Adénoïdes 2 degrés dans le traitement de l'enfant médecin Komarovsky

Adénoïdes - hyperplasie du tissu glandulaire de l'amygdale pharyngée, qui survient dans 84% ​​des cas dans le contexte de récidives fréquentes de maladies respiratoires. Est-il possible de traiter des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie?

Contenu de l'article

Komarovsky soutient que la pathologie non infectieuse peut facilement être traitée par un traitement médicamenteux dans le cas d'un traitement rapide par un pédiatre.

L'amygdale nasopharyngée est un composant important de l'immunité locale, qui empêche la multiplication des agents pathogènes dans les muqueuses des voies respiratoires. Le retrait de l'organe entraîne une diminution de la réactivité du corps de l'enfant, ce qui entraîne une fréquence accrue des rhumes. C'est pourquoi une adénotomie n'est prescrite aux enfants qu'aux stades 2 et 3 du développement de la pathologie ORL.

Quels sont les adénoïdes dangereux?

Un pédiatre praticien, l'ET Komarovsky, ne recommande catégoriquement pas une adénotomie en l'absence d'indications graves.

Il faut comprendre que l'élimination de l'organe immunitaire entraîne inévitablement une augmentation de la charge infectieuse sur les composants restants de l'anneau pharyngien lymphoïde. Une diminution subséquente de l'immunité locale entraîne une inflammation des organes respiratoires, ce qui se traduit par l'apparition de maladies chroniques telles que l'amygdalite, la bronchite, l'asthme bronchique, etc.

Pourquoi les enfants développent-ils des végétations adénoïdes? La cause de l'élargissement adénoïde est l'inflammation fréquente des parties supérieures des voies respiratoires supérieures - la cavité nasale, l'hypopharynx, l'oreille moyenne et les sinus paranasaux. En raison de la défaillance du système immunitaire et des attaques en cours d'agents pathogènes, le nombre d'éléments structurels dans le tissu adénoïde augmente. Cela compense la charge infectieuse subie par les amygdales palatines, tubaires et autres.

La désintégration de l'amygdale nasopharyngée entraîne un rétrécissement du diamètre interne des canaux nasaux et des ouvertures des tubes auditifs. La violation de la ventilation de l'oreille moyenne et du nasopharynx entraîne l'apparition de symptômes pathologiques tels que:

  • perte auditive;
  • congestion nasale;
  • maux de tête récurrents;
  • retard mental;
  • récidives fréquentes d'infections.

C'est important! Le traitement tardif des tumeurs bénignes dans la cavité nasale entraîne des modifications irréversibles du crâne facial et la violation de la morsure.

Selon E. O. Komarovsky, un diagnostic opportun et un traitement adéquat des végétations adénoïdes peuvent éliminer les symptômes désagréables et prévenir des conséquences désastreuses. Cependant, le pédiatre avertit que l’enfermement dans un traitement conservateur et physiothérapeutique n’est possible qu’avec une hyperplasie mineure de l’organe immunitaire.

Principes de thérapie

Comment être traité pour les végétations adénoïdes? Les méthodes modernes de traitement de la pathologie ORL sont divisées en deux catégories - conservateur (physiothérapie, pharmacothérapie) et chirurgical (laser, scalping et élimination des ondes adéno par radio). Dans la plupart des cas, les spécialistes peuvent résoudre le problème sans recourir à une intervention chirurgicale. L'adénotomie est le traitement le plus traumatisant et le plus dangereux des amygdales hypertrophiées. Elle est donc utilisée en cas d'urgence.

Parmi les méthodes conservatrices de traitement des végétations adénoïdes, citons:

  • pharmacothérapie;
  • physiothérapie;
  • climatothérapie;
  • thérapie au laser;
  • thérapie manuelle.

La probabilité de succès du traitement conservateur de la pathologie ORL dépend du degré d'hypertrophie de l'amygdale nasopharyngée.

E. O. Komarovsky est convaincu qu'il n'est possible de rétablir la taille physiologique normale de l'amygdale que dans le cas d'un traitement complexe de la pathologie. Si l'enfant se plaint d'une congestion nasale constante et d'un écoulement de mucus visqueux le long des parois du pharynx, il est impossible de refuser d'effectuer des procédures d'assainissement. L'irrigation de la cavité nasale contribue à restaurer la clairance mucociliaire et à débarrasser les follicules des tissus lymphoïdes des agents pathogènes et des débris tissulaires.

Lavage nasal

Les patients atteints du premier et du deuxième degré de développement d'adénoïdes se font souvent prescrire un lavage nasal avec des préparations anti-inflammatoires et antiseptiques. Nettoyer les voies nasales du mucus, de la plaque purulente et des débris de tissu aide à restaurer la fonction de drainage des accumulations lymphoïdes et, en conséquence, à réduire la taille de l'amygdale pharyngée.

Le traitement par irrigation est indiqué chez les enfants souffrant de graves maladies allergiques, car il contribue à réduire la sensibilité des récepteurs à l'histamine.

Dans le schéma de traitement des maladies ORL, on inclut le plus souvent les solutions médicamenteuses suivantes:

Les solutions salines isotoniques et hypertoniques ont des propriétés antédémateuses et antiphlogistiques prononcées. Une diminution du niveau d'acidité dans les muqueuses du système respiratoire empêche la reproduction de microbes conditionnellement pathogènes, réduisant ainsi le risque de développement d'une inflammation septique de l'organe immunitaire. Selon les conseils de Komarovsky, après le lavage du nasopharynx, il est conseillé d’utiliser des remèdes à base de plantes nasales qui empêchent l’épithélium muqueux de se dessécher.

Préparations nasales

Quels médicaments peuvent traiter les adénoïdes de degré 2 chez les enfants? Le deuxième degré d'hyperplasie des amygdales est caractérisé par un chevauchement des canaux nasaux et du vomer d'environ 30 à 35%. À cet égard, l'enfant commence à se plaindre d'un malaise au niveau des sinus paranasaux et de la congestion nasale. L’obturation du gland entraîne l’accumulation de mucus dans le nasopharynx, entraînant une sensation de pression dans les sinus paranasaux.

Pour atténuer les symptômes des végétations adénoïdes et restaurer la passabilité nasale, il est possible d'utiliser de tels moyens nasaux:

  • "Protargol" - gouttes nasales ayant des effets désinfectants et anti-inflammatoires; la solution colloïdale nettoie en douceur la muqueuse des sécrétions pathologiques, détruisant simultanément jusqu'à 86% des agents pathogènes;
  • "Nasonex" - anti-inflammatoire glucocorticoïde, éliminant les poches dans les tissus adénoïdes; inhibe la synthèse des médiateurs inflammatoires, ce qui empêche l'apparition de réactions allergiques;
  • "Avamys" - spray antiseptique fluoré et anti-œdème, possède des propriétés analgésiques et antiphlogistiques prononcées; accélère les réactions d'oxydo-réduction dans les tissus, ce qui contribue à rétablir la passabilité nasale normale;
  • "Nazol Kids" - médicament intranasal à activité adrénergique; Il a un effet vasoconstricteur et antiallergique et peut être utilisé pour traiter la rhinite chronique.

L’abus de gouttes vasoconstricteurs nasales entraîne l’apparition de réactions indésirables - maux de tête, nausées, brûlures au niveau du nasopharynx.

Adénoïdite

Comment guérir l'adénoïdite chez les enfants? E. O. Komarovsky rapporte que de nombreux parents considèrent les adénoïdes et l'adénoïdite comme des concepts apparentés, bien que ce ne soit pas le cas. Adénoïdes - hypertrophie de l'organe immunitaire et adénoïdite - son inflammation. Dans le cas du développement de processus purulents ou catarrhals, le traitement devrait être accompagné de médicaments non seulement symptomatiques, mais également d'action pathogénétique. En d'autres termes, l'inflammation peut être éliminée avec l'utilisation de médicaments visant à éradiquer les agents pathogènes responsables de réactions pathologiques.

Éliminer l'adénoïdite permet de recevoir les moyens de pharmacothérapie suivants:

  • antibiotiques - Amoxiclav, Zinacef, Flemoxin Soluteb;
  • Antiviraux - Anaferon, Rimantadine, Orvirem;
  • médicaments anti-inflammatoires - nimésulide, ibuprofène, nise;
  • médicaments immunostimulants - "IRS-19", "Ribomunil", "Immunal";
  • médicaments réparateurs - “Elbona”, “Bepanten”, “Moreal Plus”.

C'est important! Les immunostimulants ne doivent pas être utilisés chez les patients de moins de 3 ans car ils pourraient nuire à la réactivité immunologique du corps de l’enfant.

Les préparations pour le traitement des maladies infectieuses ne doivent être sélectionnées que par le médecin traitant. Lors du choix des médicaments, le pédiatre est guidé par les résultats des analyses microbiologiques et virologiques.

Adénoïdes - supprimer ou pas?

Comment traiter les végétations adénoïdes 3 degrés sans chirurgie? Komarovsky est un adversaire de la chirurgie sans raison apparente. Mais si les tissus hyperplastifiés chevauchent le vomer et les choans de plus de 90%, il ne sera pas possible de se passer de l’adénotomie. L'exérèse par laser et par ondes radio de la végétation adénoïde est la méthode de traitement chirurgical de la pathologie la moins traumatisante.

Il est possible d'empêcher l'opération uniquement avec le passage rapide d'un traitement médicamenteux et physiothérapeutique. Les procédures physiothérapeutiques les plus efficaces et les plus sûres sont les suivantes:

  • thérapie magnétique;
  • UHF-thérapie;
  • la cryothérapie;
  • thérapie au laser;
  • électrophorèse;
  • luminothérapie (UFO, KUF).

En outre, dans le cadre d'un traitement complexe, il est conseillé d'utiliser l'inhalation avec un nébuliseur. Des médicaments anti-œdèmes, cicatrisants, désinfectants et vasoconstricteurs peuvent être utilisés pour les procédures. Il faut comprendre que l'inhalation a un effet indirect sur l'amygdale pharyngée, c'est-à-dire qu'elle normalise sa fonction de drainage, mais ne contribue pas à la réduction de sa taille.

Remèdes populaires

Est-il possible d'utiliser des remèdes populaires dans le traitement des végétations adénoïdes? Avant de recourir à des thérapies alternatives, vous devriez consulter votre médecin. En raison du degré élevé de sensibilisation du corps de l'enfant, les remèdes à base de plantes peuvent provoquer des réactions allergiques et provoquer des complications.

Éliminer l'inflammation et restaurer la fonction de l'amygdale pharyngée en utilisant des remèdes à base de plantes. Pour le lavage de la cavité nasale, on utilise le plus souvent des décoctions à base de pied de pied, de camomille médicinale, de thym, de millepertuis, de calendula, etc. Pour assouplir la membrane muqueuse et éliminer les irritations, vous pouvez utiliser du jus d'aloès, qui doit être instillé dans le nez, 2 à 3 gouttes pas plus de 3 fois par jour.

Avec les remèdes allopathiques et folkloriques, il est recommandé d'utiliser l'homéopathie. De nombreux médicaments homéopathiques stimulent l'activité immunitaire de l'amygdale pharyngée et accélèrent les processus de régénération de la membrane muqueuse, rétablissant ainsi le fonctionnement de l'épithélium ciliaire. Parmi les médicaments efficaces figurent Edas Holding, Euphorbium Compositum, Iov-Malysh, etc.

Komarovsky sur les végétations adénoïdes chez les enfants 1, 2, 3 degrés - symptômes et traitement

Cet article contient les réponses de tous les estimés Dr. Komarovsky aux questions sur les végétations adénoïdes: comment et pourquoi elles apparaissent, comment les traiter, les supprimer ou non, et de nombreuses autres informations utiles.

Causes des végétations adénoïdes chez les enfants

Presque tout le monde connaît les amygdales, dont l'inflammation s'appelle l'angine. Mais dans notre gorge il existe plusieurs variétés de ces organes, il est tout simplement impossible de les voir aussi facilement que les amygdales palatines. Au centre du nasopharynx se trouve l’une des plus grosses amygdales - le pharynx. Il peut également s’enflammer et augmenter sous l’influence de divers facteurs.

Le plus souvent, le développement des végétations adénoïdes se produit comme suit:

  • l'enfant est infecté et le tissu de l'amygdale s'enflamme, l'adénoïdite est diagnostiquée;
  • après récupération, la taille de l'organe est réduite, mais son volume est déjà légèrement supérieur. L'enfant retombe malade peu de temps après. L'amygdale, qui n'a pas encore récupéré, est de nouveau chargée, et cela se répète tout le temps;
  • À la suite de processus inflammatoires chroniques, le tissu lymphoïde des végétations adénoïdes devient hypertrophié. Ils ne retrouvent plus leur état normal, mais continuent au contraire à se développer.

Parmi les facteurs qui augmentent le risque de développement adénoïde chez un enfant, Komarovsky mentionne les allergies, une faible immunité et une mauvaise qualité de l'air que le patient respire.

Informations importantes de Dr. Komarovsky! La plupart des cas de végétations adénoïdes et d’autres maladies chroniques ORL sont dues au fait qu’une personne qui a récupéré est envoyée dans un jardin d’enfants ou une école - lieux où les virus s’accumulent trop tôt. Pour les adultes, le taux de guérison est une diminution de la température, l'élimination des facteurs affectifs et la normalisation de l'appétit. Mais après de telles améliorations, vous devez attendre au moins une semaine et ne pas envoyer votre enfant dans des endroits potentiellement porteurs d'infections.

Les amygdales pharyngées piégées sont les végétations adénoïdes. Donc, comme il est situé sur le trajet du flux d'air du nez à la gorge, son augmentation conduit à un chevauchement de la respiration. Ceci est accompagné par le ronflement et reniflant la nuit. Vous remarquerez peut-être que le bébé respire par la bouche. Si de tels symptômes apparaissent, il est nécessaire de diagnostiquer et de déterminer l'étendue de la maladie afin de décider de la manière dont elle sera traitée.

Quels sont les adénoïdes dangereux?

Un enfant souffrant de végétations adénoïdes depuis longtemps a des difficultés à manger, à dormir et en général dans la vie quotidienne. L'air doit passer par le nez pour s'éclaircir et se réchauffer. Si cela ne se produit pas, l'air brut passe constamment par les voies respiratoires inférieures. Cela peut déclencher de nouveaux processus inflammatoires.

En outre, la difficulté à respirer affecte le nez lui-même. Les enfants avec des végétations adénoïdes souffrent souvent de rhinite chronique. En raison d'un nez bouché, la voix devient nasale.

Les difficultés respiratoires nocturnes entraînent des conséquences négatives telles que fatigue constante, maux de tête, irritabilité, inattention et même troubles mentaux.

L'altération de l'audition est un autre satellite commun de croissance adénoïde. Et cela se produit à cause du chevauchement du tube auditif. Son ouverture est située dans le nasopharynx, à côté des végétations adénoïdes; par conséquent, quand elles augmentent, elles le chevauchent. En conséquence - détérioration de la ventilation et du drainage de l'oreille moyenne et perte d'audition.

Le manque de respiration nasale pendant une longue période entraîne une déformation des os du visage. La mâchoire inférieure tombe, la morsure est cassée. En médecine, il existe même un terme - «visage adénoïde».

Sur la base de ce qui précède, il devient clair que la maladie est grave et doit être traitée. Cela devrait être fait correctement, donc nous suggérons d’en apprendre davantage sur les méthodes de traitement selon Komarovsky, car il explique que tout est disponible sans mensonge.

Komarovsky sur le traitement des végétations adénoïdes 1, 2, 3 degrés par chirurgie et sans chirurgie

Les végétations adénoïdes peuvent provoquer des symptômes plus ou moins difficiles selon la taille de la végétation. Au premier degré, les végétations adénoïdes sont légèrement élargies, l'état du patient est relativement satisfaisant. En règle générale, pendant la journée, ces enfants respirent normalement, bien que leur respiration soit difficile. Mais la nuit, des signes tels que le ronflement et une bouche ouverte deviennent perceptibles.

La première étape n'est généralement pas traitée, mais ne prend que des mesures pour atténuer les symptômes (élimination du nez qui coule, congestion nasale, toux) et tente également de prévenir la progression des végétations adénoïdes et le développement de complications. Pour ce faire, l'enfant devrait être le moins possible souffrant de maladies infectieuses.

Intéressant à savoir! Au début, les végétations adénoïdes sont rares et la plupart des diagnostics sont placés aux deuxième et troisième étapes.

Le deuxième degré d'hypertrophie de l'amygdale pharyngienne a un degré de gravité modéré. Au cours de cette période, de nouvelles maladies peuvent se joindre, en particulier les otites et les sinusites. Eh bien, le troisième degré est le plus difficile et le plus dangereux, car la saison de croissance couvre presque tout le rhinopharynx.

Le traitement des végétations adénoïdes 2 degrés chez l'enfant peut s'effectuer sans intervention chirurgicale, en fonction de l'état de l'enfant. À 3 degrés de traitement adénoïde sans chirurgie, personne ne le propose.

En général, il existe des indications généralement acceptées pour l'élimination des végétations adénoïdes:

  • formation du visage adénoïde chez un enfant;
  • long chevauchement de la respiration nasale;
  • le ronflement nocturne, l'apnée du sommeil et le manque de sommeil;
  • otite moyenne secondaire causant une perte auditive;
  • des végétations adénoïdes en association avec une sinusite chronique.

Si un enfant présente l'un de ces symptômes, peu importe son âge ou son degré d'adénoïde. Il a besoin d'une opération. Bien qu'il existe des situations controversées où ni les parents ni les médecins ne peuvent faire leur choix. Comment traiter un enfant dans ce cas?

Pour enlever ou ne pas enlever les végétations adénoïdes, quand est-il préférable d'effectuer l'opération?

Les végétations adénoïdes se développent intensément jusqu'à 7 ans. Ensuite, ils commencent à diminuer progressivement. Par conséquent, les enfants essaient de retirer le moins possible de végétations adénoïdes, dans l’espoir que leur enfant grandira.

Lorsqu’il décide de mener une opération, Komarovsky recommande de comparer les avantages et les inconvénients. Par exemple, si vous coupez des végétations adénoïdes chez un enfant à partir de 2 ans, il y aura une forte probabilité qu’elles repousseront. Il est donc parfois préférable d’attendre cette période si les circonstances le permettent. En d’autres termes, si les amygdales de l’enfant ne causent pas un fort inconfort, on peut s’y attendre, mais l’apparition de maladies secondaires, que ce soit le nez ou la gorge, est obligée d’agir immédiatement. En effet, dans les quelques années où les parents attendent des améliorations, des complications graves et irréversibles peuvent survenir et personne ne veut risquer la santé des bébés.

Komarovsky sur le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie dit: «Certains pensent qu'il est nocif d'éliminer les végétations adénoïdes et qu'il est préférable de les traiter avec des méthodes conservatrices. Cependant, la pratique montre qu'il n'y a rien de mal à les supprimer. Les parents ne devraient pas avoir peur de l'adénotomie. Sans amygdales hypertrophiées, l'enfant ne commencera pas à se faire mal tout le temps, mais sa respiration et son état général s'amélioreront rapidement. "

C'est important! Personne ne dit que tout le monde devrait être opéré à droite et à gauche sans bonne raison. Après tout, chaque opération comporte des risques de complications dues à l'anesthésie et à la découverte de saignements.

À quoi s'attendre de l'opération?

L'opération d'enlèvement des végétations adénoïdes (adénotomie) s'effectue en ambulatoire et ne dure que 5 à 10 minutes. Le médecin utilise un scalpel spécial ainsi qu'un appareil de coagulation (appareil de cautérisation) afin que la plaie ne saigne pas.

Veuillez noter que l'opération n'est pas réalisée lors de l'exacerbation d'une adnoïdite ou d'autres maladies inflammatoires. Ils doivent d'abord être traités et l'inflammation est sacrée.

Période après la chirurgie

Comme l'opération est simple et sans danger, vous pouvez rentrer chez vous à la fin. Ses résultats sont visibles après 3-4 heures. L'enfant va respirer plus librement, le nez "s'ouvre".

Au cours de la période de récupération après la chirurgie, Komarovsky conseille:

  • si l'enfant souffre, vous pouvez lui donner un léger analgésique, par exemple, du paracétamol ou du nurofen;
  • la nourriture pour le patient ne doit pas être chaude;
  • il vaut mieux tout donner sous forme de purée de pommes de terre ou de bouillies;
  • dans la première semaine, il est nécessaire de limiter l'activité physique.

Au cours de l'opération, le médecin ne peut pas physiquement découper tout le tissu lymphoïde. Une petite partie restera. Par conséquent, à l'avenir, les végétations adénoïdes peuvent repousser. La probabilité que cela se produise sera plus grande si vous ne suivez pas les instructions du médecin concernant l’organisation de la vie de l’enfant.

Anesthésie lors du retrait des végétations adénoïdes

Voici ce que Komarovsky a dit à propos de l'anesthésie: «Auparavant, l'opération consistant à retirer les végétations adénoïdes était réalisée sans aucune anesthésie. L'enfant était simplement retenu et le médecin devait effectuer l'opération rapidement. Naturellement, les enfants criaient et donnaient des coups de pied, le risque de saignement était élevé.

Plus tard, l’anesthésie locale a été inventée (instillation dans le nez de préparations spéciales ayant un effet anesthésique). Cette méthode vous permet de vous débarrasser de la douleur, mais l'enfant ne devient pas plus audacieux. Par conséquent, il crie à nouveau et tressaille. Il reste le risque de saignement d'ouverture.

Par conséquent, il est maintenant d'usage en médecine de recourir à l'anesthésie générale pour l'adénotomie, d'autant plus qu'il existe de nombreuses options et qu'un enfant peut recevoir une anesthésie à court terme qui ne fera pas de mal. "

Traitement conservateur des végétations adénoïdes de Komarovsky

Beaucoup pensent qu'il existe des pilules ou des gouttes magiques qui aideront à guérir les végétations adénoïdes. Cependant, Komarovsky, parlant du traitement des végétations adénoïdes, a déclaré que "si un enfant souffre constamment d'infections virales respiratoires aiguës, aucun médicament ne pourra le guérir des excroissances adénoïdes". Bien sûr, si les amygdales augmentent en raison d'allergies, l'utilisation de médicaments antiallergiques contribuera à leur réduction, mais dans d'autres cas, il est impossible d'y parvenir à l'aide de médicaments ou d'une procédure quelconque.

Les enfants avec des végétations adénoïdes doivent adapter leur mode de vie:

  • introduire l'effort physique et les promenades au grand air;
  • organiser une nutrition adéquate, le durcissement;
  • changer les paramètres environnementaux (humidité, température de l'air).

Tout cela contribuera au renforcement naturel du système immunitaire.

Le médecin ne recommande pas l'utilisation de remèdes traditionnels, bien que le lavage nasal et l'inhalation d'adénoïdes chez les enfants puissent légèrement aider à atténuer les symptômes tels que l'écoulement nasal et la toux.

Les complications bactériennes des végétations adénoïdes, sont-elles possibles?

Le Dr Komarovsky, en réponse à une question sur la possibilité de complications bactériennes, a déclaré ce qui suit: «Si l'enfant ne respire pas par le nez et la bouche, la muqueuse de la gorge et des bronches se dessèche. Le mucus se dessèche également, ce qui engendre l'apparition d'une bronchite et d'une pneumonie, qui deviennent facilement bactériennes. "

Une autre complication bactérienne possible des végétations adénoïdes est l'otite purulente. Les amygdales élargies bloquent l'entrée de la trompe d'Eustache, ce qui conduit à l'oreille moyenne, ce qui crée de bonnes conditions pour le développement de bactéries dans cette cavité. Par conséquent, les végétations adénoïdes sont souvent compliquées par une otite, dont le symptôme principal est la douleur à l’oreille et une déficience auditive.

Si vous suspectez une complication bactérienne chez un enfant, vous ne devez pas vous prescrire d'antibactérien vous-même!

Conseils pour la prévention et le traitement des végétations adénoïdes de Komarovsky

Pour que les végétations adénoïdes et l’adénoïdite gênent moins votre enfant, vous devez prendre des mesures. La principale chose à prendre en compte est l'air que respire l'enfant. Plus il y a de microbes dans l'air, plus il est pollué, plus il est sec et chaud, plus il est probable que des pathologies des voies respiratoires supérieures se développent.

Komarovsky K. Oh.: "Les enfants prédisposés à l'apparition d'adénoïdes devraient souvent rester à l'air frais."

Si l'enfant est déjà atteint d'IVDA, nous devons nous assurer que la maladie passe facilement et sans conséquences, car les maladies inflammatoires graves sont plus susceptibles de causer des complications, notamment une hypertrophie adénoïde. Et l'enfant se rétablira plus rapidement si vous maintenez l'humidité optimale de l'air dans la pièce, faites de l'air et arrosez l'enfant. Ainsi, les muqueuses du nez et de la gorge ne se dessècheront pas et tout ira bien!

Traitement des végétations adénoïdes 2, 3 degrés chez les enfants sans chirurgie, Komarovsky

L'adénoïdite est une pathologie des voies respiratoires supérieures chez les enfants. Ils sont un processus inflammatoire dans le nasopharynx, qui dure longtemps et s'accompagne d'une augmentation du tissu adénoïde de l'amygdale pharyngienne. Une augmentation de l'amygdale nasopharyngée et son inflammation entraînent des difficultés respiratoires nasales, des sécrétions (mucopuruleuses) du nez ou du fond de la gorge.

Les adénoïdes sont appelés tissus lymphoïdes, situés à l'arrière de la gorge. Ce tissu empêche les bactéries et les agents pathogènes infectieux de pénétrer dans le corps des enfants. Les végétations adénoïdes jouent un rôle important pour la santé de l’enfant. C'est-à-dire que si vous les retirez très tôt, l'enfant commencera à tomber malade plus souvent. Komarovsky et d’autres médecins réputés estiment qu’il est possible de traiter des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie.

Avec le développement normal du bébé, les végétations adénoïdes commencent déjà à diminuer après l’âge de sept ans, elles disparaissent presque complètement à l’âge de 14 ans. Chez certains enfants, les végétations adénoïdes grandissent et leur causent beaucoup de désagréments. Dans ce tissu, les bactéries commencent à se multiplier, de sorte que les végétations adénoïdes deviennent un foyer pour le développement de diverses maladies qui peuvent être très dangereuses pour le bébé et entraîner des complications. Si un enfant a des adénoïdes de grade 3, un traitement sans chirurgie Komarovsky et d'autres médecins ne le recommandent que dans certains cas, sinon ils sont supprimés.

Le traitement de l'adénoïdite est effectué par un médecin ORL. Pour étudier les végétations adénoïdes et établir un diagnostic, le médecin utilise un miroir spécial (rhinoscopie antérieure et postérieure) pour examiner et sonder le nasopharynx avec les doigts.

Degrés adénoïdes

Aujourd'hui, les végétations adénoïdes sont divisées en trois degrés:

  • 1 degré. Le bébé ressent un peu d'inconfort lorsqu'il respire, lorsqu'il dort la nuit. Une légère surcroissance recouvrant закры de la lumière des voies nasales.
  • 2 degrés. La nuit, le ronflement est régulier et le jour il est très difficile de respirer. Croissance plus importante, dans laquelle les voies nasales sont fermées aux 2/3.
  • 3 degrés. Les végétations adénoïdes bloquent complètement la respiration nasale et n'assurent pas la fonction immunitaire. La voix devient nasale car le bébé doit respirer par la bouche. L'amygdale ferme presque complètement ou complètement les voies nasales.

En règle générale, 1 degré passe inaperçu par les parents. Les adultes ne commencent à prêter attention que lorsque la respiration nasale est difficile ou absente. Plus tôt les parents ont remarqué des déviations, mieux ce serait. Par exemple, si des adénoïdes de grade 2 sont diagnostiqués chez des enfants, Komarovsky et d'autres médecins renommés recommandent de traiter avec des médicaments et des remèdes populaires. Si nous parlons de 3 degrés, vous aurez souvent besoin d’une opération. Par conséquent, vous devez surveiller de près l'état du bébé.

Une augmentation des végétations adénoïdes est mieux notée le plus tôt possible. Cette maladie est accompagnée par une anxiété nocturne du bébé, un ronflement, une respiration par la bouche pendant la journée, une perte auditive (l'enfant demande souvent à nouveau lors d'une conversation). Si vous remarquez cela chez votre enfant, vous devez contacter immédiatement un spécialiste ORL afin que des mesures soient prises au stade 1 de la maladie.

Causes et signes de la maladie

Une augmentation des végétations adénoïdes est une réponse du système immunitaire à un puissant irritant. Si le stimulus agit très souvent, les amygdales produisent davantage de substances qui stimulent la défense de l’organisme. C'est précisément pour cette raison que les végétations adénoïdes se développent.

Les principales causes d'inflammation des végétations adénoïdes sont les suivantes:

  • L'hérédité. Si les parents avaient un tel problème dans leur enfance, les enfants pourraient également y faire face.
  • Sinusite, asthme bronchique - maladies allergiques des voies respiratoires supérieures.
  • Rhumes fréquents.
  • Maladies infectieuses affectant la diminution de l’immunité, telles que la rougeole, la scarlatine, la rubéole et d’autres.
  • Rare aération de la pièce, air sec dans la maison pendant la période de chauffage.
  • Poussiéreuse sévère de la pièce.
  • Environnement défavorable (par exemple dans les villes industrielles).

Dormir un enfant avec la bouche ouverte est le premier symptôme des végétations adénoïdes.

Parmi les symptômes des végétations adénoïdes chez les enfants, il y a tels que:

  • Écoulement nasal séreux.
  • Sévère respiration par le nez, nez qui coule persistant.
  • L'enfant respire périodiquement ou constamment par la bouche. Au fil du temps, cela entraîne une ventilation insuffisante des poumons et une privation d'oxygène.
  • Le bébé dort bouche ouverte, sommeil agité, ronflement, reniflement. En raison du déclin de la langue, des attaques d'étouffement peuvent se produire.
  • Rhinite chronique, toux fréquente à la suite d'un écoulement de mucus du nez à l'arrière du nasopharynx.
  • Inflammation fréquente de l'audition - otite, perte auditive.
  • La voix devient nasale, perturbée par le timbre de la voix.
  • Inflammations fréquentes des sinus paranasaux - amygdalite, bronchite, sinusite, pneumonie.
  • Type de visage adénoïde - expression faciale indifférente, bouche constamment divisée.
  • Les capacités mentales de l'enfant, sa mémoire diminuent, son attention est perturbée, il apparaît fatigue, somnolence, irritabilité. L'enfant a constamment mal à la tête, il commence à mal étudier à l'école.
  • Les symptômes peuvent être l'anémie, les troubles gastro-intestinaux (constipation, diarrhée, perte d'appétit).
  • Avec adénoïdite, la température augmente, une faiblesse générale apparaît, les ganglions lymphatiques augmentent. L'adénoïdite ne peut se manifester que pendant le traitement ARVI, les adénoïdes diminuent après la guérison.

La prolifération des végétations adénoïdes peut entraîner des anomalies dans le corps:

  • Propriétés physiologiques altérées de l'oreille moyenne.
  • Rhumes fréquents.
  • L'apparition de foyers d'infection chroniques.
  • Baisse des performances.
  • Inflammation à l'oreille moyenne.
  • Inflammation des voies respiratoires.
  • Violation de l'appareil vocal.

Traitement des végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie (Komarovsky)

Il existe 2 options de traitement pour les végétations adénoïdes chez l'enfant: l'ablation chirurgicale et la conservation. Le traitement conservateur (sans chirurgie) est le plus correct. Cependant, ce n'est pas toujours possible. Par exemple, si un enfant a des adénoïdes de troisième année, Komarovsky et d'autres spécialistes suggèrent un traitement sans chirurgie, mais il est peu probable qu'il soit efficace. D'autre part, avant d'accepter une intervention chirurgicale, vous devez essayer tous les moyens possibles.

    Traitement médicamenteux pour éliminer le mucus nasal et nasopharyngé. Après le nettoyage, vous pouvez appliquer les préparations locales.

  • Traitement au laser (réduit l'enflure du tissu lymphoïde, améliore l'immunité, réduit l'inflammation). Les médecins considèrent cette méthode sûre et très efficace. Cependant, aucune recherche à long terme dans le domaine de l'application laser n'a été menée.
  • Les remèdes homéopathiques sont le moyen le plus sûr, mais pas toujours efficace, ils sont donc souvent combinés avec un traitement traditionnel.
  • Physiothérapie - procédures UV, UHF, électrophorèse.
  • Massage du visage, du cou, exercices de respiration.
  • Très souvent, les médecins recommandent aux parents d'aller se reposer avec leurs enfants, dans le sanatorium de Crimée à Sotchi, où le climat a un effet positif sur la santé et permet de lutter contre les végétations adénoïdes.

    Un traitement chirurgical est prescrit si toutes les méthodes conservatrices ont échoué et si l’adénoïdite récidive plus de 4 fois par an. En outre, si des complications telles qu'une otite, une sinusite se développent, si le bébé retient son souffle pendant son sommeil, il souffre souvent d'infections virales respiratoires aiguës et d'autres maladies infectieuses.

    Pour supprimer ou non les végétations adénoïdes, le conseil de Komarovsky

    Les médecins pensent que la présence d'adénoïdes chez les enfants entraîne de graves complications. Une amygdale élargie, située dans le nasopharynx à la sortie de la cavité nasale, est considérée comme la cause de problèmes de santé chez l’enfant. La méthode traditionnelle de traitement des enfants consiste à éliminer les végétations adénoïdes ou adénotomiques (élimination partielle d'une amygdale pharyngienne très élargie).

    L'adénotomie est l'opération chirurgicale la plus fréquente dans la pratique de l'oto-rhino-laryngologie pédiatrique, avait-elle été proposée à l'époque de Nicholas I. Depuis, beaucoup de choses nouvelles sont apparues dans la science médicale et beaucoup ont changé. Cependant, les médecins ont encore souvent recours spécifiquement à la suppression d'une amygdale élargie.

    En quelques minutes, vous pouvez vous débarrasser du problème, l’effet observé après l’opération est rapidement observé. L'enfant rattrape rapidement ses pairs en développement, l'asymétrie du visage est lissée. Cependant, dans certains cas, les végétations adénoïdes repoussent. La question de savoir s'il faut enlever les végétations adénoïdes est une question individuelle. Dans tous les cas, il est nécessaire de suivre strictement les recommandations d'un médecin ORL expérimenté, d'un pédiatre, d'un allergologue et d'un immunologiste. Il est nécessaire de trouver la cause de l'augmentation des végétations adénoïdes.

    Pour éviter une intervention chirurgicale, vous devez éliminer toutes les causes de la maladie. Les adultes doivent identifier les causes du rhume chez un enfant et les exclure. Le traitement conservateur vise à éliminer l'inflammation de la cavité nasale. La pharmacothérapie, la physiothérapie, des exercices de physiothérapie sont également prescrits pour soigner la maladie sans intervention chirurgicale. Des effets supplémentaires peuvent fournir des recettes bien connues de la médecine traditionnelle.


    S'il n'y a pas de résultat, une opération d'élimination des amygdales ne peut être évitée. L'ablation chirurgicale est réalisée à l'hôpital sous anesthésie générale (appareil endoscopique) ou locale (adénotomie). Les contre-indications au retrait sont les suivantes: développement anormal du palais mou et dur, âge inférieur à 2 ans, maladies du sang, maladies infectieuses aiguës des voies respiratoires supérieures et inférieures.

    A Propos De Nous

    Le système endocrinien humain a une structure complexe, il est responsable de la régulation du fond hormonal et se compose de plusieurs organes et glandes, parmi lesquels une place importante est occupée par la glande thyroïde, le pancréas et les glandes surrénales.