plus.

Chez l’adulte, la forme allergique de la maladie n’est généralement pas aussi grave que chez l’enfant, car le larynx est plus gros, mais il existe parfois des cas d’œdème de Quincke ou de choc anaphylactique, qui entraînent également la mort et nécessitent une attention médicale immédiate.

Traitement médicamenteux de la maladie

Le traitement de la laryngite allergique doit être effectué par un oto-rhino-laryngologiste, un immunologiste et un allergologue. Il est important de prévenir les complications de la maladie avec une activité cardiaque altérée et un essoufflement prononcé.

La laryngite allergique du premier degré est traitée en ambulatoire sous la surveillance d'un médecin: Diazolin et Dimedrol sont prescrits, des injections de gluconate de calcium, des sédatifs et des antihistaminiques (Suprastin, Tavegil), une consommation abondante d'eaux minérales alcalines, des sodas, des bains chauds.

Un traitement hospitalier est indiqué à 2-4 degrés de la maladie. Antispasmodiques habituellement prescrits (No-shpa), antihistaminiques (Tavegil, Suprastin), sédatifs (Seduxen, Relanium), injections de solution de gluconate de calcium, inhalation de solution à 5% de soude. Dans les cas graves, un traitement par glucocorticoïdes (dexaméthasone, prednisolone) et de diurétiques (Lasix) est prescrit. En cas d'asphyxie, les spécialistes effectuent des mesures de réanimation - intubation trachéale ou trachéotomie.

Le traitement des formes allergiques de laryngite chez les enfants de moins de 2 ans n’est pratiqué qu’à l’hôpital. Le traitement de l'enfant comprend généralement les mêmes méthodes que chez l'adulte avec l'utilisation d'inhalations, de médicaments et d'autres mesures. Un mois après le soulagement d'une attaque aiguë de la maladie, des recherches sont en cours: un test d'allergie est en cours et un immunogramme général est en cours d'élaboration.

La progression de la laryngite allergique chronique chez les enfants peut par la suite être une cause du développement de l'asthme. Par conséquent, l'examen de l'enfant doit être dûment pris en compte. Lorsque la stratégie de traitement est choisie correctement, le pronostic est bon, les symptômes disparaissent dès 5-7 jours de traitement.

Mesures générales et remèdes populaires

Les patients souffrant d'une forme allergique de laryngite doivent suivre un régime alimentaire équilibré, excluant les irritants, éliminer complètement le tabagisme et l'alcool chez l'adulte, en maintenant le silence et la propreté dans la pièce, en maintenant un régime de température se situant dans une plage de + 19 + 25 degrés avec des indicateurs d'humidité à 60%. Mode de consommation abondant recommandé pour humidifier la membrane muqueuse du larynx - vous pouvez boire de l'eau plate, du thé non sucré, de l'eau minérale alcaline.

Le traitement avec des remèdes populaires doit être effectué avec beaucoup de précautions: les huiles essentielles, le miel et d'autres substances peuvent provoquer une nouvelle réaction allergique. Par conséquent, les patients sont exposés à des inhalations de vapeur avec des pommes de terre bouillies, gargarisme avec du jus de pomme de terre et de carotte ou du soda.

Symptômes et traitement de la laryngite allergique à l'aide de médicaments et de remèdes populaires

Les manifestations de réactions allergiques ont de nombreuses facettes. Les symptômes peuvent se répandre dans tout le corps et ne toucher qu'un système ou un organe. Une des réactions rapides est la laryngite allergique.

Il s'agit d'une forme particulière d'inflammation de la muqueuse laryngée due à une exposition à des allergènes respiratoires et autres. Avec la laryngite, les voies respiratoires sont altérées, ce qui peut avoir de graves conséquences sur la santé et menacer la vie du patient. Par conséquent, la laryngite allergique nécessite un diagnostic opportun et un traitement approprié.

Informations générales

La laryngite allergique est une maladie non transmissible, c’est-à-dire que les virus et les bactéries n’affectent pas son développement. Le processus inflammatoire repose sur une réaction allergique à certaines substances. Comme la maladie est de nature allergique, elle doit être traitée par un allergologue et un oto-rhino-laryngologiste.

En raison de l'inflammation du larynx, l'immunité locale est grandement affaiblie. Et, dans la très grande majorité des cas, le processus est chronologique, c’est-à-dire qu’une infection lente est constamment présente dans le larynx. Dans certaines circonstances, la laryngite se reproduit.

La laryngite allergique peut survenir sous 2 formes:

  • Aiguë - se développe après le premier contact à court terme avec l'allergène. Avec son élimination rapide, les symptômes disparaissent.
  • Chronique - survient principalement lors d’une exposition prolongée à l’allergène. Diffère dans le long cours et les exacerbations périodiques.

Les causes

Une réaction allergique est toujours causée par une réaction inflammatoire dans la laryngite allergique. Le degré de sensibilité et le niveau de sensibilisation sont différents pour tout le monde. Certaines substances peuvent provoquer une réaction allergique chez certaines, mais pas dans d’autres. En général, dans la laryngite allergique, les irritants pénètrent dans le larynx par l’air. Mais d'autres voies de pénétration dans l'organisme ne sont pas exclues. La laryngite peut être l’un des symptômes d’une allergie systémique.

Découvrez des méthodes efficaces de traitement des allergies à la poussière chez les enfants et les adultes.

Les options pour le traitement de l’eczéma aux jambes à la maison sont décrites sur cette page.

Allergènes possibles:

  • le pollen;
  • les aérosols;
  • les particules de poussière;
  • duvet de laine;
  • de la fumée;
  • composants aromatiques en parfumerie;
  • les cosmétiques;
  • produits (miel, noix, œufs);
  • médicaments (antibiotiques, compléments alimentaires, vitamines, corticostéroïdes);
  • polluants industriels (gaz d'échappement des voitures, déchets de production dans l'air).

Le développement de la laryngite chronique contribue à une hypothermie régulière de la gorge, à l'utilisation de boissons chaudes ou froides. La probabilité d'une allergie augmente si le travail est lié à des productions nocives, reste constamment dans la pièce poussiéreuse et polluée. Chez les enfants, le risque de développer la maladie augmente lorsque vous séjournez dans une pièce sèche, sensible à d'autres types d'allergies, à la malnutrition, à la présence d'infections associées.

Signes et symptômes caractéristiques

Une fois que l'allergène est entré dans la gorge, les symptômes d'une allergie apparaissent généralement assez rapidement. La nature des manifestations dépend de la forme de la maladie.

Les laryngites allergiques aiguës sont caractéristiques:

  • rétrécissement de la glotte, entraînant des difficultés respiratoires;
  • chatouillement et sécheresse de la gorge;
  • inconvénient en avalant;
  • enrouement;
  • toux, qui peut avoir divers degrés de gravité;
  • essoufflement.

Habituellement, avec la laryngite allergique, la température corporelle reste normale. Mais dans le cas de l’infection d’une infection bactérienne, elle peut atteindre 38 ° C et plus.

Les enfants de moins de 3 à 5 ans sont très sensibles à l'inflammation du larynx. Leur système immunitaire n'est pas encore formé, de nombreuses substances sont perçues comme des agents étrangers. La lumière du larynx chez un enfant est très petite, même une inflammation minime peut causer un œdème grave immédiat. Avec un œdème de 1 mm, la lumière du larynx se rétrécit 2 fois. Cela provoque des accès de toux aboyante, une difficulté respiratoire grave, une asphyxie. Par conséquent, la laryngite allergique chez un enfant nécessite une hospitalisation obligatoire.

Les symptômes chez les adultes sont moins prononcés. Mais dans certains cas, en raison d'un œdème laryngé grave, un œdème de Quincke et un choc anaphylactique peuvent se développer. Un long cours de la maladie peut mener à une complication sous la forme d'une polypose chronique du larynx. Il se caractérise par un enrouement, des maux de gorge, une toux sèche.

Diagnostics

Pour déterminer le caractère allergique de la laryngite, le médecin vous prescrira un certain nombre de tests:

  • la laryngoscopie;
  • tests d'allergie cutanée;
  • test sanguin pour la détermination des immunoglobulines IgE.

La maladie doit être différenciée de l'inflammation virale et bactérienne du larynx, de la diphtérie et de la trachéite.

Traitements efficaces

Le traitement doit être effectué dans plusieurs directions. Vous devez d’abord identifier l’allergène et exclure tout contact avec celui-ci. Sinon, il sera difficile de se débarrasser des symptômes de la laryngite. Si possible, éliminez de la maison les substances qui peuvent elles-mêmes causer des allergies (tapis, oreillers en plumes, peluches). Une fois l’allergène éliminé, les symptômes devraient disparaître progressivement. Mais le traitement médicamenteux ne doit pas être exclu.

Directions générales de la thérapie

Comment et quoi traiter une laryngite chez l'adulte? Au cours de la laryngite allergique, il est nécessaire de respecter un certain régime pour que le traitement soit efficace:

  • Abandonnez les mauvaises habitudes. Ils réduisent l'immunité et augmentent l'irritation du larynx.
  • Observez le mode vocal. Moins de paroles, ne tendez pas les ligaments.
  • Exclure du régime tout produit irritant pour la gorge. Mangez des aliments cuits à la vapeur, préférablement râpés.
  • Créer un microclimat approprié dans la maison pour la récupération. La température dans la pièce devrait être de + 19-26 ° C, l'humidité de 50-60%.
  • Buvez beaucoup d’eau pure, du thé non sucré et des décoctions d’herbes hypoallergéniques.

Médicaments

Dans la forme aiguë de la laryngite allergique, le patient doit souvent être hospitalisé. Avant l'arrivée du médecin, vous pouvez prendre un antihistaminique de la 1re génération, qui soulagera rapidement l'enflure (Diazolin, Suprastin). Il est impossible d'empiler le patient horizontalement. Cela peut augmenter l'essoufflement. Pour améliorer l'écoulement du sang de la partie supérieure du corps, vous pouvez prendre un bain de pieds à chaud.

À l'hôpital, le patient passera un traitement de 7 à 10 jours avec l'utilisation de plusieurs groupes de médicaments:

  • antiallergique;
  • les corticostéroïdes;
  • antispasmodiques;
  • agents de désensibilisation.

Dans les cas graves, une intubation trachéale ou une trachéotomie endolaryngée est réalisée pour rétablir la respiration.

La laryngite légère peut être traitée à la maison sous la stricte surveillance d'un médecin. Le traitement comprend:

  • inhalation de soude, eau minérale;
  • cours d'eau alcaline;
  • bains chauds;
  • prendre des médicaments: antihistaminique, sédatif, gluconate de calcium, complexes de vitamines.

La laryngite allergique est souvent compliquée par une infection bactérienne. Par conséquent, le traitement est complété avec des agents antibactériens:

  • antibiotiques pour la laryngite allergique;
  • médicaments expectorants (Ambroxol, Bronchollitin);
  • rinçage avec des antiseptiques (chlorhexidine, furaciline);
  • gouttes nasales vasoconstricteurs (Nazivin, Otrivin).

Si une personne a déjà eu une crise de laryngite aiguë associée à l'action d'allergènes, vous devez toujours avoir sous la main un antihistaminique à action rapide (Fexadine, Tavegil).

Comment boire de la maman pour le traitement des maladies allergiques? Nous avons la réponse!

Découvrez les symptômes caractéristiques et le traitement de l'urticaire allergique chez les enfants à cette adresse.

Rendez-vous sur http://allergiinet.com/lechenie/narodnye/lavrovyj-list.html et découvrez les règles d'utilisation des feuilles de laurier provenant d'allergies chez les enfants et les adultes.

Remèdes et recettes populaires

Non conventionnel signifie qu'il est nécessaire d'appliquer très soigneusement. Beaucoup d'entre eux peuvent provoquer des allergies (miel, huiles essentielles). La médecine traditionnelle doit être utilisée en complément du traitement principal en période de rémission.

Remèdes populaires pour le traitement de la laryngite allergique:

  • Mélanger 1: 1 carotte fraîche et jus de pomme de terre. Utilisez le mélange pour rincer la gorge deux fois par jour.
  • Versez 1 cuillère de camomille ou d'eucalyptus dans la casserole. Versez la moitié de l'eau. Mettez dans un bain d'eau. Respirez à la vapeur pendant 10 minutes.
  • Se gargariser avec une décoction chaude de calendula ou de camomille (1 cuillère de matière première par tasse d'eau).

Laryngite allergique enfants

Les enfants âgés de moins de 3 ans ne devraient être traités qu'à l'hôpital. Avant l'arrivée de l'ambulance, le bébé peut recevoir les premiers soins. Faites une inhalation alcaline, donnez un antihistaminique en fonction de votre âge.

Le schéma thérapeutique chez les enfants est le même que chez les adultes, en tenant compte des caractéristiques liées à l'âge. Il est recommandé de boire beaucoup d'eau et d'inhaler. Buvez donner de petites gorgées. Vous pouvez boire du lait chaud avec du soda. Pour l'inhalation avec une laryngite, il est préférable d'utiliser un nébuliseur. Ne laissez pas l'enfant inhaler des odeurs aiguës, cela pourrait aggraver la situation. Le médecin vous prescrira également des médicaments pour soulager l'œdème laryngé, des antiallergiques pour enfants et des sédatifs.

Souvent, la forme chronique de laryngite allergique chez l’enfant devient la première étape du développement de l’asthme. Par conséquent, vous devriez soigneusement procéder à un examen pour éviter les complications.

Ensuite, un répertoire vidéo médical. Remèdes traditionnels éprouvés et recettes pour le traitement de la laryngite allergique chez les enfants et les adultes:

Symptômes et traitement de la laryngite allergique

Chaque année, de plus en plus de personnes souffrent d'allergies. Cela est dû à une mauvaise écologie, au mauvais mode de vie et au stress constant. D'autres pathologies peuvent rejoindre cette maladie et une personne sera alors atteinte d'une maladie représentant un danger de mort. La laryngite allergique provoque un gonflement sévère du larynx, à la suite duquel la respiration est altérée et le travail du cœur se détériore. Si le temps n'aide pas le patient, il peut y avoir une sténose et un étouffement. La laryngite allergique est touchée de manière égale par les enfants et les adultes.

Variétés de la maladie

La laryngite allergique peut être de deux types, le traitement dépend de la forme que la maladie a acquise:

  1. Laryngite aiguë - se produit en raison d'une hypersensibilité à une substance particulière. Il se caractérise par une augmentation rapide des symptômes. Une personne a un œdème laryngé local, mais parfois le visage et le cou gonflent également. La laryngite allergique aiguë chez les enfants est souvent compliquée par un faux croup. Dans le cours aigu de la maladie, le traitement est indiqué pour commencer immédiatement.
  2. Laryngite chronique - cette forme de la maladie se développe si l'allergène a un effet durable sur le corps humain, indépendamment de l'âge. Dans ce cas, les symptômes sont moins prononcés que dans la forme aiguë, mais l'œdème laryngé pourrait bien l'être. En pénétrant dans le corps humain, les allergènes provoquent certains changements. Des néoplasmes polyphoïdes apparaissent sur les parois du larynx. Le patient diminue progressivement son immunité, ce qui contribue à l’infection d’une infection virale ou bactérienne. Le plus souvent, il s'agit d'une laryngite allergique chronique chez l'adulte.

La forme chronique de la maladie se développe si une personne est constamment confrontée à des allergènes. Cela peut être le cas lorsque vous travaillez dans l'industrie chimique, où il y a un contact régulier avec des substances chimiques agressives.

La poussière domestique, les poils d'animaux, le pollen de diverses plantes et même la nourriture des poissons peuvent provoquer une laryngite allergique.

Causes de la maladie

La laryngite allergique peut commencer si une personne est constamment en contact avec divers allergènes, notamment:

  • certains aliments - fraises, œufs, miel, certains fruits de mer, agrumes et autres;
  • les médicaments, y compris les médicaments antiallergiques;
  • les cosmétiques, qui sont souvent utilisés - coiffure, déodorants, parfums;
  • la poussière qui est dans chaque maison;
  • l'épiderme et tous ses dérivés - plumes, particules de pellicules, laine et duvet d'animaux domestiques;
  • pollen de diverses végétations;
  • certains agents pathogènes et substances toxiques qu'ils sécrètent;
  • certains éléments chimiques.

Le plus souvent, la laryngite allergique provoque la combinaison de plusieurs allergènes. Des crises de toux peuvent survenir si une personne inhale quelque chose de nature allergique.

Lors du traitement d’une maladie, il est très important de minimiser le contact du patient avec des substances allergènes.

Quels facteurs sont considérés comme prédisposants

La laryngite allergique survient le plus souvent chez les adultes qui travaillent dans des environnements dangereux. Ceux-ci peuvent inclure des peintres, des plâtriers et des travailleurs de la chimie, en particulier si la santé au travail n’est pas respectée, et ils négligent l’équipement de protection individuelle. En outre, la laryngite allergique peut se développer chez les fumeurs, la fumée du tabac peut également conduire au développement de cette pathologie.

Chez les jeunes enfants, la laryngite allergique survient lors d'infections fréquentes des voies respiratoires, ainsi que lors de rares nettoyages à domicile par voie humide. En outre, causer la maladie peut et les animaux domestiques, si l'enfant est sujet aux allergies.

Si un enfant a souvent des épisodes de laryngite allergique, il est préférable de donner votre animal de compagnie pendant un moment à votre grand-mère ou à vos amis.

Mécanisme de la maladie

Les allergènes peuvent s'infiltrer dans le corps humain de différentes manières:

  1. Méthode d'inhalation.
  2. Par voie orale.
  3. À travers la peau - transdermique.

La localisation de l'œdème laryngé dépend de la voie de pénétration de l'allergène. Si un allergène a été administré par inhalation, l’épiglotte ou la cavité sous-vocale est sujette à un œdème s’il s’agit d’un enfant. L'enflure du cartilage semblable à une écharpe se produit lorsque des allergènes sont ingérés avec des aliments. La boursouflure du larynx se produit toujours dans les zones où il y a une grande accumulation de fibres détachées.

Lorsque des substances étrangères pénètrent dans l'organisme, la production d'immunoglobulines, appartenant à la classe E., commence. De tels anticorps provoquent l'activation des cellules du système immunitaire, libérant ainsi des médiateurs d'allergie. Ces éléments comprennent l'histamine, la chymase, l'héparine, la tryptase et quelques autres. Ces médiateurs contribuent à augmenter la lumière des vaisseaux sanguins et à altérer la perméabilité capillaire, ce qui provoque tous les symptômes de cette maladie des voies respiratoires supérieures.

Le plus souvent, la laryngite allergique survient chez les personnes ayant des antécédents d’autres pathologies du plan allergique - rhinite, conjonctivite ou bronchite. Les enfants atteints de diathèse sont à risque chez les enfants.

Symptômes de la maladie

Les symptômes de cette pathologie sont assez spécifiques, il est donc difficile de confondre la laryngite allergique avec autre chose. Les signes de la maladie comprennent:

  • déglutition avec facultés affaiblies. La présence d'inclusions étrangères se fait sentir dans le larynx, le patient peut s'étouffer avec de la nourriture;
  • la respiration est trop difficile;
  • la voix du patient présentant une laryngite change - un enrouement apparaît, le timbre change, une maladresse est possible lors de la communication;
  • il y a une forte toux, qui augmente la nuit, ainsi que lorsqu'une personne est assise dans une position pendant une longue période.

Chez l'adulte, les symptômes de la maladie dépendent de l'étroitesse du larynx. L’œdème laryngé peut rapidement conduire à un état dangereux qui met en danger la vie d’une personne - la sténose du larynx.

Pour aider rapidement une personne malade, vous devez d’abord connaître tous les symptômes de la sténose du larynx. Ceux-ci incluent les états suivants:

  • excitabilité motrice anormale et sentiment constant de peur;
  • l'apparition d'essoufflement - respiration très bruyante, muscles supplémentaires impliqués dans la respiration, violation du rythme respiratoire;
  • rougeur de la peau du visage;
  • les lèvres et les ongles deviennent bleuâtres;
  • le pouls diminue sensiblement;
  • il peut y avoir des troubles de la miction.

Les médecins distinguent quatre stades de sténose du larynx. Et si l'évolution modérée ne viole que le bien-être général du patient, la forme sévère entraînera la mort.

Diagnostics

Afin de traiter correctement la laryngite allergique, vous devez d'abord établir un diagnostic, qui comprend les mesures suivantes:

  1. Recueillir l'histoire de l'allergie.
  2. Examinez attentivement le larynx du patient. Pour ce faire, utilisez la méthode de la laryngoscopie indirecte. A l'examen, on peut remarquer un gonflement important des parois laryngées. Si l'évolution de la maladie est devenue chronique, une laryngoscopie directe est effectuée avec prélèvement obligatoire d'un biomatériau pour biopsie.
  3. Le patient est soumis à différents tests - tests sanguins, tests cutanés, pour déterminer l'allergène, pour déterminer le niveau d'immunoglobulines de type E.

Les symptômes et le traitement de la laryngite allergique dépendent directement de la nature aiguë ou chronique de la maladie.

Traitement

Traitez le patient atteint de cette forme de laryngite en milieu hospitalier, puisqu'un trachéostomie peut être nécessaire à tout moment. Même avant l'hospitalisation, les actions suivantes peuvent être entreprises pour améliorer l'état d'une personne:

  1. Le patient est doté d'une position dans laquelle la dyspnée est la moins visible.
  2. Pour soulager une toux, vous pouvez verser de l'eau chaude dans la salle de bain et inhaler les vapeurs.
  3. Vous pouvez effectuer des opérations qui vous distraient - vous foulez les jambes et appliquez un emplâtre de moutarde sur les muscles situés sur le mollet.
  4. Le patient doit boire beaucoup d'eau alcaline.
  5. Pour effectuer une inhalation avec une solution saline à travers un nébuliseur.
  6. Prenez des antihistaminiques.
  7. Les médicaments antiallergiques arrêtent l'action de l'histamine, ce qui a pour effet d'atténuer tous les symptômes de la maladie.

Les patients atteints de laryngite allergique doivent prendre de tels antihistaminiques qui ont le moins d’effets secondaires possibles.

Traitement hospitalier

Dans un établissement hospitalier, un patient reçoit un traitement médicamenteux comprenant:

  • les médicaments hormonaux et la solution de glucose sont administrés par voie intraveineuse;
  • les antihistaminiques sont administrés par voie intramusculaire;
  • divers médicaments diurétiques sont utilisés;
  • l'atropine est administrée;
  • Les blocages novocaïniques sont introduits par les voies nasales.

Le traitement des formes allergiques de la laryngite est toujours très long. Le patient a besoin d'une inhalation constante via un nébuliseur utilisant une solution saline. Si des excroissances de polypes sont observées dans le larynx, il est démontré qu’elles sont éliminées à l’aide d’un laser.

Les recommandations générales pour les adultes sont de limiter les conversations, d'abandonner les mauvaises habitudes et de limiter tout effort physique.

La particularité de la maladie chez les enfants

Chez les enfants, la laryngite allergique est plus fréquente avant l'âge de cinq ans. Cela peut s'expliquer par les spécificités de la structure du larynx chez l'enfant - une lumière étroite et une accumulation importante de fibres détachées dans la couche sous-jacente.

Les principaux symptômes de la maladie surviennent la nuit lorsque l'enfant dort. Dans le même temps, la miette est très effrayée et commence à pleurer fort. Il y a un sifflement bruyant, que l'on entend même à plusieurs mètres de distance. Parce que le bébé est nerveux, la toux augmente seulement et la peau devient cyanotique. Quelques minutes après le début de l'attaque, l'enfant a le souffle court. Tous les symptômes de la laryngite allergique peuvent persister pendant une demi-heure, puis l'état se normalise progressivement. Le matin, il peut y avoir un enrouement chez le bébé.

En tant que premier secours, un enfant devrait être amené dans la salle de bain et mis à l'eau chaude. Lorsque la vapeur chaude est inhalée, la muqueuse laryngée est ramollie et l'attaque est stoppée.

La laryngite allergique est difficile à traiter; les actions principales doivent donc viser à empêcher le patient d'entrer en contact avec des allergènes et à supprimer l'œdème laryngé. Dans le traitement des médicaments utilisés, des recettes folkloriques, ainsi que de la physiothérapie.

Causes de la laryngite allergique et son traitement

La laryngite allergique est une forme d'allergie respiratoire avec une lésion primaire du larynx. Une lésion isolée du larynx ne se produit pratiquement pas. En règle générale, d'autres parties du système respiratoire - le nez, la gorge, la trachée, les bronches et les alvéoles - en souffrent. Comme le flux est aigu, récurrent, chronique.

L'inflammation du larynx de nature allergique sévit principalement en pédiatrie, les enfants de 1 à 3 ans étant les plus sensibles à la maladie. Cependant, chez les adultes, la laryngite allergique ne fait pas non plus exception.

Dans cet article, nous examinerons les causes, le mécanisme de développement, vous dirons qui présente un risque accru de développement, les symptômes et le traitement de cette maladie.

Quelles sont les causes du développement de la laryngite allergique?

Les allergènes qui causent cette maladie pénètrent le plus souvent dans l'organisme par voie aérogène. Les plus courants incluent les types d’allergènes suivants.

Poussière de maison

Il n’est pas homogène dans sa composition et contient un grand nombre d’allergènes différents. Les principaux provocateurs de l'allergie sont les plus petites tiques du genre Dermatophagoiges. Ils vivent dans les meubles rembourrés, les rideaux, les tapis, les peluches, etc.

La poussière domestique contient également divers produits chimiques, phanères d'animaux, allergies aux cafards, moisissures. Il est à noter que la lutte antiparasitaire augmente considérablement le nombre d'allergènes, car après la mort des tiques, des blattes et d'autres insectes, des excréments, des composants des membranes chitineuses de ces parasites, possédant des propriétés antigéniques, parviennent dans les airs.

Allergènes épidermiques

  • la laine;
  • les pellicules;
  • particules de l'épiderme;
  • les excréta;
  • salive pour animaux de compagnie;
  • plume et duvet.

Cette espèce a une activité élevée, en particulier l'épiderme du chat. Les allergènes sont liés aux particules de poussière et sont facilement transportés avec les vêtements.

Allergènes alimentaires

Avoir la plus haute capacité allergénique:

  • lait de vache;
  • les noix;
  • agrumes;
  • du chocolat;
  • poisson;
  • des oeufs;
  • cassis;
  • fraises;
  • fraises;
  • des raisins;
  • les mûres;
  • framboise;
  • ananas;
  • kaki;
  • céréales.

Chez les enfants, la cause de la laryngite allergique peut être une sensibilisation au latex, à partir de laquelle des mannequins, des mamelons et des jouets sont souvent fabriqués. L'intolérance au latex peut entraîner une sensibilité accrue aux bananes, aux avocats, aux melons, aux châtaignes et au kiwi.

Allergènes de pollen

Il y a 3 groupes principaux:

  • pollen des arbres (aulne, bouleau, érable, chêne, noisetier, saule, frêne, argousier);
  • céréales (pâturin, fléole, seigle, avoine, blé, sarrasin);
  • mauvaises herbes (absinthe, ortie, pissenlit, quinoa, ambroisie).

Une caractéristique de l’allergie au pollen de plante est la saisonnalité des manifestations.

Les exacerbations printanières se produisent lorsqu’il ya allergie au pollen des arbres, que la réaction aux herbes se fait sentir au début et au milieu de l’été, et aux mauvaises herbes à la fin de l’été ou au début de l’automne.

En outre, il existe une allergie croisée entre le pollen et certains aliments. La sensibilisation au pollen de bouleau peut provoquer une intolérance aux pommes, aux poires, aux cerises et aux carottes.

  • Facteurs d'évitement et de production
  • Médicaments, vaccins.

Qui est le plus susceptible de développer une forme allergique de laryngite?

Facteurs prédisposant au développement de cette maladie:

  • prédisposition génétique (asthme bronchique, diverses maladies allergiques chez les proches parents);
  • signes d'atopie (dermatite, diathèse);
  • réception massive de l'allergène ou contact prolongé avec lui;
  • exposition à l'air pollué, tabagisme actif et passif;
  • rhumes fréquents;
  • usage irrationnel de médicaments, en particulier d'antibiotiques.

Le mécanisme de développement de la laryngite allergique

La base du développement de la maladie est un type de réaction allergique immédiate.

Lors du contact initial avec l'allergène dans l'organisme, la synthèse de l'immunoglobuline E commence, qui est ensuite fixée sur la membrane du mastocyte. Ce processus s'appelle la sensibilisation. Lors de contacts répétés, l'allergène se combine à l'immunoglobuline E, ce qui entraîne une dégranulation des mastocytes et la libération de médiateurs inflammatoires spécifiques, qui déclenchent diverses réactions dans le corps.

Au cours des premières minutes, sous l'influence des médiateurs, la perméabilité des vaisseaux et leur expansion augmentent, ce qui se traduit cliniquement par un œdème laryngé sous-glottique. En raison de l'œdème, la glotte est rétrécie, empêchant le passage de l'air.

Le degré de rétrécissement du larynx est un facteur déterminant dans le tableau clinique de la laryngite allergique aiguë. De plus, les médiateurs irritent les terminaisons nerveuses sensibles, provoquant une toux réflexe.

Après 6 à 12 heures, plus de la moitié des personnes allergiques développent une réaction allergique retardée. Sa manifestation est associée à l'attrait d'inflammation d'éosinophiles, de lymphocytes CD4, de basophiles, synthétisant des protéines hautement toxiques pouvant endommager les muqueuses des voies respiratoires, les muscles lisses, les vaisseaux sanguins, les formations lymphoïdes.

Le gonflement et l'infiltration de la muqueuse laryngée sont à la base du développement d'une inflammation chronique, ce qui contribue à son tour à la formation d'une hypersensibilité, même lorsque des irritants mineurs peuvent causer un laryngospasme ou un œdème laryngé.

Assez souvent, en particulier chez les jeunes enfants, le développement de la laryngite allergique est précédé par une infection virale ou bactérienne du système respiratoire.

L'inflammation infectieuse réduit considérablement les propriétés protectrices de la membrane muqueuse, de sorte que les allergènes peuvent facilement pénétrer dans le corps. De plus, des récepteurs sensibles sont exposés, dont l’irritation entraîne une hyperréactivité des voies respiratoires.

Symptômes de la laryngite allergique

La laryngite allergique aiguë est par nature un angioedema, qui s'étend à la région laryngée. Le tableau clinique est déterminé par la gravité de l'œdème et le degré de constriction du larynx.

Il est accepté d’attribuer 4 degrés de sténose:

  1. Compensé. Se manifeste par un enrouement, une toux sèche qui se transforme en aboiement. Il n'y a aucun signe d'insuffisance respiratoire, ou elles sont mineures et n'apparaissent que pendant l'exercice, en criant, en pleurant.
  2. Compensation incomplète. L'anxiété apparaît. Essoufflement. La respiration est bruyante, entendue de loin. Les muscles respiratoires supplémentaires participent à l'acte respiratoire, les ailes du nez gonflent, les espaces intercostaux, les fosses jugulaires supraclaviculaires sont dessinés. Apparaît une cyanose périorale légère.
  3. Décompensé. Le patient est dans un état grave, l’anxiété est remplacée par de l’adynamie. La peau pâlit avec la sueur. La cyanose augmente. Cyanose marquée du triangle nasolabial, du bout du nez, des oreilles, des doigts et des orteils. La pression artérielle diminue, une insuffisance cardiaque se développe.
  4. Asphyxie. Cyanose totale Il y a une dépression prononcée de l'activité cardiaque et de la respiration jusqu'à leur arrêt complet.

En cas de récidive, on observe des exacerbations répétées de la laryngite, mais elles surviennent généralement sans sténose ou avec une sténose de grade 1.

L'exacerbation de la laryngite allergique commence classiquement le soir ou la nuit, se produit soudainement et augmente en quelques heures. Les patients se plaignent de douleurs, de sensations de corps étranger dans la gorge, de changements de voix (allant d'un léger enrouement à une aphonie), une toux rauque apparaissant. Dans de rares cas, des formes sévères de sténose sont possibles.

Chez l'adulte, les symptômes de la laryngite allergique sont moins prononcés. Chez les enfants, au contraire, le rétrécissement du larynx est un phénomène assez courant. Plus l'enfant est jeune, plus les symptômes de la maladie sont difficiles. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques.

Le larynx chez un enfant est étroit et a la forme d'un entonnoir. Le sous-chargeur est représenté par le tissu conjonctif lâche et le tissu adipeux. Cette structure contribue au développement rapide de l'œdème. Avec un épaississement du larynx muqueux d'à peine 1 mm, sa lumière se rétrécit de 50%.

Pour la laryngite allergique chronique se caractérise par des changements de timbre et de voix sonore, toux sèche périodique non intensive. L'inflammation chronique du larynx de nature allergique est plus fréquente chez l'adulte, se présente sous la forme d'une laryngotrachéite et est souvent associée à une rhinite ou une rhinosinusite. Les symptômes sont constamment présents.

Diagnostics

Le diagnostic de la laryngite aiguë causée par la nourriture ne pose généralement pas de problèmes. Presque toujours les parents de l'enfant, ou le patient lui-même peut donner la raison exacte.

En cas d'évolution récurrente et chronique de la maladie, il est plutôt difficile de confirmer le caractère allergique de la laryngite.

Pour établir le bon diagnostic, il est important de prendre en compte les facteurs suivants:

  • récidive de la sténose du larynx plus de 3 fois;
  • âge de 1 à 5 ans, sexe masculin (garçons 2,3 fois plus malades);
  • hérédité accablée (maladies allergiques chez les proches parents);
  • rhumes fréquents;
  • long flux persistant de laryngite;
  • dermatite atopique, autres manifestations d'allergies;
  • l'absence ou la faible réponse au traitement antibiotique et anti-inflammatoire;
  • fièvre normale ou faible, manque d'intoxication;
  • caractère saisonnier des exacerbations;
  • uniformité des manifestations cliniques.

Lorsque la laryngite allergique est caractérisée par une augmentation modérée du niveau des éosinophiles dans l'analyse générale du sang.

Pour confirmer le diagnostic, déterminez le niveau d'Ig E. Pour déterminer le domaine de sensibilisation (allergènes spécifiques), il est nécessaire d'effectuer des prélèvements de scarification et des prélèvements intracutanés.

Comment traiter une laryngite allergique?

Le traitement consiste non seulement à atténuer les symptômes, mais également à prévenir les rechutes.

La laryngite aiguë, accompagnée d'une sténose du larynx, nécessite des soins et un traitement d'urgence à l'hôpital. L'administration intraveineuse d'adrénaline, de glucocorticoïdes est montrée. Dans les cas graves, une trachéotomie ou une intubation peut être nécessaire.

Avant l'arrivée de l'ambulance, le patient doit fournir de l'air frais. Allumez l'humidificateur ou suspendez des feuilles mouillées; la température ambiante ne doit pas dépasser 18-20 ° C. S'il s'agit d'un enfant, il est nécessaire de le calmer pour créer des conditions excluant les émotions négatives.

Les boissons alcalines (eau minérale) et les bains de pieds chauds ont un effet positif.

Il n'est pas permis de traiter la laryngite allergique chez les enfants présentant une sténose, même compensée, à la maison. Les adultes souffrant de sténose non sévère n'ont pas besoin d'être hospitalisés.

Les groupes de médicaments suivants sont utilisés comme traitement:

Antihistaminiques l génération (Fenistil, Suprastin) et II génération (Cetirizine, Loratadine)

Le principe d'action consiste à bloquer les récepteurs par lesquels se réalisent les effets de l'histamine. Sur le fond de leur réception, il y a une diminution de la perméabilité vasculaire et une diminution de la libération de fluide dans le tissu. Cliniquement, cela se manifeste par une diminution de l'œdème.

La durée du traitement est en moyenne de 10 à 14 jours. Avec un traitement persistant et récurrent, la médication doit être poursuivie jusqu'à 3 mois, et les médicaments doivent être alternés pour éviter la dépendance.

Lors de l'exacerbation de la maladie, il est préférable de privilégier les antagonistes des récepteurs de l'histamine de la première génération. Les médicaments de ce groupe ont un effet prononcé et une action rapide (30 minutes après l'administration). Les effets secondaires tels que la somnolence et la sédation dans le cas de la laryngite allergique sont souhaitables et aident à atténuer l'anxiété. Cependant, l'utilisation de ces médicaments chez les enfants de moins d'un an n'est pas souhaitable.

Dans le cadre de l'évolution chronique de la maladie et de la nécessité d'un traitement à long terme, les antihistaminiques de la deuxième génération peuvent être utilisés. Ces médicaments ont moins d’effet sur le système nerveux central et ont un schéma posologique plus pratique (1 fois par jour). Pour éviter la somnolence, il est préférable de prendre le médicament le soir.

Glucocorticoïdes

Ils se caractérisent par de puissants effets anti-inflammatoires et anti-œdèmes. Leur utilisation systématique dans la laryngite allergique n'est justifiée qu'en cas de sténose sous-compensée et décompensée.

Lorsque le larynx se rétrécit de 1 degré, il est conseillé d’utiliser des glucocorticostéroïdes par inhalation au moyen d’un nébuliseur. Le plus efficace dans ce cas est le budésonide (Pulmicort). Le traitement par glucocorticoïdes inhalés n’a pratiquement aucun effet secondaire.

Cromoglycate de sodium

Il stabilise les membranes des mastocytes, empêchant ainsi la libération de divers médiateurs. Le médicament n'élimine pas les manifestations des allergies et les avertit. Le cromoglycate de sodium est indiqué dans le traitement de la laryngite allergique souvent récurrente causée par des allergènes alimentaires. Non applicable chez les enfants de moins de 5 ans.

Anti-inflammatoires (Fenspirid)

Fenspirid (Erespal) - le médicament le plus efficace dans le traitement des maladies allergiques des voies respiratoires supérieures. Son effet anti-inflammatoire repose sur une diminution de la synthèse de médiateurs inflammatoires et bloque en outre partiellement les récepteurs H1-histamine, c'est-à-dire réduit l'apparence des allergies. Contre-indiqué jusqu'à 2 ans.

Le traitement de la laryngite allergique chez les adultes et les enfants ne diffère que par la posologie des médicaments en fonction de l'âge.

Si le caractère allergique de la laryngite est confirmé, une immunothérapie spécifique est possible. Cette méthode est utilisée pour la sensibilisation monovalente aux antigènes dont le contact ne peut être exclu (pollen de plante, irritants domestiques).

Prévention

Les recommandations suivantes doivent être suivies:

  • Vous pouvez prévenir le développement de la laryngite allergique en maximisant le contact avec l’allergène en cause.
  • En cas de sensibilisation aux allergènes ménagers, il est nécessaire de procéder à un nettoyage régulier par voie humide, d'enlever les meubles rembourrés, les tapis, les plantes d'intérieur, les peluches de la maison, de glacer les étagères avec des livres, de remplacer les oreillers en plumes par un rembourrage synthétique, de faire bouillir régulièrement le linge de lit.
  • Empêcher le contact avec les animaux domestiques.
  • Si vous êtes allergique aux aliments, refusez individuellement tous les produits intolérables et hautement allergènes.
  • Lorsque l'hypersensibilité aux allergènes de pollen - si possible, changer le lieu de séjour pour la période de floraison des plantes. S'il n'y a pas une telle occasion, essayez de quitter la maison moins, et prenez une douche après la promenade avec le lavage obligatoire des cheveux.

La prévention de la laryngite allergique consiste à prendre des mesures de renforcement, la prévention des infections virales et bactériennes chez les personnes prédisposées.

Symptômes et traitement de la laryngite allergique chez l’adulte et l’enfant, prévention

La réaction allergique est un phénomène imprévisible. Le corps de chaque personne réagit différemment aux stimuli environnementaux. La symptomatologie peut se répandre dans tout le corps ou toucher un organe spécifique, ainsi que tout le système. La laryngite allergique est une réaction rapide à un irritant.

Informations générales

La pathologie est une forme particulière d'inflammation qui affecte les tissus tapissant la partie supérieure du cou respiratoire. Avec le passage de la laryngite, la perméabilité des chemins par lesquels les masses d'air se déplacent est perturbée. Cela provoque non seulement des dommages graves à la santé humaine, mais aussi des menaces de mort. Le succès du traitement de la laryngite allergique dépend d’un diagnostic opportun et de l’approche thérapeutique.

Causes de la maladie

Le développement du processus inflammatoire dans la laryngite contribue aux allergènes. Tout le monde a son propre niveau de sensibilité. L'un peut avoir une réaction allergique grave, tandis que l'autre ne ressentira rien. Les allergènes qui irritent les muqueuses pénètrent dans le corps humain sous forme de masses d'air. Il existe d'autres moyens de pénétrer dans le corps.

Poussière de maison

Dans tout salon, l'époussetage est un processus permanent. Ses sources sont des objets quotidiens qui entourent une personne. Ce sont de la peinture en ruine, des tapis, des couvertures et des oreillers. Les spores de champignons, de bactéries et de petits insectes se retrouvent dans l'air avec la poussière.

Allergènes épidermiques

Les sources d'allergènes peuvent être des personnes et des animaux domestiques. Les cheveux et les petites particules de la peau provoquent également une réaction allergique chez les résidents. Certaines personnes commencent à éternuer, à se plaindre de se déchirer et à avoir le nez qui coule à cause des poils des chats et des chiens. Les peluches et les plumes, qui sont garnies d'oreillers, provoquent également l'apparition de symptômes d'allergie.

Allergènes alimentaires

La nourriture provoque souvent une laryngite allergique. Dans ce cas, le corps humain est conçu de manière à ne pas pouvoir absorber certaines substances contenues dans les aliments. Ce peut être des noix, du chocolat, du miel. Ils produisent des produits laitiers et certaines baies, en particulier des fraises.

Allergènes de pollen

Les gens rencontrent une laryngite allergique au printemps, pendant la période de floraison des plantes et des arbres. Il n'est pas nécessaire qu'il soit dans la rue - le pollen pénètre dans le salon par les fenêtres ouvertes. Une réaction allergique est possible sur les plantes d'origine. Les microparticules de pollen sont imperceptibles pour l'homme et volent dans les airs, irritant les muqueuses et provoquant le développement de la maladie.

Autre

Les médicaments destinés à lutter contre les maladies provoquent également une laryngite allergique. Allouer des vitamines, des suppléments alimentaires, antibactériens et sédatifs, des hormones. Personnes dont le corps est sujet aux allergies, il est dangereux de respirer de l'air contenant des contaminants industriels. Les composants chimiques à la base des produits de soin de la peau et des cheveux provoquent souvent des allergies.

Formes de laryngite allergique

La maladie se développe rapidement. Tout commence par une forme nette. Si le traitement ne donne pas de résultats positifs, la laryngite devient chronique. Dans ce dernier cas, la maladie reste avec une personne pour la vie.

Pointu

La forme de laryngite allergique survient à la suite d'un premier contact avec un irritant. Si une plainte a été diagnostiquée à temps et que le traitement a été choisi, la maladie passe rapidement. En raison de la progression rapide de la maladie, le larynx gonfle. La laryngite allergique aiguë nécessite une hospitalisation médicale urgente pour éviter la suffocation et sauver la vie du patient.

Chronique

Si, dans les 4 semaines, le traitement approprié n'a pas été sélectionné, la maladie devient chronique. La raison de la transition est le contact prolongé avec un irritant. La laryngite, devenue chronique, nécessite une surveillance constante de la part de la personne. Les périodes de rémission sont remplacées par des exacerbations pouvant provoquer un gonflement de la gorge.

Signes et symptômes de la maladie

Les symptômes, indiquant le développement d'une laryngite allergique, se manifestent rapidement. La nature des symptômes dépend de la forme de la maladie et de l'âge de la personne.

Chez les adultes

Les symptômes sont légers. Si le corps du patient réagit fortement à l'irritant, il peut se développer un œdème de Quincke ou l'apparition d'une anaphylaxie. Maux de gorge, nez qui coule, sensation de coma entraîne des complications - polypose chronique du larynx. Après cela, la voix devient rauque et une toux sèche apparaît.

Chez les enfants

La laryngite allergique aiguë entraîne un rétrécissement complet de la lumière du larynx, car elle provoque un gonflement et des spasmes. Le bébé réagit de peur aux symptômes: il y a nervosité, essoufflement, cyanose du triangle nasolabial. L'enfant respire lourdement et brutalement, entraînant la suffocation. Si une insuffisance respiratoire est prononcée, les fonctions cardiaques sont perturbées et le patient perd conscience.

Les enfants âgés de 2 à 5 ans sont à risque. À ce stade, le système immunitaire se forme et le corps perçoit toute substance comme un corps étranger.

Un processus pathologique mineur peut entraîner un œdème grave, car la lumière du larynx est petite. Ceci peut être reconnu par une toux aboyante, une incapacité à respirer et une asphyxie. Si des signes indiquant le développement d'une laryngite allergique sont observés chez les enfants, il est urgent de contacter un oto-rhino-laryngologiste.

Symptômes de maladie subaiguë et chronique

Ils ont une similitude avec la forme aiguë. Les différences ne sont que dans la durée des manifestations de l'organisme. L'apparition de la maladie peut être prononcée ou paresseuse, avec une détérioration progressive.

  • les patients remarquent la sécheresse et le mal de gorge;
  • Les enfants et les adultes souffrent souvent de rhumes;
  • la toux est paroxystique;
  • pendant une conversation, enrouement et enrouement sont perceptibles.

Le processus inflammatoire sur la membrane muqueuse est un excellent environnement pour le développement d’une infection. Chez les patients dont les fonctions du système immunitaire sont altérées, la microflore conditionnellement pathogène est souvent figée. Simultanément, deux facteurs interviennent dans l’évolution de la maladie. Ce peut être un allergène ou une infection.

Quel médecin traite la laryngite allergique?

Malgré la forme de la maladie, vous devriez consulter un otolaryngologue. Le spécialiste déterminera la nature de la maladie et vous prescrira un traitement adéquat. Si le patient est confronté à une forme subaiguë ou chronique autre que l'ENT, une consultation d'un allergologue est utile. A ce stade de la maladie, il est important de déterminer la cause de l'allergie.

Méthodes de diagnostic

Au cours de la visite, le patient est soigneusement examiné et interrogé. La procédure est la suivante:

  1. Recueillir les plaintes du patient.
  2. Inspection des muqueuses de la gorge.
  3. Test sanguin
  4. Gratter la peau.

Pour établir un diagnostic précis, le médecin prescrit un examen complet du patient. Outre la base du tableau clinique, de tels examens laryngoscopiques - fibrolaryngoscopie, laryngoscopie indirecte et vidéo endoscopie jouent un rôle important. Ces méthodes vous permettent d'étudier l'état du larynx. Le médecin détermine s’il existe un épaississement des cordes vocales et un gonflement de la membrane muqueuse dans la laryngite allergique. Les tissus qui tapissent le larynx sont presque toujours hyperémiques et ont une couleur bleuâtre.

Comment traiter la laryngite allergique

Si le processus aigu se développe à la vitesse de l'éclair, il est nécessaire d'hospitaliser le patient en urgence. Cela aidera à éviter l'asphyxie, à préserver la santé et la vie. Si le processus pathologique est lent, ils prennent rendez-vous avec un oto-rhino-laryngologiste. Le traitement de la maladie est effectué par différentes méthodes, en fonction des symptômes et de l'état du patient.

Traitement médicamenteux

À des fins thérapeutiques, en cas de laryngite allergique, les médicaments sont le plus souvent utilisés. Les médicaments sont utilisés indépendamment de la localisation du patient. Il peut être traité en milieu hospitalier ou ambulatoire. Pour le rétablissement prescrit divers médicaments.

Un traitement complet vous permet d'oublier rapidement la maladie et de rétablir votre ancienne vie.

Glucocorticoïdes

Les médicaments inclus dans ce groupe sont caractérisés par des propriétés anti-inflammatoires et anti-œdèmes. Utilisé dans de rares cas. La principale indication d'utilisation est la sténose du larynx, caractérisée par un rétrécissement de la lumière. Médicaments utilisés sous forme de suspension pour inhalation avec laryngite allergique.

Cromoglycate de sodium

Si une personne a été traitée et qu'elle ne craint pas les signes de laryngite allergique, les médecins peuvent prescrire l'utilisation de cromoglycate sodique. La substance médicamenteuse est important de prendre les personnes qui ont eu la laryngite allergique. Avec son aide à prévenir les manifestations de réactions allergiques. Nommé exclusivement par le médecin traitant.

Anti-inflammatoires

La principale caractéristique est le blocage des récepteurs de l'histamine H1. Pour cette raison, les médicaments peuvent sauver une personne des manifestations de la laryngite allergique dans les plus brefs délais. Considéré comme l'un des médicaments les plus efficaces dans le traitement des maladies. Souvent, les médecins prescrivent Fenspirid.

Antihistaminiques

L'outil le plus populaire dans la lutte contre la laryngite allergique. Les antihistaminiques contenus dans la composition ont une substance active, l’histamine. Avec son aide, la perméabilité des vaisseaux sanguins est réduite, ce qui contribue à suspendre l'accumulation d'humidité dans les tissus qui recouvrent le larynx. Le traitement médicamenteux avec des antihistaminiques dure au moins 14 jours.

Physiothérapie

Le traitement par des méthodes physiothérapeutiques, aussi bien que traditionnelles, présente de nombreux avantages. Les procédures soulagent les poches, éliminent la toux, arrêtent le processus inflammatoire et soulagent également le corps de l'intoxication.

Si la maladie est au deuxième stade de développement, le patient se voit prescrire:

  • thérapie magnétique dans la région du larynx;
  • inhalations utilisant de l'interféron, des solutions mucolytiques et alcalines;
  • échographie;
  • laser;
  • électrophorèse d'hydrocortisone:
  • amplipulse.

Traitement en établissement de sanatorium

Avec la rémission persistante de la laryngite allergique chronique, le traitement dans un sanatorium est indiqué. La maladie ne se développe pas dans un climat chaud et humide, il est donc nécessaire de créer de telles conditions pour le traitement. Le sanatorium est choisi en fonction de l'état de la personne. Si vous choisissez les procédures les plus appropriées et les plus efficaces, la reprise apportera des résultats positifs.

Remèdes et recettes populaires

Recettes decoctions de medecine traditionnelle:

  1. Jus Kalanchoe. Les feuilles font squeeze et mélangé avec une quantité égale d'eau. Pour rincer prendre l'eau bouillie refroidie. La procédure est effectuée le matin et le soir.
  2. Solution de miel. Préparer facilement et rapidement. Une cuillère à soupe de miel est dissoute dans un verre d'eau tiède. Liquide gargariser au moins 5 fois par jour. Pour préparer prendre du miel d'origine naturelle.
  3. Mélange de lait et de carottes. Un verre de carottes déchiquetées est versé avec la même quantité de lait. Mélanger le mélange à ébullition et laisser mijoter pendant 10 minutes. Le bouillon est filtré et, après refroidissement, il est utilisé pour se gargariser - deux fois par jour.

En plus du rinçage, aide bien les compresses attachées à la gorge. Il existe un grand nombre de pansements thérapeutiques qui aident à atténuer l'évolution de la maladie.

Le plus efficace est une compresse de pommes de terre crues. Préparé à la maison par des moyens improvisés.

Prendre 2 pommes de terre moyennes et frotter sur une râpe fine. La masse obtenue est comprimée et enveloppée dans une étamine, ce qui donne au moins trois couches. Un pansement est appliqué sur la gorge, enveloppant une écharpe par dessus. Compresse faire avant le coucher, partant pour la nuit. Après 4 séances, l'œdème disparaît et l'état se stabilise.

Caractéristiques du traitement des enfants

Si un bébé de moins de 2 ans a rencontré la maladie, il est traité à l'hôpital. Assurez-vous d'avoir besoin de spécialistes de l'hospitalisation et du contrôle pour soulager l'enflure et éliminer le risque d'étouffement. Après avoir appelé une ambulance, les parents devraient fournir les premiers soins médicaux d'urgence. Il consiste à inhaler avec de l'eau alcaline et à prendre des antihistaminiques. Pour soulager la situation, vous pouvez appuyer sur la racine de la langue avec une cuillère ou baisser vos jambes dans de l'eau chaude.

Le schéma thérapeutique des adultes et des jeunes patients atteints de laryngite implique l'utilisation des mêmes médicaments. La différence réside dans la posologie choisie en fonction de l'âge. Il est impératif que l'enfant inspire et veille à boire autant que possible de liquide. Les boissons doivent être chaudes, par exemple du lait additionné de soda. On recommande aux gorges de faire petit et de boire très lentement.

Augmenter l'efficacité de l'inhalation aidera le nébuliseur. Si vous permettez à votre bébé d'inhaler des odeurs nettes, vous pouvez aggraver la situation. Après avoir examiné l'enfant et examiné les résultats du test, le médecin lui a prescrit des sédatifs et des médicaments anti-allergiques. Très souvent, l’asthme bronchique est le résultat de l’attitude indifférente d’une personne vis-à-vis d’un diagnostic tel que la laryngite allergique.

Afin de prévenir le développement de complications, il est nécessaire de passer tous les examens prescrits par le médecin et de suivre les recommandations du cours de thérapie.

Les spécificités du traitement pendant la grossesse

Si la pathologie a été diagnostiquée chez les femmes portant un bébé, il est nécessaire de suivre un traitement à l'hôpital. La tâche principale du médecin est de guérir la future mère sans recourir à une forte charge de drogue. Un traitement précoce exclut la possibilité de prendre des glucocorticoïdes. À ce stade, les antihistaminiques aideront.

Souvent, une inflammation du larynx causée par une infection se joint au développement de la pathologie. Cela peut provoquer le développement d'une bronchite ou d'une trachéite. Dans ce cas, il est impossible de faire sans prendre des agents antibactériens. Il est obligatoire d'utiliser les méthodes de traitement local: irrigation de la gorge, rinçage et inhalation.

Traitement hospitalier

Indépendamment de l'état du patient, vous devez consulter un médecin. Si l'inflammation est faible et que le mucus n'est pas gonflé, le traitement peut être effectué à domicile, en suivant les recommandations du médecin. La laryngite allergique avec des manifestations graves chez l'homme est traitée à l'hôpital. Le patient est hospitalisé et poursuit le traitement jusqu'à ce que l'état s'améliore. Une surveillance continue par le médecin traitant minimisera la transition d'une toxicité aiguë à une toxicité chronique.

Des complications

Au cours de la laryngite allergique augmente le risque de conséquences graves. Le risque augmente parfois si le patient s'avère être un petit enfant.

Dans le contexte de la laryngite allergique, il existe une chance de rencontrer de telles conditions pathologiques:

  • obstruction aiguë des voies respiratoires, provoquant une suffocation et un ballonnement des poumons;
  • sténose du larynx; la pathologie aboutit à la mort, car elle provoque l'asphyxie dans les plus brefs délais;
  • changement dans la muqueuse du larynx;
  • cancer

Chacune de ces pathologies est dangereuse non seulement pour la santé du patient, mais aussi pour sa vie. Si les premiers signes ont été observés, n'attendez pas la détérioration de l'état, vous devez immédiatement consulter un médecin. Un diagnostic opportun vous permettra de faire un diagnostic précis. Sur la base des résultats de l’examen et des analyses du patient, un traitement adapté à chaque cas sera rédigé.

Prévention

Après une crise de laryngite allergique, la principale mesure préventive consiste à éliminer complètement le contact avec l’allergène. Il est nécessaire d'éviter un facteur provoquant afin de ne pas rencontrer le développement de la maladie. Parmi les autres mesures préventives émettent des médicaments désensibilisants et antihistaminiques.

Prenez des cours d'inhalation alcaline plusieurs fois par an. Si possible, il est recommandé de visiter les grottes de sel avec de l'air humide.

Une personne doit constamment prendre soin de sa santé. Mangez bien, buvez suffisamment d’eau par jour, nettoyez la pièce à l’eau. Renforcez le corps, tempérez, évitez l'hypothermie et la surchauffe du corps. Il est important de traiter les maladies à temps, en excluant la possibilité de transition vers une maladie chronique.

Travailler dans de mauvaises conditions environnementales a également une incidence sur l'état de la santé humaine. Les patients atteints de laryngite allergique sont invités à modifier leurs conditions de travail et à se livrer à des activités plus sûres. Tout d’abord, il s’agit de personnes travaillant dans des installations industrielles et traitant des produits chimiques. Dans votre propre maison, vous devez constamment humidifier l'air.

Prévisions

Avec un traitement adéquat, l'issue de la maladie est toujours positive. Si la maladie a été diagnostiquée à temps et que le traitement a été instauré, le rétablissement survient après l’évolution thérapeutique. Pour ce faire, il est interdit d'interrompre le traitement, il est important de suivre les recommandations du médecin. Le passage de la maladie à la forme chronique signifie un contrôle constant de la maladie.

L'exclusion complète du contact avec les stimuli permettra d'obtenir une rémission stable. Malheureusement, peu de personnes parviennent à éviter le passage de la laryngite allergique aiguë à chronique. Mais même cette affection est traitée, car il existe aujourd'hui de nombreuses activités de physiothérapie qui permettent de maintenir le corps humain dans un état normal. Vous devez également vous rappeler que même lorsque vous travaillez avec un niveau de danger faible, vous devez toujours utiliser un équipement de protection individuelle.

Quant aux parents, ils devraient s’occuper de petits enfants, car ils ne sont pas capables de se prendre en charge. Comme pour les adultes, les bébés sont traités en spa. Au moment du traitement et lors de la rémission, il est recommandé d’adhérer à une alimentation adéquate et de passer plus de temps à l’extérieur.